L'aile Ouest du Palais des Comtes du Maine, réservée à la diplomatie, vous accueille en ses murs.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 cahier de brouillon orléannais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gwendal.flavius

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 44
Localisation : Montmirail
Date d'inscription : 25/12/2010

MessageSujet: cahier de brouillon orléannais   Lun 14 Fév - 20:40

[quote]

[rp]Guide des postes :

Institutions Politiques :
Citation :
Duc(hesse) : Le Duc est le guide suprême d’Orléans. Il est Elu par la Grande Chambre pour une durée indéterminée. Il dépend directement du Roy. Ces attributions et fonctions sont définies dans la Charte d’Orléans (http://orleans.wikidot.com/charte)

Pour devenir Duc : il faut être être choisi par la Chambre des Nobles, puis élu par la Grande Chambre.

Expérience nécessaire : ****
Investissement en temps nécessaire : ****
Citation :
Grande Chambre : Elle regroupe le Duc, les 12 Elus ducaux, 12 Nobles, un représentant de l’Ost et un représentant du Clergé. C’est ici que sont votées toutes les grandes décisions du Duché.
Citation :
Chambre des Nobles : La Chambre des Nobles est dirigée par le Chancelier, qui est nommé par le Duc. Les Nobles peuvent être soient Duc (le rang le plus élevé), Comte, Baron ou Seigneur (le rang le moins élevé). La Chambre des Nobles assiste le Duc dans ses fonctions. Son rôle est défini dans la Charte d’Orléans (http://orleans.wikidot.com/charte).

Pour devenir Noble :
- Soit devenir le vassal d’un Noble. Tous les Ducs, Comtes et Barons peuvent désigner des vassaux.
- Soit obtenir un fief pour « mérite ». Pour cela, il faut envoyer un dossier au Duc expliquant ce qu’on a fait d’extraordinaire pour le Duché (faits de guerre, gestion admirable, création artistique…), et l’Hérauderie statuera.

Expérience nécessaire : ****
Investissement en temps nécessaire : **
Citation :
Chambre des Elus : La Chambre des Elus regroupe les 12 conseillers qui ont été élus par le peuple, tous les 2 mois. Son rôle est d’assurer la gestion économique, juridique et sécuritaire du Duché. Ses rôles sont définis dans la Charte d’Orléans (http://orleans.wikidot.com/charte).
La Chambre des Elus est composée de 12 membres :
>>> Gouverneur : il dirige la Chambre des Elus et est responsable de la gestion du Duché.
>>> Connétable : il est en charge de l’approvisionnement et de la paye des soldats de l’Ost. Il est membre de l’Etat major de l’Ost.
>>> Bailli : il est en charge des finances du Duché. Il gère ainsi les impôts, les fonctionnaires, les mandats et la production d’animaux pour les éleveurs. Il est également en charge de la Banque Ducale.
>>> Gardien du Peuple : il est en charge de l’animation et de la culture au sein du Duché
>>> Commissaire aux Mines : Il s’occupe de l’entretien et de l’amélioration des mines. Il encadre les contremaîtres de chaque ville.
>>> Porte Parole : il est en charge de la communication entre la Chambre des Elus, les autres institutions et le Peuple Orléanais. Il est le relais à la Salle d’Audience Publique (Forum et Aide => 1er Forum => La Gargote Orléanaise => post « Salle d’audience publique »)
>>> Commissaire au Commerce : il est en charge de l’économie du Duché, il gère le commerce intérieur et l’export.
>>> Juriste : il est en charge de la cohérence et de la rédaction des textes de lois du Duché
>>> Juge : il est en charge de la justice, et doit faire appliquer la loi pendant les procès. Il encadre le Greffier, qui est chargé d’archiver les procès et de gérer le Greffe (http://orleans.wikidot.com/)
>>> Procureur : il est en charge de lancer les procès, une fois que les enquêtes ont été menées par les services de police de la prévôté.
>>> Prévôt : il est en charge de la Maréchaussée (police) et des Douanes. Il encadre tous les services des différentes villes.
>>> Vice Chambellan : il assiste le Chambellan dans ses tâches à l’ambassade, et est le lien entre le Conseil des Elus et la Diplomatie.

Pour devenir Elu : il faut monter une liste ducale avant les élections qui ont lieu tous les 60 jours. (Sénéchaussée => L’élection du Conseil). Une liste ducale contient 12 membres, qui doivent respecter les règles d’éligibilité définie dans le Grand Coutumier (http://orleans.wikidot.com/grand-coutumier), et être accepté par le Conseil Nobiliaire (http://orleans.wikidot.com/ordonnances-edits-royaux#toc0). Pour inscrire cette liste, il vous en coûtera 200 écus, et les autres membres de la liste ou généreux donateurs devront verser 1000 écus supplémentaires. Ensuite, les habitants du Duché votent, et des résultats des élections dépend votre nomination au poste d’Elus.

Expérience nécessaire : *** ou ****
Investissement en temps nécessaire : ****
Citation :
Maire : le Maire ou Bourgmestre est élu par les habitants du village pour une durée de 30 jours. Les Maires sont en charge de l’économie, de l’animation et de la sécurité de leur village. Ils sont également présents à la Chambre des Elus et participent donc à la gestion du Duché.

Pour devenir Maire : il faut se présenter aux élections municipales (Mairie => Les élections) et respecter les règles d’éligibilité définie dans le Grand Coutumier (http://orleans.wikidot.com/grand-coutumier). Cela vous en coûtera 50 écus. Une fois présenté, le candidat qui reçoit le plus de voix est élu bourgmestre.

Expérience nécessaire : ** ou ***
Investissement en temps nécessaire : ***
Citation :
Conseils Municipaux : chaque ville a un Conseil Municipal. La composition de ce conseil varie d’une ville à une autre, mais contient généralement des conseillers à l’animation, un conseiller au commerce… C’est le Maire qui choisit généralement ses Conseillers Municipaux.

Pour devenir Conseiller Municipal : il faut se présenter sur le forum de sa ville, et proposer sa candidature.
Blois : http://mairiedeblois.allgoo.us/forum.htm
Patay : http://conseil-patichon.saveboard.com/forum.htm
Orléans : http://villeorleans.super-forum.net/index.htm
Montargis : http://montargis-mairie.actifforum.com/index.htm
Gien : http://gien-rr.frbb.net/

Expérience nécessaire : * ou **
Investissement en temps nécessaire : **
Citation :
Tribun : Il y a un tribun dans chaque ville. Le tribun est responsable de l’accueil des nouveaux dans sa ville. Il est nommé par le Maire.

Pour devenir Tribun : il faut contacter directement le Maire ou se présenter sur le forum de sa ville, et proposer sa candidature.
Blois : http://mairiedeblois.allgoo.us/forum.htm
Patay : http://conseil-patichon.saveboard.com/forum.htm
Orléans : http://villeorleans.super-forum.net/index.htm
Montargis : http://montargis-mairie.actifforum.com/index.htm
Gien : http://gien-rr.frbb.net/

Expérience nécessaire : *
Investissement en temps nécessaire : **
Citation :
Responsable de Filières : il existe plusieurs responsables de filières dans les villes, généralement une par métier (Responsable des Bloulangers, des Meuniers, des Eleveurs…). Ils sont en charge de développement économique de leur métier.

Pour devenir Représentant de filière : contacter directement le Maire, ou visiter le forum de votre ville :
Blois : http://mairiedeblois.allgoo.us/forum.htm
Patay : http://conseil-patichon.saveboard.com/forum.htm
Orléans : http://villeorleans.super-forum.net/index.htm
Montargis : http://montargis-mairie.actifforum.com/index.htm
Gien : http://gien-rr.frbb.net/

Diplomatie (http://www.chateaudorleans.net/ambassades-c5/) :
Citation :
Chambellan : Il est chargé de diriger la diplomatie du Duché, et de gérer les ambassadeurs. Il est nommé pour une durée illimitée par le Duc.

Pour devenir Chambellan : lorsque le Duc fait un appel à candidature sur la gargote Orléanaise (Forum et Aide => 1er Forum => La Gargote Orléanaise), il faut envoyer une lettre de motivation, ou suivre les indications.

Expérience nécessaire : ***
Investissement en temps nécessaire : ***
Citation :
Délégués Territoriaux : il est chargé de former et d’encadrer les Ambassadeurs d’une zone géographique donnée. C’est généralement un ambassadeur expérimenté. Les délégués territoriaux sont nommés par le Chambellan

Pour devenir Délégué Territorial : lorsque le Chambellan fait un appel à candidature à l’ambassade (http://www.chateaudorleans.net/ambassades-c5/).

Expérience nécessaire : **
Investissement en temps nécessaire : **
Citation :
Ambassadeurs : les ambassadeurs sont chargés des relations diplomatiques avec une autre province. Ils ont en charge le renseignement et la signature de traité avec leurs homologues.

Pour devenir Ambassadeur : poser sa candidature à l’ambassade, dans le bureau du Chambellan (http://www.chateaudorleans.net/bureau-du-chambellan-f51/candidatures-au-poste-d-ambassadeur-d-orleans-t602.htm).

Expérience nécessaire : *
Investissement en temps nécessaire : **

Université (http://www.chateaudorleans.net/universite-c2/) :
Citation :
Recteur : il est en charge des cours de l’université, des professeurs et des étudiants. Il organise les plannings, définit les cours qui seront donnés. Il est nommé par la Chambre des Elus pour une durée indéterminée.

Pour devenir Recteur : contacter directement le Gouverneur, ou répondez à un appel à la candidature postée en Gargote (Forum et Aide => 1er Forum => La Gargote Orléanaise).

Expérience nécessaire : **
Investissement en temps nécessaire : ****

Prévôté (http://www.chateaudorleans.net/services-de-la-prevote-c1/) :
Citation :
Premier Maréchal : le premier maréchal est le bras droit du prévôt. Il est chargé d’accompagner son supérieur sur tous les projets de développement de la prévôté.

Pour devenir Premier Maréchal : le Prévôt est libre de choisir son Premier Maréchal. Ce dernier est désigné pour une durée illimitée, et chaque Prévôt peut désigner un nouveau Premier Maréchal.

Expérience nécessaire : ***
Investissement en temps nécessaire : ***
Citation :
Maréchaussée : Les lieutenants des Maréchaux, les lieutenants, les sergents et les sergents réservistes sont en charge de la sécurité de leur ville. Ces officiers et sous officiers de la police doivent surveiller les annonces d’emplois, enquêter sur les affaires de racket, traiter les plaintes des sujets.

Pour devenir Sergent réserviste : déposer votre candidature au Château, dans les locaux de la Prévôté (http://www.chateaudorleans.net/acceuil-f74/candidatures-police-t2916.htm)
Pour monter en grade : le Prévôt est en charge d’offrir des promotions aux différents membres de la Maréchaussée, en fonction de leur ancienneté, de leur implication et de leur motivation.

Expérience nécessaire : *
Investissement en temps nécessaire : **
Citation :
Douane : Le surintendant des douanes, les douaniers chefs, les douaniers et les aspirants douaniers sont en charge de la surveillance des frontières, et de la traque des personnes recherchées par la justice.

Pour devenir aspirant douanier : déposer votre candidature au Château, dans les locaux de la Prévôté (http://www.chateaudorleans.net/acceuil-f74/candidatures-douane-t2917.htm)
Pour monter en grade : le Prévôt est en charge d’offrir des promotions aux différents membres de la Douane, en fonction de leur ancienneté, de leur implication et de leur motivation.

Expérience nécessaire : *
Investissement en temps nécessaire : **
Citation :
Services Secrets : les agents des services secrets sont en charge du renseignement. En lien direct avec le Duc, ils sont chargés d’infiltrer les organisations de brigands, de repérer les menaces et de suivre des personnes suspectes.

Pour devenir agent des services secrets : le Directeur des Services Secrets Orléanais choisit lui-même ses agents. Il n’y a pas de dépôt de candidature. Néanmoins, si cela vous intéresse, vous pouvez contacter directement le Gouverneur ou le Duc.

Expérience nécessaire : ***
Investissement en temps nécessaire : **

Justice (http://www.chateaudorleans.net/bureaux-administratifs-c7/) :
Citation :
Greffier : il est en charge de la mise à jour du Greffe (http://orleans.wikidot.com/) et des archives des procès (http://www.chateaudorleans.net/proces-termines-et-classes-f15/).

Pour devenir Greffier : il est nommé par le Juge, et est désigné pour une durée illimitée. Chaque juge peut changer librement de Greffier.

Expérience nécessaire : **
Investissement en temps nécessaire : ***

Institutions économiques (http://www.chateaudorleans.net/conseil-economique-orleanais-ceo-c4/) :
Citation :
Contremaîtres : ils sont chargés de l’animation, du suivi et du recrutement des mineurs. Dans chaque ville, ce sont les relais du Commissaire aux Mines (http://www.chateaudorleans.net/bureau-des-contremaitre-f174/)

Pour devenir Contremaître : contacter directement par missive le Commissaire aux Mines

Expérience nécessaire : *
Investissement en temps nécessaire : **
Citation :
Lombard Principal de la Banque Ducale (http://www.chateaudorleans.net/banque-d-orleans-f22/) : il est le supérieur direct des Lombards locaux, il suit leurs activités au quotidien, étudie les dossiers de prêts et donne son aval pour les conclure selon des critères fixés avec le Bailli, organise son équipe et anime les locaux de la banque.

Pour devenir Lombard Principal : contactez directement par missive le Bailli

Expérience nécessaire : ***
Investissement en temps nécessaire : **
Citation :
Lombards locaux : ils sont le lien entre la Banque d'Orléans et chacun des villages orléanais. Ils portent en halle les communications sur la Banque, se mettent à disposition des personnes intéressées par un emprunt pour les conseillers, négocient et concluent les emprunts après aval du Lombard principal, vendent les Bons du Trésor selon les quotas accordés à la ville par le Lombard principal, en accord avec le Bailli.

Pour devenir Lombard Local : contacter directement par missive le Bailli, ou le Maire de votre ville.

Expérience nécessaire : *
Investissement en temps nécessaire : **

L’Ost et l’Arrière ban (http://ostor.forumactif.fr/) :
Citation :
Le Capitaine : Il est le chef militaire de l'armée d'Orléans, sous les ordres du Duc et de la Connétablie de france. Il est chargé du maintien opérationnel des troupes et de les mener au combat. Il coordonne les actions, met en place les projets destinés à l'amélioration et à l'évolution de l'Ost et veille à sa bonne organisation. Le Capitaine Royal est un officier royal : il a pour rôle de transmettre les ordres du Haut-Conseil militaire de l'Ost royal et d’agréer les armées formées en Orléans

Pour devenir Capitaine : il est élu par l’Etat major de l’Ost.

Expérience nécessaire : ***
Investissement en temps nécessaire : ****
Citation :
L’Armée : elle est en charge des opérations militaires du Duché.

Pour devenir Recrue : il faut postuler à la Caserne des Faucons Orléanais (http://ostor.forumactif.fr/bureau-des-inscriptions-pour-l-armee-f1/)

Expérience nécessaire : *
Investissement en temps nécessaire : **
Citation :
L’Arrière ban : il est en charge des opérations militaires à l’intérieur du Duché, et peut être mobilisé en cas d’attaque de la Capitale où d’une des villes de la province.

Pour devenir réserviste : il faut postuler à la Caserne des Faucons Orléanais (http://ostor.forumactif.fr/bureau-des-inscriptions-pour-l-arriere-ban-f34/)

Expérience nécessaire : *
Investissement en temps nécessaire : **

Le Clergé (http://www.chateaudorleans.net/la-cathedrale-sainte-croix-f9/)

Citation :
Curé : Il est en charge de répendre la parole d’Aristote dans son village, d’animer les messes et de recevoir les Orléanais qui souhaitent se confesser.

Pour devenir Curé : contacter directement l’Evêque de votre paroisse.

Expérience nécessaire : **
Investissement en temps nécessaire : **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendal.flavius

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 44
Localisation : Montmirail
Date d'inscription : 25/12/2010

MessageSujet: Re: cahier de brouillon orléannais   Lun 14 Fév - 20:48

La Mairie lance un appel au remplissage des mines

1. A tous, du vagabond à l’érudit, il est demandé de travailler à la mine d’or de Blois. C'est encore plus important le mardi et le samedi. Il s’agit d’un acte de civisme ni plus ni moins.

N’ayez pas peur de vous salir les mains pour assurer la prospérité de notre Duché et par là-même la nôtre. Ceux qui l’ont construit, fait grandir et qui ont fait en sorte qu’il soit agréable d’y vivre méritent bien cela.

2. Aux niveaux 0 et 1 qui n’ont pas ou peu de caractéristiques :

Si vous vous engagez chez un particulier, vous gagnerez 13 écus par jour de travail.

Si vous travaillez chaque jour à la mine, vous gagnerez :

au bout de 3 jours : 3 x 15 écus + 1 pain (soit 6 écus) = 51 écus
ou 17 écus / jour

au bout de 5 jours : 5 x 15 écus + 1 légume (soit 10 écus) = 85 écus
ou 17 écus / jour

au bout de 7 jours : 7 x 15 écus + 1 poisson (soit 18 écus) = 123 écus
ou 17,6 écus / jour

Par semaine, cela peut vous faire une différence de gain de 28 écus minimum. Réfléchissez, voyez où est votre intérêt et agissez en conséquence.


edit pour balisage {Kyana}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendal.flavius

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 44
Localisation : Montmirail
Date d'inscription : 25/12/2010

MessageSujet: Re: cahier de brouillon orléannais   Lun 14 Fév - 20:50

Le maire-adjoint était revenu d'Orléans. Elle avait assisté à la remise des médailles décernées par la Prévôté à ses membres.
Elle y avait été invitée par le Prévôt en personne. Diane, Prévôt d'Orléans voulait confier la médaille de Huguedepayns à Ninouchka pour qu'elle soit exposée à Blois et que les jeunes générations le connaissent.



Diane a dit :

Citation :
Elle s'avança jusqu'au premier maréchal. lui épingla une médaille sur sa veste

Belgarion pour votre présence au sein de la prévôté depuis des années je vous remet la médaille d'or.



Passant à Aurae

Lieutenant Aurae, recevez cette médaille d'or preuve de votre travail sans faille pour notre duché depuis fort longtemps



Un sourire à alienor

Lieutenant alienor, vous êtes la plus jeune dans la maréchaussée de Blois et vous avez su faire un travail exemplaire, je vous remet donc la médaille de bronze.



Douanier chef Galaad_le_pur

Patiemment vous scrutez les gens arrivant en ville tous les matins et cela depuis des années au sein de la douane orléannaise
recevez pour votre dévouement cette médaille d'or.



Elle regarda Ninouchka se posta devant elle

Ninouchka, tu ne fais pas partie de la prévôté d'Orléans, certains ou même toi se demandent pourquoi j'ai tenu à ta présence auprès des autres gens du bureau de Blois.

Le lieutenant des maréchaux Huguedepayns a malheureusement été retrouvé mort après une longue disparition de plusieurs mois.

Nul ne présageait cette fin tragique et si soudaine.

Le lieutenant Hugues à œuvré pour la prévôté pendant de longues années, toujours présent quand on le demandait, ne refusant jamais un dossier à instruire, se mettant à la disposition de sa ville et de son duché pour en défendre les biens.

Aujourd'hui nous aurions aimés qu'il soit parmi nous pour recevoir une médaille en remerciement de tout le travail qu'il a accompli.

Qui mieux que toi, une de ses filleules pour la recevoir ?

Je sais qu'en te la donnant en souvenir de Hugue, elle ne finira pas dans le fond d'un coffret mais qu'elle brillera toujours bien en vue dans votre mairie de blois..

Ninouchka, reçois donc cette médaille d'or de la prévôté orléanaise pour
Huguedepayns.

Que celle ci rappelle à la génération présente et future
le travail acharné et la dévotion qu'il a eu pour son duché.




Et pour parler de Hugue à ceux qui ne le connaissent pas :

Jmorelle a écrit:


Je ne vous parlerai pas d'Hugue au passé. Car même si son âme est aujourd'hui partie pour un bien meilleur monde, elle reste présente dans les souvenirs de toutes les personnes qui l'ont rencontré. Alors c'est avec mes souvenirs que je vais vous parler de lui.

Elle ferma les yeux. Pour ne pas pleurer, pour ne pas craquer, pour se rappeler tout ce qu'elle avait vécu avec lui. Et... elle sourit... Hugue était en face d'elle, comme au premier jour. Et les mots vinrent...

Hugue c'est... un sourire en entrant en taverne, une rencontre à laquelle on ne s'attend pas. Un nom échangé, des sourires, une choppe fraîche... Et des questions, beaucoup de questions. Sur tout, sur la vie, sur les gens, sur le village, sur le duché, sur l'économie... Je ne réponds pas à tout, moi la jeune blésoise qui n'en connais pas plus que toi... Et puis, il y a ce parrainage qui est en place... Tu me demandes rapidement de devenir ta marraine de coeur, j'accepte avec grand plaisir. Tu es un de mes premiers filleuls, mais tu deviens vite MON filleul, celui que je ne quitte jamais. Ensemble, on met un peu de vie en taverne, ensemble on travaille à la mairie, toi comme maire, moi comme animatrice... Je viens te soutenir avec des petits massages et des gâteaux à la cannelle et au miel, puisque tu oublies de te nourrir sous tes tonnes de dossiers... Parfois, quand tu en as marre de ce bureau, tu viens travailler en taverne, pour voir tes amis et passer un bon moment. Et quand je ramène des gâteaux... Toujours tu as ces grands yeux écarquillés, le ventre qui gargouille, et toujours ta main est tendue vers le plus gros que tu as pris le temps de repérer... Et moi je souris à te voir faire et à te voir te régaler.

Ces tavernes, un lieu inoubliable pour toi, tellement que tu as créé la tienne, pour les jeunes...



La Chaîne du Coeur. Elle porte bien son nom. Un tavernier qui ne compte pas ses sous, une tavernière qui met l'ambiance comme personne, des nouveaux qui franchissent le pas de la porte, qui se sentent comme chez eux... Une taverne qui donne son inspiration à une animation à laquelle tout Blois participe... Des coeurs s'y trouvent, des amis y rigolent, se disputent gentiment des lots bien particuliers, et beaucoup d'argent est récolté pour permettre aux jeunes d'acheter de la nourriture bien moins chère.

Mais avec toi Hugue, c'est aussi ce baptême commun, le filleul et la marraine unis comme frère et soeur dans la grande famille d'Aristote, main dans la main, se soutenant. Et c'est aussi ce frère de coeur que je revois... Toujours là dans les moments de joie comme dans les moments de peine, cette épaule que tu m'offres quand plusieurs fois je me retrouve seule... Tu ne dis rien, mais n'en penses pas moins, et par derrière toujours tu me défends. Grâce à toi je prends des forces, je me forge une carapace pour que plus rien ne me touche.

Je me souviens avoir peur pour toi quand tu te laisses emporter par l'amour, rapidement rassurée quand je te vois heureux, puis de nouveau inquiète quand tout s'arrête... Mais définitivement, le clan des ermites t'aurait convenu, j'en suis sûre.

Hugue, c'est aussi la politique. Enfin, l'économie surtout. Oeuvrer pour son village, oui, mais oeuvrer aussi pour son duché, tout voir, tout essayer, et apporter sa petite contribution au grand édifice orléanais. Tu vois tout de suite ce qui ne va pas, tu t'investis pour y remédier, c'est la belle époque où tout semble aller bien pour le duché, avec quelqu'un comme toi pour aider à sa direction. Tu te souviens de ton bureau des questions d'Hugue chez AA? Il restera à tout jamais ouvert, en ton souvenir. Ca m'avait fait sourire quand tu t'y était installé. Ca me fait toujours sourire à présent.

Hugue, mon filleul, mon ami, mon frère... Têtu, gourmand, rigolard, fêtard, sensible... très sensible... droit, honnête, fier, Blésois, car ça tu le revendiques... A tout jamais... Ne pars plus en retraite... Tu m'as déjà dit que ça ne me réussissait pas, surtout quand je passais mon temps à faire le mur de chez les nonnes pour venir faire la fête avec vous en taverne... J'ai envie de dire, que ça ne réussit jamais à personne, surtout quand ça marque un vide énorme dans le coeur de tes proches...

Je suis sûrement égoïste de penser ça, mais même si tu me laisses tous ces souvenirs, et bien d'autres encore dont je n'ai pas parlé, je ne peux m'empêcher de penser à tous ces autres souvenirs que l'on ne partagera jamais tous les deux. Alors, à la place, je vais choyer tous ceux que j'ai déjà, et imaginer tout ce que l'on aurait pu encore vivre.

Blois perd son coeur, Blois pleure un homme inoubliable que rien ni personne ne pourra jamais remplacer. Tu as marqué, marques, et marqueras les esprits bien après ta disparition, car tu vivras toujours à travers nous tous. Peu importe où que tu sois, sois heureux et en paix. Nous guiderons à notre tour ta route vers ta nouvelle vie avec toutes ces petites lumières que tu as allumées en chacun de nous.

Merci.

Merci Hugue.

Merci d'être toi.



Ju ne savait plus quoi dire après ces quelques mots. Elle avait ouvert les yeux, et dans les regards qui s'étaient fixés sur elle pendant son discours, ce n'était plus ses amis qu'elle voyait, mais plein de petits bouts d'Hugue qui se recollaient les uns aux autres. Et cela la fit sourire. Après les larmes des derniers jours, elle retournait s'asseoir, avec à présent le coeur empli de plein de choses qu'elle ne savait pas encore décrire, et un sourire indécrochable d'avoir vu Hugue. En fait, il était toujours là... Pour veiller sur eux tous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendal.flavius

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 44
Localisation : Montmirail
Date d'inscription : 25/12/2010

MessageSujet: Re: cahier de brouillon orléannais   Lun 14 Fév - 21:28

Citation :
LIVRE I : DES PRINCIPES FONDAMENTAUX

Article I :
L'Orléanais est formée de sujets appartenant à trois ordres, la noblesse, le clergé et le Tiers Etat dont les droits et devoirs sont coutumiers et répondent à des conventions établies faisant exception au principe d'égalité de tous devant la loi. Le servage est prohibé et la liberté de circulation garantie sur les terres ducales. Les autorités du Duché y pourvoient dans le cadre prévu par la loi.

Article II :
Chacun est responsable de ses actes et traité également devant la loi. Nul ne peut se prévaloir de son ignorance de la loi.

Article III :
Nul ne saurait être poursuivi qu'en vertu de la loi.
 Nul ne saurait être condamné sans un procès équitable et sans le droit de disposer d'un avocat. Le Parlement d'Orléans peut toutefois prononcer une sentence exceptionnelle en dérogeant au principe de l'article 3, qui pourra être réétudiée a posteriori sur demande de la défense.

Toute personne mise en accusation par le procureur peut demander à ce qu'elle soit jugée par le Parlement d'Orléans qui statue avec l'accord du juge sur les suites à donner à cette requête. Le juge d'Orléans peut demander la formation du Parlement pour juger toute affaire, de la même façon il peut demander l'avis du parlement sur toute chose. Le fonctionnement du Parlement sera défini par Décret.

Article IV :
A l'instar de notre Mère l'Eglise, qui en son sein donne asile, le Duché d'Orléans accueillera tout homme ou femme étant persécuté pour sa lutte contre la partialité ainsi que pour sa lutte contre le crime. Ce droit pourra être retiré à un individu par le Duc ou la Chambre des Elus en cas de mensonge ou d'impératifs d'ordre public. Les modalités d'application de l'article IV sont fixées par décret.

Tout abus sera passible de trouble à l'ordre public.

Cependant en temps de guerre, le droit d'asile pourra se voir suspendu.

Article V :
Tout Orléanais est libre d'exercer la profession de son choix. Toutes les corporations de métiers sont reconnues en Orléans, à condition que ceux-ci se déclarent officiellement.

Article VI : Des minorités.
La loi garantit le droit d'opinion et d'expression notamment en matière politique, philosophique et religieuse dans le domaine privée.

Article VII : De la religion.
Le Roy a fait le serment de pourchasser les hérétiques. La liberté de culte dans la sphère privée est garantie. Toute manifestation publique d'un culte non autorisé par les autorités du Duché sera passible de trouble à l'ordre public.

LIVRE II : DES LIBERTES POLITIQUES


Article VIII : Du Conseil Nobiliaire
Des conditions d’éligibilité
Toute personne reconnue comme Orléanaise par la loi "02-1457 : Loi sur la reconnaissance des sujets Orléanais" peut se présenter aux élections se déroulant sur le sol Orléanais en respectant les procédures suivantes si :
Celle-ci est baptisée dans la foi aristotélicienne
Celle-ci n’a jamais été poursuivie par l’inquisition
Celle-ci ne se trouve pas frappée d’anathème
Celle-ci présente un casier judiciaire vierge
Celle-ci n’usurpe aucunement une identité ou un titre de noblesse
Celle-ci répond aux conditions financières nécessaires pour déposer sa candidature

Des modalités d’accession aux charges de bourgmestre
Le Duché reconnaît deux seuls modes d’accession aux fonctions de bourgmestres : sont ainsi déclarées légales l’accession par l’élection ayant lieu tous les trente jours, et la prise d’assaut de la mairie avec l’aval du Conseil.
Par la présente, le Duché reconnaît en les termes ci-après définis le scrutin municipal : tous les trente jours, celui-ci se tient à échéance de chaque mandat, ou huit jours après une démission ou une prise d’assaut.
Le Duché reconnaît à tout propriétaire orléanais le droit de choisir le bourgmestre parmi les candidats validés par l’alinéa précèdent, dans les délais impartis par la procédure.

Des modalités d’accession à la Chambre des Elus
Le Duché reconnaît un seul mode d’accession aux charges d’élus du peuple. Les élections ducales se déroulent ainsi tous les soixante jours, ou trente jours après une démission du Gouverneur, ou après éviction prononcée par le Roy.
Le Duché reconnaît à tout propriétaire orléanais le droit de choisir ses élus dans les temps impartis par la procédure.

Article XIX : Inéligibilité
Les personnes mettant en péril l'ordre public et la sécurité du Duché sont susceptibles de se voir retirer l'éligibilité par les autorités Ducales. Toute sanction d'inéligibilité doit être prononcée par un tribunal avec approbation à la majorité absolue des membres de la Chambre des Elus. La durée sera débattue et ne pourra excéder trois mois. Toute décision provisoire frappant d'inéligibilité ne peut excéder une durée d'une semaine.

En cas de dérogation à l'inéligibilité, des poursuites pourront être engagées pour trouble à l'ordre public.

Article X : Conditions d'exercice de mandat
Toute personne ayant à sa charge un mandat, économique ou politique, est tenue par les impératifs d'ordre public et de bonne marche du Duché. Aussi toute personne qui, par son action, viendrait à nuire aux intérêts énoncés précédemment sera passible de trouble à l'ordre public et dans les cas exceptionnels de Haute Trahison.

LIVRE III : DU DROIT PENAL :

Article XI :
Chaque acte délictueux ou criminel reconnu par le Juge est sanctionné par une peine. Cette peine est proportionnelle à l’acte qui l’a occasionnée.

Article XII :
Les peines du Duché d'Orléans sont :

I- Les excuses publiques par affichage en Mairie ou en Halle.

II- L’amende.

III - Les travaux forcés à la mine

IV- La prison, dans les conditions définies par la Charte des Juges

V- L'inéligibilité dans les conditions prévues par la loi
VI - L’exil ou le bannissement temporaire qui ne peut excéder une année.
VII - La peine capitale par pendaison, rouage, décapitation (avec ou sans strangulation suivant la confession des crimes). Le type de mort dépend du crime et du rang de la victime.

Article XIII :
Le juge peut, de manière discrétionnaire, décider d'infliger au coupable une peine complémentaire prenant la forme d'un supplice corporel administré par un bourrel en halle ou en gargote.

Article XIV :
Toute récidive expose l’accusé à voir la gravité et les catégories de peines pour les délits et crimes qu’il a commis s’accroître d’un rang.

Article XV :
L’aveu et la confession des délits et crimes par l’accusé peuvent tempérer les peines appliquées.

Article XVI :
La participation passive ou active, directe ou indirecte, d’une personne à un crime ou délit expose cette personne à des poursuites pour complicité à ce crime ou délit. Ne pas être l’instigateur ou l’acteur d’un crime ou délit entraîne une tempérance des peines appliquées.

Article XVII :
Se rend coupable de Trouble à l'ordre public toute personne perturbant la sécurité, la salubrité et la tranquillité de la cité et dérogeant aux bonnes mœurs.

Article XVIII :
Trouble à l'ordre public:

Se rend coupable de Trouble à l'ordre publique:

-Toute personne perturbant la sécurité, la salubrité et la tranquillité d'une cité de l'Orléanais ou du Duché d'Orléans.
-Toute personne se révoltant contre une mairie sans l'aval de la Chambre des Elus.
-Toute personne usant de la violence physique en taverne. 

-Toute personne insultant, menaçant un sujet orléanais et/ou faisant pression sur un sujet Orléanais. 

-Toute personne insultant, menaçant un sujet orléanais et/ou faisant pression sur un un élu ou un représentant de l'ordre de l' Orléanais
-Toute personne usant de diffamation
-Tout personne usant de la force afin de s'octroyer les possessions d'autrui (racket). 

-Toute personne incitant à commettre un crime ou un délit.

Article XIX :
L'escroquerie:

Se rend coupable d'Escroquerie toute personne dont l'intention est de nuire à la bonne conduite des affaires économiques de la cité.

Article XX :
L'esclavagisme :

Se rend coupable d'esclavagisme toute personne qui embauche sous le salaire minimal du Duché ou de la Municipalité.

Article XXI :
La Trahison:

Toute personne cachant des informations ou altérant des informations concernant une menace contre l'Orléanais sera accusée de trahison.

Article XXII :
La Haute Trahison :

Les accusations de haute trahison sont décidées par la Chambre des Elus sauf dans les cadres définis par le Code Militaire.
-Toute personne se révoltant contre le château d'Orléans serait accusé de Haute Trahison (crimes graves).

-Toute personne révélant des informations considérées confidentielles sera accusé de Haute Trahison (crimes graves).

-Toute personne cassant son allégeance au Duc sera accusée de Haute Trahison (crimes graves).

-Tout membre de la Chambre des Elus se révélant être un espion ou un soldat à la solde d'une autre Province ou d'une organisation criminelle se verra inculpé de Haute Trahison (crimes graves).
Citation :
LIVRE IV : DE L'ECONOMIE

Article XXIII :
Le salaire minimal est fixé par décret ducal, modifiable par arrêté municipal qui doit être approuvé par la Chambre des élus.

Article XXIV :
I- Que pour un particulier, la spéculation ou le fait d'acheter des denrées périssables ou non et de les revendre avec un bénéfice sur le marché d'une même ville, est déclarée interdite. Que la spéculation particulière constitue un délit assimilé à un trouble à l'ordre public, dans la mesure où le spéculateur fausse la loi de l'offre et de la demande sur le marché sur lequel il opère. Celui qui enfreindrait cette loi se verrait inculpé d'escroquerie

II - La spéculation économique n'existe pas pour les les institutions financières officielles (Duché et mairies).

III - Que le commerce, ou le fait d'acheter une denrée périssable ou non sur un marché et de la revendre avec un bénéfice sur un marché distinct du lieu d'achat, est autorisé.

Article XXV :
I- Identification des marchands non Orléanais : tout voyageur non Orléanais mettant en vente une ou des marchandises sur un marché Orléanais est considéré comme étant un marchand étranger.

II- Identification des marchands non Orléanais devant payer la taxe : tout marchand doit s’acquitter d'une taxe de 100 écus par jour passé en Orléans, sauf si les marchandises mises en vente font l’objet d’un contrat, d'un accord avec le Commissaire au Commerce d'Orléans ou bien avec une mairie de l'Orléanais.

III- Acquittement de la taxe : Cette taxe doit être acquittée auprès d'une des municipalités Orléanaises sous forme d'achat d'un maïs à 104 écus. Ces maïs seront mis en vente par les mairies en permanence. Le marchand devra apporter la preuve de son achat auprès de la personne déléguée par le Duché ou la mairie dont le nom figure sur le panneau d’affichage de la mairie.

IV- Sanction en cas de non respect du paiement de cette taxe : en cas de non paiement de cette taxe, le marchand en faute sera accusé d’escroquerie et pourra se voir condamner à payer une amende de 100 écus pour chaque type de produit mis en vente illégalement.

Article XXVI :
Toute personne a l'interdiction d'avoir plus d'une taverne et doit obligatoirement vivre dans la même ville qu'elle.

LIVRE V : DES MAIRES

Article XXVII :
Les maires sont élus démocratiquement par les villageois pour assurer la bonne gestion de leur ville, et les représenter à la Chambre des Elus.

Article XXVIII : Des devoirs du Maire.
Le maire doit assurer :

I - la paix et le bien être de ses administrés,

II - l'équilibre économique du village (pas de pénurie ou de surabondance sur le marché municipal),

III - l'animation,

IV - l'hébergement des services de la prévôté,

V - la sécurité de la Mairie (service de milices),

VI - le respect des Lois et de la justice dans sa commune,

VII - la représentation de son village et de ses priorités à la Chambre des élus, une liaison constante entre les villages et les instances décisionnelles du Duché (Ost, Ambassades, Prévôté, Commissaire au Commerce, Justice).

Article XXIX : Du respect de la politique Ducale
I - Le maire est autonome dans la manière de gérer l'économie de son village, et le Duché lui doit aide et soutien.

II - Le maire doit cependant assurer l'approvisionnement du Duché en blé, maïs, bois et nourriture pour assurer chaque semaine la production d'animaux et les frais de bouches.

III - La politique commerciale municipale doit être en accord avec les intérêts économiques ducaux.

IV - L'animation municipale se doit de rester autonome et d'être complémentaire avec les différents travaux du Gardien du Peuple.

V - Le maire doit permettre le soutien au bon déroulement des affaires de la maréchaussée.

Article XXX : Du respect du commerce intérieur et des mandats.

I - En cas de besoin, le maire privilégiera les achats auprès du Commissaire au Commerce orléanais, dans l'intérêt de tous les producteurs du duché et pour favoriser la consommation des produits orléanais.

II - Dans l'intérêt des Royaumes, ne pas se servir des mandats municipaux dans le but de protéger l'argent et les biens de la mairie des attaques de brigands.

Article XXXI : Du rôle du maire au sein de la Chambre des élus.

I - Le maire a le droit de vote à la Chambre des élus et se doit d'y être présent et d'y respecter les règles en vigueur.
II - Le maire se doit de faire son rapport tous les dimanches au CEO.

III - En cas d'impossibilité avérée et justifiée du maire, celui-ci peut demander l'entrée à la Chambre des Elus d'un membre de son conseil municipal (maire adjoint par exemple).

Article XXXII :

Le non-respect par un maire des présentes obligations peut entraîner sa démission forcée voire son inculpation pour Trahison.

LIVRE VI : DES PROCEDURES :

Chapitre I – Du Prévôt des Maréchaux.

Article XXXIII :
La Prévôté regroupe la Maréchaussée et le Service des Douanes.
La Maréchaussée est chargée de constater les infractions à la Loi Pénale, d'en rassembler les preuves et d'en rechercher les auteurs tant qu'une information n'est pas ouverte. Lorsqu'une information est ouverte, elle exécute les délégations des juridictions d'instruction (Procureur, Juge) et défère à leurs réquisitions.
Le Service des Douanes est en charge de la surveillance des frontières par les douanes installées dans chacune des villes.

Article XXXIII – I :
La Prévôté est chargée de vérifier la qualité et l’authenticité des preuves présentées au tribunal.

Article XXXIII – II :

La Prévôté comprend :

I- Le Prévôt des Maréchaux.

II- Le Premier Maréchal et le Surintendant des Douanes
II- Les officiers de police, dits Lieutenants de Police.

III- Les sous-officiers de police, dits Sergents de Police.
IV- Les officiers de douanes, dits chefs douanier
V- Les sous-officiers de douanes, dits douaniers

Article XXXIII – III :
La Prévôté est tenue de recevoir les plaintes déposées par les victimes d'infractions à la loi pénale et de les transmettre, le cas échéant, au service ou à l'unité de police judiciaire territorialement compétent.

Article XXXIII – IV :
Les agents de la Prévôté ont pour rôle la sécurité et les enquêtes. Le prévôt, sur le conseil de ses agents, peut demander la mise en garde à vue d'une personne si celle-ci est soupçonnée de mettre gravement en péril l'ordre public. Cependant, il doit avoir l'accord du parquet pour ce faire. La garde à vue ne doit durer que jusqu'à l'instruction du procès.

Article XXXIII – V :
Les officiers et gardes de la Prévôté informent par tous moyens les victimes de leurs droits :

I- De se constituer partie civile si l'action publique est mise en mouvement par le Procureur, en citant directement l'auteur des faits devant la juridiction compétente ou en portant plainte devant le Procureur.

II - D'être, si elles souhaitent se constituer partie civile, assistées d'un avoué qu'elles pourront choisir ou qui, à leur demande, sera désigné par le Juge près la juridiction compétente, les frais étant à la charge des victimes.

III - D'être aidées par un service relevant d'une ou de plusieurs collectivités publiques ou par une association.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendal.flavius

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 44
Localisation : Montmirail
Date d'inscription : 25/12/2010

MessageSujet: Re: cahier de brouillon orléannais   Lun 14 Fév - 21:28

La communication étant quelque peu défaillante ses derniers temps, le gouverneur fraichement élu avait bien envie d'y remédier. Chose juste et normal. Aussi, en temps que porte parole du duché, le baron de Meslay-le-Vidame fit paraitre un premier communiqué de la chambre des élus.

Citation :
Communiqué de la chambre des élus du 14 février 1459

La chambre des élus vous informe que Dame Lyll de la Herpinière, notre gouverneure, et Dame Alix de Vaisneau-Sorel, notre Cac, vont entreprendre un voyage dans le Duché pour récupérer et transmettre les lots de la loterie qui n'ont pas pu être échangés sur la foire ducale comme les mitres, crosses, boules de neige, etc. (la version 2 du jeu, utilisée pour la foire n'a pas ces items de codés).
Les étapes de leur voyage vous seront communiquées pas à pas. Ce voyage commence ce lundi 14 février et durera une semaine.

Orléanaisement

La chambre des élus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendal.flavius

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 44
Localisation : Montmirail
Date d'inscription : 25/12/2010

MessageSujet: Re: cahier de brouillon orléannais   Lun 14 Fév - 22:26

Citation :
Par la présente, Nous, Conseil Souverain du Duché d'Orléanais, ratifions la création de la charge d'Assesseur de la Cour de Justice.

Ladite charge est définie comme suit :
Arrow L'Assesseur peut être ou ne pas être membre du Conseil du Duché.
Arrow La nomination de l'Assesseur relève de la seule responsabilité du Juge du Duché, sur validation par le Duc. Le Duc a donc également le pouvoir de refuser ladite nomination, en justifiant néanmoins sa décision.
Arrow L'Assesseur prête serment de fidélité auprès de Dieu, du Roy et du Duc d'Orléanais, et s'engage à ne jamais trahir le secret professionnel.
Arrow L'Assesseur est placé sous l'autorité directe du Juge.

Les attributions de ladite charge sont définies comme suit :
Arrow L'Assesseur se voit confier comme responsabilité principale la gestion, sur le Forum du Duché, des sanctions roleplay prononcées par la Cour. Il peut procéder à l'enrôlement d'un bourreau placé sous son autorité, avec l'accord du Juge.
Arrow A titre facultatif, et sur demande expresse du Juge, l'Assesseur est habilité à enquêter et à rendre verdict dans les affaires relevant de chefs d'inculpation mineurs, à savoir : spéculation, escroquerie mineure, esclavagisme et trouble à l'ordre public mineur. Les affaires relevant de chefs d'inculpation majeurs dépendent en revanche de la seule responsabilité du Juge, à savoir : escroquerie majeure, trouble à l'ordre public majeur, trahison, haute trahison. Il doit, son verdict prêt, en faire parvenir une copie au Juge pour que celui-ci puisse l'enregistrer.
Arrow Un verdict rendu par l'Assesseur doit être signalé, en sa conclusion, par la mention "Fait par l'Assesseur de la Cour de Justice".


Fait par Turenne de la Tour Saint-Arnault, Marquis d'Aubigny et Baron d'Aps, Juge du Duché, le Treizième Jour du Mois de Mars de l'An de Grâce Quatorze Cent Cinquante-Quatre

Ratifié par le Conseil du Duché


Excellente journée a tous :wink:

( Je demande au Censeur de bien vouloir mettre ce message dans l 'autre espace du "Communiqués du Porte Parole" et de le laisser ouvert afin de pouvoir y ajouter les communiqués suivants et que des questions puissent être posées par des intervenants éventuellement . Merci d'avance)Very Happy

Fusion et déverrouillage effectué à la demande de l'auteur.
*~Shiva~*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendal.flavius

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 44
Localisation : Montmirail
Date d'inscription : 25/12/2010

MessageSujet: Re: cahier de brouillon orléannais   Lun 14 Fév - 22:27

J'ai le plaisir de vous annoncer au nom de notre Duché que Dame Eleusis de Cluny, ancienne rectrice de Champagne, a accepté la charge de rectrice de l'Université de l'Orléanais.

Sa nomination ne saurait tarder à être effective, dans les jours prochains

Nul doute que les érudits du Duché lui feront bon accueil.

Nous tenons fermement à remercier Dame Corouine et Messire le Marquis Turenne d'Aubigny pour le travail effectué à ce poste jusqu'à ce jour.


Revenir en haut de page


---FromFRAleah



Inscrit le: 02 Sep 2005
Messages: 1208

Posté le: 18 Mar 2006 17:40 Sujet du message:
Orléanaises , Orléanais,

En ce Samedi 18 Mars de l'An de Grace 1454, je vous annonce officiellement que le Conseil Provisoire a statué, ce jour, sur La Grille des Salaires Minimaux en vigueur désormais dans tout le Duché.

Annonce sera faite dans tous les villages, pour valoir ce que de droit :


Caractéristique....................Salaire
0-1 ........................................... 15 écus
2 à 5 ........................................ 16 écus
6 à 9 ........................................ 17 écus
10 à 13 ..................................... 18 écus
14 à 17 ..................................... 19 écus
18-19 ........................................ 20 écus.

Les maires restent libres de proposer des minimaux plus élevés à ceux annoncés ici.

Je rappelle que le salaire est un Droit,
et que toute personne embauchant et ne respectant pas au minimum cette Grille, hormis l'Eglise et Le Duché(concernant uniquement le RMI) ,sera poursuivit pour Esclavagisme.




_______________
Revenir en haut de page


---FromFRAleah



Inscrit le: 02 Sep 2005
Messages: 1208

Posté le: 31 Mar 2006 18:51 Sujet du message:
Discours sur le bilan de la régence du Conseil Provisoire de l'Orléanais

Le mandat de Régence du Conseil Provisoire arrivant a son terme, il est temps d'en dresser ce soir le Bilan.

Son action générale a visé à doter notre jeune Duché des moyens dont il a besoin pour prendre son essor et son rang parmi les autres Duchés ou Comtés Des Royaumes.

Voici donc:


* De la Sécurité:

Après un choix méticuleux des officiers de police pour chaque ville du Duché, nous pouvons nous féliciter de l'efficacité et de la droiture de la Maréchaussée. Grace à elle la justice a pu fonctionner de facon exemplaire dans ces difficiles conditions de mise en place du Duché.

Des services secrets efficaces ont été dévelopés grace à l'aide de personnes précieuses.
Ils ont su éviter que de nombreuses révoltes arrivent à leur terme.

La Procure s'est mise en place, sûrement.

La Justice a eu à coeur de faire respecter la loi de manière efficace face à des individus peu scrupuleux.

De ce fait, l'Orléanais devient et a tous les atouts pour demeurer un Duché sûr .


*De l'Armée:

Elle est dorénavant quasi opérationnelle et mobilisable, forte déjà d'une cinquantaine d'hommes et femmes.

Le recrutement est toujours en cours : 3 caporals recruteurs sont en place à Patay,Blois et Gien.
La caserse est active et des manoeuvres sont déjà lancées pour former au mieux nos troupes, afin qu'elles soient opérationnelles rapidement pour la Sécurité du Duché.


*De la Diplomatie:

Des ambassadeurs sont déjà en place dans les Duchés les plus importants.

D'autres sont en attente d'être mis à profit par le prochain conseil.

Des relations amicales ont été établies avec les Duchés les plus proches.

Le Chambellan s'étant plus préoccupé de la qualité du recrutement des ambassadeurs, s'est refusé à entrer dans des négociations directes, laissant le choix à son successeur de mener les Affaires Extérieures à la guise de la politique du prochain Conseil.


*De l'Economie:

Mines :

Les mines ont vu, après un démarrage un peu difficile leur fréquentation croistre (merci aux Orléanais) et le nombre de place disponibles atteindre la maximum pour le duché.
Les mines de fer et de pierre sont à leur fonctionnement optimal, la mine d'or est quasiment à son niveau optimal (le gain à en tirer pour passer au fonctionnement optimal est minime et l'investissement très lourd). Cet aspect des mines a été fait en collaboration avec le commissaire aux mines.
Le salaire des mineurs est encore faible (15,10 écus) mais garantie des rentrées financières au Duché permettant d'assurer à la fois la sécurité (engagment de miliciens) et d'accroitre son fond de roulement afin de pouvoir aider les mairies en cas d'imprévues et d'augmenter les stocks en produits vitaux.
Avec l'aide du commissaire au commerce, nous avons des marchés d'importation en pierre et fer pour pouvoir faire fonctionner la mine d'or à plein régime et garantir emplois et ressources financières,

Bétail :

Le début pour le bétail a été difficile. Le Duché a du d'abord attendre que des maires soient élus pour pouvoir s'approvisioner en blé (le stock de départ permettant de tenir très peu de temps). En outre, si le bétail demande du blé immédiatement pour estre produit, un champ de blé ne donne du blé que 10 jours après. Ce retard structurel a limité la production du bétail et nous avons décidé de reporter ces limitations sur le mouton qui est à la fois moins vital à court terme et déjà en nombre d'exploitations suffisant pour palier à la demande en vestements prévue.
Il subsite encore toutefois des périodes dans la journée de pénuries car les stocks en blé est trop faible pour assurer une production de bétail à volonté. Toutefois, la production des trois types d'animaux est en place, le stock en blé montant très légèrement jours après jours.

Un travail en étroite collaboration s'est effectué entre le bailli, les commissaires au commerce et aux mines, qui ont assuré une présence permettant une gestion précise nécessaire vus les faibles stocks du Duché.

le Conseil Economique regroupant les maires et les conseillers (principalement ceux de la branche économique) se met bien en route et les échanges sont de plus en plus fréquents (tant des produits que des idée).

La trésorie du duché est fortement solicitée de par la constitution de stocks de blé, de pierre et de fer mais au global la valeur des stock est en augmentation.


*De l'Université:

La mise en place de la nouvelle université s'est faite très rapidement. Elle a pu attirer, par une politique de recrutement systématique sur les halles et la gargotte ainsi qu'auprès des élèves de tous les cours et les professeurs opportunistes non encore inscrits dans les registres de l'université. Elle tourne maintenant à plein régime et compte de nombreux étudiants et professeurs dans toutes les disciplines.
Le programme de cours est établi pour les jours qui arrivent (jusqu'au vendredi 7 avril) afin d'assurer une transition en douceur.


*Des Festivités:

Une campagne a été menée pour que chaque ville aie son équipe de soule. Les villages de Patay, Gien et Blois ont une équipe de soule complète. Celle de Montargis est en bonne voie. Un premier match amical a été organisé entre les équipes de Gien et de Patay et bat son plein en ce moment même.


*Du Conseil du Peuple:

Les efforts se sont surtout tournés sur la pêche.
Les villes de Gien et de Blois ont toutes les deux une bonne organisation des pêcheurs, qui s'entraident pour le remplissage de la carte, apportant ainsi de nombreux poissons qui pourront servir dans le futur de monnaie d'échange pour le duché. Gien compte 24 pêcheurs enregistrés et Blois en compte 16. Ce sont régulièrement plus de 60 cases qui sont renseignées chaque jour. Le grand concours de pêche national qui aura lieu samedi sera l'occasion d'apprécier le dynamisme des pêcheurs orléanais par rapport aux autres pêcheurs du royaume.


*Du Grand Coutumier:

S'il est un héritage que le Conseil Provisoire a souhaité laisser, c'est bien celui du Grand Coutumier, véritable charpente de l'Orléanais sur laquelle pourront s'appuyer les prochains Conseils afin d'entamer l'essor de Notre Duché que nous avons tous à coeur de voir devenir l'un des plus prestigieux des Royaumes.
Revenir en haut de page


Pnj
Invité





Posté le: 06 Avr 2006 10:07 Sujet du message:
En ce 6 avril, Fauville s'avance au devant de la foule pour faire une annonce. Ils sont nombreux sur la place se demandant quand quelqu'un allait enfin les avertir de manière officielle de la composition du conseil.

Fauville se tenait droit et attendis un moment calme pour débuter son allocution:

Chères Orléanaises, Chers Orléanais, Chers voyageurs,

Salutations,



Tel que certain d’entre vous ont déjà pu le constater par le biais des publications de l’AAP, l’Orléanais a un Duc, Amro d’Appérault a été reconduit dans les fonctions qu’il occupait lors du conseil transitoire. Le conseil s’est prononcé pour sa reconduction à l’issue d’un second tour avec une majorité de 10 pour, une abstention et un contre.

Actuellement, le conseil est composé de la sorte :

Amro (Duc)

Cabanel
Lefromager (Connétable)
Fauville (Commissaire au commerce)
Divic1 (Prévôt des maréchaux)
Fccasper (Procureur)
Lancelote (Chambellan)
Lamis (Capitaine)
Turenne (Juge)
Gulliver ( Gardien du peuple)
Math68 (Commissaire aux mines)
Archimbaud (Bailli)

Comme vous pouvez le constater, Mosco s’est retirer du conseil, des raisons familiales l’ayant conduit vers ce choix personnel. Son suppléant n’est autre que Cabanel qui fut Capitaine lors du conseil précédant. Il en découle que les répartitions des portes-feuilles s’en trouvera légèrement modifiée dans les prochains jours. Nous espérons que cela n’occasionnera pas de troubles dans l’organisation des tâches.



Afin de fêter dignement la mise en place du Duc Amro d’Appérault et du conseil, il a été décidé, pour que la fête soit ainsi par tous les citoyens du duché jusqu’aux vagabonds, d’augmenter autant que possible les salaires des mines et de la milice du duché.

En ce jour de fête, le duché offre un salaire de 17,00 écus. Qu’on se le dise !

Nous espérons ainsi que les vagabonds pourrons participer comme le reste de la population aux festivités.



Longue vie à notre Duc et prospérité à l’Orléanais.

Apres ce dicourt informatif, Fauville se retira et alla vérifier que les mesures étaient bien en place telles qu’annoncées.
Revenir en haut de page


Pnj
Invité





Posté le: 12 Avr 2006 11:56 Sujet du message:
Chers habitants de l’Orléanais,

Lors des concertations qui ont eu lieu entre les maires et le conseil d’Orléans pour le déploiement économique de notre duché pour le bien être de chacun de ses habitants, il a été décidé de faire appel à chacun pour que tous ensemble nous avancions plus vite plus fort.

Afin de répartir les richesses de manière plus large, les mairies procèderons à la levée d’un impôt périodique de 5 écus par champs et par atelier chaque quinzaine.
Si chacun fait un peu, ensemble nous faisons beaucoup

Avec cette contribution minime de 5,00 écus tous les 15 jours, chaque mairie aura un budget supplémentaire d'environ 1.350 écus. Cet argent prélevé chez tous quels que soient les revenus et le type de culture permettra d’aider la mairie dans ses achats pour désengorger le marché pour les produits plus critiques parallèlement aux aides aux reconversions.

Payer 5 écus, qu’est ce que cela change ?


- Par le sacrifice du bénéfice d’une journée de revenu d’un champ, on permet à d’autres de vivre de leur travail également.
- Participer aux dépenses de sécurité de la ville.
- Accélérer la vitesse de rotation des biens (si moins de produits restent en vente côté joueurs, les nouveaux produits se vendront plus vite même avec un faible charisme)
- Augmenter les moyens d’actions de chaque mairie.
- Participer au développement économique du duché et favoriser son indépendance et sa force.
- Favoriser une répartition des richesses au delà du charisme de chacun.
- Entreinera l'embauche de fonctionnaires supplémentaires par la mairie


Autant les avantages sont nombreux à l’échelle de la communauté, autant au niveau individuel, les effets sont faibles. 5 écus ne représentent que ce que rapporte un premier champ en un jour (voire moins) ; le bénéfice que procure un second champs en 1,5 jours maximum ; 1/5ème des revenus tirés d’une journée de travail artisanal.

L'impot est en plus le seul revenu certain dont peut bénéficier la mairie. S'en priver ne rend qu'aléatoire les revenus suite aux reventes plus cher des produits qu'elle a achetés. (donc augmentation des prix).

Les impots seront léves les 15 et 30 du mois, il vous sera à chaque fois accordé un délais d'une semaine pour vous acquitter de la somme due sans interêt. Gien ayant connu un impot allant de 40 à 50 écus lors de la prise de pouvoir par Joseph4 le prochain impot ne sera prélevé que le 30 prochain.

Payer ses impots est un acte citoyen minime qui aide l’enesemble du duché et non pas une institution ou une autre.

Au nom de tous les habitants à qui la mesure bénéficiera, nous vous remercions pour vos futures contributions.


Pour le Conseil
Revenir en haut de page


Pnj
Invité





Posté le: 23 Avr 2006 23:21 Sujet du message:
Chers habitants de l’Orléanais, au nom de vostre Duc Amro d'Appérault et de son Conseil, Bonjour,


Par ce communiqué, nous souhaitons vous faire part de quelques nouvelles de type géographique, politique et culturel. J’ose espérer que vous trouverez les informations nécessaires pour vous satisfaire.



Depuis aujourd’hui, nous ne sommes plus un duché en peuplement. Pour venir rejoindre nos villages, il faudra le faire par les routes. Certes vos amis pourrons moins facilement nous rejoindre mais il en va de même pour les brigands et les délestages massifs de surplus.
Notre duché gagne donc en stabilité tant civile qu’économique. Ainsi le Roy en a décidé pour que vive en paix les habitants du Domaine Royal.



Récemment, le Conseil Ducal a subi quelques petites modifications, en effets, certains nous ont malheureusement quitté. Cabanel que nous remercions chaleureusement pour son investissement au sein des forces armées de notre duché a choisi de démissionner. Nous attendons que la démission de notre ancien capitaine soit effective pour nommer un nouveau porte parole mais cela ne devrait tarder.

D’anciens maires ont aujourd’hui terminé leur mandat et ont donc pu réellement commencer à s'investir au sein du Conseil en prenant d’autres fonctions. La fonction de Commissaire au Mine a refait son apparition permettant de libérer le bailli de cette tache journalière.

Je vous laisse découvrir la nouvelle composition du conseil :

Amro (Comte)

xxxxxx (Porte-parole)
Lefromager (Connétable)
Fauville (Commissaire au commerce)
Divic1 (Prévôt des maréchaux)
Fccasper (Procureur)
Lancelote(Chambellan)
Lamis (Capitaine)
Turenne (Juge)
Gulliver
Math68 (Commissaire aux mines)
Archimbaud (Bailli)




Comme vous le savez certainement Monseigneur Sgan fut mal en point ces derniers temps, certains parlent même d’une mort. De ce fait, le sacre de notre Duc par un représentant officiel de l’Eglise n’a encore pu avoir lieu. Nous recevrons bientôt la visite de Monseigneur Aaron dans ce but. Dans la lignée de la journée où le Duc fut élu par le Conseil, les mines et la milice ducale offrirons un salaire de 16.00 écus, offrant ainsi à chacun la possibilité de fêter ce grand jour.

Mais qui dit fête dit festivités. Dans ce but, nous faisons appel à vous pour connaitres vos souhaits pour ce grand jour, le sacre du premier Duc d’Orléans. Nous vous invitons donc à nous faire part de vos doléances dans la chambre de discussion des communiqués du porte parole




Chers concitoyens,Le Conseil et moi-même vous saluons.

Vive l'Orléanais, Vive le Duc !
Revenir en haut de page


Pnj
Invité





Posté le: 27 Avr 2006 13:04 Sujet du message:
Oyez, oyez !

Orléanaises, Orléanais, ce jour est un grand jour !

Son Eminence, le père Aaron est en nos murs du castel d'Orléans pour célébrer le sacre de notre Duc.
Amro d’appérault deviendra ainsi le premier Duc élu et sacré de l’Orléanais, protecteur de tous devant Dieu et les hommes de la grandeur de notre duché.

La cérémonie aura lieu en la Cathédrale Sainte Croix d’Orléans dans le courant de l’apres midi.

A la suite de cette investiture, notre Duc procèdera au premier annoblissement de notre Duché. Accordant ainsi le premier titre de Baron de l’Orléanais.

Comme annoncé dans le précédant communiqué, le sacre de notre Duc sera l’occasion de réjouissances. Les salaires des mineurs et des miliciens seront à 16 écus pour la journée de demain.
Des joutes seront organisées. A ce sujet, nous n’avons toujours pas reçusde candidatures pour organiser ces jeux ou pour nous faire part de souhaits. N’hésitez pas à vous faire connaître.

Un bal sera toutefois organisé au chasteau dès ce soir.
Tous les Orléanais y sont conviés, vestus de leur plus beaux atours.

Vive le Duc, vive le Roy, vive l'Orléanais.

Ci fait à Orléans au jour du 27 avril de l'an mil quatre cent cinquante-quatre.
Revenir en haut de page


Jontas



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 471

Posté le: 13 Mai 2006 05:03 Sujet du message:
Orléanais et Orléanaises,
Aujourd’hui, samedi 13 mai de l'an mil quatre cent cinquante-quatre, je viens devant vous pour vous présenter le bilan provisoire de la gestion du Duché.

L’économie :
Globalement, l'économie du duché se porte bien, il y a certes des surproductions dans certains domaines et des pénuries dans d'autres mais celles ci ne sont pas trop graves. Les échanges entre villages se sont grandement multipliés par la foire mais aussi l'utilisation rapide de mandats ducaux pour équilibrer les produits entre les différents marchés.

Nous avons très bien réussi à gérer les besoins en blé. Pour les moutons, nous avons été quelque peu trop sévères dans la restriction des productions. Nous avons donc tenté de redresser la barre, les effets devront sous peu s'en ressentir. Actuellement, nous tentons de diriger vers l'élevage de porcs et la production de maïs afin de pouvoir fournir de la viande à des prix corrects

Pour rappel, les prix proposés par le duché sont affichés au château

Afin de faire tourner la mine d'or à plein régime et ainsi offrir plus d'emplois, nous importons toujours pierre et fer, ce qui mobilise fortement les gains dégagés par la mine. Autant la mine d'or affiche toujours complet, les mines de Montargis et Gien affichent elles une baisse de fréquentation. Ce qui nous limite dans notre progression de la trésorerie. N'hésitez donc pas à aller à la mine, c'est un acte citoyen.

Notre duché a connu deux levées d'impôts jusqu'a présent, la mesure semble porter ses fruits et la seconde campagne n'a pas rencontré d'hostilité telles que lors du premier impôt. Les maires semblent plus que satisfaits de ces fonds pour la gestion de leur communauté.

Les mines :
Les mines de fer et de pierre sont à leur niveau optimal, celle d'or sera bientôt améliorée pour n'être qu’à un niveau du niveau optimal. La plupart des mines sont pleines chaque jour sauf la carrière de pierre qui n’arrive pas à attirer suffisamment de Giennois.

L’armée :
Notre armée se développe petit à petit grâce a l'aide des maires ainsi que du porte-parole. Nous manquons beaucoup de soldat en provenance de Gien et de Montargis. Notre armée a besoin de tous les citoyens pour défendre notre duché et royaume. (Je rappelle que la charge de soldat est aussi bien IG que RP.) Nous remercions tous les soldats de Blois et de Patay ainsi que le peu de soldats de Montargis et de Gien.

La prévôté :
Nous avons parfaitement répondu à notre mission. En effet, aucune révolte non voulue n'a abouti. La sécurité des municipalités fut donc parfaitement assurée.
De plus, pour ce qui est du brigandage, nos services ont pleinement joué leur rôle.

La Chancellerie :
En ce qui concerne les relations inter duchés, la tâche ne fut que réalisée a moitié. Les ambassadeurs ont été nommés et les contacts ont été pris avec tous les duchés et comtés de France. Cependant, les signatures de traités ne se sont pas faites telles que notre prévote l’aurait souhaité. Enfin, plusieurs traités ont été proposés mais les négociations n'ont pas abouti. Cependant, le point positif est l'entente que je qualifierais de cordiale entre l’Orléanais et les autres Comtés et Duchés du Royaume de France ainsi que les Duchés et Comté du SERG.

La justice :
En ce qui concerne la Justice et plus particulièrement le bureau du procureur, l'ensemble des dossiers viables proposés se sont vu transformés en procès.
Les brigandages étant les plus difficiles à traiter du fait du déménagement très rapide des voleurs, les dossiers restent néanmoins ouverts, dans le cas où les coupables reviendraient en Orléanais.
Il reste quand même quelques trouble-fait, dont les procès à répétition deviennent "encombrants", et dont il va falloir se débarrasser définitivement.


Vive le Duc!
Vive le Roy!
Vive l'Orléanais!!

Jontas, Porte-parole.
_________________

Revenir en haut de page


Jontas



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 471

Posté le: 25 Mai 2006 18:17 Sujet du message:
Jontas arriva sur la place d'Orléans. Il attendit que la foule s'avance et une fois que les badauds se sont réunis, il dit d'une voix forte:

Oyez ! Oyez !

Par ordre du duc Amro d'Appérault, le decret suivant prend effet à compter de ce jour.
Toute importation en Orléanais est soumise à l'autorisation explicite du commissaire au commerce du duché. En l'absence d'un tel accord, la transaction est déclarée illicite et les participants pourront estre poursuivis en justice.
Fait le jeudi 25 mai de l'an de grâce 1454 à Orléans.

Une fois l'annonce faite, le porte-parole cloua le décret sur la place principale puis repartit vers le château.
_________________

Revenir en haut de page


Pnj
Invité





Posté le: 03 Juin 2006 11:53 Sujet du message:
Peuple d’Orléans, Salutations


Vous n’êtes pas sans savoir que récemment des élections ont eu lieu dans notre duché, il en est ressortit que les trois listes en présence se sont vu attribuer des sièges au conseil. Apres les négociations traditionnelles de deux journées pour désigner le duc, nous avons été nommé duc.

Nous prenons donc la succession du notre suzerain, Amro d’Appérault, dit le Bâtisseur, à la tête du duché. Nous tenons à mettre à l’honneur la qualité du travail qu’il a abattu durant les trois mois passé à la tête de notre province.

Aujourd’hui, nous avons le plaisir de vous présenter la distribution des rôles dans le conseil ducal :


Duc : Fauville

Bailli : corouine
CAC : Archimbaud
CAM : Leragon
Capitaine : Amro
Chambellan : Aléah
Connétable : Lancelote
Conseiller du peuple et animation : brunehaut
Juge : Eleusis
Porte parole : jokann
Prévot : comteraitslin
Procureur : mahiya

rectrice : ladymarianna




Nous sommes réellement fier de nous voir confier la gestion de cette équipe et nous sommes persuadés qu’avec elle nous pourrons faire de grandes choses. Il y aura certes des petits accros dans les premiers jours le temps que les rouages se mettent en place et que chacun trouve sa marge de manœuvre mais nous sommes certain que vous n’en tiendrai pas trop rigueur et que seul le résultat final importera.


Longue vie au Roy et à l’Orléanais
Revenir en haut de page


---FromFRJokann



Inscrit le: 07 Aoû 2005
Messages: 1123
Localisation: Blois (Granby Qc!)
Posté le: 04 Juin 2006 13:06 Sujet du message:
Dames et Sieurs, bon peuple,

Attendu que la Duchesse d eTouraine, Dame Morwen a écrit:

Citation:
Au vu des menaces persistantes de révolte et de tentatives de renversement du pouvoir en place tant au niveau ducal que municipal, moi, Morgwen de la Louveterie, Duchesse de Touraine, décrète l'état d'alerte dans tout le duché de Touraine.

- les frontières sont désormais fermées jusqu'à nouvel ordre.
- les voyageurs, immigrants et marchands ont l'obligation de se signaler à la prévôté (Fransou) ou après du Connetable (Burin_Khazad) pour obtenir un sauf-conduit.
- les arrivées par déménagement automatique à Vendôme sont soumises aux mêmes restrictions.
- Toute personne tentant de rentrer sur le territoire de la Touriane sans sauf-conduit sera considérée comme un vulgaire briguand et poursuivie en justice comme tel.
- Tous les non-tourangeaux sont sommés de quitter le territoire de Touraine au plus tard vendredi 2 juin 1454. Des dérogations peuvent être demandées avec justification auprès des services de la prévôté.
- Tous les militaires doivent passer à la caserne avant d'accepter un emploi.
- Il est demandé aux tourangeaux de s'enrôler dans les milices prioritairement (duché caserne s'enrôler)


Fait à Tours, le 1 juin 1454


Morgwen de la Louveterie
Duchesse de Touraine


Nous demandons à nostre bon peuple de se tenir loin de la Touraine et de ne pas y aller sauf sous les conditions énoncées plus haut. Si vous êstes coincés en Touraine, veuillez en avertir le Chambellan pour qu'une délibération soit prise.
_________________
Mort
Baron de Gisors
Seigneur de Totes


Revenir en haut de page


Yapaslefeu



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 82

Posté le: 25 Juin 2006 19:37 Sujet du message:
Citation:

OYEZ OYEZ, braves gens de l'Orléans !

Le Duc d'Orléans, et son conseil, ont aujourd'hui l'immense tristesse de vous faire part du décès de Messire Jokann de Chambly, Baron de Gisors et Seigneur de Totes, conseiller ducal éminent, et regretté.

Il est annoncé officiellement 3 jours de deuil, afin d'honorer sa mémoire, et de prier pour le repos de son âme. Puisse Aristote lui accorder une paix bien méritée.

Sa charge de porte parole de l'Orléanais sera reprise par moi-même, dame Yapaslefeu de Gien, qui prend place, et rang parmi les conseillers du Duché.

Par ordre du Duc Fauville, et de son Conseil, à Orléans le 25 juin 1454.
Revenir en haut de page


Yapaslefeu



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 82

Posté le: 01 Juil 2006 09:55 Sujet du message:
Citation:
oyez oyez !

par décision du Duc Fauville il est décrété ce qui suit :

Seuls les tisserands exerçant en Orléanais, les mairies, et le duché sont autorisés à acheter les pelotes de laine mises en vente sur les marchés des mairies ou sur les marchés des joueurs.

Il est interdit à toute autre personne d'acheter ces pelotes de laine, que ce soit un habitant, un étranger de passage, ou un marchand ambulant.
Toute personne contrevenant à cette interdiction sera poursuivie en justice et sévèrement condamnée pour trouble à l'ordre public.

A Orléans, le 1er juillet 1454, approuvé par le conseil et affiché pour une application immédiate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendal.flavius

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 44
Localisation : Montmirail
Date d'inscription : 25/12/2010

MessageSujet: Re: cahier de brouillon orléannais   Lun 14 Fév - 22:29


Citation:
Oyez, oyez,

Le Duc Fauville, et le conseil orléanais,
ont le regret de vous annoncer le départ d'Amro d'Appérault, Duc de Chambord, Baron de Vannes, Pair de France, et Capitaine de l'Ost de l'Orléanais.

Le Duc Amro devient Chancelier de France, et est donc à la tête de l'administration judiciaire du royaume, ainsi que Gardien du Sceau Royal.
Cette nouvelle charge au service du Roy n'estant pas compatible avec des fonctions en province, le Duc Amro a mis fin à ses fonctions en Orléans.

Le Premier-Lieutenant Ferdelinx assurera l'intérim de Chef de l'armée jusqu'aux prochaines élections ducales.

Et que vive le Roy !




Citation:

Oyez, oyez,

Le Duc Fauville, et son conseil,

ont le regret de vous faire part de la démission du conseiller Leragon.

Il est désormais remplacé dans ses fonctions par Zeuxp, qui prend place et rang parmi les conseillers.

Ainsi soit-il !

Revenir en haut de page


Eleusis
Invité





Posté le: 18 Aoû 2006 16:37 Sujet du message:
Eleusis Mercoeur de Cluny se rendit de bon matin sous la halle d’Orléans, haut lieu des annonces ducales. Elle se plaça au centre de la halle, attendit que le silence se fasse parmi les badauds qui s’étaient assemblés autour d’elle et déclara d’une voix claire :

Citation:

Oyez Oyez Orléanaises et Orléanais

Réjouissez vous de l’intronisation ce jour d’hui de notre Duc Archimbaud et de son Conseil !

Le Duché organise à cette occasion une semaine de festivités et, afin de permettre à tous les Orléanais, fussent-ils vagabonds, de célébrer dignement le sacre du nouveau Duc, il a été décidé d’augmenter les salaires du duché, ainsi donc :

Les salaires des mineurs et des miliciens seront à 16 écus pour la journée de demain,

Demain également aura lieu un grand bal auquel vous êtes tous cordialement invités. Il commencera à 21h dans la salle des fêtes du Château.
Venez nombreux, vous y trouverez bon vin, bonne chère et bons troubadours !


Longue vie à notre Duc, vive le Roy et vive l'Orléanais !

Par ordre du duc Archimbaud, et de son Conseil, à Orléans ce dix huitième jour du mois d’aoust 1454


Eleusis Mercoeur de Cluny
Dame de Villacerf
Bailli du Duché d'Orléans
Ambassadeur orléanais en Bretagne
Revenir en haut de page


---FromFRzolani



Inscrit le: 24 Mar 2006
Messages: 1421
Localisation: Blois
Posté le: 30 Aoû 2006 21:28 Sujet du message:
Oyez, oyez braves gens,
Par ordre du duc d'Orléans, je vous lis le message suivant :

Citation:
Suite à la démission pour retraite monastique à l'abbaye de Tastevin de messire Ahd, messire Zolani le remplace comme porte-parole du duché.

Le père Math68 a démissionné de ses fonctions de conseiller et de prêtre pour entreprendre un séjour en retraite spirituelle. Dame Eleusis le remplace à l'entretien des mines. Messire Saiz remplace le duc Sieur comme connétable. Ce dernier remplace messire GrosMonkey à la procure. Ce dernier étant en retraite spirituelle.

Suite à la démission pour raison personnelle de messire Ferdelinx (problèmes IRL), le duc Fauville est nommé capitaine intérimaire du duché d'Orléans.
Il prend ses fonctions immédiatement à la caserne.

Je suis désolé pour tous les retards, les inquiétudes et les désagréments que ces changements au conseil ont pu causer.

Archimbaud, duc d'Orléans.
Revenir en haut de page


---FromFRzolani



Inscrit le: 24 Mar 2006
Messages: 1421
Localisation: Blois
Posté le: 04 Sep 2006 19:27 Sujet du message:
Oyez ! Oyez !
Bonjour à tous,

J'ai le plaisir de vous annoncer qu'un poste d'adjoint au prévôt des maréchaux a été créé et que Messire Erell en est l'actuel titulaire.

Bonne fin de journée à tous !
Vive l'Orléanais,
Zolani, porte-parole orléanais.
Revenir en haut de page


---FromFRzolani



Inscrit le: 24 Mar 2006
Messages: 1421
Localisation: Blois
Posté le: 06 Sep 2006 15:21 Sujet du message:
Oyez ! Oyez !
Bonjour à tous,
Orléanais et Orléanaises,

Aujourd’hui, mercredi 6 septembre de l'an de grâce mil quatre cent cinquante-quatre, je viens devant vous pour vous présenter le bilan de la gestion du Duché à mi-mandat :

La diplomatie
Le développement de nos relations avec le domaine royal s'est étendu avec un traité d'entente, d'amitié et de coopération signé avec le Maine.

Nous avons en outre opéré un rapprochement avec les Flandres avec un traité similaire.
Le reste des ambassades a plutôt tourné au ralenti ce dernier mois.

L'armée
Les campagnes de recrutement ont été fructueuses dans les villes de Gien et Blois. Nous avons dans ces deux villes un nombre assez conséquent de soldats. Les effectifs sont dorénavant répartis en fortins.
Création et développement du RP à la caserne : beaucoup de soldats inexpérimentés se sont initiés et perfectionnés en matière de RP.
L'organisation de la nouvelle caserne est en bonne voie. Il faut maintenant distribuer les soldats par corps d'armée.
Les nouvelles recrues bénéficient d’un Quartier pour leur formation : apprentissage du déplacement IG, initiation à la hiérarchie militaire et au fonctionnement général d'une armée.
On note une augmentation de la présence et de l'activité des soldats à la Caserne. La nouvelle mesure qui consiste pour les Sergents à faire des rapports quotidiens sur l'activité des soldats porte ses fruits.

La création de l'Intendance avec la possibilité pour les soldats de tenir leur échoppe et celle de l'hôtel de l'armée visent à la construction de liens sociaux entre les soldats en vue de faciliter la cohésion de groupe.

En résumé, l’armée est en état de fonctionner.

Les mines
Durant les quinze premiers jours du mandat (période de vacances) la fréquentation était irrégulière... Un bilan des actions menées dans les communes, en relation avec les maires, pour inciter les travailleurs à se rendre à la mine a été affiché sur la gargote, avec un récapitulatif des fréquentations.
Les trois mines sont pleines quotidiennement depuis le 22 août.
Il y a eu une baisse d'un niveau sur la mine de fer, regagné dès le lendemain.
Afin de faire tourner les mines à plein régime, nous consommons moultes pierres et fers. Grâce à de nombreuses transactions conclues avec les duchés amis, nous avons actuellement une réserve de pierre correspondant à une cinquantaine de jours pour le fonctionnement des mines, et une réserve de fer de l'ordre de 70 jours.

La justice
Nous avons dû faire face dans ce domaine à de nombreux changements des titulaires des trois postes concernés (prévôt, procureur, juge), mais cela n'a pas empêché le bon fonctionnement de l'institution.
On constate une réelle motivation du nouveau juge qui acquiert actuellement de nombreuses connaissances pour vous satisfaire et avoir ainsi une justice homogène.


L'économie
La période n'a pas été des plus florissantes pour les finances étant donné la faible fréquentation des mines et la diminution de l'activité d'élevage, cependant le résultat reste très positif.
Au mois d'août, la production a été de 134 vaches, 352 moutons et 328 cochons. Les approvisionnements en céréales, parfois un peu aléatoires, ont néanmoins été suffisants
Cet approvisionnement se fait désormais par des achats par roulement dans les villes aux prix du duché et le surplus à un prix inférieur fonction de la demande extérieure. Cette solution vient en parallèle d'une discussion pour modifier la gestion de l'achat céréalier pour le bétail en utilisant les représentants des filières.
Un contrat nous assurant l'approvisionnement en pierre mensuellement à un tarif très intéressant vient d'être conclu. Il ne reste que le fer à gérer mais c'est de loin le plus simple, d'autant plus que les stocks sont conséquents.
La trésorerie totale du duché a progressé de près de 20 % durant le mois passé et continue sur cette voie là.
La suspension des impôts a provoqué une légère baisse de la mutuelle des villes, qui avaient besoin de fonds pour maintenir les prix sur leur marché et ont donc demandé le retour des écus placés sur celle-ci.
Les maires ont produit un travail sérieux durant tout le mois d'août et les marchés locaux sont dans l'ensemble bien approvisionnés et assurent un revenu juste à tous les Orléanais.

La Banque ducale
Pour les prêts de la banque ducale, 5 ont été accordés ; il faut développer cette activité dans le mois qui vient.

Vive l'Orléanais !
Le Conseil Orléanais.
Revenir en haut de page


---FromFRlemusico



Inscrit le: 28 Mai 2006
Messages: 1273
Localisation: Sur un nuage, c'est bien plus tranquille
Posté le: 01 Oct 2006 14:59 Sujet du message:
Lemusico s'avanca sur la grande place d'Orléans et lus son premier communiqué d'une vois forte

Citation:
Orléanais ! Orléanaises !
Ecoutez les déclarations du conseil orléanais :

Suite à vos votes, aux démissions de Messire Ecureuil16, Aknot13 et Fauville, et aux délibérations prises, je puis vous présenter les Conseillers Ducaux à leurs postes respectifs.


Duchesse : Corouine

Bailli : LordMadjicSeb
Chambellan : Johandumoulin
Commissaire au Commerce : Eleusis
Commissaire aux Mines : Fur
Connétable : A6127 dit Saiz
Connétable adjoint : Sebbe
Juge : Enniroc
Prevost : LadyMarianna
Procureur : GrosMonkey
Porte-parole : Lemusico
Conseiller à l'animation : Elric54

Nostre Duchesse a créé un nouveau poste de connétable adjoint qui remplace le capitaine, en attente, afin qu'il y ait deux personnes pour mettre en place nostre armée.

Ces affectations sont effectives dès ce jour.

Vive le nouveau conseil ! Vive la Duchesse ! Vive l'Orléanais ! Vive le Roy !


A Orléans ce Dimanche Premier Octobre de l'An de Grasce MCDLIV


il accrocha le parchemin sur le panneau réservé aux annonces officielles et partit proclamer le même discours dans les villages orléanais
Revenir en haut de page


---FromFRlemusico



Inscrit le: 28 Mai 2006
Messages: 1273
Localisation: Sur un nuage, c'est bien plus tranquille
Posté le: 03 Oct 2006 17:17 Sujet du message:
Oyez Oyez !! Entendez-tous le Décret sur les Armes voté par le conseil d'Orléans

Citation:
Toute personne qui vend une épée sur un marché Orléanais est tenue de signaler aux autorités locales (lieutenant, sergent ou maire) l'identité de l'acheteur.
Une copie de l'acte de vente pourra estre exigée pour etayer ses dires.
Revenir en haut de page


---FromFRlemusico



Inscrit le: 28 Mai 2006
Messages: 1273
Localisation: Sur un nuage, c'est bien plus tranquille
Posté le: 08 Oct 2006 11:43 Sujet du message:
Oyez Oyez !!!
Voici le décret sur l'Esclavagisme vosté ce jour :

Citation:
Pour chaque cas d'esclavagisme avéré il sera demandé en premier instance, à l'accusé, de régler ce manque de respect à la loi par un versement compensatoire auprès du lésé d'un montant correspondant à la différence salariale entre l'offre et la grille en vigueur sur le lieu de l'embauche.

Dans l'éventualité ou l'accusé peut prouver qu'il ne peut réparer le préjudice directement avec son employé pour les motifs suivants :

L'employé est en retraite
L'employé est Mort
L'employé à déménagé et/ou se retrouve en terre étrangère et que son absence ne permette pas de transaction avec l'intéressé
L'employé se refuse à obtenir une quelconque réparation

Il restera toute fois redevable de ce montant auprès de la municipalité dans laquelle à été commis le délit.

Si au moment de l'accusation le coupable se trouve dans une ville orléanaise différente de celle où a été commis l'acte d'esclavagisme, la compensation sera alors versée à la municipalité sur laquelle il se trouve.

A Orléans ce Dimanche 08 Octobre de l'An de Grasce MCDLIV

Revenir en haut de page


---FromFRlemusico



Inscrit le: 28 Mai 2006
Messages: 1273
Localisation: Sur un nuage, c'est bien plus tranquille
Posté le: 20 Oct 2006 16:36 Sujet du message:
Habitants de l'Orléanais, entendez mon message

Nostre Prevost a nommé au siège de chef douanier d' Orléans Sire Tazounet41. Il sera responsable de la douane du duché et des ses employés.

Bonne soirée à tous !
Revenir en haut de page


---FromFRlemusico



Inscrit le: 28 Mai 2006
Messages: 1273
Localisation: Sur un nuage, c'est bien plus tranquille
Posté le: 24 Oct 2006 16:47 Sujet du message:
Oyez Oyez !! Ce document, très important, dont je vous fais part, est à retenir pas tous !
Il sera rajouté au Grand Coutumier Orléanais.

Citation:

Article XXIX : Eligibilité et liste ducale

Tout citoyen possédant une terre ou en ayant possédé une et faisant partie d'une liste recevable est éligible au Conseil Orléanais, sauf cas prévu par la Justice.


XXIX - I: De la recevabilité d'une liste ducale
Pour être autorisée à se présenter, une liste devra être soutenue par un nombre de signatures fixé par décret. Ces signatures devront être obtenues sept jours avant l'élection. Leur nombre est vérifié par le Duc sortant.


XXIX - II: Des signatures
Tous les Orléanais qui ont le droit de vote aux élections ducales peuvent apposer leur signature pour soutenir une liste.
La signature n'étant pas un pré-vote, chaque électeur pourra soutenir autant de listes qu'il le souhaite.

XXIX - III: Des listes
Une liste qui a commencé à recevoir des soutiens ne doit plus changer les trois premiers membres de sa liste.

XXIX - IV: Des sanctions
Tous les membres d'une liste qui se présenteraient sans être recevable seront inculpés de trouble à l'ordre public. La tête de liste pourra être poursuivie pour trahison. Si besoin les poursuites pourront estre amenées devant la Haute Cours de Justice.
Revenir en haut de page


---FromFRlemusico



Inscrit le: 28 Mai 2006
Messages: 1273
Localisation: Sur un nuage, c'est bien plus tranquille
Posté le: 25 Oct 2006 07:57 Sujet du message:
Décret :
Citation:
Le nombre de signatures nécessaires
pour qu'une liste ducale soit recevable est fixé à trente-cinq.


Bonne journée à tous.
Revenir en haut de page


---FromFRcyberlady



Inscrit le: 28 Avr 2006
Messages: 955

Posté le: 28 Nov 2006 18:04 Sujet du message:
Citation:


Oyez oyez, Orléanais et Orléanaises

Le nouveau conseil est constitué et il convient de célébrer comme il convient votre nouveau Duc

Messire Archimbaud, Duc d'Orléans

Dame Adela (Juge)
Dame Khnemet (Procureur)
Dame LadyMarianna (Commissaire au commerce)
Dame Zoélie (Chambellan)
Sieur Fur (Commissaire aux mines)
Dame Corouine (Bailli)
Sieur Johandumoulin (Prévôt des maréchaux)
Sieur Rhân (Connétable)
Sieur Sebbe (Capitaine)
Sieur Lemusico (Conseiller à l'animation)
Dame Cyberlady (Porte-parole)



_________________

Revenir en haut de page


---FromFRcyberlady



Inscrit le: 28 Avr 2006
Messages: 955

Posté le: 03 Déc 2006 20:28 Sujet du message:
Parmi les éléments proposés par le Conseil Ducal était celui de la communication....
Vous trouverez chaque semaine, le dimanche soir, un bulletin d'informations validé par le conseil et Votre Duc.

Citation:

Bulletin d’information du Conseil Ducal Orléanais
N°1- 3 décembre 1454

L’élection du conseil ducal a eu lieu il y a maintenant une semaine.
Le conseil a été constitué et les postes attribués.
La démission de dernière minute de Messire Saiz a laissé place au Sieur Fur.
Pour mémoire, je vous retranscris ici la composition de ce Conseil

Duc = Sieur Archimbaud
Capitaine = Sieur Sebbe
Chambellan = Dame Zoélie
Connétable = Sieur Rhan
Prévost des Maréchaux = Sieur Johandumoulin
Commissaire au commerce = Dame Ladymarianna
Commissaire aux mines = Sieur Fur
Juge = Dame Adela
Procureur = Dame Khnemet
Bailli = Dame Corouine
Conseiller à l’animation = Sieur Lemusico
Porte Parole = Dame Cyberlady

Les conseillers se sont mis au travail dès leur nomination, et ce bulletin a pour mission de tenir les Orléanais informés de ces travaux

Conseiller à l’animation : Sieur Lemusico

Le Duc a chargé Lemusico de former un conseil à l’animation. Ce dernier prendra le nom de Conseil Culturel, et se donne pour vocation de travailler en collaboration avec le centre culturel d’Orléans.
Il sera composé de représentants de chaque ville du Duché, et sera en charge de l’organisation des festivités.
Dans un premier temps, trois axes de travail se dégagent : les cérémonies du couronnement, les festivités de Noël, et la participation du Duché au 5ème Grand Festival de la Couronne (GFC)

Connétable : Sieur Rhan

Sa mission consiste à veiller aux finances de l'armée et de la prévôté. Il travaille donc en collaboration avec Sieur Johandumoulin à qui il transfère les postes nécessaires et de quoi embaucher pour veiller a la sécurité de nos villes.
Il gère également le budget de l’armée, sur lequel une des premières actions sera l’achat d’armes pour le compte de l’Ost Orléanais. Ces transactions d'armes avec les mairies sont mises en place à compter de ce jour.
Le connétable travaille également en lien étroit avec le capitaine, Sieur Sebbe, et leur parfaite entente permet de faire avancer les projets rapidement.

Capitaine : Sieur Sebbe

L’Ost Orléanais est un secteur où se jouent de nombreuses évolutions. Notre capitaine travaille avec le conseil à la réorganisation de nos forces armées, pour avoir plus de facilité de déploiement. Pour ce même objectif, des manœuvres vont être mises sur pied sous peu. La démission de Sieur Saiz de l’état-major des armées a été regrettée, et nécessite quelques ajustements.

Une réflexion est en cours, en lien avec le Prévost Sieur Johandumoulin, sur le principe de cumul qui devrait être revu, afin de ne pas démunir les villes si une guerre venait à mobiliser les soldats.
Ainsi, il sera souhaitable de ne pas cumuler des fonctions en Police, Armée et Douanes.
Cet aspect est en cours de discussion au conseil.

Chambellan : dame Zoélie

La passation de pouvoir a été réalisée au plus vite, afin de ne pas perdre de temps sur ce domaine crucial qu’est la diplomatie. Dame Zoélie s’est attachée à prendre connaissance de tous les traités en cours, et vient de lancer un recensement des ambassadeurs en poste, actifs ou non, pour pouvoir s’entourer d’une équipe diplomatique digne de ce nom.
D’autre part, notre chambellan s’attache particulièrement à nouer des contacts et cultiver les alliances, en particulier dans le cadre du domaine royal

Commissaire au Commerce : Dame LadyMarianna

Lady Marianna a pris ses fonctions sans attendre. Elle a pris possession des clés de son bureau et s’est aussitôt mise au travail. Elle a donc consacré cette première semaine à étudier les contrats en cours et à nouer des contacts fructueux avec les maires du Duché.
Les finances du Duché sont bonnes et stables, ce qui lui facilite la tâche, et elle prévoit contacter d’autres Duché/Comté au cours de la deuxième semaine pour mettre en place de nouveaux débouchés d’import/export

Commissaire au mines: Sieur Fur

Ce deuxième mandat consécutif au sein du conseil, attribué à Messire Fur, tient à la démission de Saiz.
Il convient néanmoins de ne pas dénigrer ce poste qui à finalement un rôle budgétaire très important.

Pour ce qui est des mines, elles tournent bien, nous n'avons pas à nous plaindre et notre duché peu être fier de leur rendement.

Seule la mine de pierre n'atteint pas son nombre d'ouvriers maximum.
Un travail en association avec la mairie de Gien va donc se mettre en place, pour promouvoir le travail à la mine des Giennois.

Bailli: Dame Corouine

Dans la continuité de l'excellent conseil précédent, Dame Corouine a repris le rôle de bailli. Selon ses propres dires: " Les bestes ca me connaist bien et elles m'apprécient".
Dame Corouine s'est attachée à apporter au cheptel ducal blé et maïs à profusion.
Pour assurer cette tâche, elle travaille en collaboration avec LadyMarianna.
Les quotas de céréales demandés aux maires ont ainsi été relevés pour coller au besoin du Duché.

Juge et Procureur: Dame Adela et Dame Knehmet

Notre Juge a entamé ce mandat en compulsant les procès en cours lancés par Enniroc, la Juge précédente. Elle en profite d’ailleurs pour insister auprès des plaignants potentiels sur l’importance des preuves apportées lors d’un procès.
Le travail du juge se fait bien entendu en étroite collaboration avec Le procureur Dame Khnemet, fort occupée cette semaine à instruire tous les procès. Chacune gardant néanmoins son indépendance de travail et de jugement.
Dame Adela a nommé cette semaine un greffier pour la remplacer aux archives des procès. Il s’agit de Messire Bruce Wayne, maire de Montargis, déjà greffier à la cour d’appel.

Prévost des Maréchaux: Sieur Johandumoulin

Le Prévost des Maréchaux a pris ses fonctions dans le cadre de nouvelles directives de travail. Sa première mission a été d’établir un planning pour les Chefs Maréchaux, en concertation avec les études.
Dans les jours à venir, il prendra les premiers contacts pour gérer le non-cumul précédemment cité.

Et enfin pour terminer ce bulletin d'informations, le bilan que fait le Duc lui même de cette première semaine:

Mon bilan.

Pour le moment, les gardes du Roy m'empêchent de prêter serment.
Dès que l'entourage du Roy leur aura fait savoir que j'ai accès à la salle du trône, ceci sera fait.
En attendant, je me suis rendu à la salle du conseil du domaine royal pour exposer une vision du domaine royal qui laisse plus de place à la distinction entre autorité provinciale et autorité royale.
C'est en discussion.
J'ai reçu une invitation pour discuter avec la Chancelière de Bretagne afin de rapprocher nos deux duchés.
J'ai permis au conseil de la noblesse d'entrer en salle du conseil.
Dame Eleusis, Lancelote, messires Amro et Fauville ont donc accès au conseil.
Messire MakaSitomni garde aussi accès au conseil au titre de recteur.
Les discussions au conseil se font plutôt dans la convivialité, la plupart des conseillers ont obtenu le poste qu'ils souhaitaient.
Ceux pour qui ce n'est pas le cas changeront à mi mandat.

Messire Archimbaud, Duc d'Orléans

_________________

Revenir en haut de page


Zoelie
Invité





Posté le: 06 Déc 2006 20:14 Sujet du message: Charte de l'Ambassadeur Et Nominations
Mes dames, mes sires, nobles , paysans, artisans, et autres, et tous.

En nostre bonne volonté de développer les relations avec les autres régions, ici et ailleurs, le conseil ducal et moi-même, chambellan d'Orléans, avons décidé ce qui suit, qui sera mis en application dès ce jour.

Citation:
LA CHARTE DE L'AMBASSADEUR

I/ Son Rôle

L'ambassadeur a pour mission de représenter sa région, son peuple et ses institutions politiques auprès d'une autre, ceci avec honneur, dignité et respect.
Il est subordonné au conseil de son Duché par l’intermédiaire du chambellan et se doit d’approuver la présente charte ainsi que de porter en gargoote, serment de fidélité.
Il doit se présenter au Comté/Duché auquel il est affecté avec toutes les règles de bienséance requises. Il devra également présenter les hommages de ses propres institutions et exposer les raisons de sa présence.
Il communique les informations politiques, judicaires, économiques, militaires et religieuses ...qui concernent la province dont il à la charge. Il doit également transmettre les informations que ses supérieurs lui fourniraient.


II/ Nomination et Affectation

L'ambassadeur est nommé discrétionnairement par le Chambellan.
Toute personne désireuse d'intégrer le prestigieux corps des ambassadeurs devra procéder simplement en envoyant une lettre de présentation et de motivation au Chambellan. (MisSive Nouvelle) ou Privée.

Les qualités requises sont :

- Un sens aigu de la diplomatie : la diplomatie est une négociation aboutissant à des actes planifiant et régulant les relations entre Comtés/Duchés.
- Un sens développé du travail en équipe : l'ambassadeur est au service de son Duché. Il devra travailler en étroite collaboration avec le Chambellan, avec le Commissaire au Commerce ou tout autre Conseiller qui serait concerné.
- De grandes qualités de lecture et de compréhension.
- Une excellente élocution: en l'espèce, l'ambassadeur doit faire preuve de qualités d'écriture irréprochables (ou presques...)
- Un sens aiguisé du respect : l'ambassadeur se devra de respecter son homologue, ainsi que les membres du Conseil du Comté/Duché dans lequel il officie. Il devra également respecter les institutions de sa propre région.
- Un esprit de synthèse certain pour la rédaction des rapports exigés.

Une fois nommé, l’ambassadeur est affecté à une région du royaume de France ou de l’étranger. Cette affectation est choisie par le Chambellan, en accord avec le postulant, mais peut changer n’importe quand, sur l’ordre de ce dernier.


III/ Missions

L’ambassadeur a pour mission de représenter sa région. Il devra retransmettre clairement les volontés des ses institutions et rester vigilant quant à l’observation et l’évolution de sa région d’affectation. Il sera le porte-parole et le représentant de son duché lors des évènements importants ( mariages, enterrements, adoubements, prestements de serments…) si le duc ne peut s’y rendre, ou en sa compagnie, mais uniquement si ce dernier lui en donne l’aval.

L’ambassadeur s’engage également à informer régulièrement son chambellan de la situation ou l'évolution du duché/comté pour lequel il représente sa région. Il s’engage à fournir un rapport, a minima tous les 15 jours, à son chambellan sur :

-la situation économique, judiciaire, militaire, religieuse..
-les faits importants se déroulant dans le duché/comté (y compris les jeux et rencontres sportives…)
-les traités et négociations envisagés/proposés ou à envisager…
-l’évolution des relations intérieures et extérieures du duché/comté où il est affecté
-et bien évidemment sur la situation politique, les élections en cours, les résultats et sur..l’ambiance générale observée.

Il pourra, le cas échéant, faire part de sa propre analyse de la situation et suggérer des solutions, des initiatives à son chambellan, qui lui-même pourra les transmettre au conseil ducal.


IV/ Droits

- L'ambassadeur peut cumuler les ambassades si cela ne nuit pas à son travail.
- L'ambassadeur peut cumuler ses fonctions avec celles d’un élu politique(conseiller ou maire), de soldat ou de membre de la maréchaussée.
- L'ambassadeur se verra reconnaître l'immunité diplomatique si, et seulement si, celle-ci a été négociée et reconnue par et avec la région à laquelle il est affecté ou qu’il traverse.


V/ Devoirs et Obligations

- L'ambassadeur ne peut être domicilié dans un autre Duché/Comté que dans celui qu’il compte représenter à l'extérieur.
- L’ambassadeur ne doit pas avoir été condamné par un tribunal quel qu’il soit pour fait grave. En tout état de cause, si condamnation il y a eu, pour affaire minime (esclavagisme/erreur causée par l’inexpérience…) le postulant au poste d’ambassadeur doit apporter la preuve de l’ancienneté de la faute (3 mois minimum) et du peu de gravité de la condamnation.
- L'ambassadeur se voit imposer un devoir de réserve: il ne devra aucunement donner son avis personnel sur un événement ou une situation ou une personne.
- L'ambassadeur doit prêter le serment suivant au Duché : « Moi …« Untel »…, ambassadeur représentant mon duché, en ….« nom du duché/comté »…, jure de servir le Duché d’Orléans, avec fidélité et honneur. Je promets respect, obéissance et loyauté à mon duc. Sous peine de condamnation à trahison, jamais je n'abuserai du pouvoir qui m’est accordé et suivrai la charte qui me régi afin d’assurer la grandeur et l’éclat du Duché dans le Royaume et à l’étranger. Je le jure ! Qu'Aristote m'en soit témoin et m'assiste dans cette tâche. »
- L'ambassadeur s'engage à respecter les institutions qu'il représente et les institutions du Comté/Duché dans lequel il officie, ainsi que les institutions étrangères.
- Il est interdit à un ambassadeur de diffuser des informations non autorisées par le Conseil et/ou le Chambellan.
- L’ambassadeur ne peut amender, accepter ou revenir sur un texte signé, sans en avoir averti son supérieur au préalable et avoir obtenu l’accord écrit de celui-ci.


VI/ Révocation - Sanctions

L'ambassadeur pourra de lui-même renoncer à ses fonctions. Mais il devra en informer le Chambellan afin que celui-ci le radie des registres et lui enlève ses accès à l’Ambassade. Dans un souci de respect et d'honneur, il se devra également d'informer le Chancelier/Chambellan du Comté/Duché dans lequel il était affecté.
Le Chambellan garde son droit de destituer un ambassadeur qui manquerait à ses obligations, sauf s'il fait état de justes motifs. Toutefois, il devra en informer les autres membres du Conseil et/ou leur en demander le conseil en cas de litiges.
L'ambassadeur peut être passible de procès et amendes.
L'ambassadeur qui serait dénoncé comme « déchu » par le conseil se verrait dans l'impossibilité d'exercer de nouveau la charge d'ambassadeur


Dernière édition par Zoelie le 14 Déc 2006 19:38; édité 1 fois
Revenir en haut de page


---FromFRcyberlady



Inscrit le: 28 Avr 2006
Messages: 955

Posté le: 07 Déc 2006 06:56 Sujet du message:
Avis à la population !

Citation:


Notre Duché recherche des ambassadeurs pour le représenter dans les belles provinces des Royaumes et d’ailleurs… Qu’elles soient proches ou plus lointaines !

Vous tournez en rond dans votre champ ou votre échoppe ?
Vous connaissez tout de vos voisins, votre vie vous semble un rien monotone…
En bref, vous vous ennuyez un brin, vous aimez à converser et vous souhaitez découvrir autre chose ?

Pourquoi ne pas visiter d’autres provinces et faire de nouvelles rencontres ?
Une autre vision des royaumes …
Une occasion unique de déguster les spécialités régionales et de parfaire votre don des langues !
Pour ce poste - uniquement RP (pas de déplacements IG)- Vous bénéficierez d’un accès aux châteaux particuliers, d’un bureau, aménagé avec goût le plus souvent … Où faire vos rapports, discuter entre collègues, montrer votre culture, vous vanter de parler au nom de votre duché, échanger et montrer vote bonne volonté et vos capacités…

Si vous êtes intéressé et motivé, merci de me faire un joli courrier. Votre candidature sera examinée avec soin et vous aurez enfin accès à l’aventure, à plus de considération et à la reconnaissance de votre voisin...

Vous trouverez un accès privilégié ici : château d'Orléans, pour plus d'informations.

Dame Zoélie
Chambellan d’Orléans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendal.flavius

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 44
Localisation : Montmirail
Date d'inscription : 25/12/2010

MessageSujet: Re: cahier de brouillon orléannais   Lun 14 Fév - 22:29

Citation:

Bulletin d’information du Conseil Ducal Orléanais
N°2- 10 décembre 1454



Conseiller à l’animation : Sieur Lemusico

Les cérémonies du couronnement auront lieu les les 16 et 17 décembre prochain. Messire Archimbaud a chargé Lemusico d’organiser les cérémonies et les festivités. De plus amples informations vous seront prochainement données en Gargote.

Connétable : Sieur Rhan

Sieur Rhan travaille beaucoup avec le capitaine Sebbe pour la vie de la caserne.
Du coté plus connétable, il continue d'allouer les crédits pour faire tourner la Prévôté.
Sinon l'achat d'armes pour le duché a commencé et se poursuivra les semaines suivantes, en collaboration avec les maires.

Capitaine : Sieur Sebbe

L'Ost Orléanais a terminé sa nouvelle politique de répartition géographique et plusieurs actions sont achevées ou en cours :
- la mis en place une vente de viande a tarif préférentiel pour les soldats les plus actifs.
- Dans l'Esprit d'amitié la réunissant avec les Loups de Champagne une compétition de soule militaire va être organisée très prochainement.
- De nouveaux galons ont été instaurés contenant la nouvelle devise de l'armée : "L'orléanais vaincra fidèle a son Roy"
- Les patrouilles se passent bien et aucun incident notoire n'a été signalé
- Les troupes mises à la disposition de Gien pour consolider les digues de la Loire ont achevé leur mission avec succès.
- Quelques soldats seront présents à Patay sur la demande de Messire Leragon afin de surveiller la foire s’y déroulant prochainement.

L'Ost Orléanais recrute : Présentez vous à la caserne pour défendre votre duché.

Chambellan : dame Zoélie

Notre chambellan a procédé à un appel à candidatures, afin de recruter de nouveaux ambassadeurs. Ces recrutements se font désormais sous couvert d’une charte, de l’ambassadeur , véritable engagement aux valeurs attendues pour ce poste.
Dame Zoélie a également accueilli de nouveaux ambassadeurs étrangers, et procédé à quelques nominations - en Alençon, Lorraine et Lyonnais-Dauphiné, notamment. Ces nominations seront officiellement annoncées en gargotte dès que le sceau officiel sera en sa possession, ce qui ne saurait tarder.
Enfin, elle s’est chargée cette semaine de soumettre à l’avis du conseil des traités avec d’autres régions, qui sont actuellement en cours de discussion.
Le travail de recrutement et de diplomatie se poursuit donc, permettant de donner à l’Orléanais un rayonnement politique et culturel dans tout le royaume


Commissaire au Commerce : Dame LadyMarianna

Des transactions avec les maires de chaque village sont en cours en permanence.
Quelques négociations sont également d’actualité avec des contacts commerciaux extérieurs.

Commissaire au mines: Sieur Fur

Les mines ont toujours un rendement optimum...
Le travail de en lien avec la mairie de Gien a permis que la mine de pierre atteigne de nouveau le plafond maximum de travailleurs cette semaine. Ce qui est une bonne nouvelle....
Ce travail sera poursuivi dans les semaines à venir

Bailli: Dame Corouine

L’histoire d’amour entre Dame Corouine et ses bêtes ne se dément pas, même si la filière ovine est un peu grincheuse en ce moment, sans doute l’approche de l’hiver !

Sa collaboration avec LadyMarianna permet de gérer au mieux les affaires courantes qui font appel à des mandats.

Juge et Procureur: Dame Adela et Dame Knehmet

Beaucoup de travail cette semaine, avec de nombreux procès , et le retard en cours de rattrapage, ce qui explique qu’un bilan n’a pu être préparé….

Prévost des Maréchaux: Sieur Johandumoulin

Sieur Johandumoulin a intensifié sa collaboration avec le procureur pour les dossiers de justice.
Il attend d’autre part avec circonspection la réactivation des révoltes à partir de demain 11 décembre, qui va sans doute modifier certains aspects de son travail.

Enfin, il s’est mis en relation avec le recteur d’université, afin d’obtenir les plannings des cours le jeudi, ce qui me permettrait d'établir au mieux celui des chefs Maréchaux.

Et enfin pour terminer ce bulletin d'informations, le bilan que fait le Duc lui même de cette première semaine:

Mon bilan.

Au conseil du domaine royal, nous attendons des réactions de la part de la Curia Regis et de nos collègues au sujet de propositions d'organisation qui sépareraient la chambre en deux, afin de savoir clairement quels sont les avis des conseils ducaux et ceux de la Curia Regis.

Je me suis entretenu officiellement avec le chambellan de Bretagne, dame Juallia. Nous avons entamé une discussion sur un rapprochement culturel entre nos deux duchés. Les valeurs que nous défendons en Orléanais et en Bretagne sont assez proches et nous souhaitons faire en sorte que ces deux peuples puissent partager leurs visions des choses.
Je représente le duché aux fêtes de la Saint Nicolas à Paris. Fête mondaine en l'honneur de la Reyne.
Les débats du conseil au sujet des festivités de couronnement et du développement d'une vision didactique, voire ludique, de la religion en Orléanais continuent. Pour ce dernier point, nous proposons de bien entendu faire participer au maximum le clergé orléanais à l'organisation.
Messire Archimbaud, Duc d'Orléans

_________________

Revenir en haut de page


Zoelie
Invité





Posté le: 14 Déc 2006 19:34 Sujet du message: Re: Charte de l'Ambassadeur ...Et Nominations
Salon des Ambassadeurs Orléanais - Château d'orléans

Citation:
A tous ceux qui liront la présente déclaration, entendez-tous :

En ma qualité de Chambellan d'Orléans, par délégation du Duc Archimbaud et de son conseil, et à la suite de leur prestation de serment, je procède officiellement à la nomination à la charge d'ambassadeur des personnes ici-désignées :



Dame LeaLisa, et la nomme officiellement ambassadeur en la région de l'Alençon


Messire Piouvifor, et le nomme officiellement ambassadeur en la région du Lyonnais-Dauphinois


Messire Fur, et le nomme au poste d'ambassadeur de la Normandie - en sus de sa charge d'ambassadeur de la Champagne


Messire Johandumoulin, et le nomme officiellement ambassadeur en la région de Lorrraine


Dame Lealisa, et la nomme ambassadeur de la Franche-Comté, ainsi que du Berry - en sus de sa charge d'ambassadeur de l'Alençon


Messire Gédéon, et le nomme ambassadeur en la région de Bourgogne


Dame Mane, et la nomme ambassadeur en la région du Bourbonnais-Auvergne, en surcroit de sa charge de Provence



Au nom du duché de l'Orléanais, et selon la voie d'Aristote, qu’il en soit ainsi déclaré !

En date du 22, de décembre de l’an de Grâce 1454.

Dame Zoélie, Chambellan d'Orléans,
Pour Monseigneur le duc.




[Edit-31/12-Pour rectification et remise à jour d'un message supprimé par erreur]

*~Pour éclaircir la halle, ces sujets ont été fusionnés avec les communiqués du conseil~*

***Athéna***

Dernière édition par Zoelie le 31 Déc 2006 16:52; édité 2 fois
Revenir en haut de page


---FromFRcyberlady



Inscrit le: 28 Avr 2006
Messages: 955

Posté le: 14 Déc 2006 20:04 Sujet du message:


En raison des festivités prévues ces prochaines semaines,
la parution des bulletins d'information est programmée comme suit:

Bulletin N°3: le 22 décembre 1454
Bulletin N°4: le 5 janvier 1455


_________________

Revenir en haut de page


---FromFRcyberlady



Inscrit le: 28 Avr 2006
Messages: 955

Posté le: 18 Déc 2006 19:19 Sujet du message:
Citation:


Le conseil Orléanais a l'honneur de vous convier à assister au sacre de son Duc, Messire Archimbaud.


Vous retrouverez les lieux de festivités ci-dessous:

Cathédrale Sainte-Croix d’Orléans

Salle de reception

La Gargote Orléanaise


_________________

Revenir en haut de page


---FromFRcyberlady



Inscrit le: 28 Avr 2006
Messages: 955

Posté le: 22 Déc 2006 21:35 Sujet du message:
Citation:

Bulletin d’information du Conseil Ducal Orléanais
N°3- 22 décembre 1454



Conseiller à l’animation : Sieur Lemusico

Sieur Lemusico a présidé à l'organisation des cérémonies du sacre de notre Duc.
Ce sacre a eut lieu le 20 décembre 1454, en la cathédrale d'Orléans, sous la houlette de son Eminence Cesars.
Cesars a écrit:
Peuple d’Orléans, ouvrez vos yeux et voyez…
Ce jour bénit par la grâce du Seigneur a vu le Sacre d’un Duc. Aujourd’hui, Orléans peut enfin affirmer solennellement qu’il dispose d’un duc, Orléans peut crier aux quatre coins du duché, de la France et même de l’Occident que Dieu, en ce jour, a accordé le Droit Divin à son duc Archimbaud.
Désormais, le trône d’Orléans n’est plus vacant, et c’est en toute légitimité qu’Archimbaud est assis dessus.
Que ce jour soit bénit, LE jour où le duché a vu son duc sacré.
Que les cloches des l'Eglises à travers tout le duché sonnent pour célébrer Archimbaud.


Un grand bal accueillant les dignitaires du royaume a suivi cette cérémonie.
Conjointement, les serments d'allégeance de la noblesse orléanaise se déroulent en gargote, sous l'égide de Dame Eleusis.
Enfin les festivités qui entourent ce sacre se poursuivent également en gargote.

Capitaine : Sieur Sebbe et connétable Sieur Rhan

L'Ost Orléanais poursuit activement les projets en cours
- La campagne viande au merite qui gratifie les etats de service des soldats est desormais en place.
- Dans l'Esprit d'amitié la réunissant avec les Loups de Champagne une compétition de soule militaire est organisée, comme annoncé dans le précédent bulletin. Le premier match vient d'être reporté au mois de janvier 1455, en raison des intempéries...
- Les moyens mis en place sur la foire de Patay assure une securite sur l'evenement.
- Les patrouilles se passent bien et aucun incident notoire n'a été signalé

L'Ost Orléanais continue également sa campagne de recrutement : Présentez vous à la caserne pour défendre votre duché.

Chambellan : dame Zoélie

les relations diplomatiques s'etoffent avec la nomination d'un nouvel ambassadeur, messire Gédéon, en Bourgogne.

Dame Lealisa et dame Mane ont acceptées de prendre en charge respectivement la Franche-Comté et le Berry pour lealisa et le Bourbonnais-Auvergne pour Mane.
Des ambassadeurs se sont présentés en notre chateau pour représenter
le Lyonnais-Dauphinois, le Bourbonnais-Auvergne, la Savoie.

En ce qui concerne les informations sur les autres duchés:
On peut dire que - la Champagne, après une période très troublée, a enfin élu son duc, messire Belibith. (Dame Osmozz que nous avons vu passer par chez nous a rendu l'âme... La pauvre s'est suicidée ! Aristote ait pitié d'elle !)
En Alençon, le conseil régent tente de ramener le calme.
En Lorraine le conseil a été élu ce matin.10 listes !!! (si,si) étaient en concurrence et environ 2 personnes de chacune ont été élus.(voir l'AAP)
Les votes commencent pour élire le duc.est en pleine élection.
Au SERG la situation est apaisée également.
Si certains ambassadeurs font régulièrement leurs rapports, d'autres sont peu actifs et le Chambellan souhaite attirer leur attention sur ce fait.
Cependant, les relations au sein de l'ambassade sont très cordiales. Nous songeons à organiser un grand bal des ambassadeurs le mois prochain.

Commissaire au Commerce : Dame LadyMarianna

Les transactions commerciales sont rentables, et permettent d'acquérir les marchandises nécessaires au duché, tout en écoulant les marchandises des quatre villes.
Nous avons 3 marchands ambulants sur les routes afin d’écouler environ 30 000 écus de marchandise.

Bilan financier à mi-mandat:

Trésorerie 56 601
Marchandise en stock 35 000
Fer et pierres en stock 27 500

Une estimation des Mandat des MA en écus et marchandises plus le mandat pour le fer 85 000

Pour un total de 204 101 écus

Moins mutuelle des villes 53 817 écus

Bilan net 150 284 écus

Soit +19 460. par rapport au dernier bilan

Ces plus-value serviront à l'entretien des mines, à assurer le salaire des maréchaux, à financer les rondes pour l'armée ainsi que les quartiers de viande versés aux soldats méritants. Egalement a financer l'achat d'armes pour les soldats.
Les fonds ainsi dégagés permettront aussi de poursuivre le rythme de production des animaux, et l'entretien régulier des mines.


Commissaire au mines: Sieur Fur

les mines ne posent pas de problème particulier sur ces derniers jours

Bailli: Dame Corouine

Le bailli Dame Corouine bénéficie d'augures très favorables!
Elle poursuit activement sa collaboration main dans la main avec Lady Marianna., et de son autre main libre, assure le bon développement du cheptel du Duché.
Ceratins avaient réclamé des chiffres a l'issue de la publication du precédent bulletin. En voici:
Depuis le 28 novembre, nous avons produit 209 vaches 230 moutons et 363 cochons. Cela nous a rapporté, grace aux blé et au maïs achetés aux maires 2547 ecus, soit près de 121 écus par jour.

Et enfin pour terminer ce bulletin d'informations, le bilan que fait le Duc lui même de cette seconde semaine:



Les négociations au conseil du domaine royal ont débouché sur un retrait de ma part des discussions. J'ai fait une proposition par courrier au Roy et aux membres de la Curia Regis dont voici un exemplaire :
Citation:
Votre Majesté,

Je ne prétends pas vous apprendre à gouverner votre royaume.
Si je peux comprendre votre volonté de mieux contrôler ce qui se passe dans le domaine royal, je voulais vous soumettre une vision de la situation du point de vue d'un duc gérant une partie du domaine royal.

Vous avez du avoir vent par la pairie du programme sur lequel je me suis appuyé pour être élu duc. Ce programme a été jugé à tort par certains de démagogique, voire populiste. La vérité est bien différente et est le reflet de ce qui me semble une direction peu heureuse de la gestion du domaine royal.
Je ne reviendrai pas ici sur les différents constats, ils se retrouveront dans l'explication de la proposition que je vous soumets. Je dirais qu'ils en constituent l'ossature et la raison d'être.
Si vous souhaitez une analyse détaillée de ce constat, je me ferai un plaisir de vous la rédiger. Mais passons plutôt au coeur du sujet.

Du gouvernement
L'art de gouverner, c'est l'art de déléguer. Un bon dirigeant (qu'il soit monarque ou duc) ne peut tout faire tout seul et c'est son habileté à savoir diriger les autres pour gérer qui lui permet de prendre les décisions avec le recul et le temps nécessaires.
C'est dans cette optique, j'imagine, que Votre Majesté a créé la Pairie.
C'est aussi dans cette optique que le domaine royal est subdivisé en quatre duchés et un comté, ces provinces étant dirigées par un conseil ducal dont le représentant auprès du Roy, le responsable, est le duc ou le comte.

Mais tout avantage a un revers. Comme nous l'enseigne Aristote, c'est dans l'équilibre des avantages et des désavantages que l'on doit se positionner.
En l'occurence, le revers de la délégation, c'est la concentration du pouvoir que l'on délègue entre trop peu de mains.
Ce n'est un secret pour personne que certaines personnes de la Pairie ont assez peu goûté la position de Sa Majesté lors de la fin de la guerre avec la Bretagne et l'Anjou.
Sans aller jusqu'à imaginer l'existence d'un complot contre Vous, l'hypôthèse est tout simplement envisageable. Il n'est pas question d'alarmer, mais plutôt d'anticiper ce qui est potentiellement un danger.

Je ne cacherai pas à Sa Majesté que ma curiosité m'a poussé à participer à l'un de ces complots qui ont la fugacité de la jeunesse. Les structures semblent se répéter. Ce que cherchent les comploteurs, c'est de réunir suffisament de personnes ayant un pouvoir important, mais point trop pour éviter qu'un traître se glisse parmi eux.
Leur choix se porteraient donc plus volontier vers des personnes ayant un pouvoir stable dans le temps.
Les conseils ducaux sont trop courts, à des échéances trop différentes les uns des autres pour être un vivier sûr pour recruter. Si A est duc ou connétable le mois M, il ne le sera sans doute plus le mois M+2.
Ainsi, les personnes qui constituent la cible de ces recruteurs se trouvent être dans les institutions à grande durée de vie : administration royale et clergé.

Tout avantage va de paire avec un désavantage disais-je. Si les conseils provinciaux constituent un terreau moins stable pour l'établissement d'un complot, ils sont aussi soumis aux aléas de la politique locale. Le peuple du domaine royal propose des diriggeants que le Roy peut ou non valider. Bien entendu, le pouvoir du Roy résidant dans le fait que le peuple le suit, il est d'autant plus fort quand il y a adéquation entre les deux choix. Si le Roy conteste sans cesse le choix du peuple, se dernier se sent déprécié, potentiel vivier de frondes matables mais coûteuses (cf. l'Alençon).

Il apparait donc deux structures dans le royaume qui se retrouvent dans le domaine royal poussées à coopérer : la Pairie et les conseils provinciaux.
Ces deux structures ont les avantages de leurs désavantages et réciproquement.
Il apparait plus sensé de considérer la Pairie comme une structure à échelle du royaume dont le but est la volonté de Sa Majesté en tant que Roy.
D'un autre côté, les conseils provinciaux sont plus tournés vers la gestion de leur province et donc, collectivemen,t du domaine royal. Ils représentent donc la volonté du Roy en tant que seigneur de son domaine leur ayant délégué la gestion.
La Pairie a récement créé la Curia Regis qui est le gouvernement actif (la Pairie constituant plus une chambre de conseil) du Royaume.
Il est proposé par cette curia Regis de constituer le conseil du domaine royal.
Ce conseil comprenant les dirigeants des provinces du duché et la Curia Regis.
Cependant, les statuts même de ces entités sont problématiques : toutes ces entités dépendent d'un contrôle de la Pairie, de fait, et non du Roy.
Bien entendu, la Pairie est l'émanation du pouvoir royal. Les ducs et comtes régnants aussi.

C'est ici que vient ma proposition.

Du domaine royal

Le domaine royal est dirigé par le Roy.

Le Roy délègue ses quatre ducs et son comte, proposés par les sujets de Sa Majesté pour administrer ses terres.

Les quatre ducs et le comte se retrouvent au sein du conseil du domaine royal.
Ils sont secondés par :
- un représentant à la justice
- un représentant à l'économie
- un représentant à l'armée
- un représentant à la diplomatie.

Ces 25 conseillers constituent un conseil qui dirige de fait (et non seulement sur le papier) le domaine royal.

Le conseil du domaine royal a pour but la direction de l'ensemble des affaires communes au domaine royal :
- coopération judiciaire et compatibilité des lois du domaine royal
- gestion financière collégiale et entre aide commerciale
- coopération des corps d'armée en vue de les unifier sous une même bannière (un état major commun) lorsque la situation le nécessite (tous les conflits ne concernent pas l'ensemble du royaume)
- convergence diplomatique en vue de constituer une orientation qui conjugue l'ensemble du potentiel diplomatique du domaine royal en évitant les situations conflictuelles (au niveau des relations avec des tiers)
- constitution d'un culture dite de "domaine royal" particulière à son statut.

Le conseil du domaine royal est apte à légiférer dans l'ensemble du domaine royal, sans approbation ultérieure par l'ensemble des conseils provinciaux.

Le conseil du domaine royal peut être saisi par le roy ou ses représentants de la Curia Regis pour légiférer sur l'ensemble du domaine royal, ceci afin d'établir l'exemplarité des décisions du roy au sein du royaume. Le domaine royal devenant alors l'avant-garde des réformes royales.

La Curia Regis, sous autorité du Roy, peut bloquer une décision du conseil du domaine royal si elle estime que cette décision désavantage le royaume. Ce bloquage est motivé mais non nécessairement justifié.

La Curia Regis intervient dans les débats du conseil du domaine royal à titre consultatif, mais le conseil du domaine royal établit ses décisions seul. Libre à la Curia Regis de contester cette décision comme prévu ci-dessus.

De la Curia Regis et du Royaume

La Curia Regis est à échelle du royaume. Elle établit ses statuts, la façon de désigner ses membres et ses décisions de façon autonome vis à vis du domaine royal mais sous le contrôle du Roy.

La Curia Regis est dotée de statuts lui permettant d'invalider les décisions du conseil du domaine royal si celles-ci sont au désavantage du Royaume.

La gestion du Royaume en dehors du domaine royal est du ressort de la Curia Regis qui peut saisir le conseil du domaine royal à titre consultatif sur la concordance entre l'établissement de règles à l'échelle du royaume et à l'échelle de provinces. Le conseil du domaine royal servant alors de chambre de consultation au premier niveau avant de consulter le conseil des grands feudataires. Cette saisine est à l'entière discrétion de la Curia Regis.

Le domaine royal se trouve donc dirigé à deux niveaux.
En tant que groupe provincial, il a un gouvernement émanant des gouvernements de chaque province.
En tant que propriété du Roy, il est soumis à un contrôle plus actif de la Curia Regis et du Roy.
Le domaine royal est donc constitué de sujets ayant les mêmes droits que les autres sujets du royaume (le droit de choisir ses dirigeants), mais a une responsabilité vis à vis du roy plus importante (les décisions prises sont soumises à veto).

Les avantages d'une telle structure est de laisser a priori le pouvoir décisionnel au niveau provincial, comme dans le reste du royaume, ce qui laisse une grande liberté aux sujets de Sa Majesté. Mais de garder une possibilité d'action qui évite la prise de pouvoir direct comme cela a été le cas plusieurs fois en Alençon ou en Champagne.
En outre, aucune entité ne regroupe seule l'ensemble des pouvoirs délégués par le roy, assurant une plus grande difficulté à toute personne voulant destabiliser ce pouvoir.

Merci de m'avoir lu jusqu'ici.
Je reste à Votre disposition pour en discuter si c'est Votre bon vouloir.

Humblement,

Archimbaud, duc d'Orléans, de Malesherbes, baron de Bellegarde.



Ce courrier n'a hélas obtenu que silence, voire mépris, des membres de la Curia Regis, certains affirmant que de toute façon ce sont eux qui ont le pouvoir dans le domaine royal.
J'ai donc vertement réagi et ai rendu les clefs de la salle.
Certaines rumeurs ont fait état de la volonté de certains de la pairie de me faire destituer pour me remplacer par un intendant à leur botte.
Bien entendu, les conséquences politiques passeraient alors pour certains après la sauvegarde de leur ego. Il semble néanmoins que cette solution ait pour le moment été écartée.
J'ai alors proposé au conseil un décret pour sécuriser l'Orléanais en cas d'abus de pouvoir politique. Ce décret est pour le moment mis de côté tant que la menace n'en est qu'une rumeur.
Je reste en discussion avec la Bretagne en la personne du Grand Duc Gomoz. Ce dernier m'a renouvelé son amitié et sa volonté de raprochement entre les Bretons et les Orléanais. Nous considérons tous deux que deux duchés plaçant la fierté et l'honneur en si grande estime ne peuvent que s'entendre. La Bretagne et l'Orléanais se rapprochent donc diplomatiquement sans traité, la confiance réciproque en la parole de l'autre nous semble être un gage suffisant.
En cas de problèmes politiques ou militaires, la Bretagne sera à notre côté si nous leur en faisons la demande et ceci sera réciproque.

Messire Archimbaud, Duc d'Orléans



Messire Archimbaud, Duc d'Orléans, et l'ensemble du Conseil,
vous souhaitent de belles fêtes pour cette fin d'année 1454.
Que la paix règne sur L'Orléanais, et dans la vie de chacun d'entre vous.
_________________

Revenir en haut de page


Zoelie
Invité





Posté le: 31 Déc 2006 16:40 Sujet du message: Re: Charte de l'Ambassadeur ...Et Nominations
Salon des Ambassadeurs Orléanais - Château d'orléans

Citation:
A tous ceux qui liront la présente déclaration, entendez-tous :

En ma qualité de Chambellan d'Orléans, par délégation du Duc Archimbaud et de son conseil, et à la suite de sa prestation de serment, je procède officiellement à la nomination à la charge d'ambassadeur de la personne ici-désignée :


Messire Batiste 63, et le nomme ambassadeur en la région de Touraine


Au nom du duché de l'Orléanais, et selon la voie d'Aristote, qu’il en soit ainsi déclaré !

En date du 31, de décembre de l’an de Grâce 1454.

Dame Zoélie, Chambellan d'Orléans
Pour Monseigneur le duc.


Revenir en haut de page


---FromFRcyberlady



Inscrit le: 28 Avr 2006
Messages: 955

Posté le: 01 Jan 2007 16:46 Sujet du message:

Revenir en haut de page


---FromFRcyberlady



Inscrit le: 28 Avr 2006
Messages: 955

Posté le: 05 Jan 2007 22:35 Sujet du message:
Cyberlady pressait le pas dans les couloirs du Chateau, pour publier au plus vite le bulletin n°4 qu'elle avait fini de préparer.
Tout en marchant vers la sortie, elle compulsait ses ecrits, verifiant les accords de verbes et les majuscules....

Elle ne vit pas arriver un groupe de conseillers très occupés à débattre d'un traité en cours.....
Elle ne vit pas que le couloir allait être trop étroit pour les laisser passer tous......

Le choc fut inévitable......tous les parchemins lui échappèrent des mains, pour aller s'etaler sur le sol carrelé, où la chope de Gienlain du Sieur Sebbe venait de se renverser.....

Le bulletin était irrémédiablement perdu...

Mais tous les conseillers se regardèrent, ........et éclatèrent de rire à cette situation cocasse et innattendue! Proposant leur aide, ils ramassèrent les liasses inutilisables, et accompagnèrent Cyberlady à son bureau .
Certainement, il leur faudrait la nuit pour tout réécrire....
_________________

Revenir en haut de page


Sebbe



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 6725

Posté le: 06 Jan 2007 09:14 Sujet du message:
Sebbe ne savait plus vraiment quoi faire... il avait commis deux erreurs en peu de temps...

Il avait fait tombe sa chope de Gienlain... ce qui est deja inexcusable... Mais de plus par sa faute le bulletin avait ete perdu... Triste soiree...

Apres avoir aider avec ses collegues Cyberlady a rammasser tout ca.. il se servi une autre Gienlain...
_________________

Revenir en haut de page


---FromFRcyberlady



Inscrit le: 28 Avr 2006
Messages: 955

Posté le: 06 Jan 2007 19:07 Sujet du message:
Finalement, la soirée n'avait pas été si triste.....Cyberlady et les conseillers qui étaient restés pour l'aider avaient passés un joyeux moment à tenter de retrouver les mots et les phrases noyés de Gienlain!

Ce soir, le bulletin était prêt.........

Bulletin d’information du Conseil Ducal Orléanais
N°4- 5 (6) janvier 1455

Le Conseil Ducal vous présente ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année. En effet, par décision des autorités religieuses, le nouveau calendrier Horace prend effet en ce début d'année
Citation:
Le premier janvier prochain nous serons donc le premier janvier, de l’année 1455 de l’ère aristotélicienne, ou plus précisément de " L'ère Aristotélicienne du Renouveau de la Foi ".



Connétable : Sieur Rhan

Sieur Rhan travaille main dans la main avec le capitaine Sebbe pour la vie de la caserne, et le recrutement militaire. Il gère aussi les budgets qui lui sont alloués dans le cadre de ses fonctions, en faisant en particulier tourner la Prévôté.
Les achats d’armes pour le duché se poursuivent, en collaboration avec les maires.
Le connétable travaille d’autre part sur un projet d’arrière-ban de l’Ost.

Capitaine : Sieur Sebbe

L'Ost Orléanais se porte bien, en ce début d’année. L’effectif est stable, et le projet « Viande au mérite » commence à porter ses fruits. Les nouvelles recrues sont accueillies les bras ouverts !
Le rapprochement avec la Champagne nous apporte beaucoup en terme d’organisation, mais aussi d’animation, puisque le tournoi de soule voit le jour cette semaine :



- Les patrouilles reprennent, après une période de fêtes peu favorable à leur organisation.

L'Ost Orléanais recrute toujours : Présentez vous à la caserne pour défendre votre duché.

Chambellan : dame Zoélie

Notre Chambellan a beaucoup œuvré durant cette première partie de mandat, au rayonnement de la diplomatie Orléanaise.
Une vaste campagne de recrutement a permis de sélectionner de nouveaux ambassadeurs particulièrement motivés, qui tous sont signataires d’une charte encadrant leur activité.
Ces ambassadeurs ont prêté serment au duché, garantissant ainsi leur fidélité au Duc d’Orléans.

En ce qui concerne le CDR, le statu quo est de rigueur, même si des frémissements d’activité sont parfois perceptibles.
La présence permanente de notre Chambellan est importante, en cela qu’elle montre une persévérance de l’Orléanais à représenter ses intérêts au CDR.
Néanmoins, force est de reconnaître que la période des festivités que nous venons de traverser n’est que peu propice aux débats fondamentaux, compte tenu des nombreuses personnalités en retraite ou en visite dans leur lointaine famille.

Commissaire au mines: Sieur Lemusico

Les mines ont connu de très bons rendements jusqu’en fin d’année.
Aucune perte de niveau de mines depuis le début. C'est très bon pour les rentrées d'Or...
Or et Fer ont toujours le nombres de travailleurs maximum
La mine de Pierre à Gien est à surveiller constamment, et le commissaire aux mines est en contact permanent avec le maire de cette ville.

Depuis une semaine cependant, et sans pour l’instant d’analyse fine de la situation, la mine d'or a subi une baisse de niveau, qui n’a pu être corrigée, faute d’une livraison rapide de fer.
Aujourd'hui, c'est la mine de fer qui subit une baisse de niveau.
Nous attendons donc avec impatience la prochaine livraison de fer pour réparer ce problème.
Dans cette attente, l’entretien quotidien est assuré normalement.


Bailli: Dame Corouine

La production de bétail se porte bien, sans ombres ni nuages dans le ciel de notre Bailli

Juge et Procureur: Dame Adela et Sieur Fur

Messire Fur a repris les affaires instruites par Lemusico sans difficultés, elles sont en cours.
En association avec le prévôt et les prévôtés, nous nous efforçons de traiter les affaires le plus rapidement pour une meilleure efficacité de la justice et un meilleur confort pour les orléanais, nous ne comptons aucun retard.
Depuis plusieurs jours quelques grosses affaires nous sont parvenues et vont nous donner un surcroît de travail.
Ces deux fonctions de justice font appel à un travail conséquent. Vous pouvez retrouver ce travail dans la partie « Cour de Justice » du Duché.

Prévost des Maréchaux: Sieur Johandumoulin

La collaboration avec le procureur et les forces de police est à son optimum.
Quelques démissions sont à signaler, et le recrutement reste parfois difficile.
La défense des villes, assurée par les chefs Maréchaux, ne connaît pas de souci majeur, et se passe dans de bonnes conditions

Commissaire au Commerce : Dame LadyMarianna

Les transactions commerciales sont rentables, et permettent d'acquérir les marchandises nécessaires au duché, tout en écoulant les marchandises des quatre villes.
Nous avons 3 marchands ambulants sur les routes afin d’écouler environ 38 500 écus de marchandise.

Bilan financier à mi-mandat:

Trésorerie 36 268
Marchandise en stock 39 127
Fer et pierres en stock 37 801

Une estimation des Mandat des MA en écus et marchandises plus les mandats pour le fer 123 860

Pour un total de 237 056 écus

Moins mutuelle des villes 63 591,78 écus

Bilan net 173 464,22 écus

Soit +23 180,22 par rapport au dernier bilan

Ces plus-value serviront à l'entretien des mines, à assurer le salaire des maréchaux, à financer les rondes pour l'armée ainsi que les quartiers de viande versés aux soldats méritants. Egalement a financer l'achat d'armes pour les soldats.
Les fonds ainsi dégagés permettront aussi de poursuivre le rythme de production des animaux, et l'entretien régulier des mines.


Le prochain bulletin paraîtra dimanche 14 janvier.
Il sera le dernier avant le bilan de fin de mandat
_________________

Revenir en haut de page


Pnj
Invité





Posté le: 07 Jan 2007 10:16 Sujet du message:
Quelques questions :

-Les bénéfices du duché sont plus du double de ce qui avait été annoncé et ce, depuis plus d'un mois. Comment justifiez vous la baisse du rachat des céréales dans ces conditions?

-Je ne me souviens plus de l'objectif à atteindre en terme de richesses du duché (hrp et le sujet a été délesté), pourriez vous me le redonner ? (j'avais le souvenir de 250 000 écus mais si c'est ça, on y est quasi non?)

-Il me semble avoir entendu que nous avions des réserves de fer et de pierre de plus d'un mois, comment se fait il que nous ne puissions remédier aux problèmes de mines?

Voilà, merci et bonne année
Revenir en haut de page


---FromFRcyberlady



Inscrit le: 28 Avr 2006
Messages: 955

Posté le: 09 Jan 2007 10:13 Sujet du message:
Oyez, Oyez, il est porté à votre connaissance les informations qui suivent:

Citation:



Comme suite à la démission de notre Duc Messire Archimbaud,

Le Duché d'Orléans se dote d'une régence militaire pour assurer les affaires courantes jusqu'aux prochaines élections.

Messire Sebbe est élu Régent.

Suite à la démission de Dame Zoélie, que nous regrettons vivement, le conseil est ainsi constitué:

Sebbe (Régent)

Adela (Juge)
LadyMarianna (Commissaire au commerce)
Cyberlady (Commissaire aux mines et Porte-Parole)
Fur (Procureur)
Corouine (Bailli)
Johandumoulin (Prévôt des maréchaux)
Rhân (Connétable)
Khnemet (Conseiller)
Lemusico (Conseiller)
Anima (Conseiller)
A6127 ( Hommage posthume)



La fonction de Capitaine sera assurée par l'Etat-Major de l'Ost Orléanais. Le Premier Lieutenant Jobi assurera la gestion courante, sous le regard avisé de Messire Sebbe qui occupait précédemment cette fonction.
La nomination du Chambellan interviendra dans les heures à venir
Le conseil souhaite la bienvenue à Dame Anima qui remplace Dame Zoélie.

Messire Régent a souhaité conserver le siège de Saiz(A6127), afin de lui rendre hommage à titre posthume sur les deux semaines restantes de ce mandat.

Le Conseil en place suivra la ligne tracée par le regretté Messire Archimbaud.
Le travail déjà en place sera poursuivi.
Des réponses sont en cours concernant les questions soulevées lors du dernier bulletin.
Un bilan de fin de mandat sera publié en temps voulu.


Les membres du Conseil restent à votre disposition pour répondre à vos questions, par MP si besoin.
Revenir en haut de page


---FromFRcyberlady



Inscrit le: 28 Avr 2006
Messages: 955

Posté le: 09 Jan 2007 22:22 Sujet du message:
De la nomination du Chambellan d'Orléans

Citation:
Conformément à l'extrait ci-dessous du Grand Coutumier d'Orléans

Article XXX : De la composition.

Le Conseil comprend douze membres, ................./........ et le Chambellan (sauf si le Duc décide qu'un Orléanais non membre du Conseil accède à ce poste).


Messire Sebbe, Régent , a nommé ce jour au poste de Chambellan Dame Zoélie.
Cette nomination assure une continuité dans les fonctions diplomatiques du Duché

_________________

Revenir en haut de page


---FromFRAnonymous



Inscrit le: 14 Juil 2004
Messages: 3787

Posté le: 13 Jan 2007 11:43 Sujet du message:
Bonjour à vous qui souhaité que le pay soit sous l'emprise de la terreur,

Le but de notre clan est de se faire connaître dans tout le royaume de France, pour commencer. Avec nous vous briganderez, créerez des révoltes et bien d’autres méfais de ce genre.
Vos guètes ne se feront pas au nom d’un dieu, d’un roi, d’un duc ou autres… Mais au nom du clan.
Vous serez répartis dans des groupes, nous vous attribueront une zone pour vos méfais, pour ne pas que les membres du clan se brigandent entre eux. Nous vous ferons changé de groupe et de lieu pour que des liens se forment entre chaque membre du clan, pour que le clan soit soudé… Car c’est grâce à cette organisation et vos efforts que nous nous démarquerons des autres brigands.
Dans ce clan il n’y a pas un chef, mais une assemblée de trois personnes. Ces personnes ce sont uni pour former le Clan du Diable, elles se réuniront pour prendre des décisions, certes les ordres mettront du temps mais au moins nous serons mieux organisé que les autres clan.
Nous vous demandons juste fidélité et loyauté.

Ne cherchez plus la gloire personnel, mais celle du clan...

Joignez- vous à nous http://theblooddevil.coolbb.net/

Atao feal da viken (toujours fidèle à jamais)
Pour le Clan du Diable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendal.flavius

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 44
Localisation : Montmirail
Date d'inscription : 25/12/2010

MessageSujet: Re: cahier de brouillon orléannais   Lun 14 Fév - 22:30


Citation:
Cher Recteur, le dimanche 21 janvier sera inaugurée en Lyonnais Dauphiné, la Faculté Frère Nicolaïde qui regroupe tous les étudiants en théologie de nostre Duché.
Cette journée réserve pour tous les étudiants en théologie du Royaume un espoir pour que la propagation de la Foi se poursuive.
Pourriez-vous nous indiquer pour votre Université le nombre d'étudiants dans cette voie et les matières théologiques maitrisées (hors langues).

Merci d'avance
Ingresstar1er, Doyen du département théologique du Lyonnais Dauphiné.
Revenir en haut de page


Eleusis
Invité





Posté le: 14 Jan 2007 13:04 Sujet du message:
Eleusis prit aussitôt sa plume pour faire réponse au Doyen dauphinois :

Citation:
Messire

Félicitations pour cette bonne nouvelle, j'espère que vous aurez le succès que vous méritez ! Je connais votre implication dans votre Duché et vous sait homme de culture tout autant que d'économie, le sort de ce nouveau lieu de savoir est donc en de bonnes mains.

Je vous invite à venir visiter notre Université et à y découvrir nos étudiants (peu nombreux hélas)

Cordialement,
Revenir en haut de page


---FromFRcyberlady



Inscrit le: 28 Avr 2006
Messages: 955

Posté le: 14 Jan 2007 20:22 Sujet du message:
Bulletin d’information du Conseil Ducal Orléanais
N°5- 14 janvier 1455

Le Conseil Ducal vous présente son dernier bulletin avant les prochaines élections. Ce lien établit avec la population a permis de mieux vous informer des activités des conseillers tout au long de notre mandat.

Chambellan : dame Zoélie

Démissionnaire du conseil suite au départ de Messire Archimbaud, dame Zoélie, tout en n’étant plus conseillère, a gardé la mission de Chambellan dans laquelle elle excelle.
Son rapport ci-dessous se veut le plus complet possible.

---Tout d'abord la liste des ambassadeurs à ce jour
Citation:

Le Royaume de France : le Roy Levan III
*Domaines royaux

- Alençon : Duché------------------------------
- Champagne: Duché-------------------------Messire Fur
- Maine: Comté--------------------------------Messire Pidjay
- Normandie: Duché---------------------------Messire Fur
- Orléanais: Duché----------------------------

* Autres Domaines

- Anjou: Duché-------------------------------Dame Anima
- Artois: Comté------------------------------
- Bourbonnais -Auvergne: Duché----------
- Bourgogne: Duché-------------------------Messire Gédéon
- Berry: Duché-------------------------------
- Flandres: Comté---------------------------Dame Khnemet
- Languedoc: Comté-------------------------
- Lyonnais - Dauphiné: Duché--------------Messire Piouvifor(en attente de rapport )
- Limousin - Marche: Comté----------------
- Périgord - Angoumois: Comté------------Messire Bruce Wayne
- Poitou: Comté------------------------------
- Touraine: Duché---------------------------Messire Batiste63

*Bretagne - Grand Duché------------------Messire Romuald de Vaisneau

Le Royaume d'Angleterre : Le roi Long John Silver

- Sussex
- Cornwall
- Somerset------------------------------------Messire Sebbe
- Sussex
- Wiltshire
- Worcester

Le Saint Empire Romain Germanique : L’Empereur Longjohnsilver

- Franche Comté-------------------------------Dame Amanite (serment à preter)
- Lorraine : Duché-----------------------------Messire Johandumoulin
- Provence: Comté----------------------------Dame Mane
- Savoie: Duché-------------------------------Dame Kileen
- Baden
- Württemberg

Le Royaume Espagnol : La Reine Choup Ière

- Aragon-----------------------------Dame Inigoalatriste(serment à preter)
- Lerida
- Fraga
- Urgel
- Monzon



----En ce qui concerne les relations diplomatiques , nous pouvons signaler que,

Domaines Royaux :

* Alençon. (pas d'ambassadeur orléanais) La situation s'est stabilisée petit à petit. Les prochaines élections auront lieu dans 3 semaines et le duc-régent Juju a instauré le même décret qu'en Orléans, rendant obligatoire 35 signatures pour présenter une liste.

*Maine. (messire Pidjay est notre ambassadeur) Les élections ont eu lieu, mais le duc n'a pas encore été élu. Second tour en cours.

*Champagne. (messire Fur est notre ambassadeur) Nos relations sont fort courtoises. Malheureusement,le duc Belibith vient de décéder et la Champagne va devoir choisir un régent jusqu'aux prochaines élections.

*Normandie. (messire Fur est notre ambassadeur) Nous étudions en ce moment un traité d'entente. Nous avons déjà un traité de coopération judiciaire. En revanche, nous n'avons pas validé avec eux, le traité du statut des ambassadeurs .

Autres Duchés/Comtés

*Nous devons être très attentifs à la situation des régions de Poitou- Anjou et Périgord. Le comte Mazarin ayant été déclaré illégitime par la pairie, dame icie vient d'être nommée intendante du Poitou, par décision du roy. La loi martiale vient d'y être décrétée. Des rumeurs affirment que le Périgord se serait engagé à entrer en guerre contre le Poitou et que des troupes armées venant du Limousin/Marche et du Bourbonnais/Auvergne se dirigent vers ces contrées.Je suis personnellement l'évolution de la situation.

*Nous sommes également en réflexion à propos d'un traité d'entente avec la Bretagne. Afin de rester en "conformité" avec notre statut de domaine royal, ce traité a été porté à la connaissance du conseil des Domaines Royaux, non pas forcément pour validation, mais pour information et éventuels avis.

*Je tiens aussi à vous signaler qu'un rapprochement fructueux a eu lieu entre notre duché et le Bourbonnais-Auvergne.
Il m'avait paru judicieux de nommer Dame Mane, en surcroît de son ambassade de Provence, pour accueillir messire Selaven, ambassadeur auvergnat. Et bien m'en a pris ! D'excellentes relations se sont nouées entre nos deux ambassadeurs qui nous préparent des festivités interducales qui s'annoncent passionnantes.
Dame Mane a accueilli hier dame Themis la douce, chambellan du BA, qui a voulu s'informer de cela. Pour l'anecdote, signalons que Themis et le duc Melkio, récemment élu, sont les parents de messire Selaven.

*De manière générale, les discussions se poursuivent pour d'autres régions...Languedoc, Lorraine, Bourgogne, Anjou. La Provence sera à observer puisque des rumeurs font état de son désir d'indépendance du SERG. Nous avons, pour la première fois, un ambassadeur en Aragon, dame inigoalatriste (qui doit encore prêter serment) et en Angleterre (messire sebbe)

Pour ma part, j'aimerais, quand les ambassadeurs seront "bien"installés, travailler à développer le côté commercial. Mais tout cela prend énormément de temps. C'est la raison pour laquelle, j'ai d'abord essayé de mettre en place une organisation très rigoureuse. Je tiens ici à féliciter les ambassadeurs en poste qui sont motivés et travaillent avec conscience.
C'est aussi grâce à eux/pour eux -et pour l'Orléans, bien sûr- que j'ai repris avec plaisir et motivation mes fonctions de chambellan.
Commissaire au mines: Dame Cyberlady

La situation des mines du Duché est redevenue tout à fait normale. Un entretien de haut niveau a été effectué suite aux soucis constatés, et dont nous avions fait état dans le dernier bulletin.
Depuis, les rendements sont bons, et la frequentation est régulière, à son maximum dans les trois mines depuis plus d’une semaine. La communication mise en place à Gien sur ce sujet porte ses fruits.

Bailli: Dame Corouine

La production de bétail se porte bien, sans ombres ni nuages dans le ciel de notre Bailli

Juge et Procureur: Dame Adela et Sieur Fur

Affaires en cours.

Prévost des Maréchaux: Sieur Johandumoulin

La collaboration avec le procureur et les forces de police est à son optimum.
Le recrutement reste parfois difficile.
La défense des villes, assurée par les chefs Maréchaux, ne connaît pas de souci majeur, et se passe dans de bonnes conditions

Commissaire au Commerce : Dame LadyMarianna

Les transactions avec les maires suivent le rythme habituel tout comme les contrats inter duché. Un marchand ambulant est parti la semaine passé avec de la marchandise à écouler.


Ce bulletin est aussi l’occasion de répondre aux questions posées par Messire Ascoli lors de la précédente édition. Je m’excuse d’ailleurs auprès de lui pour ces réponses un peu tardives, les derniers événements ayant retardé leur publication.


Ascoli a écrit:
Quelques questions :

-Les bénéfices du duché sont plus du double de ce qui avait été annoncé et ce, depuis plus d'un mois.


Voilà ce que disent les états financiers: Une croissance de +3 720.22 écus, ce qui n’est pas ce que l’on peut considérer comme énorme, compte tenu du nombre de transactions, qui se font au niveau ducal.

Ascoli a écrit:


Comment justifiez vous la baisse du rachat des céréales dans ces conditions?


La baisse du rachat des céréales n’est pas justifiée par le bilan déposé.
Une des raisons est que les maires rachètent le blé à 13 écus.
Une autre raison est que sans chercher bien loin, le CAC pourrait importer du maïs à 3 écus et du blé à 12,95 écus, le bois 4,20 pour ne nommer que ça.
Étant donné que nous travaillons pour le bien du Duché, le choix a été de baisser légèrement le prix des céréales.

Ascoli a écrit:
-Je ne me souviens plus de l'objectif à atteindre en terme de richesses du duché (hrp et le sujet a été délesté), pourriez vous me le redonner ? (j'avais le souvenir de 250 000 écus mais si c'est ça, on y est quasi non?)


Je ne me souviens plus non plus mais c’est fort possible que ce soit ce qui ait été dit, donc, si vous regarder bien ce qui suit :


23 septembre
Bilan net = 115015,15

Donc +10500 par rapport au dernier bilan la pente est favorable, on continue comme ça !


29 octobre

Bilan net = 120119,75

Soit + 5 104,60 par rapport au dernier bilan

26 novembre

Bilan net = 130824,44

Soit + 10704,70 par rapport au dernier bilan.

22 décembre

Bilan net 150 284 écus

Soit +19 460. par rapport au dernier bilan

6 janvier

Bilan net 173 464,22 écus

Soit +23 180,22 par rapport au dernier bilan

Nous avons une croissance économique favorable. Mais c’est un bilan et non ce que nous avons en écus. La marchandise stockée et répartie dans le Royaume par le biais de nos MA est incluse dans ce chiffre. Il ne faut pas l’oublier.

Ascoli a écrit:
-Il me semble avoir entendu que nous avions des réserves de fer et de pierre de plus d'un mois, comment se fait il que nous ne puissions remédier aux problèmes de mines?


Nous avions 1 mois d’avance en fer qui a été écoulé. Notre MA étant parti chercher le fer et s’étant fait brigander sur les routes a été retardé et n’est pas revenu à temps pour qu’on puisse réparer les mines et les monter de niveau au moment même ou cela s’est produit. Je puis vous assurer que depuis, tout est rentré dans l’ordre.


Et pour terminer, Le Régent, Messire Sebbe, s’adresse à vous :

Chers Giennois, Montargois, Patichons, Blesois.

Chers Orléanais

Ce bulletin vous démontre la continuité du travail de votre conseil.
En effet, la politique menée par Archimbaud est suivie dans tous les domaines.

Je me dois de féliciter le conseil pour avoir su gérer cette difficile situation et je peux vous assurez que nous continuerons dans cette voie jusqu'au dernier jour de notre mandat.

Il reste encore beaucoup de travail et nous nous y affairons, de gros dossiers restent à l'étude, et toutes les compétences de vos élus sont utilisées au mieux.

Nous restons à votre disposition pour vous servir au mieux.

L'Orléanais vaincra fidèle a son Roy.

Messire Sebbe, Regent d'Orleans

_________________


Dernière édition par ---fromFRcyberlady le 21 Jan 2007 19:43; édité 2 fois
Revenir en haut de page


Pnj
Invité





Posté le: 14 Jan 2007 22:24 Sujet du message:
Merci, pas grave pour le retard !

Je me permets de répondre
En fait ce n'est pas 3700 écus de croissance mais plutôt le double (il faut prendre la même durée de temps).
Et puis ça n'a aucun intérêt comme donnée.

Maintenant, d'après les explications de messire Archimbaud, nos finances étaient calculées pour enrichir le duché de 500 écus/j. Nous sommes actuellement à 1700 écus/j sur le dernier mois!

Pour les prix des céréales, je vous avouerai avoir partiellement changé d'avis puisque la plupart des mairies ne font, tout comme le duché qu'épargner, il est logique que les deux prennent cela en charge.
Ceci dit, je ne suis pas certain que ce choix soit le meilleur.
(À Montargis, on ne travaille pas vraiment dans cette optique mais on doit être les seuls).

Maintenant, l'argument "il y a moins cher ailleurs" n'en est pas un : baissons notre bois à 4 écus et dans un mois les autres duchés descendront à 3.9 etc...
Cette solution c'est rentrer dans une logique de baisse des prix sans fin.
Je crois au contraire que l'excellente santé économique nous permet de garder des prix forts, et de temps à autre, d'exporter nos excédents à perte, quand ils sont vraiment trop nombreux.



Pour les mines, merci pour la réponse, je suis quand même surpris qu'on ait laissé toutes les réserves s'acouler !
Toutes mes amitiés au MA et bon rétablissement
(Vous avez réussi à faire procésiser ce coquin de brigand?)


Ah et enfin, juste pour titiller on dit Montargois, y a pas de "e" !
Revenir en haut de page


---FromFRcyberlady



Inscrit le: 28 Avr 2006
Messages: 955

Posté le: 15 Jan 2007 06:09 Sujet du message:
Et j'étais bien placée pour le savoir, Messire Ascoli, en ayant fait partie
Je corrige de suite!
_________________

Revenir en haut de page


---FromFRcyberlady



Inscrit le: 28 Avr 2006
Messages: 955

Posté le: 22 Jan 2007 08:28 Sujet du message:
Le mandat du conseil actuel se termine. Voici le bilan des deux mois passés.

Citation:
Chers Giennois, Chers Montargeois, Chers Blesiens, Chers Patichons,

Chers Orléanais,

Ce mandat arrive à son terme et comme vous pouvez le constater chaque conseiller a fait du bon travail.
Je tiens à les remercier tous pour avoir su tenir leur rang suite aux diverses affaires qui ont secouées ce mandat.
La démission d’Archimbaud tout d’abord et la mise en place d’une régence militaire.

D’autres affaires nous ont occupé.
37000 écus ont été déposés en Bretagne par Archimbaud, sans avis du conseil, et un traité est en discussion avec ce Duché. Cette somme nous est restituable à tout moment et le conseil réfléchit pour savoir s’il faut le récupérer ou non.

En plus du procès en cours concernant les insultes proférées a l’encontre de l’ancien Duc, GrosMonkey a réussi a récupérer des preuves sur cette affaire et les a déposé a la Pairie afin d’incriminer Archimbaud pour trahison envers le Roy. Le conseil envisage de poursuivre Messire GrosMonkey pour Haute Trahison.
De plus cela sous entend qu’un membre du conseil lui a fournit ces documents. Le traître ne s’est pas dénoncé et une commission d’enquête a été créée. Une fois démasquée, cette personne sera traduite en justice pour Haute Trahison également.
Des sujets sensibles que le prochain conseil devra achever.


Pour l’Ost, le nombre de recrues est à la hausse et une nouvelle caserne vient d’être achevée. D’autre part, chaque jour le Prévôt propose à des citoyens de patrouiller en ville.
Il a été décidé que ces citoyens doivent avoir un certain nombre de points de forces... Ils reçoivent par courrier une demande qu'ils acceptent ou non. Ces citoyens défendent le pouvoir en place, et donc la mairie.


Je tiens a remercier tout particulièrement les conseillers ayant fait leur travail jusqu’au bout, surtout sur ce bilan et d’être restés dignes de la confiance que les Orléanais leur avait donné il y a de ça deux mois…

J’espère que nous vous avons répondu a vos attentes à tout sujet.
Bonne chance au prochain conseil.

L’Orléanais vaincra fidèle a son Roy

Messire Sebbe, Régent


Bilan Porte Parole

Sur toute la durée du mandat, je me suis efforcée de tenir l’engagement pris par le conseil, à savoir tenir les orléanais informés du travail fait par les conseillers.
Le bulletin a été publié sur un rythme de 10 jours, reprenant chaque fois les travaux en cours. S’il n’a pas toujours été facile d’obtenir ces informations, il m’a été agréable de les transmettre.
Ainsi, 5 bulletins vous ont été publiés durant ces deux mois.
Les vœux du conseil ont d’autre part été postés dans toutes les gargotes du Royaume.

Dame Cyberlady

Bilan Commissaire aux Mines


La fréquentation des mines est bonne. La mine d’or est en permanence complète. Celle de fer n’a pas connu de défection majeure. Celle de pierre est plus souvent sujette au non-remplissage, mais le travail effectué par Fur en première partie de mandat, avec la mairie de Gien, a permis de remédier à cela et les chiffres sont stabilisés. La période de fréquentation la plus basse correspond aux périodes de festivité où les mineurs sont moins assidus.

La perte de rapport que l’on a connu en début d’année a vite été réparée. Les chiffres optimaux de rentabilité sont atteints et maintenus.

Dame Cyberlady

Bilan Commissaire au Commerce

Nous avons travaillé avec les maires des 4 villes afin de fournir la marchandise nécessaire aux Orléanais et à racheter les surplus. Nous avons toujours des marchands ambulants qui sillonnent le Royaume afin d’écouler pour 44 000,00 écus de marchandise.

Nous avons eu un beau cadeau, en effet, un Blésois généreux qui mourra bientôt a décidé de laisser en héritage à la mairie ses écus et sa marchandise. Messire Henestel, maire de Blois a voulu faire partager une partie de ces biens à tout le Duché, nous avons donc reçu 1 900 écus et environ pour 4 990 écus en marchandise.
Merci à Messire Henestel et merci au donateur secret.

Bilan financier:

Trésorerie 43 009,10
Marchandise en stock 47 843,00
Fer et pierres en stock 70 559,00

Une estimation des Mandat des MA en écus et marchandises plus les mandats pour le fer
100 077,00

Pour un total de 261 488,10 écus

Moins mutuelle des villes 73 162,18 écus
Moins l’héritage 6 890,00

Bilan net 181 435,22

Soit +7 971,00 par rapport au dernier bilan

Ces plus-values serviront à assurer le salaire des maréchaux, à financer les rondes pour l'armée ainsi que les quartiers de viande versés aux soldats méritants. Egalement a financer l'achat d'armes pour les soldats.
Les fonds ainsi dégagés permettront aussi de poursuivre le rythme de production des animaux, et l'entretien régulier des mines.

Dame Ladymarianna

Bilan Bailli

J'ai pu correctement travailler avec Madame la Commissaire au Commerce pour la gestion des affaires courantes.
Costé des animaux, bien qu'un peu sales, bruyants et ne sentant pas très bon, les ordres de reproduction que je leur donnais furent parfaitement suivi.
Leur revente nous a rapporté environ 120 écus par jour.

Dame Corouine

Bilan Connétable

Nous avons enregistré ces derniers temps un afflux de recrues qui ont permis de remotiver notre Ost dont beaucoup de jeunes (et jolies) infirmières qui ont permis à l'infirmerie de se remplir d'autant plus que notre ost a eu quelques blessé dans le match de soule perdu contre la Champagne.
Pour fêter dignement saint Sébastien, patron des archers, nous avons organisé une petite fête pour distraire les troupes. Sinon la vie continue avec les patrouilles et les entraînements

Messire Rhân

Bilan Prévôt des Maréchaux

La collaboration avec le procureur et les forces de police est à son optimum.
Le recrutement reste parfois difficile.
La défense des villes, assurée par les chefs Maréchaux, ne connaît pas de souci majeur, et se passe dans de bonnes conditions
Les plaintes sont lues, je vérifie que les tentatives d'arrangement sont faites. Mais nos policiers sont exemplaires. Le reste n'est pas chiffrable

Messire Johandumoulin

Bilan Juge

non communiqué

Bilan Procureur

non communiqué

Et en dehors des conseillers élus :

Bilan Chambellan

Depuis mon rapport précédent, sur le plan local, pas de nouveauté en termes de diplomatie. Des mouvements d'ambassadeurs. Certains partent, d'autres arrivent. Les Jeux inter-duchés avec l'Auvergne ne vont pas tarder à arriver en gargote.

En politique intérieure, la période qui s'achève aura été marquée par le départ de Messire Archimbaud, qui démissionnant pour marquer sa désapprobation avec l'attitude du Roy et des pairs, a également quitté le duché.
Le conseil ducal a choisi de garder son représentant au CDR et j'ai repris ma place de chambellan. Nous maintenons des relations que j'estime être assez "bonnes" avec les représentants royaux et nous savons que nos avis sont entendus.
Tout cela se met en place petit à petit. Il est difficile aussi d'avancer au CDR du fait des renouvellements fréquents des membres des domaines royaux.
Au plan national, il est nécessaire de rester d'une extrême vigilance quant à ce qui se passe en Bretagne. Le Grand Duc Gomoz semble ne pas vouloir rendre hommage à notre Roy .

Dame Zoélie
Revenir en haut de page


---FromFR*~BellaCiao~*



Inscrit le: 07 Aoû 2006
Messages: 57

Posté le: 24 Jan 2007 19:29 Sujet du message:
[Edit] Ce sujet est réservé aux annonces - Merci d'ouvrir un autre topic pour vos commentaires.

Sujet divisé et vous retrouverez ici Les débats

*~BellaCiao~* Censeur de la gargotte orléanaise
Revenir en haut de page


---FromFRcyberlady



Inscrit le: 28 Avr 2006
Messages: 955

Posté le: 29 Jan 2007 21:27 Sujet du message:
Oyez, Oyez, Braves gens de l'Orléanais

Voici pour votre information la composition de votre Conseil Ducal

Citation:



LadyMarianna (Duc)
Sebbe (Capitaine)
CyberLady (Porte-parole)
Enniroc (Prévôt des maréchaux)
Lemusico (Bailli)
PaddyRomy (Commissaire aux mines)
Tazounet41 (Connétable)
Johandumoulin
Fur (Commissaire au commerce)
Zoelie
Adela (Juge)
Bruce_wayne (Procureur)

_________________

Revenir en haut de page


---FromFRcyberlady



Inscrit le: 28 Avr 2006
Messages: 955

Posté le: 13 Fév 2007 13:10 Sujet du message:
Oye, Oyez, Braves gens de l'Orléanais!

Suite à une demande d'aide de la part de la Duchesse pour la bonne gestion et entente de ce conseil, nous avons reçu la réponse que voici:

JuJu a écrit:
A tous,

Nous, Curia Regis, à la demande du Conseil Ducal d'Orléans, envoyons un observateur Royal au sein du Conseil Ducal d'Orléans.
Il aura notamment pour tache de répondre aux questions des conseillers et de la Duchesse afin d'aider la Conseil à gérer au mieux la situation actuelle. En effet en cette période de turbulence politique le Domaine Royal et l'Orleans en particulier se doivent d'être unis et plus soudé que jamais.
Amro d'Apperault ancien Duc d'Orléans sera la personne la plus à même pour cette mission.


Juliano Di Juliani, Grand Maitre de France



[Edit- Verrouillé pour empêcher, encore une fois, les débats sur ce topic.
Je déverrouillerai à la demande lorsqu'il y aura des annonces à poster.
Merci au porte-parole de m'envoyer un mp si ce fonctionnement ne parait pas correct.
*~BellaCiao~* censeur de la gargotte orléanaise]
Revenir en haut de page


Brunehaut
Invité





Posté le: 20 Fév 2007 21:37 Sujet du message:
Bulletin d'information du conseil ducal orléanais
20 février 1455


Le conseil ducal vous présente son premier bilan depuis les élections. Les derniers bouleversements qui l'ont agité ont empêché la parution hebdomadaire de ce bulletin d'information, mais avec le retour au calme, la parution d'information régulière sur l'activité du conseil va reprendre comme auparavant.

Prévôt des maréchaux : Erell.

- Au niveau des acteurs de la Maréchaussée il existe actuellement certaines lacunes. Mais ces dernières font l'objet actuellement d'une campagne de recrutement. Les postes libres devraient être repourvus rapidement.

- Au niveau des Maréchaux l'engagement se fait au quotidien, mais il est nécessaire d'établir une liste des gens pouvant accepter le poste de Maréchal en chef dans chaque ville. Cela permettrait un meilleur roulement des agents et éviterait ainsi de surcharger certaines personnes dans cette activité.

- L'école des forces de l'ordre regroupant douane, maréchaussée et armée est en projet. Elle devrait voir le jour relativement rapidement

Procureur : Henestel.

Suite aux problèmes au sein du conseil, plusieurs procès n'avaient pas été lancés. Heureusement, grâce à une bonne entente entre le procureur et le prévôt, le retard fut rattrapé ce week-end. Huit procès ont donc été lancés et pour deux d'entre eux, le verdict a déjà été prononcé, preuve que le retard fut également rattrapé au niveau du Juge.

L'objectif du procureur et du prévôt serait de lancer les procès au plus tard le lendemain du jour où la plainte a été déposée à la maréchaussée. Ceci dans le but de ne pas accumuler du retard et pour montrer que dans l'Orléanais, la justice ne traîne pas !

Juge : Enniroc.

Au niveau des procès, beaucoup de retard a été pris en début de mandat, Dame Adela ayant eu des soucis de santé. Dame Enniroc a repris le poste depuis deux jours et 26 verdicts ont été rendus durant ce week-end. Les procès sont à jour.

Au niveau de la collaboration dans la nouvelle équipe de justice, tout se passe au mieux et les informations circulent pour que l'instruction des dossiers soit efficace et rapide.

Projets pour les jours à venir :
Créer à la caserne une partie réservée à la maréchaussée afin de reformer une école pour tous ses membres.
Organiser le travail du greffier, adjoint au juge.
Favoriser les sanctions publiques pour l'éducation et le divertissement de la population.

Commissaire aux Mines : PaddyRomy.

- Les mines se remplissent bien quotidiennement

- Il y a eu dernièrement 3 ou 4 journées où le plein n'a pas été "constaté", mais pas nécessairement "non réalisé"

- Le manque d'historique (ne serait-ce qu'à J+1) est très préjudiciable pour un suivi efficace.

Commissaire au Commerce : Aknot13.

- Le duché n'a quasiment plus de bois pour l'instant dans son inventaire.

- Les transactions blé - maïs reprennent avec les mairies, le stock est suffisant.

- Pas encore de contacts extérieurs pour faire des échanges commerciaux.

Messire Aknot13 a pris l'intérim de messire Fur durant la fin de semaine. D'ici peu de temps messire Fur devrait être en mesure de reprendre son travail dans la gestion du commerce du duché. Un compte-rendu plus détaillé pourra être présenté dans le prochain bulletin d'information.

Bailli : Lemusico.

Un petit rappel tout d'abord sur le rôle du bailli. Il est chargé de contrôler l'élevage des animaux pour que vous puissiez les acheter. Il doit aussi fournir l'argent nécessaire au bon fonctionnement de nos forces armées (l'ost et la prévosté), ainsi que gérer les sommes mises sur mandat.

L'entente avec le connétable et le commissaire au commerce a été parfaite, et nous avons pu subvenir aux besoins de chacun (mandats, armée ...).

Les animaux :

Au tout début de la régence, le bailli n'étant pas nommé, nous avons manqué de cochons. La situation est vite revenue à la normale, mais il est toutefois arrivé que l'achat de porcs soit impossible pendant quelques heures, faute de stock de maïs suffisant.
Aujourd'hui, nous ne manquons pas de céréales, et après une fin de semaine mouvementée, le duché a de nouveau un bailli.

Créations journalières (moyennes) de
-vaches : 12,61
-moutons : 9,94
-cochons : 8,51

Pas de pénurie à l'horizon.

Connétable : Tazounet41.

- Stock d'armes très satisfaisant.

- Difficile utilisation des mandats d'armes (il est compliqué de réaliser et d'expliquer la procédure de distribution des armes... en espérant que le codage améliore cela).

- Le mécontentement des soldats est perceptible, il est difficile de faire l'équilibre entre devoir de discrétion et le peu d'informations que nous avons eus de l'EMDR.

- Notre armée se renouvelle et fait face à des démissions...

- Quasi absence de dialogue avec la Touraine pour coordonner les manoeuvres à Chinon (et ce malgré mes courriers, en effet la Touraine ne fait pas partie du DR).

Chambellan : Fauville.

Messire Fauville est actuellement chambellan par intérim, dans l'attente d'un autre candidat volontaire à ce poste. Le chambellan n'est pas nécessairement membre du conseil ducal.

Composition du conseil

Sous réserve de l'acceptation de messire Fur à retrouver son poste de commissaire au commerce, le conseil ducal actuel sera organisé comme suit :

Citation:

CAC : Fur
Bailli : Lemusico
CAM : PaddyRomy
Prévôt : Erell
Connétable : Taz
Juge : Enniroc
Procureur : Henestel
Chambellan : Fauville
Porte-Parole : Brunehaut

Conseillers : Jobi77, Aknot13 et Rhân


Et pour terminer, le Régent, Messire Sebbe, s’adresse à vous :


Chers Blésois, Giennois, Montargois, Patichons.

Chers Orléanais,

Nous nous sommes remis au travail afin de terminer les dossiers qui traînaient depuis les dernières crises internes au duché. L'activité revient petit à petit à la normale. Les conseillers présents veulent travailler pour le bien du Duché.

Je tiens à préciser à nos soldats que j'ai fait remonter toutes leurs remarques à l'Etat Major du Domaine Royal afin que ceci ne se reproduise plus.

De plus Messire Amro reste en place en tant qu'observateur et reste vigilant sur nos faits et gestes. Il est à même de demander des élections anticipées s'il le juge nécessaire.

Messire Sebbe, Régent d'Orléans
Revenir en haut de page


Brunehaut
Invité





Posté le: 20 Fév 2007 21:48 Sujet du message:
Oyez, oyez !

Le Grand Maître de France a envoyé il y a peu une missive à tous les soldats du Domaine Royal. C'est avec son autorisation que le conseil ducal l'affiche ici afin que les familles de nos valeureux soldats comprennent mieux la situation actuelle.

Citation:
Soldat de l'Ost.

Cela fait maintenant plusieurs semaines que vous etes situés le long des frontières bretonnes ou angevines et vous vous posez de nombreuse questions. A quoi vous servez? Pourquoi vous etes ici et pas à coté? Pourquoi on n'a pas encore lancé d'assaut sur la félonne Anjou ? Quand arrive le codage de la guerre etc etc...

Je vais tacher de vous répondre, pour cela remontons un peu le cours du temps et revenons en arrière.

Il y'a quelques mois déjà, l'ancien duc 197856 refusa de prêter allégeance. Il fut reçu par les pairs afin d'exposer ses griefs et il fut entendu. Plusieurs des points de ses doléances lui furent expliqués afin qu'aucun sous entendu ne subsiste.

Malgré cela, fin Janvier, l'Anjou déclare publiquement qu'elle quitte le Royaume de France et par la même casse unilatéralement les liens de vassalité existants entre elle et le Royaume de France. La Pairie, au nom du Roy, dépêcha rapidement des personnes afin d'entamer des discussions pour comprendre comment des dirigeants pouvaient oser affirmer une tel chose.
Nos négociateurs furent acceuillis et peu après l'Anjou sortait le vieux coutumier d'Anjou... recueil de lois où le pouvoir se monopolise entre les mains de quelques personnes. Craignant pour la sécurité des duchés limitrophes avec l'Anjou, nous avons envoyé une première vague de soldats afin de défendre les villages. Et nous avons bien fait !
Ainsi, votre présence disséminée tout au long des endroits sensibles à limitées les envies expansionnistes des dirigeants angevins. Plusieurs d'entre vous ont croisés les éclaireurs de cette région. Sans votre présence nombreuse, qui peut affirmer ce qui se serait passé !?

Aujourd'hui, nous avons franchi une étape supplémentaire dans notre position. Puisque l'Anjou ne veut pas nous écouter et se moque du Royaume de France, alors le Roy a fait lever le Ban. Ainsi, tout les duchés de France font route actuellement vers les positions militaires de l'ost situées les long de la frontière afin de nous préparer à entrer militairement dans l'Anjou et de déloger ses dirigeants qui se servent du peuple comme d'un rempart!

Votre patience a été et sera encore mise a rude épreuve. Hélas, c'est le prix à payer si nous voulons être sûrs de remporter une victoire complète sans infliger plus de dommages et de dégâts que ce qui est nécessaire.
Mais le reste de l'Ost est en train de vous rejoindre et chaque jour qui passe est un pas de plus vers la victoire. Mais sans vous, rien n'est possible. Je sais qu'il n'est pas gai d'être bloqué loin de chez soi. Je sais que les journées sont longues et que vous aimeriez être chez vous plutôt qu'ici.

Mais nous ne pouvions répondre par la force dès le début. Je crois sincèrement qu'il faut préserver les chances de la paix jusqu'au dernier moment. Utopie, fadaise, faiblesse? peut être. Mais je préfère être en paix avec moi même et ne pas jouer la vie ne serait ce que d'un des vôtres si je peux l'éviter dignement.
Nous sommes tous sujets du Roy et notre société ne vit que par le respect de certaines choses comme le code de l'honneur et le respect des règles.

Au niveau des objectifs des prochains jours, voici ceux qu'ils sont :

* Défendre plus que jamais nos positions. Des troupes angevines les ont traversés et sont aujourd'hui en Touraine et en Maine, nous craignons un assaut contre nos villages. Dès que les renforts complets seront là, nous lancerons alors l'assaut contre l'Anjou et la ramèneront dans le droit chemin.
* Chaque soldat est sous les ordres de son chef de lance qui dépend lui même de son Lieutenant/Capitaine Royal qui eux même dépendent des duc et comte. Tout cela se fait sous la tutelle du Connétable de France, Vinkolat. Qui est celui qui dirige les opérations et coordonne les mouvements de chacun.


Aujourd'hui, l'Ost est en train de se construire. Petit à petit, pas à pas. Ce sont malheureusement des circonstances comme celles-ci qui nous permettent de progresser plus rapidement. Ainsi, demain, l'Ost Royal deviendra une arme essentiellement dissuasive pour que nous puissions obtenir la paix sans avoir à faire la guerre.


Juliano Di Juliani, Grand Maitre de France

Revenir en haut de page


Pnj
Invité





Posté le: 20 Fév 2007 22:31 Sujet du message:
[HRP]Au début on se demande si la missive est RP ou HRP, bon on va dire qu'elle est RP...[/HRP]

Les nuits étaient longue en Anjou et Anasthore tenait fermement son glaive dans la main et son bouclier dans l'autre. Il surveillait via des rondes qu'aucun ennemi n'approche de trop près...

Après plusieurs heures de rondes, un messager accouru et transmis la missive du Grand Maistre de France...

-Bonjour Sir

-Bonjour Messire

-Voici la lettre du grand Maistre de France. Un de vos amis m'envoi vous en faire "cadeau"...

Anasthore eut un rictus et lu la lettre d'une traite. C'est après lecture qu'il s'en retourna à la Mairie de La Flêche, afin d'y trouver une plume et du papier pour rédiger sa réponse...

Citation:
-C'est la tristesse et non le rire qui s'est épris de mon estre.
La Pairie ordonne une guerre pour satisfaire son orgueil, mais aussi pour prendre les Terres Bretonnes.

Je trouve que ce Grand Maistre est décidement bien hypocrite et j'espère qu'il se battra aux costés de l'OST, sinon il prouvera qu'en plus d'estre belliqueux il est lasche. De plus, les Pairs profitent de la guerre pour étendre leurs influences sur nos régions.
Personne en Orléanais n'a l'air de réagir face à la nomination d'un Capitaine Royal ? Personne n'a l'air de comprendre que nous ne dirigons plus nos armées... J'en suis attristé et si cela ne change pas d'ici peu, je crains qu'on ne devienne plus que des esclaves du Roy, des esclaves de la Pairie.

Orléanais, Orléanaises, nous sommes en train de perdre nostre identité et les Pairs comptent nous fidéliser en créant une dette. La guerre va avoir un coût faramineux pour nous et on est pas prest d'estre remboursé...
Je rajouterais que cette guerre n'est pas nostre. L'orgueil du Roy et de la Pairie est blessé car l'Anjou ne veut plus que ces derniers fassent de l'ingérence dans leurs affaires. En quoi cela nous concerne t'il ?
Je pense vraiment que l'Orléanais aurait pu refuser l'asservissement face à la Pairie grâce à cette crise, maintenant distes vous bien qu'il sera bien difficile d'en sortir...

Je m'en arreste là, cette lettre m'a fait encore verser quelques larmes intérieures. J'espère vraiment que l'Orléanais saura se sortir de cette domination totale et que chacun se sera renseigné pour entendre les deux sons de cloches...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendal.flavius

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 44
Localisation : Montmirail
Date d'inscription : 25/12/2010

MessageSujet: Re: cahier de brouillon orléannais   Lun 14 Fév - 22:31

Oyez ! Oyez !

Le conseil ducal fait savoir à la population orléanaise que, messire Erell étant indisponible pour des raisons personnelles jusqu'à dimanche soir, Dame Brunehaut le remplace au poste de Prévôt des maréchaux.
Revenir en haut de page


Brunehaut
Invité





Posté le: 28 Fév 2007 12:17 Sujet du message:
Un messager arriva sur la grand' place d'Orléans pour y apposer plusieurs affiches en lieux bien visibles de tous.


Revenir en haut de page


Brunehaut
Invité





Posté le: 28 Fév 2007 15:12 Sujet du message:
Bulletin d'information du conseil ducal orléanais
28 février 1455


Le conseil ducal vous présente son deuxième bilan.

Justice : Erell, Henestel, Enniroc.

Groupes armés de Maréchaux :

Le planning des meneurs est renouvelé chaque semaine et de plus en plus de personnes qualifiées acceptent de participer à la défense de leur ville. Nous disposons d'assez de maréchaux pour garantir la sécurité des Orléanais mais il serait plus confortable d’en trouver davantage afin d’établir un roulement et que la charge soit moins lourde pour chacun d’entre eux.

Forces de police :

Des postes de sergent se sont retrouvés vacants pour les villes de Patay et Blois, principalement à la suite de déménagements en Suisse. Une campagne de recrutement est en cours pour combler ce manque.

Suivi des dossiers d’instruction :

La préparation des dossiers d'accusation et le suivi des procès ont un rythme très dense grâce à une étroite collaboration entre le Juge, le Procureur et le service de Prévôté.

Assistants :

Gillas65, nommé assistant du juge par Dame Adela, a conservé ses fonctions auprès de Dame Enniroc. Il a un rôle de greffier pour l’archivage des procès terminés. L’annuaire de ces procès a été mis à jour en y reportant les dossiers des derniers mois qui n’y figuraient pas. Sieur Gillas est appelé aussi à rendre des verdicts, notamment pour des cas d’esclavagisme.

Beli a été nommé assistant du procureur par Sieur Henestel. Il prend en charge les actes d’accusations et les réquisitoires des cas d’esclavagisme.

Ecole Supérieure des Maréchaux Orléanais :

La construction de l'Ecole Supérieure des Maréchaux d’Orléans est en cours à la caserne des faucons d’Orléans. C’est le fruit du travail des trois conseillers de la justice, accompli en parfaite collégialité, avec l’aval du régent. Les cours sont actuellement préparés et l’inauguration pourrait avoir lieu dans deux semaines.

Commissaire aux Mines : PaddyRomy.

Nous constatons en ce moment une baisse de la fréquentation des mines, probablement dues aux nombreuses retraites spirituelles des habitants de l’Orléanais.

Je vais voir avec les maires pour relancer un programme afin de récompenser l'assiduité des mineurs, et synthétiser une présentation de l'utilité des mines au niveau du Duché.

Commissaire au Commerce : Fur.

Messire Fur reprend les rênes après l'excellent intérim assuré par Messire Aknot.

La pénurie de bois est en passe d’être résolue. Le travail principal maintenant sera d'aider les mairies à se reprendre suite aux déséquilibres engendrés par la guerre et les mouvements de population.

Mais pour l'ensemble l'économie ducale se porte bien, ou ses maux ne sont pas alarmants.

Bailli : Lemusico.

De mon coté, la production d'animaux s'enchaîne normalement sans aucun soucis. Les stocks de céréales sont suffisants.
Mon objectif actuel est de relancer la banque ducale. Un prêt a d'ailleurs été accordé à un habitant de Gien aujourd'hui.

Connétable : Tazounet41.

* Il n’y actuellement pas de nouveaux mandats à attribuer ou d’achats d’armes en cours.

* Concernant la gestion de notre armée :
- Le système de gestion et de présentation des mobilisations des soldats a été approuvé par l'Etat Major.
- Le recrutement dans l’armée se poursuit en permanence.
- Les transferts de fonds pour la prévôté fonctionnent correctement.

Chambellan : Fauville.

Pour la diplomatie, nous en sommes toujours à un état des lieux des traités et des ambassadeurs, suite à quoi nous déterminerons des axes à suivre et nous les proposerons au conseil.

Nous avons pour le moment une pénurie d'ambassadeurs actifs. Nous allons donc démettre de leur fonction les ambassadeurs qui ne s’occupent plus de leur charge et plus que probablement confier plusieurs ambassades à une même personne.

Composition du conseil

Suite à la démission de messires Aknot13 et de Piouvifor, le conseil ducal est composé comme suit :

Citation:

CAC : Fur
Bailli : Lemusico
CAM : PaddyRomy
Prévôt : Erell
Connétable : Tazounet41
Juge : Enniroc
Procureur : Henestel
Chambellan : Fauville
Porte-Parole : Brunehaut

Conseillers : Jobi77 et Rhân


Et pour terminer, le Régent, Messire Sebbe, s’adresse à vous :


Chers Blésois, Giennois, Montargois, Patichons.

Chers Orléanais,

Le conseil a repris son travail. Suite à la démission annoncée de Messire Aknot pour prendre la place de Maire de Blois, Messire Fur a repris le poste de CAC. Nous sommes heureux de son retour parmi nous.

Cette démission a également ouvert les portes à messire Piouvifor qui depuis les élections avait établi résidence en Suisse. Ne pouvant donc pas exercer cette charge, il décida à son tour de démissionner laissant ainsi une place vacante au conseil.

Pour ce qui est de notre travail, il a été demandé à Messire Fauville, Chambellan, de remettre en route les négociations en attente sur les traités inter-ducaux.

En ce qui concerne la justice, l'Ecole de la Maréchaussée est en train de rouvrir ses portes à côté de la caserne des Faucons, créant ainsi un pôle sécurité pour notre Duché.

Enfin, nos soldats ont été rappelés dans notre Duché comme promis. Ils assureront jusqu'à nouvel ordre la défense de notre territoire. La mobilisation est donc maintenue.

Cette semaine voit le premier anniversaire de la construction du château d'Orléans, des festivités auront lieu et j'espère vous y voir nombreux.

Messire Sebbe, Régent d'Orléans
Revenir en haut de page


Brunehaut
Invité





Posté le: 04 Mar 2007 14:06 Sujet du message:
Oyez ! Oyez ! Habitants de l'Orléanais !
Le conseil ducal fait connaitre la désignation du Lieutenant Général des Faucons de l'Orléanais.

Citation:
Le poste de Capitaine n'existant plus, il est remplacé par le Lieutenant Général. Pour choisir la personne adéquat, il a été décidé d'ouvrir le poste aux membres de l'Etat Major. Trois personnes se sont présentées : Messire Dimitri, Messire Rhan et Messire Sebbe.

Un vote a été organisé en caserne, Messires Rhan et Sebbe sont arrivés en tête de ces élections.

Il a été demandé au conseil de choisir parmi ces deux hommes, celui qui prendrait la tête des Faucons.

Le vote du conseil a été celui-ci :

Rhan 5 voix
Sebbe 5voix

Abstention 2voix

Le Régent d'Orléans a décidé de trancher, comme le lui autorise le Grand Coutumier. Il a donc nommé Rhân Lieutenant Général des Faucons. Celui-ci prendra ses nouvelles fonctions dès Dimanche 4 Mars 1455.

Les fonctions de ce poste seront bientôt inscrites au Grand Coutumier.
Revenir en haut de page


Brunehaut
Invité





Posté le: 13 Mar 2007 06:54 Sujet du message:
Bulletin d'information du conseil ducal orléanais
13 mars 1455


Le conseil ducal vous présente son troisième bilan.

Justice : Erell, Henestel, Enniroc.

Ecole Supérieure des Maréchaux Orléanais :

Suite aux discussions sur la gargote, la construction de l’école de la maréchaussée va continuer. Les volontaires pour participer aux formations ou à l’élaboration des programmes sont invités à se faire connaître.

Commissaire aux Mines : PaddyRomy.

Malgré l'entretien quotidien des mines, une de nos 3 mines ducales s'est trouvée, il y a de cela quelques jours, avoir besoin de travaux d'amélioration pour retrouver un taux de rentabilité optimum.
Cette opération a été entreprise immédiatement, après concertation avec le CaC sur la disponibilité des ressources pour mener à bien le projet.

Au jour d'aujourd'hui, toutes les mines tournent à plein régime, et ce, dans les conditions optimales de rentabilité.

Commissaire au Commerce : Fur.

Le duché se porte toujours bien.

La crise du bois est passée... Montargis a augmenté sa production et on importe du bois pour compléter.

Le départ de pas mal de personnes vers la confédération helvétique a quelque peu chamboulé les marchés, mais les mairies se sont vite réorganisées.

Nous continuons à promouvoir le commerce intérieur et extérieur pour soutenir nos économies spécifiques ( les poissons et les fruits ).

De plus le commerce extérieur a permis d'équilibrer les dépenses due à la mobilisation.

Quelques tendances:
Trésorerie en hausse
Stock ducaux en baisse ( du à la vente des surplus municipaux)
Un économie en positif ( avec un exercice mensuel théorique de +39000 écus)

Bailli : Lemusico.

Après un manque de maïs passager la semaine dernière, la situation est revenue à la normale et nous ne manquons pas d'animaux.
A noter plusieurs demandes sérieuses de prêts à Gien. Nous voulons d'ailleurs recruter des banquiers dans les villages qui n'en ont pas.

Composition du conseil

Messire Tazounet ne pouvant plus assurer ses fonctions de connétable, la composition du conseil a légèrement évolué. Messire Lemusico prend donc le poste de connétable et dame PaddyRomy sera à la fois baillie et commissaire aux mines.

Citation:

CAC : Fur
Bailli : PaddyRomy
CAM : PaddyRomy
Prévôt : Erell
Connétable : Lemusico
Juge : Enniroc
Procureur : Henestel
Chambellan : Fauville
Porte-Parole : Brunehaut

Conseillers : Jobi77, Rhân et Tazounet41


Et pour terminer, le Régent, Messire Sebbe, s’adresse à vous :


Chers Blésois, Giennois, Montargois, Patichons.

Chers Orléanais,

Le conseil continue ses efforts. A noter la nomination de Paddy en tant que bailli et de Lemusico à la place de Connétable.

Le conseil a également décidé de la sentence pour le procès contre GrosMonkey. Il a été décidé que ce dernier écoperait d'une semaine de prison pour son crime et d'une amende de 50 écus pour outrage à la cours.

La guerre a été déclarée, nos pensées vont à nos vaillants soldats qui en ce moment sont en opération.

La campagne pour les élections ducales a commencé. Je vous invite à consulter les programmes des listes qui se présentent à vous en gargote.

Merci de votre écoute.

Messire Sebbe, Régent d'Orléans
Revenir en haut de page


Clio1.5



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 593

Posté le: 13 Mar 2007 09:44 Sujet du message:
Brunehaut a écrit:
Bulletin d'information du conseil ducal orléanais
13 mars 1455


Le conseil ducal vous présente son troisième bilan.

Justice : Erell, Henestel, Enniroc.

Ecole Supérieure des Maréchaux Orléanais :

Suite aux discussions sur la gargote, la construction de l’école de la maréchaussée va continuer. Les volontaires pour participer aux formations ou à l’élaboration des programmes sont invités à se faire connaître.

Merci pour le bilan

Je me porte volontaire pour l'élaboratio nde la construction de l'école, bien entendu si le trio accepte de se remettre en question sur certains points (liés à l'école), si besoin est, bien entendu.
Revenir en haut de page


---FromFRBruce_Wayne



Inscrit le: 20 Juin 2006
Messages: 1709
Localisation: Grenoble
Posté le: 13 Mar 2007 14:56 Sujet du message:
Se pourrait-il qu'on m'apporte la réponse à l'une de mes précédentes questions, à savoir ce qu'il en est des procédures engagées contre le Lieutenant Clio?

A savoir si copiner avec Fur lui a permis de passer au travers....
_________________

Revenir en haut de page


Clio1.5



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 593

Posté le: 13 Mar 2007 22:00 Sujet du message:
Post édité, car contenant des attaques HRP.
Merci de vous en tenir au RP.

Réclamations par MP.

***Jadzia Dax***
Revenir en haut de page


Brunehaut
Invité





Posté le: 14 Mar 2007 20:37 Sujet du message:
Oyez ! Oyez !

Le conseil ducal vous présente le texte décrivant les fonctions et prérogatives du Lieutenant Général.


Citation:
De la nomination du Lieutenant Général :
Les postulants déposent leurs candidatures à l'Etat-Major qui les soumet aux votes des soldats. Les deux postulants ayant obtenu le plus de voix sont présentés au Conseil Ducal qui en son ensemble choisit le Lieutenant Général.
Si une égalité intervient à la caserne entre le second et le troisieme postulant, alors les trois postulants seront présentés au vote du conseil.
En cas d'égalité au conseil, le Duc choisira alors le meilleur prétendant à sa guise.

Du rôle du Lieutenant Général :
Il est responsable de l’application des politiques militaires ducales, veille à la bonne organisation, à l’entraînement et au recrutement de ses troupes.
Le Lieutenant Général a accès au conseil Ducal comme consultant mais n'a pas droit de vote. De plus, il lui est impossible de prétendre à toute fonction électorale.
Il lui est cependant possible d'occuper une place sur une liste ducale si celle ci se trouve etre entre la 10eme et la 12eme place. Dans le cas ou le Lieutenant Général se verrait accéder au conseil en tant qu'élu il devra démissionner.

De la destitution du Lieutenant Général :
Le Conseil en son ensemble peut mettre en place une procédure de destitution à l'encontre du Lieutenant Général. Celle-ci peut intervenir lorsque ce dernier est accusé de haute trahison ou a commis une faute grave.
La définition de faute grave est laissé à l'entente du Conseil.
La majorité absolue est requise pour valider cette décision. Une nouvelle nomination suivra la destitution. Le temps de la procédure, le Premier Lieutenant assurera le rôle de Lieutenant Général.

De la démission du Lieutenant Général :
Lorsque le Lieutenant Général démissionne, le Premier Lieutenant assure les fonctions de ce dernier le temps de la procédure de nomination.
La démission peut être refusée par le (la) Duc(hesse).
Revenir en haut de page


---FromFRBruce_Wayne



Inscrit le: 20 Juin 2006
Messages: 1709
Localisation: Grenoble
Posté le: 14 Mar 2007 22:12 Sujet du message:
clio1.5 a écrit:
Décidement y en a qui comprenne rien aux réponses apportées précédement à moins que ca soit une tentative de déstabilisation, ce qui m'étonnerait pas.

J'adore quand Bruce se fait des films Rappelle toi de notre derniere conversation, arrete de vivre dans tes reves ou le monde àta facon.

Au fait Bruce à force de fricoter avec certains, ca vous a aussi permis d'échapper à un proces ... mais bon, je vais m'arreter la car la n'est pas le sujet du topic.


HRP: Y'a des trucs limite là dedans, mais bon....

RP: Simplement, je n'aime pas n'avoir nulle réponse à mes questions. Un peu de courage, voyons! Enniroc, assumez donc un peu!
Et par ailleurs, curieusement, à la lecture des propos du prévôt et du procureur, que je n'ai jamais rencontré ni l'un ni l'autre d'ailleurs, ils ont plutôt estimé qu'il n'y avait rien de jugeable. Mais vous retenez une version qui vous arrange... C'est navrant...
_________________

Revenir en haut de page


Fur
Invité





Posté le: 14 Mar 2007 22:17 Sujet du message:
Si je puis me permettre Dame Enniroc à déjà fait passé une réponse par la voix de Dame Brunehaut il y a une grosse semaine de ça, si ma mémoire ne me fais pas défaut...
Revenir en haut de page


Brunehaut
Invité





Posté le: 25 Mar 2007 08:30 Sujet du message:
Bulletin d'information du conseil ducal orléanais
25 mars 1455


Le conseil ducal vous présente le dernier bilan de son mandat.

Prévôt : Erell.

Groupes armés de Maréchaux :

La mise en place d'un planning des Maréchaux a permis une étroite collaboration avec tous les meneurs. Chaque semaine ce plan est établi et est transmis à tous les meneurs pour information. Il a également été mis en place un système d'information pour éviter les absences. La veille de leur engagement, les meneurs reçoivent un courrier leur rappelant de réserver la journée du lendemain.

Le planning des meneurs est renouvelé chaque semaine et de plus en plus de personnes qualifiées acceptent de participer à la défense de leur ville. Nous disposons d'assez de maréchaux pour garantir la sécurité des Orléanais mais il serait plus confortable d’en trouver davantage afin d’établir un roulement et que la charge soit moins lourde pour chacun d’entre eux.

Agents de la Maréchaussée :

Des changements et le recrutement de nouvelles forces ont été indispensables pour le bon fonctionnement de la Maréchaussée. L'ouverture prochaine de l'école des Maréchaux permettra de définir avec précision en quoi consiste le travail de Sergent ou de Lieutenant, permettant ainsi une synergie complète entre tous les échelons de la Maréchaussée.

Ecole de la Maréchaussée :

Pour l'école de la Maréchaussée la construction bat son plein. Les Lieutenants et les douaniers peuvent consulter les cours et donner leur avis sur la tenue des cours.

Justice : Enniroc et Henestel.

Depuis l'élection du Conseil le 25 Janvier dernier, nous avons instruit 53 procès.

28 procès pour esclavagisme (52,8%)
13 procès pour escroquerie (24,5%)
11 procès pour trouble à l'ordre publique (20,7%)
1 procès pour haute trahison (1,8%)

Dans les cas d'escroquerie, il y en a 3 qui concernent des marchands ambulants.
Les 10 autres concernent les Orléanais et sont répartis comme suit :

6 à Montargis
1 à Gien
2 à Patay
1 à Blois

Pour les cas de trouble à l'ordre publique :

Révoltes : 4
Agressions : 4 (dont 1 dans le Maine)
Divers : 3

Verdict parmi les 53 procès :

En cours : 10
Coupable : 38
Relaxé : 5

Commissaire aux Mines : PaddyRomy.

Au cours des 2 mois écoulés, deux chantiers d'amélioration auront été nécessaires pour maintenir une rentabilité optimum et ce malgré un entretien régulier et quotidien de nos mines.

Depuis une quinzaine de jours, les mines affichent "complet" presque tous les jours, permettant d'avoir un taux de remplissage proche du maximum.

Commissaire au Commerce : Fur.

Le bilan économique du duché est dans l’ensemble fort bon.

Notre mandat a commencé avec une richesse total de 222791.26 écus ( dont 73987.45 écus dans les coffres) et nous sommes aujourd'hui avec 287427.02 écus ( dont 140833.45 dans les coffres)
Soit une croissance de 29%

Plus précisément nous avons aujourd'hui:

>>140833.45écus dans les coffres en monnaies sonnantes et trébuchantes
dont 72691.68 en mutuelle ( qui donc appartient aux mairies )

>> Nos marché sont relativement équilibré. La crise du bois est passé....
Nous ne manquons finalement de rien...

Seul hic:
>>un bon surplus de poissons (955 pieces) qui restent invendables, ou en tout cas pas suffisamment par rapport au flux de notre surplus.
Le prix conseillé a changé
poisson: 18.50 écus

>>Nous avons un stock de carcasses (+/- 700) et de viandes (376) qui a été écoulé petit a petit, mais qui est maintenant conservé pour l’armée.

>>Dernière particularité de notre stock et donc de nos marché, un surplus de farine...
Le soucis est sur la table au CEO, pour calmer cela. Nous allons tenter de calmer les meuniers, et de faire travailler les boulangers avec les stocks... Les surplus des villes excédentaires seront prisent par le duché, pour les redistribuer aux villes qui en manquent.

Les prix conseillés ont changé:
Farine: 16 écus
Pains: 6.8 écus


Pour ce qui est de la situation des mairies:

Le soucis est la surproduction avec de plus en plus d'artisans... (prêt de 20% de la population totale)...
Nous avons la chance d'être riches et de pouvoir racheter ces surplus.

Les productions spécifiques de Patay (fruits) et Montargis ( bois) s'écoulent assez bien... Seul le poisson pose problème comme je l'ai expliqué plus haut.

Bailli : PaddyRomy.

Depuis ma nomination à ce poste il y a deux semaines, la livraison moyenne d'animaux au niveau du Duché se répartit comme suit :
11,5 vaches / jour
9,67 moutons / jour
15 cochons / jour

Ce qui peut être résumé comme suit :
1/4 des animaux renouvelés sont des moutons
1/3 des vaches
et le reste des cochons (soit un peu moins de la moitié).

Grâce à une excellente gestion des provisions céréalières par notre CaC durant cette période et à l'approvisionnement régulier de la part des maires de chacune de nos villes, aucune pénurie n'a été constatée.

Connétable : Lemusico.

Après une petite baisse des effectifs (Suisse, guerre), le nombre de soldats se stabilise de nouveau (38 soldats et officiers) et nous notons même de nouveaux engagements. La caserne tourne bien sous l'égide de son Lieutenant Général. Le déplacement des soldats à Angers s'est bien passé, et tout le monde est arrivé à bon port, pour défendre le pouvoir.

Lieutenant Général : Rhân.

Dans le conflit qui oppose notre Roy Lévan III aux angevins et bretons, l'ost d'Orléans a rejoint les bannières royales. La mobilisation des soldats s'est faite sans problème et ceux-ci ont atteint le front assez rapidement sans autre histoire qu'un problème avec le Maine.
Depuis lors, nos soldats protègent la clef du duché d'Anjou conquis par l'ost royal, Angers, et repoussent régulièrement les assaillants qui voudraient la leur reprendre après de durs combats.
Les effectifs de la caserne sont en augmentation après les diminutions observées après une vague de départ et les nouveaux sont rapidement intégrés dans la caserne, ce qui permet une mise en place rapide des plans.

Animation

Le 3 mars dernier était le premier anniversaire de la construction du nouveau château d’Orléans. A cette occasion, plusieurs festivités furent organisées dans le duché.

- Un grand bal fut organisé au château le 3 mars en soirée. Les portes du château étaient ouvertes à cette occasion à tous les habitants du duché. Plusieurs habitants profitèrent de cette occasion pour découvrir la grande salle de banquet du château.

- Un concours de Tir à l’arc fut organisé dans la semaine du 3 au 10 mars. Après deux tours éliminatoires, c’est finalement messire Saino qui remporta la palme du meilleur archer d’Orléans.

- Une course sur la Loire rassembla quatre équipages formés des habitants des quatre villages de l’Orléanais. Après une lutte acharnée, quelques plongeons dans la rivière et un concert de chants marins, c’est finalement l’équipage de la ville de Blois qui franchit le premier la ligne d’arrivée. Félicitons les courageux navigateurs : Damejustine et messires Zolani, Bourguignon, Jobi77 et Henestel.

- Enfin un concours de cuisine réunit les gourmets et grands cuisiniers de notre duché. Les chefs talentueux firent montre de toute leur science pour présenter leurs meilleurs plats. Au terme d’un repas gargantuesque, c’est messire Bulvaï qui reçut les félicitations communes de l’ensemble du jury pour son potage d’épeautre, suivi d’un hericot de mouton accompagné de champignons aux épices et d’une porée blanche, pour terminer par un Saint Marcellin frit et sa crème safranée, le tout délicieusement accompagné d’hypocras.



Et pour terminer, le Régent, Messire Sebbe, s’adresse à vous :


Chers Blésois, Giennois, Montargois, Patichons.

Chers Orléanais,


Le mandat qui se termine fût riche en événements.

Tout d’abord, la destitution de LadyMarianna entraîna une crise de même que mon élection au poste de régent. Beaucoup d’entre vous ont demandé des élections anticipées ce que le conseil a refusé afin d’éviter d’accentuer cette crise. Cet objectif a été atteint puisque la guerre intestine au conseil n’a plus lieu, la courtoisie de cette campagne et la qualité des programmes proposés en sont la preuve.

Les différentes démissions ont fait que de nouvelles personnes ont découvert la fonction ducale. Bien que peu expérimentés, nous avons géré les affaires internes au Duché avec beaucoup de sérieux et de bons résultats ont été obtenus dans chaque domaine.

Ce mandat a été également marqué par la mobilisation des Faucons. Nos soldats sont actuellement au front se battant sous la bannière royale. Nous accomplissons ici notre devoir envers notre Roy. L’Ost a continué sa transformation avec la nomination de Messire Rhân au poste de Lieutenant Général. C’est lui qui commande désormais notre armée.

Au sujet des 37000 écus, j’ai été en contact avec le Grand Duc Gomoz et Messire Archimbaud, le prochain conseil terminera le processus de rapatriement. Sachez cependant que l’intégralité de la somme n’est plus assurée, une partie a été transformée en marchandise.

L’ouverture d’une nouvelle école de la maréchaussée, la continuité de nos bons résultats en terme d’économie, le développement des relations diplomatiques et la performance de notre système juridique sont les points forts de ce mandat.
Certes rien de très innovant, mais ce sont des étapes visant à faire repartir le Duché sur de bonnes bases.

Les quatre derniers mois ont été troubles. Le temps est maintenant venu de dire que les efforts consentis par tous ont remis l’Orléanais dans une stabilité politique égale à celle que nous avions connu.

Il est donc maintenant temps d’aller de l’avant et je compte sur chacun d’entre vous pour vous exprimer sur l’orléanais que vous souhaitez en allant voter et en participant aux divers débats qui animent notre Duché.

Je tenais à remercier chacun des conseillers ainsi que la Noblesse Orléanaise pour leur travail.

Merci de votre écoute.

L’Orléanais vaincra, fidèle à son Roy !

Messire Sebbe, Régent d'Orléans
Revenir en haut de page


---FromFRenniroc



Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 1329
Localisation: Gien la Rebelle
Posté le: 29 Mar 2007 07:42 Sujet du message:
Je reporte ici mon annonce de la composition du conseil afin qu'il soit possible de s'y référer durablement :

Orléans, le 28 mars 1455


Chers Orléanais,

Ce matin, le conseil ducal que vous avez élu lundi dernier m’a nommée Duchesse d’Orléans. J’ai remercié les conseillers de leur confiance à mon égard et les ai assuré de mon écoute et de mon attention.

Après avoir consulté les uns et les autres, j’ai constitué le nouveau conseil que j’ai le plaisir de vous présenter :

Représentant au CDR : Fur. Ses qualités diplomatiques et son calme lui permettront de poursuivre le travail qu’il a initié au mandat précédent. Il pourrait être intéressant de réfléchir aussi à un rapprochement des DR par des relations entre habitants…

Chambellan : Jades. Elle a été vice-chambellan pendant tout un mandat et les traités n’ont plus de secret pour elle. Elle poursuivra le travail qu’elle a initié.

Juge : Gillas65. Il a été greffier (assistant du juge) pendant 2 mois et connaît parfaitement les rouages de cette fonction. Il est juste et extrêmement rigoureux, ce qui est essentiel pour ce rôle.

Procureur : Pidjay. Son expérience de sergent et de lieutenant devrait lui permettre d’assurer avec compétence cette première fonction de conseiller dans le domaine de la justice. Il est droit et intelligent, il pourra présenter des procès sans faille.

Prévôt : Erell. Il occupe cette fonction depuis 1 mois et demi et a mis en place un bon roulement pour les meneurs. Il a contribué aussi à la construction de la nouvelle école de la maréchaussée et pourra ainsi poursuivre ce projet.

Connetable : Brunehaut. Elle est rigoureuse et efficace. Elle a un bon sens relationnel et pourra faire le lien entre le lieutenant général, le bailli, le CaC et le prévôt.

CaCE : Krystell. Son expérience de CaC et ses relations extérieures lui seront fort utiles pour ce poste nouveau qui demande de solides connaissances de commerce et de diplomatie pour pouvoir rechercher des marchés extérieurs. Elle travaillera en étroite relation avec le CaC.

CaC : Ascoli. Il pourra nous présenter ses idées novatrices en les assortissant de calculs rigoureux qui nous permettront de faire les meilleurs choix quant à l’évolution possible de l’économie orléanaise. Il travaillera en étroite relation avec le CaCE.

Bailli : Henestel. Il est sérieux, rigoureux et disponible. Ses 4 mandats de maire ont montré qu’il était bon gestionnaire. Nous pourrons compter sur lui pour gérer l’économie du duché avec efficacité.

CaM : Clio1.5. Sa disponibilité sera essentielle pour assurer cette fonction qui lui demandera en outre rigueur et communication avec le CaC et le bailli.

Porte-Parole : Lemusico. Il sera chargé des bilans bimensuels mais aussi de réfléchir à la mise en place d’une communication plus proche des orléanais selon les propositions faites dans les différents programmes.

J’ajouterais que l’accès au conseil est ouvert, sans droit de vote, pour :

Le lieutenant général de l’armée orléanaise : Rhan
La rectrice : Eleusis
Les nobles : Amro, Corouine, Eleusis, Fauville, Lancelote et Sebbe
Parmi les nobles, 3 ont un droit de vote commun (la 13ème voix du conseil)

Nous sommes conscient que l’Orléanais a besoin de notre travail commun pour avancer et traverser ces temps troublés par la guerre. Je sais pouvoir compter sur chacun d’eux et je les en remercie.
_________________

Revenir en haut de page


---FromFRenniroc



Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 1329
Localisation: Gien la Rebelle
Posté le: 01 Avr 2007 20:38 Sujet du message:
Citation:
Le conseil a le regret de vous annoncer la démission d’un de ses membres pour des raisons de fortes divergences d’opinion. Sieur Ascoli, Commissaire au Commerce d’Orléans, n’a pas souhaité poursuivre sa mission.
Il est remplacé au Conseil par Sieur Casim, qui n’exercera pas, pour l’instant, de fonction particulière.
Dame Krystell a accepté de prendre la charge exercée par Sieur Ascoli. Elle sera accompagnée dans sa tâche par Sieur Fur qui devient le Commissaire au Commerce Extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: cahier de brouillon orléannais   

Revenir en haut Aller en bas
 
cahier de brouillon orléannais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Orléannais
» message à l'Orléannais.
» A LIRE - UTILISATION DE BROUILLON-COURS VALIDE
» Après Haiti,Cuba,Sauve qui peut à la Nouvelle Orléans avant l'arrivée de Gustav
» [Coop Orléans] Affaire Jacquebelburne vs Kevin63330 COUPABLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aile Ouest du Palais des Comtes du Maine :: Archives Scriptorium - Salle des Traités :: Domaine Royal :: Duché de Champagne-
Sauter vers: