L'aile Ouest du Palais des Comtes du Maine, réservée à la diplomatie, vous accueille en ses murs.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Annonces du Royaume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 51
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Mar 21 Avr - 22:45

[/list]
[/list]
¹: [IG : Olivier1er][/quote]


Citation :

De nous Zelha d'Aunou, Grand Maître de France & Comtesse de Maurepas ;

A vous Imladris von ansel
A la population de Franche Comté et plus généralement aux diverses populations de l'empire
A tous ceux qui liront ou se feront lire sans travestissement de la langue française ;


Nous ne pouvons être qu' atterrée par les mots que nous avons lu de la main du Franc-Com en date du 13 avril. Exprimer tant de leurres et erreurs, c'est effectivement une prouesse que seuls certains sont capables d'accomplir. Mais vous en rendez-vous seulement compte ?

Votre apostrophe ne reflète qu'une chose : vous vous servez d'approximations, de contre-vérités et de relativisme fort mal venu pour tenter maladroitement de « noyer le poisson ».
Que vous essayez de défendre votre place, soit ! nous le comprenons. Que vous mélangiez vos opinions et les faits en revanche, est parfaitement inacceptable.

Les traités de Bolchen et de Cologne ont été trahis par VOS dirigeants par l'annexion unilatérale du Hainaut et du Zeeland. Ces traités engagent la parole de l'empire et ses entités la composant vis à vis de la France et de ses vassaux. Pourquoi ? de par le contenu de ses articles d'une part, et d'autre part du fait de l'engagement par le scel de la Couronne de l'empire et celui de la Couronne de France.

Mais tout ceci les responsables qui ont leur nid en Franche Comté, ou qui dépendent de l'engeance qui vit en Franche Comté, l'ont foulé aux pieds. Comme des bébés volant le jouet de leur voisin dans un bac à sable.

Là est le cœur du problème, lorsque les spartes et les bureaucrates qu'ils ont nommé afin de perpétuer les méfaits de la politique qu'ils mènent, spolient des terres qui appartiennent à la France.

Oui c'est leur politique qui est encore en œuvre, et oui c'est leur engeance qui tente de se reproduire sur le trône impérial par népotisme qui continue cette politique du diktat et de l'annexion. Et le cœur de cette engeance est en Franche Comté. « Mieux » : ces dernières semaines ont vu nombre de sbires de cette caste corrompue se concentrer en Franche Comté en vue de faire couronner à nouveau cette engeance. Vous l'apprend-t-on, Franc Com ?

N'insultez par ailleurs pas l'intelligence des français lorsque vous parlez d'Histoire fantasmée antérieure à 1453, alors que nous sommes en 1463 ! Réveillez vous ! Sachez faire la part des chose et soyez factuel.
Une décennie (!) d'histoire des Royaumes qui nous est propre s'est écoulée depuis lors. Dormiez vous tout ce temps ? Décennie qui a déterminé que les Flandres et le Hainaut appartenait au territoire souverain de la France. Appartenance reconnue de fait par les traités de Cologne en 1455 d'abord, de Bolchen en 1461 ensuite.

Vous ne vous souvenez pas, ne retrouvez pas ou feignez de ne pas connaître le traité de Cologne ?
L'ignorance des responsables impériaux en est-elle arrivée au point de ne pas connaître leur propre histoire et de faire comme si les engagements de leur propre Couronne ne valent rien ?

Comme notre Reine l'a fait remarquer, votre mémoire vive ne dépasse donc pas l'établissement de la monarchie élective ? C'est là un symbole éclatant de la déliquescence de la lie qui vous gouverne, bien plus éloquent que toutes les vaines paroles que vous émettez pour vous détourner du cœur du problème actuel.

Les seules choses que nous avons pu lire en France venant de l'empire depuis l'ouverture de cette crise, démontrent bien à quel point vous vivez dans une bulle imaginaire qui n'a plus rien à voir avec les contingences du réel.

Par ailleurs comme ma fonction de Grand Maître le démontre, je ne suis pas le monarque de la France. Il ne m'appartient donc pas de décider les conditions pour régler cette pitoyable affaire de vol des terres françaises au mépris de deux traités, d'avertissements et de dix années d'histoire. D'autant plus lorsque les dites conditions ont déjà été énoncées par la Reine lors de sa déclaration adressée à l'égard du régent placé par une famille qui prétend provenir de grecs.
Le ridicule ne tue pas, comme on dit.

Néanmoins ce que je préconise pour notre bien à tous, c'est que la Couronne impériale décide d' enfin aborder la Couronne de France avec des interlocuteurs crédibles, non-incriminés dans cette affaire, ayant un plan de sortie de crise pour négocier sur des bases solides en bonne langue française. Ça c'est l'essentiel pour que les forces en présence cessent le feu.

Il me semble que ce n'est pourtant pas si compliqué que ça à comprendre.

Que sur l'heure cessent les manipulations immondes à base de calomnies et de théorie du complot dignes d'échappés de l' hospital pour les fous, vile manœuvre pour monter des germains ou des italiens contre les français, alors que nous n'avons strictement aucun grief mutuel, nous obligeant en retour à mobiliser par déclaration interne des forces régulières, me semblerait être une preuve de désescalade appropriée et souhaitable.

Tant qu'il s'agit d'un corps expéditionnaire cherchant justice par voie militaire contre une engeance précise ayant brisé les traités et volé la France, tout ceci est une affaire circonscrite et facilement réglable dès lors que nous obtenons un engagement ferme de la fin de l'appropriation illégale de nos terres.

Si le conflit prend une ampleur supérieure pour protéger des coupables, que des forces venues d'un ban levé illégalement par un régent s'attaquent aux nôtres, alors nécessairement la France en retour pourrait prendre d'autres mesures plus fâcheuses pour vous. Et ceci est tout sauf la désescalade souhaitée.

Des excuses pour toute cette « impériale » pantomime n'étant à mon avis, pas du luxe.

Tout comptes faits, il me semble donc qu'à partir du moment où la Couronne de France reçoit de solides engagements de non-violation de la souveraineté de ses terres, que ce qui lui a été volé lui est rendu, alors la tanière de la lie de l'humanité pourra avec votre bienveillance retrouver l'entièreté de son calme et de sa paix et notre corps expéditionnaire d'ainsi pouvoir rentrer chez lui, des vies innocentes se retrouvant épargnées par le fléau de la guerre.

Mais à nouveau, tout ceci n'est que du bon sens et seule la Reine de France est en mesure de le décider.

Si après tous ces éclairages à vos obscurs épanchements vous ne comprenez pas ou feignez malgré tout de ne toujours pas comprendre pourquoi aujourd'hui il y a une action de Justice par la voie militaire circonscrite aux coupables désignés, dont le pouvoir repose sur l'engeance vivant en Franche Comté, alors il serait temps de penser à vous établir dans un auspice pour vous reposer.

Nous vous en conseillons d'ailleurs un en notre bonne terre d'Anjou, vous y trouveriez tout le charme de notre Culture, vous permettant le loisir d'ouvrir une encyclopédie digne de ce nom afin d'apprendre quelques concepts et notions de la langue française que vous utilisez, il me semble, puisque la Franche Comté est francophone, de culture franque et fut sous pavillon franc sous Charlemagne lorsqu'il créa un empire, aux dernières nouvelles.



Sur ces mots, je vous souhaite la plus sage et la plus grande des réflexions sur ces énièmes savoirs et connaissances généreusement partagés, cher Franc Com.

Au Louvre le 16 avril 1463





[/quote]

Code:
[img]http://rr.orandin.fr/img/sceau-jaune.png[/img][/list]
[/list]
[size=9]¹: [IG : Olivier1er][/size][/quote]


[quote]
De nous Zelha d'Aunou, Grand Maître de France & Comtesse de Maurepas ;

A vous Imladris von ansel
A la population de Franche Comté et plus généralement aux diverses populations de l'empire
A tous ceux qui liront ou se feront lire sans travestissement de la langue française ;


Nous ne pouvons être qu' atterrée par les mots que nous avons lu de la main du Franc-Com en date du 13 avril. Exprimer tant de leurres et erreurs, c'est effectivement une prouesse que seuls certains sont capables d'accomplir. Mais vous en rendez-vous seulement compte ?

Votre apostrophe ne reflète qu'une chose : vous vous servez d'approximations, de contre-vérités et de relativisme fort mal venu pour tenter maladroitement de « noyer le poisson ».
Que vous essayez de défendre votre place, soit ! nous le comprenons. Que vous mélangiez vos opinions et les faits en revanche, est parfaitement inacceptable.

Les traités de Bolchen et de Cologne ont été trahis par VOS dirigeants par l'annexion unilatérale du Hainaut et du Zeeland. Ces traités engagent la parole de l'empire et ses entités la composant vis à vis de la France et de ses vassaux. Pourquoi ? de par le contenu de ses articles d'une part, et d'autre part du fait de l'engagement par le scel de la Couronne de l'empire et celui de la Couronne de France.

Mais tout ceci les responsables qui ont leur nid en Franche Comté, ou qui dépendent de l'engeance qui vit en Franche Comté, l'ont foulé aux pieds. Comme des bébés volant le jouet de leur voisin dans un bac à sable.

Là est le cœur du problème, lorsque les spartes et les bureaucrates qu'ils ont nommé afin de perpétuer les méfaits de la politique qu'ils mènent, spolient des terres qui appartiennent à la France.

Oui c'est leur politique qui est encore en œuvre, et oui c'est leur engeance qui tente de se reproduire sur le trône impérial par népotisme qui continue cette politique du diktat et de l'annexion. Et le cœur de cette engeance est en Franche Comté. « Mieux » : ces dernières semaines ont vu nombre de sbires de cette caste corrompue se concentrer en Franche Comté en vue de faire couronner à nouveau cette engeance. Vous l'apprend-t-on, Franc Com ?

N'insultez par ailleurs pas l'intelligence des français lorsque vous parlez d'Histoire fantasmée antérieure à 1453, alors que nous sommes en 1463 ! Réveillez vous ! Sachez faire la part des chose et soyez factuel.
Une décennie (!) d'histoire des Royaumes qui nous est propre s'est écoulée depuis lors. Dormiez vous tout ce temps ? Décennie qui a déterminé que les Flandres et le Hainaut appartenait au territoire souverain de la France. Appartenance reconnue de fait par les traités de Cologne en 1455 d'abord, de Bolchen en 1461 ensuite.

Vous ne vous souvenez pas, ne retrouvez pas ou feignez de ne pas connaître le traité de Cologne ?
L'ignorance des responsables impériaux en est-elle arrivée au point de ne pas connaître leur propre histoire et de faire comme si les engagements de leur propre Couronne ne valent rien ?

Comme notre Reine l'a fait remarquer, votre mémoire vive ne dépasse donc pas l'établissement de la monarchie élective ? C'est là un symbole éclatant de la déliquescence de la lie qui vous gouverne, bien plus éloquent que toutes les vaines paroles que vous émettez pour vous détourner du cœur du problème actuel.

Les seules choses que nous avons pu lire en France venant de l'empire depuis l'ouverture de cette crise, démontrent bien à quel point vous vivez dans une bulle imaginaire qui n'a plus rien à voir avec les contingences du réel.

Par ailleurs comme ma fonction de Grand Maître le démontre, je ne suis pas le monarque de la France. Il ne m'appartient donc pas de décider les conditions pour régler cette pitoyable affaire de vol des terres françaises au mépris de deux traités, d'avertissements et de dix années d'histoire. D'autant plus lorsque les dites conditions ont déjà été énoncées par la Reine lors de sa déclaration adressée à l'égard du régent placé par une famille qui prétend provenir de grecs.
Le ridicule ne tue pas, comme on dit.

Néanmoins ce que je préconise pour notre bien à tous, c'est que la Couronne impériale décide d' enfin aborder la Couronne de France avec des interlocuteurs crédibles, non-incriminés dans cette affaire, ayant un plan de sortie de crise pour négocier sur des bases solides en bonne langue française. Ça c'est l'essentiel pour que les forces en présence cessent le feu.

Il me semble que ce n'est pourtant pas si compliqué que ça à comprendre.

Que sur l'heure cessent les manipulations immondes à base de calomnies et de théorie du complot dignes d'échappés de l' hospital pour les fous, vile manœuvre pour monter des germains ou des italiens contre les français, alors que nous n'avons strictement aucun grief mutuel, nous obligeant en retour à mobiliser par déclaration interne des forces régulières, me semblerait être une preuve de désescalade appropriée et souhaitable.

Tant qu'il s'agit d'un corps expéditionnaire cherchant justice par voie militaire contre une engeance précise ayant brisé les traités et volé la France, tout ceci est une affaire circonscrite et facilement réglable dès lors que nous obtenons un engagement ferme de la fin de l'appropriation illégale de nos terres.

Si le conflit prend une ampleur supérieure pour protéger des coupables, que des forces venues d'un ban levé illégalement par un régent s'attaquent aux nôtres, alors nécessairement la France en retour pourrait prendre d'autres mesures plus fâcheuses pour vous. Et ceci est tout sauf la désescalade souhaitée.

Des excuses pour toute cette « impériale » pantomime n'étant à mon avis, pas du luxe.

Tout comptes faits, il me semble donc qu'à partir du moment où la Couronne de France reçoit de solides engagements de non-violation de la souveraineté de ses terres, que ce qui lui a été volé lui est rendu, alors la tanière de la lie de l'humanité pourra avec votre bienveillance retrouver l'entièreté de son calme et de sa paix et notre corps expéditionnaire d'ainsi pouvoir rentrer chez lui, des vies innocentes se retrouvant épargnées par le fléau de la guerre.

Mais à nouveau, tout ceci n'est que du bon sens et seule la Reine de France est en mesure de le décider.

Si après tous ces éclairages à vos obscurs épanchements vous ne comprenez pas ou feignez malgré tout de ne toujours pas comprendre pourquoi aujourd'hui il y a une action de Justice par la voie militaire circonscrite aux coupables désignés, dont le pouvoir repose sur l'engeance vivant en Franche Comté, alors il serait temps de penser à vous établir dans un auspice pour vous reposer.

Nous vous en conseillons d'ailleurs un en notre bonne terre d'Anjou, vous y trouveriez tout le charme de notre Culture, vous permettant le loisir d'ouvrir une encyclopédie digne de ce nom afin d'apprendre quelques concepts et notions de la langue française que vous utilisez, il me semble, puisque la Franche Comté est francophone, de culture franque et fut sous pavillon franc sous Charlemagne lorsqu'il créa un empire, aux dernières nouvelles.



Sur ces mots, je vous souhaite la plus sage et la plus grande des réflexions sur ces énièmes savoirs et connaissances généreusement partagés, cher Franc Com.

Au Louvre le 16 avril 1463



[img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img]

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 51
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Mar 21 Avr - 22:46

Jmanci a écrit:
Citation :


Nous, Elianor de Vergy, Grand Chambellan de France, officialisons ce jour les nominations suivantes au sein de l'office de la Garde-Robe:

  • Son Altesse Royale Mélissandre de Malemort Armentia, Princesse de France,[Melissandre_malemort] devient demoiselle de la Garde-Robe Royale
  • Catherina De La Fiole[ocatherine] devient demoiselle de la Garde-Robe Royale


Donné et scellé à Paris le dix-huitième jour d'avril 1463



Citation :





      De Nous, Angélyque de Montestier, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.De Nous, Lafa de Bussac, Grande Ambassadrice Royale de France,A Vous, White de Tiallaz , Comte Princier du Rhin, Prince de SaarBrücken, Vicomte de St-Paul en beaufortin, Général de l'armée des Septs






    Salut et paix


    .




    Vous n'êtes pas sans savoir la profonde amitié qui nous lie, nous, la France, à vous, vos hommes, & votre armée, en dépit des tensions que nous connaissons actuellement avec la Franche-Comté. En ce jour, nous attestons que nos sentiments d'estime & de loyauté à votre endroit n'ont pas changé.C'est à ce titre que nous tenons à vous rappeler que les frontières entre la France et l'Empire sont fermées à toute armée étrangère. La vôtre comprise. En ce sens, toute violations des dites frontières par une armée Impériale ne saurait être considéré autrement que sous la déplaisante optique d'un acte de guerre. Le conflit qui nous oppose à la Franche-Comté et plus particulièrement à la caste népotique de ses dirigeants ne saurait trouver une issue plus favorable en un embrasement régional, en y engageant des forces qui ne sont point directement concernées par l'affaire. Ce qui semble être votre cas.Toujours est-il que nous vous informons que cette même Franche Comté retrouve actuellement un calme relatif et que des pourparlers ont été ouverts avec les concernés. Nous tenons, par respect envers nos liens de confiance & d'amitié, à ce que vous appréhendiez concrètement ce qu'une ingérence de votre part dans ce conflit pourrait avoir comme conséquences non seulement sur notre sort, le vôtre, celui de vos hommes, mais plus que tout, sur le solide lien de considération qui rattache le Royaume de France à la Compagnie des Sept.Que le Très Haut vous guide sur le sentier de la sagesse.




    Donné et scellé à Dijon, le  16e jour d'avril 1463




Citation :
Citation :







      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.







    Au Franc-Comte Imladris,& à tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit, Salut et paix.

      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,Déclarons entendre que l'on nous dise qu'il n'existe plus à ce jour de Sparte en Franche-Comté. Pourtant, notre corps expéditionnaire a délogé sur Dôle une armée dirigée par une Sparte. Un fait que le Franc-Comte ne saurait ignorer, puisque lui-même servait sous l'oriflamme. Aussi, à ce jour, nous ne voyons aucun élément probant qui tendrait à indiquer que les finances & le coeur d'influence des Sparte ne se situent plus en Franche-Comté, comme l'attestent à la fois le savoir public & le bon sens populaire. Si nous comprenons bien que la Franche-Comté désire cacher de si tristes représentants, il n'empêche que l'armée d'Oane de Sparte était bel & bien là, arborant oriflamme franc comtois.De surcroît, nous ne pouvons nous empêcher de considérer comme très inélégantes les propositions de la Franche-Comté visant à diriger nos attaques vers la Hollande, la Germanie, ou même le Milanais. Ce n'est pas digne d'une province qui se targue de représenter la fine fleur du monde Impérial que de détourner sur ses voisins la responsabilité des fautes qui directement lui incombent. Car nous précisons, dans cet ordre d'idée, que la Hollande n'a jamais émis de revendication péremptoire sur le Hainaut quand les Sparte, sans autre forme de procès, ont déclaré se l'accaparer au nom de l'Empire en se passant bien de l'avis du Royaume sur la question. En la matière, nous voyons bien qui se comporte en canaille & qui se comporte en gentilhomme. Et nous ne fessons point les gentilshommes. La canaille, en revanche ...Honneur & Dignité sont des comportements qui chez nous trouvent en écho le plus profond respect, bien loin des duplicités visant à s’accommoder plusieurs chaises sur lesquelles poser un délicat fessier. Aussi, Bourguignonne & originaire de Joinville, nous avons toujours ressenti pour la Franche-Comté une affection sincère, mais sa position stratégique aux portes du Royaume ne nous permet en aucun cas de fermer les yeux sur ses désobligeantes manigances. La responsabilité du peuple de Franche-Comté étant limitée en l'affaire qui nous préoccupe, il va de soi que ses sujets ne sont en aucun cas la cible de nos saines représailles & de ses conséquences, à savoir les troubles commerciaux & militaires qu'elles occasionnent. Il va sans dire que la guerre est une chose déplaisante, en particulier lorsqu'elle se dirige vers un voisin pour lequel on aimerait être en mesure d'entretenir les rapports d'estime & d'amitié qui faisaient notre fierté dans le passé. Dans cette optique, voir notre Grand Maître de France se faire traiter d'individu stupide alors même qu'il semble aussi bien, voire mieux encore connaître l'Histoire de l'Empire que le Franc-Comte en personne, témoigne non sans tristesse du déficit relationnel existant entre la Franche-Comté & le Royaume de France. Loin des hypocrisies de Cour, la France a su le constater. Et le constat établi, en prendre acte.Aussi, nos hostilités à l'endroit de la Franche-Comté ne cesseront que lorsque la Couronne de France aura reçu l'assurance que cessent les appropriations péremptoires de terres appartenant de longue date au Royaume. Ni plus. Ni moins. Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.






      Donné et scellé à Paris le 17e jour d'Avril 1463.








En réponse à

Citation :


A Sa Majesté Angelyque de la Mirandole, Reine de France,
A Zelha d’Aunou, Grand-Maître de France,
Au peuple de France,
A tous ceux qui liront ou se feront lire,


Salut !

Nous prenons la plume pour réagir suite à l’annonce du Grand-Maître de France aux français. C’est avec surprise que nous avons lu tant de mensonges et de contre-vérités sur la situation en Franche-Comté.

Que la France se sente outragée suite  à la question du Hainaut est une chose.
Qu’un Grand Officier de la Couronne Royale se trompe aussi lourdement en est une autre.

C’est pourquoi nous nous devons de rétablir certaines vérités.

Premièrement, sur la question du Hainaut en tant que tel… Nous devons rappeler qu’il y a deux grilles de lecture différentes. La grille de lecture de l’Empire qui est une vision historique et la grille de lecture de la France qui se base sur le traité de Cologne que l’Empire ne possède pas/plus.

Chaque partie doit bien prendre conscience que ce n’est pas en assiégeant Dole ou en pillant la Franche-Comté que la France obtiendra gain de cause. Ce genre de choses se règle généralement dans les salons feutrés des ambassadeurs…

Deuxièmement, toujours sur le Hainaut, nous sommes au regret de dire que la Franche-Comté n’a aucun pouvoir sur ce comté et ne l’a pas reçu de l’Empire. Par annonce du 04 février 1463, le comté du Hainaut a été donné en union personnelle au comté de Hollande et non à la Franche-Comté. Je vois mal comment la Franche-Comté pourrait rendre quelque chose qu’elle ne possède pas en propre et encore moins d’autorité.

Troisièmement, l’annonce du Grand-Maître de France parle de « Une caste de tyrans corrompus »… En toute franchise, je ne vois pas de qui il parle…

Si elle parle de la défunte impératrice, elle n’était plus franc-comtoise selon notre constitution mais… milanaise. Elle a d’ailleurs sa nécropole à Pavie. Si elle parle du Régent de l’Empire et Roi d’Armes impérial, Findecano de Brancion, il est résident du Wurtemberg. Le Chancelier impérial est résident de Savoie. Quant à Hadrien-Marcus de Sparte, mis aux gémonies françaises, il n’a de statut que celui de Rex Romanorum et n’a aucun pouvoir politique, législatif, héraldique ou autres en Empire ou en Franche-Comté.

Si le Grand-Maitre de France parle du Parlement comtois composé des conseillers élus, des maires de Franche-Comté et du représentant de l’Eglise, j’ai le regret de signaler que sur 19 parlementaires, il n’y a que trois membres de la famille Sparte dont une par alliance… Donc loin d’une majorité de décisions…

De plus, nous rappelons que la Franche-Comté n'a aucun compte à rendre à la France pour ses affaires internes. La Franche-Comté est province vassale de l'Empire et très regardante sur ses prerogatives.

Si le Grand-Maître de France pense que la Franche-Comté est dirigée par une caste de dirigeants corrompus… J’ai le regret de dire que le Grand-Maitre de France est d’une incompétence finie doublée d’une stupidité crasse. Avant d’écrire n’importe quoi, le Grand-Maître de France devrait plutôt se renseigner sur les faits !

Quatrièmement, après plusieurs combats entre deux armées et un siège qui dure, la Franche-Comté n’a toujours pas reçu d’explications claires et sans hypocrisie de la France. Les comtois savent pourquoi ils se battent : défendre leurs libertés, leurs droits et leur territoire. Du côté français, je ne suis pas sûr que les français savent pourquoi ils combattent… Pour le Hainaut ? C’est en Hollande qu’il aurait fallu y aller. Contre le Régent impérial ? C’est au Wurtemberg. Contre l’héritier adoubé par Jade de Sparte ? En effet, c’est en Franche-Comté… Mais combattre contre une province pour contrer un candidat au trône impérial qui n’a aucun pouvoir politique sur la dite province ou en Empire… C’est combattre pour rien.

Finalement, nous sommes également surpris que la France place la Franche-Comté quasiment au rang d’ennemis de celle-ci… Si la Franche-Comté était vraiment ennemie, il n’y aurait aucun traité liant le Domaine Royal et la Franche-Comté… Si cela était vrai, il n’y aurait pas eu de collaborations militaires entre les armées françaises et comtoises par le passé… Ainsi donc les bruits de couloir comme quoi la France n’en avait rien contre la Franche-Comté se voient démenti par l’annonce du Grand-Maître de France…

La France n’a pas déclaré la guerre à l’Empire. Les faits nous démontrent que cette guerre est une guerre dirigée contre une seule province pour des raisons futiles. La Franche-Comté n’a aucun pouvoir de rendre ce qui ne lui appartient pas et elle n’a aucun pouvoir de contrainte vis-à-vis de l’autorité impériale. De fait, cette guerre menée par la France n’a rien de juste… A titre d’exemple farfelu, c’est comme si le Royaume d’Angleterre déclarait la guerre à la France pour récupérer le duché de Normandie en attaquant uniquement la Bourgogne car c’est la province d’origine de la famille de la Mirandole.

Vu qu’il semble que ce soit la Franche-Comté la seule et unique cible de la haine des armées royales françaises, nous requerrons des autorités françaises leurs doléances pour le retrait de leurs troupes.


Fait à Saint-Claude le treizième jour du mois d’avril de l'an mille quatre cent soixante trois.

Scellé & Validé par notre Franc Comte,
Imladris van Ansel







Suivi de la réponse de la Grand Maître de France, cf son annonce du 16 avril 1463


Citation :







      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.







    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit, Salut et paix.

      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,Faisons savoir que nous avons pris la décision de nommer au rang de pairs émérites Sa Seigneurie Bess Sainte Merveille Rouben, duchesse de Corbeil, baronne de Saint-Angel, dame de Bellechassagne & de Vignols, chevalier de l'Ordre Royal de la Licorne ainsi que Sa Seigneurie Bourguignon de Sorel, duc de Beaugency, vicomte de Fronsac, baron de Chambord & de Chécy.Nous tenons à leur témoigner de notre estime et gratitude en leur accordant ce titre prestigieux et les remercions grandement et chaleureusement pour tous les conseils et services rendus à la Couronne de France.Car ainsi nous l'avons décidé, parce que tel est notre bon plaisir.






      Donné et scellé à Chalon, le  17ème jour d'avril 1463









Citation :







      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.







    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,Au Dauphin Impérial, Hadrien Marcus de Sparte, Salut et paix.

      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,Désirons ce jour apporter quelques réponses au Dauphin Impérial pour ce que Nous finissons par ne ressentir qu'apitoiement et compassion non seulement pour cet homme, sa famille et ses sbires (souvent confondus) en quête de titres et d'honneurs promis dans le grand grand des népotisme mais aussi pour le peuple impérial qui doit subir cette coterie composée d'individus pour qui les mots d'honneur, de valeur Aristotélicienne et de compétence sont malheureusement inconnus.A présent, le Sparte, qui non content d'étaler son incapacité à écrire une seule phrase en bon François alors qu'il évolue en une province francophone, y ajoute son impuissance à avancer le moindre argument factuel, en étant présentement réduit à salir gratuitement tous ceux qui s'aventurent à avoir une opinion différente de la sienne, si tant est que nous puissions qualifier cela une opinion.Calomnier, diffamer, injurier : tel est son programme, à la hauteur des ambitions hégémoniques de la famille Sparte, dont le seul Haut-Fait jusqu'à présent est d'engendrer et de couvrir leurs fils d'honneurs directement facturés au peuple laborieux de Franche-Comté, dont le sacrifice, la sueur, & le sang, ne sert présentement qu'à engraisser une brochette de minables correspondant en tous points à la définition du mot : parasites. Cette situation résulte de l'aboutissement de l'oeuvre despotique & destructrice du gouvernement passé & de la régence actuelle.Ainsi, qu'il soit su que la France est ouverte à la négociation & à toutes formes de discussion raisonnée & raisonnable. C'est que nous propose le candidat à l'élection impériale Ardarin. Nous lui en savons gré. Au lieu de Nous diffamer & de Nous insulter, nous aurions trouvé élégant que le Dauphin ait assez de maturité pour en faire de même, car la France n'a jamais demandé que cela, et n'exige rien de plus.Car ainsi Nous l'avons décidé et parce que tel est Notre bon plaisir.






      Donné et scellé à Chalon, le  17e jour d'avril 1463









Code:
[quote="Jmanci"][quote][img]http://i38.servimg.com/u/f38/11/73/01/96/entete19.png[/img]

Nous, Elianor de Vergy, Grand Chambellan de France, officialisons ce jour les nominations suivantes au sein de l'[b]office de la Garde-Robe[/b]:
[list][*]Son Altesse Royale [b]Mélissandre de Malemort Armentia[/b], Princesse de France,[size=10][Melissandre_malemort][/size] devient [b]demoiselle de la Garde-Robe Royale[/b]
[*][b]Catherina De La Fiole[/b][size=10][ocatherine][/size] devient [b]demoiselle de la Garde-Robe Royale[/b] [/list]

Donné et scellé à Paris le dix-huitième jour d'avril 1463

[img]http://i38.servimg.com/u/f38/11/73/01/96/53785410.png[/img][/quote]


[quote][img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]

[color=darkblue]
[list][list][b]De Nous, Angélyque de Montestier, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.
De Nous, Lafa de Bussac, Grande Ambassadrice Royale de France,

A Vous, White de Tiallaz , Comte Princier du Rhin, Prince de SaarBrücken, Vicomte de St-Paul en beaufortin, Général de l'armée des Septs[/list][b][b][/list][b][/color][b][b][/quote][b][b][/quote][b][b]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 51
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Mar 21 Avr - 22:46

Jmanci a écrit:
Citation :





      ----------De par le Grand Prévôt de France.


      ----Par la présente, faisons savoir que par la volonté du Capitaine de la Garde Royale Sancte Iohannes von Frayner et par notre approbation sont nommés en qualité de Lieutenants au sein de la prestigieuse Garde royale :


      • Axelle Casas [IG: Axelle ] - en charge du Commandement & de la Gestion Interne
      • Elmer de Sigloy [IG: Elmer] - en charge de l'Intendance & du Ravitaillement


      ----Puissent-ils ne jamais faire défaut à la devise de ladite garde : « Mon corps pour le Roy ! »


      ----Que Très-Haut et Saint-Georges préservent la Couronne de France.



    Fait le 20e d'Avril 1463.





Citation :




    Nous, Cerise de Bonnemaison-Plantagenêt, Grand Prévôt de France,

    Portons à la connaissance de toutes et tous, présents et à venir, l'annonce suivante.


    Nous nommons sieur Pierre de Bragelonne, à la charge de Sergent du Guet au sein de la Grande Prévôté de France.

    Nous lui souhaitons une pleine réussite dans ses nouvelles fonctions et attendons sa venue auprès des Officiers de la Prévôté de Paris.


    Rédigé en la Grande Prévôté de France,
    Nous signons et apposons nostre scel,
    En ce vingtième jour du moys d'Avril de l'an de grasce quatorze cent soixante-trois.






Code:
[quote="Jmanci"][quote][list]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]



[list][color=transparent]----------[/color][color=#000000]De par le Grand Prévôt de France.[/color]


[color=transparent]----[/color][color=#000000]Par la présente, faisons savoir que par la volonté du Capitaine de la Garde Royale Sancte Iohannes von Frayner et par notre approbation sont nommés en qualité de Lieutenants au sein de la prestigieuse Garde royale :

[list]
[*]Axelle Casas [IG: Axelle ] - en charge du Commandement & de la Gestion Interne
[*]Elmer de Sigloy [IG: Elmer] - en charge de l'Intendance & du Ravitaillement
[/list][/color]

[color=transparent]----[/color][color=#000000]Puissent-ils ne jamais faire défaut à la devise de ladite garde : [i]« Mon corps pour le Roy ! »[/i][/color]


[color=transparent]----[/color][color=#000000]Que Très-Haut et Saint-Georges préservent la Couronne de France.[/color][/list]


[color=#000000]Fait le 20e d'Avril 1463.[/color]

[img]http://i58.servimg.com/u/f58/16/90/03/63/signat11.png[/img]
[img]http://img4.hostingpics.net/pics/875596GPF3or.png[/img]
[/list][/quote]


[quote][list][list]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/list]


[color=darkblue][b][size=18]N[/size][/b]ous, Cerise de Bonnemaison-Plantagenêt, Grand Prévôt de France,

Portons à la connaissance de toutes et tous, présents et à venir, l'annonce suivante.


[b]N[/b]ous nommons [b]sieur Pierre de Bragelonne[/b], à la charge de Sergent du Guet au [url=http://curiarr.forumactif.org/t260p680-accueil-et-acces-pour-la-grande-prevote#301629]sein de la Grande Prévôté de France[/url].

Nous lui souhaitons une pleine réussite dans ses nouvelles fonctions et attendons sa venue auprès des Officiers de la Prévôté de Paris.


[i]Rédigé en la Grande Prévôté de France,
Nous signons et apposons nostre scel,
En ce vingtième jour du moys d'Avril de l'an de grasce quatorze cent soixante-trois.
[/i][/color]

[img]http://i58.servimg.com/u/f58/16/90/03/63/signat11.png[/img]

[list][img]http://img4.hostingpics.net/pics/875596GPF3or.png[/img][/list]
[/list][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 51
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Sam 25 Avr - 23:51

Jmanci a écrit:
Citation :
De par Zelha, Grand Maitre de France,

Au nom de Sa Majesté la Reine, prenons acte de la démission du Grand Ambassadeur Lafa de Bussac et la remercions sincèrement pour l’excellent travail qu’elle a su effectuer jusqu’à ce jour. Nous lui souhaitons nos meilleurs voeux de réussite dans les projets qu’elle désirera accomplir à l’avenir.

Par conséquent, la charge de Grand Amassadeur est ouverte à candidature ce jour et jusqu’au 1er jour de mai. Les candidats seront jugés avant tout sur les projets qu’ils proposeront à la Reine et sur la vision qu’ils auront de la place du Grand Office des ambassades. Une attention tout particulière sera évidemment portée sur la capacité à dialoguer & écrire, en français comme en langues étrangères, des candidats.

Dans l’attente de la nomination d’un nouveau GARF, Lafa de Bussac assurera la transition et nous l’en remercions là encore.

Le 23 avril 1463 au Louvre





Citation :
De par Zelha, Grand Maitre de France,

Au nom de Sa Majesté la Reine, suite à la révocation d’Alix du Vivier à la charge de Connétable, décrétons l’ouverture de celle-ci à candidature ce jour et jusqu’au 1er jour de mai.

Les candidats seront jugés avant tout sur les projets qu’ils proposeront à la Reine et sur la vision qu’ils auront de la place du Grand Office de la Connétablie. Une attention tout particulière sera évidemment portée sur la capacité à mener des hommes et sur la science de la guerre et l’expérience militaire des candidats.

Dans l’attente de la nomination d’un nouveau Connétable, nous rappelons que Sa Majesté la Reine a nommé le Prince Lexhor d’Amahir en qualité de connétable pro tempore.

Le 23 avril 1463 au Louvre





Code:
[quote="Jmanci"][quote]De par Zelha, Grand Maitre de France,

Au nom de Sa Majesté la Reine, prenons acte de la démission du Grand Ambassadeur Lafa de Bussac et la remercions sincèrement pour l’excellent travail qu’elle a su effectuer jusqu’à ce jour. Nous lui souhaitons nos meilleurs voeux de réussite dans les projets qu’elle désirera accomplir à l’avenir.

Par conséquent, la charge de Grand Amassadeur est ouverte à candidature ce jour et jusqu’au 1er jour de mai. Les candidats seront jugés avant tout sur les projets qu’ils proposeront à la Reine et sur la vision qu’ils auront de la place du Grand Office des ambassades. Une attention tout particulière sera évidemment portée sur la capacité à dialoguer & écrire, en français comme en langues étrangères, des candidats.

Dans l’attente de la nomination d’un nouveau GARF, Lafa de Bussac assurera la transition et nous l’en remercions là encore.

Le 23 avril 1463 au Louvre

[img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img]

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote]


[quote]De par Zelha, Grand Maitre de France,

Au nom de Sa Majesté la Reine, suite à la révocation d’Alix du Vivier à la charge de Connétable, décrétons l’ouverture de celle-ci à candidature ce jour et jusqu’au 1er jour de mai.

Les candidats seront jugés avant tout sur les projets qu’ils proposeront à la Reine et sur la vision qu’ils auront de la place du Grand Office de la Connétablie. Une attention tout particulière sera évidemment portée sur la capacité à mener des hommes et sur la science de la guerre et l’expérience militaire des candidats.

Dans l’attente de la nomination d’un nouveau Connétable, nous rappelons que Sa Majesté la Reine a nommé le Prince Lexhor d’Amahir en qualité de connétable pro tempore.

Le 23 avril 1463 au Louvre


[img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img]

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 51
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Sam 25 Avr - 23:51

Jmanci a écrit:
Citation :





      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.




    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


      Faisons annonce ce jour d'hui que l'heure nous semble venue de virer avec pertes & fracas, la poussière qui s'accumule dangereusement en la maison France. Le conflit qui nous oppose aujourd'hui à l'arrogance de la Franche-Comté Impériale, sans la contrainte de la levée de ban, nous révèle jour après jour le véritable visage de chacun qui en nos rangs, se disent serviteurs de la Couronne, en bien ou en mal.

      Nous rappelons à qui aurait été tenté de l'oublier, que le directeur des Services Secrets, dict « Mnemosyne », se doit de servir la Couronne & le Royaume en toutes circonstances, & non uniquement lorsque celles-ci se conforment à ses idéaux personnels. C'est le Directeur des Services Secrets qui est au service de la Couronne & non la Couronne qui se trouve au service du Directeur des Services Secrets. Qu'en la circonstance, nous ne pouvons tolérer que les informations sensibles dont il dispose ne soient pas immédiatement remontées à la Couronne au seul prétexte qu'un conflit ne satisfasse ses capricieuses humeurs. De fait, le lien de confiance étant brisé, nous confirmons notre volonté de le voir immédiatement démis de sa charge pour n'avoir servi que lui-même & son idée de la France, au détriment de la nôtre.

      De la même façon, nous ne saurions valider plus longuement la folie de conserver une tête vide à la volonté molle en charge de la Connétablie de France, oublieuse de ses paroles comme elle l'est de ses devoirs. Comme pour chaque chose, notre gentillesse et notre reconnaissance savent trouver leur limite devant la crasse incompétence. À ce titre, annonçons démettre sur l'heure de sa charge le Connétable de France Alix du Vivier & nommons en qualité de Connétable de France pro tempore Son Altesse Lexhor d'Amahir chargé de mener notre politique militaire le temps qu'intervienne une nouvelle nomination à la tête de ce Grand Office, suite à appel à candidatures en bonne & due forme.

      Que l'on ne compte pas sur nous pour émettre de quelconques regrets au-devant de cette fermeté nouvelle. De regrets, nous n'en aurons aucun. Comme nous l'avions promis à chacun de nos sujets il y a six mois, notre ambition est de faire de la Couronne une entité ouverte aux talents de tous, dans le respect des potentialités de chacun ; non d'éradiquer totalement les parasites & les ingrats qui chercheront toujours à se nourrir sur la générosité des Lys, mais que nous ne renâclerons jamais à identifier et à sanctionner, dès lors qu'ils se révéleront indignes de leur charge, de leur devoir, et plus encore, de leur qualité de Français, qui se doit a minima de présider à l'honneur.


      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.


      Donné et scellé à Chalon, le vingt-deuxième jour du mois d'Avril de l'an de Grâce 1463






Code:
[quote="Jmanci"][quote][img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]



[color=darkblue]
[b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]



[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


Faisons annonce ce jour d'hui que l'heure nous semble venue de virer avec pertes & fracas, la poussière qui s'accumule dangereusement en la maison France. Le conflit qui nous oppose aujourd'hui à l'arrogance de la Franche-Comté Impériale, sans la contrainte de la levée de ban, nous révèle jour après jour le véritable visage de chacun qui en nos rangs, se disent serviteurs de la Couronne, en bien ou en mal.

Nous rappelons à qui aurait été tenté de l'oublier, que le directeur des Services Secrets, dict [i]« Mnemosyne »[/i], se doit de servir la Couronne & le Royaume en toutes circonstances, & non uniquement lorsque celles-ci se conforment à ses idéaux personnels. C'est le Directeur des Services Secrets qui est au service de la Couronne & non la Couronne qui se trouve au service du Directeur des Services Secrets. Qu'en la circonstance, nous ne pouvons tolérer que les informations sensibles dont il dispose ne soient pas immédiatement remontées à la Couronne au seul prétexte qu'un conflit ne satisfasse ses capricieuses humeurs. De fait, le lien de confiance étant brisé, nous confirmons notre volonté de le voir immédiatement démis de sa charge pour n'avoir servi que lui-même & son idée de la France, au détriment de la nôtre.

De la même façon, nous ne saurions valider plus longuement la folie de conserver une tête vide à la volonté molle en charge de la Connétablie de France, oublieuse de ses paroles comme elle l'est de ses devoirs. Comme pour chaque chose, notre gentillesse et notre reconnaissance savent trouver leur limite devant la crasse incompétence. À ce titre, annonçons démettre sur l'heure de sa charge le Connétable de France Alix du Vivier & nommons en qualité de Connétable de France [i]pro tempore[/i] Son Altesse Lexhor d'Amahir chargé de mener notre politique militaire le temps qu'intervienne une nouvelle nomination à la tête de ce Grand Office, suite à appel à candidatures en bonne & due forme.

Que l'on ne compte pas sur nous pour émettre de quelconques regrets au-devant de cette fermeté nouvelle. De regrets, nous n'en aurons aucun. Comme nous l'avions promis à chacun de nos sujets il y a six mois, notre ambition est de faire de la Couronne une entité ouverte aux talents de tous, dans le respect des potentialités de chacun ; non d'éradiquer totalement les parasites & les ingrats qui chercheront toujours à se nourrir sur la générosité des Lys, mais que nous ne renâclerons jamais à identifier et à sanctionner, dès lors qu'ils se révéleront indignes de leur charge, de leur devoir, et plus encore, de leur qualité de Français, qui se doit [i]a minima[/i] de présider à l'honneur.


Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.[/list][/list]

[list][list][i]Donné et scellé à Chalon, le vingt-deuxième jour du mois d'Avril de l'an de Grâce 1463[/i][/list][/list]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[/color][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 51
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Lun 27 Avr - 11:48

--Lithia_Tristain a écrit:
Citation :
Citation :




      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.




    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
    A nos sujets français,
    A la population impériale,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


      Prenons la plume ce jour la mort dans l’âme, en tant que Reyne mais aussi en tant que mère, pour vous faire part de la trahison cette nuit des forces menées par le Prince de France, Azharr, en Franche Comté. Celui-ci avait pour mission de renforcer le front aux côtés du Général de France Namaycush de Salmo Salar et de son capitaine, la duchesse Gwenhywar. Au lieu de cela, l’armée l’Azharréenne et ses dirigeants dont l’ancienne Connétable de France, Alix du Vivier et la Maréchale de France Ledzeppelin, se sont alliés aux armées ennemies, pour attaquer dans le dos le corps expéditionnaire de la Memento Mori sous le prétexte fallacieux de négocier une paix pour la France.

      Les membres de cette « cinquième colonne » se sont placés au dessus des lois et ont usurpé les prérogatives de la Couronne de France. Nous l’avions annoncé, nous serons intransigeant avec celles et ceux qui agiraient pour le compte de l’ennemi.

      Par conséquent, annonçons les décisions suivantes :

      - Le Prince de France Azharr de Montestier est déclaré félon à la Couronne de France.
      Dès à présent nous le renions.
      Il ne pourra plus se prévaloir du prédicat d’Altesse Royale et des droits de noblesses liés à son sang.
      Il ne pourra plus se prévaloir du nom et des armes des Montestier, sous réserve de confirmation du chef de famille.

      - L’ex Connétable de France, Alix du Vivier est déclarée félonne à la Couronne de France.
      Ses terres d’Ile de France et de Normandie lui sont retirées en raison de son parjure et de sa rupture du lien vassalique.
      Nous invitons nos vassaux qui tiendrait la dicte félonne pour leur propre vassale à prendre en considération que les lois et coutumes héraldiques les contraignent à devoir répondre des actes qu'elle a commis devant Nous.

      - La Maréchale de France Ledzeppelin est déclarée traitre à la Couronne de France.
      Son renvoi de l’office est immédiat et annulons la reconnaissance de son titre provençal prononcée il y a peu.
      Nous invitons nos vassaux qui tiendrait la dicte traître pour leur propre vassale à prendre en considération que les lois et coutumes héraldiques les contraignent à devoir répondre des actes qu'elle a commis devant Nous.

      - Le Général White est déclaré ennemi de la Couronne de France.
      Le Traité liant la Couronne et l’armée des 7 dirigée par le Général White est désormais rompu.

      - L’agrément du Domaine Royal est retiré à l’armée l’Azharréenne

      Nous adressons également un message à celles et ceux que Azharr, Alix et Ledzeppelin ont couvert de honte en les menant dans l’ignorance la plus totale à trahir leur Royaume et leur Reyne. Quittez cette armée, rejoignez celle du Général Namaycush ou attendez les renforts qui ne sauraient tarder. Tout comme nous vous avez été abusés par la bassesse et le manque d’honneur de désormais traitres au Royaume qui vous ont sciemment menés au combat contre vos frères et sœurs. Pour celles et ceux qui seraient immobilisés suite à ce combat et qui ne seraient pas libres de leurs mouvements, signalez vous auprès de la Couronne afin que celle-ci puisse séparer le bon grain de l’ivraie.

      Nous adressons également un message aux Grands Feudataires du Royaume et du Domaine Royal. Les félons, traîtres et ennemis sus cités n’ont pas à cœur les intérêts du Royaume malgré l’apparente innocence de leur appel à sédition. En prenant les armes contre le Royaume et en s’alliant avec les armées allemandes, ceux-ci font pourtant le jeu de l’Empire et ont choisi leur camp.

      Nous rappelons également que nous sommes une femme de paix et que nous ne souhaitons que le bien du Royaume. La guerre n’est pas une fin en soi. Aussi, dès lors que le nouvel Empereur et son Roy d'Armes auront présenté des excuses pour l’usurpation des terres du Hainaut et s’engageront à ne plus récidiver, nous entamerons des discussions en vue d’une paix.
      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.


      Rédigé, donné et scellé au campement des forces royales , le 25 avril 1463.







Code:
[quote="--Lithia_Tristain"][quote] [quote]
[img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]


[color=darkblue][b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]



[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
A nos sujets français,
A la population impériale,
 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


Prenons la plume ce jour la mort dans l’âme, en tant que Reyne mais aussi en tant que mère, pour vous faire part de la trahison cette nuit des forces menées par le Prince de France, Azharr, en Franche Comté. Celui-ci avait pour mission de renforcer le front aux côtés du Général de France Namaycush de Salmo Salar et de son capitaine, la duchesse Gwenhywar. Au lieu de cela, l’armée l’Azharréenne et ses dirigeants dont l’ancienne Connétable de France, Alix du Vivier et la Maréchale de France Ledzeppelin, se sont alliés aux armées ennemies,  pour attaquer dans le dos le corps expéditionnaire de la Memento Mori sous le prétexte fallacieux de négocier une paix pour la France.

Les membres de cette « cinquième colonne » se sont placés au dessus des lois et ont usurpé les prérogatives de la Couronne de France. Nous l’avions annoncé, nous serons intransigeant avec celles et ceux qui agiraient pour le compte de l’ennemi.

Par conséquent, annonçons les décisions suivantes :

- Le Prince de France [b]Azharr de Montestier est déclaré félon à la Couronne de France. [/b]
Dès à présent nous le renions.
Il ne pourra plus se prévaloir du prédicat d’Altesse Royale et des droits de noblesses liés à son sang.
Il ne pourra plus se prévaloir du nom et des armes des Montestier, sous réserve de confirmation du chef de famille.

- L’ex Connétable de France, [b]Alix du Vivier est déclarée félonne à la Couronne de France. [/b]
Ses terres d’Ile de France et de Normandie lui sont retirées en raison de son parjure et de sa rupture du lien vassalique.
Nous invitons nos vassaux qui tiendrait la dicte félonne pour leur propre vassale à prendre en considération que les lois et coutumes héraldiques les contraignent à devoir répondre des actes qu'elle a commis devant Nous.

- La Maréchale de France [b]Ledzeppelin est déclarée traitre à la Couronne de France. [/b]
Son renvoi de l’office est immédiat et annulons la reconnaissance de son titre provençal prononcée il y a peu.
Nous invitons nos vassaux qui tiendrait la dicte traître pour leur propre vassale à prendre en considération que les lois et coutumes héraldiques les contraignent à devoir répondre des actes qu'elle a commis devant Nous.

- Le Général [b]White est déclaré ennemi de la Couronne de France.[/b]
Le Traité liant la Couronne et l’armée des 7 dirigée par le Général White est désormais rompu.

- L’agrément du Domaine Royal est retiré à l’armée l’Azharréenne

Nous adressons également un message à celles et ceux que Azharr, Alix et Ledzeppelin ont couvert de honte en les menant dans l’ignorance la plus totale à trahir leur Royaume et leur Reyne. Quittez cette armée, rejoignez celle du Général Namaycush ou attendez les renforts qui ne sauraient tarder. Tout comme nous vous avez été abusés par la bassesse et le manque d’honneur de désormais traitres au Royaume qui vous ont sciemment menés au combat contre vos frères et sœurs. Pour celles et ceux qui seraient immobilisés suite à ce combat et qui ne seraient pas libres de leurs mouvements, signalez vous auprès de la Couronne afin que celle-ci puisse séparer le bon grain de l’ivraie.

Nous adressons également un message aux Grands Feudataires du Royaume et du Domaine Royal. Les félons, traîtres et ennemis sus cités n’ont pas à cœur les intérêts du Royaume malgré l’apparente innocence de leur appel à sédition. En prenant les armes contre le Royaume et en s’alliant avec les armées allemandes, ceux-ci font pourtant le jeu de l’Empire et ont choisi leur camp.

Nous rappelons également que nous sommes une femme de paix et que nous ne souhaitons que le bien du Royaume. La guerre n’est pas une fin en soi. Aussi, dès lors que le nouvel Empereur et son Roy d'Armes auront présenté des excuses pour l’usurpation  des terres du Hainaut et s’engageront à ne plus récidiver, nous entamerons des discussions en vue d’une paix.
Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.  [/list][/list]

[list][list][i]Rédigé, donné et scellé au campement des forces royales , le 25 avril 1463.[/i][/list][/list] [/color]



[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

 [/quote][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 51
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Lun 27 Avr - 11:49

--Charo a écrit:
Citation :




              ÇA SUFFIT





Aux peuples des Royaumes de France et de d'Empire



L'art d'être tantôt très audacieux et tantôt très prudent est l'art de réussir**



Annonçons en cette journée du 25 avril, l'attaque des forces belliqueuses mandatés par la Reine de France Angélyque 1ère, dans le but de porter ruine et misère en terres Franc-Comtoises.

Grâce au fruit d'une collaboration judicieuse et fructueuse entre personnalités militaires raisonnables de France et d'Empire, deux semaines durant, nous espérons avoir ainsi accompli un grand pas vers la paix.

Après des dizaines de victimes innocentes, humbles citoyens désireux de protéger leur maison, nous saluons l'exemplaire courage des défenseurs Dolois, qui ont miraculeusement tenu bon durant plus de 20 jours de sièges. Tout ce temps perdu oui, depuis le 3 avril, date à laquelle l'armée Memento Mori attaque la ville de Dole en Franche-Comté. Ni l'une ni l'autre des deux puissances n'ont à gagner dans ce conflit, qui revêt des atours de vendetta personnelle contraire aux intérêts de nos peuples.

Il est à noter que l'Empire n'a pas d'objectif offensif envers la France et n'entreprendra pas de représailles contre les intérêts Français, mais l'armée Memento Mori sera détruite car elle représente un danger pour l'Empire, un danger pour la France et la présence du Général Namaycush, l'instigateur du conflit, est un obstacle évident à la paix. Ne nous apparaissant pas digne de confiance, nous n'accepterons pas sa sortie du conflit avec armes et bannières.

En définitive, cette action appartient à un seul camp, celui de la paix. Cette paix est à notre portée, mais n'est pas encore tout à fait atteinte.

Nous souhaitons avec ardeur ne pas être seul à nous affirmer pour la paix. Feudataires, Pair de France, Grands Officiers, de Grâce, rejoignez le seul camp possible, rejoignez le camp de la paix! Ne vous laissez pas séduire par les affres d'une gloire comptée à l'encre rouge du sang des innocents!
Provinces frontalières, faites entendre votre voix!

- À vous Champagne, qui nous avez confié vos réticences envers la Memento Mori et cette guerre!
- À vous Bourgogne, qui avez subi des exigences royales iniques, qui avez été accusé de trahir et subi les menaces de prise de votre château par Namaycush!
- À vous Lyonnais Dauphiné, qui avez collaboré avec la Savoie et l'Empire pour mettre à mal les armées Renards, pendant que Namaycush négociait avec eux et leur fournissait des informations!

Et à vous provinces intérieures, avant que cette Guerre illogique ne touche également vos frontières et vos intérêts, joignez votre voix à la notre!


Ne laissez pas la paix nous échapper!



Rédigé en Franche Comté par
Azharr de Montestier
White de Tiallaz
Alix du Vivier
En ce 25 avril de l'an de grâce 1463




White de Tiallaz
Général de l'armée des Septs





Azharr de Montestier
Prince Royal de France




Alix du Vivier
Ex-Grand Connétable de France



**Citation de Napoléon Bonaparte

Code:
[quote="--Charo"][quote][img]http://zupimages.net/up/15/17/v9es.png[/img]



[list][list][list][list][list][list][color=darkred][b][size=28]ஜ [u]ÇA SUFFIT[/u] ஜ[/size][/b] [/color][/list][/list][/list][/list][/list][/list]




[size=16][b]Aux peuples des Royaumes de France et de d'Empire[/b][/size]



[b][i]L'art d'être tantôt très audacieux et tantôt très prudent est l'art de réussir**[/i][/b]



Annonçons en cette journée du 25 avril, [b]l'attaque des forces belliqueuses mandatés par la Reine[/b] de France Angélyque 1ère, dans le but de porter ruine et misère en terres Franc-Comtoises.

Grâce au fruit d'une [b]collaboration judicieuse et fructueuse entre personnalités militaires raisonnables de France et d'Empire[/b], deux semaines durant, nous espérons avoir ainsi accompli un grand pas vers la paix.

Après des dizaines de victimes innocentes, humbles citoyens désireux de protéger leur maison, nous saluons l'exemplaire [b]courage des défenseurs Dolois[/b], [b]qui ont miraculeusement tenu bon durant plus de 20 jours de sièges[/b]. Tout ce temps perdu oui, depuis le 3 avril, date à laquelle l'armée Memento Mori attaque la ville de Dole en Franche-Comté. Ni l'une ni l'autre des deux puissances n'ont à gagner dans ce conflit, qui revêt des atours de vendetta personnelle contraire aux intérêts de nos peuples.

Il est à noter que [b]l'Empire n'a pas d'objectif offensif envers la France[/b] et n'entreprendra pas de représailles contre les intérêts Français, [b]mais l'armée Memento Mori sera détruite car elle représente un danger pour l'Empire, un danger pour la France[/b] et la présence du Général Namaycush, l'instigateur du conflit, est [b]un obstacle évident à la paix[/b]. Ne nous apparaissant pas digne de confiance, nous n'accepterons pas sa sortie du conflit avec armes et bannières.

En définitive, [b]cette action appartient à un seul camp, celui de la paix[/b]. Cette paix est à notre portée, mais n'est pas encore tout à fait atteinte.

Nous souhaitons avec ardeur ne pas être seul à nous affirmer pour la paix. [b]Feudataires, Pair de France, Grands Officiers, de Grâce, rejoignez le seul camp possible, rejoignez le camp de la paix![/b] Ne vous laissez pas séduire par les affres d'une gloire comptée à l'encre rouge du sang des innocents!
Provinces frontalières, [b]faites entendre votre voix! [/b]

- À vous [b]Champagne[/b], qui nous avez confié vos réticences envers la Memento Mori et cette guerre!
- À vous [b]Bourgogne[/b], qui avez subi des exigences royales iniques, qui avez été accusé de trahir et subi les menaces de prise de votre château par Namaycush!
- À vous[b] Lyonnais Dauphiné[/b], qui avez collaboré avec la Savoie et l'Empire pour mettre à mal les armées Renards, pendant que Namaycush négociait avec eux et leur fournissait des informations!                                       

Et à vous [b]provinces intérieures[/b], avant que cette Guerre illogique ne touche également vos frontières et vos intérêts, joignez votre voix à la notre!
                                       

[b]Ne laissez pas la paix nous échapper! [/b]



[i]Rédigé en Franche Comté par
Azharr de Montestier
White de Tiallaz
Alix du Vivier
En ce 25 avril de l'an de grâce 1463[/i]


[img]http://imageshack.com/a/img34/2079/cv0v.png[/img]
[b]White de Tiallaz
Général de l'armée des Septs[/b]
[img]http://i57.servimg.com/u/f57/17/86/15/06/whitej10.png[/img]


[img]http://img11.hostingpics.net/pics/442244signatureazharr2.png[/img]
[b]Azharr de Montestier
Prince Royal de France[/b]


[img]http://i78.servimg.com/u/f78/13/57/39/26/signat10.png[/img]
[b]Alix du Vivier
Ex-Grand Connétable de France[/b]
[img]http://i57.servimg.com/u/f57/13/57/39/26/alix-d11.png[/img]

**Citation de Napoléon Bonaparte[/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 51
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Dim 3 Mai - 18:09

Jmanci a écrit:
Citation :




      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.
      & Sa Grandeur Lafa de Bussac, Grand Ambassadrice de France




    Aux dirigeants de l'Empire,
    A nos sujets français,
    A la population impériale,
    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit

    Salut et paix.




      Après de nombreuses mains tendues que n'avez su saisir, nous sommes ravies de constater que désormais nous avons le même désir de dialogue et de paix.

      Trop de sang a coulé, trop d'innocents sont tombés, le chant des armes doit alors cesser.

      La France n'a pas besoin de la trahison d'un homme pour se mettre à l'Ecoute de ceux qui furent leurs alliés et notre désir de paix est présent depuis le départ. Des excuses auraient suffit pour ne pas en arriver à de telles extrémités.

      Mais nous vous rejoignons sur un point : tout ceci ne vaut pas une guerre si tant est que l'erreur héraldique soit reconnue et que des excuses soient faites à la Reyne et son Roy d'armes.

      Nous sommes prêtes à nous asseoir autour d'une table pour entamer des discussions de paix.
      Nos pays furent assez liés et nos régnants intelligents pour nous passer d'un médiateur et envoyer une délégation responsable, vous en conviendrez nous l'espérons.

      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir,


      Rédigé, donné et scellé au campement des forces royales , le 28 avril 1463.










Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Dauphin de France


Zelha comtesse de Maurepas, Grand Maitre de France



Citation :
De par Zelha, Grand Maitre de France,

Au nom de Sa Majesté la Reine, nommons Keena de Montbazillac [keena2 ]avec effet immédiat à la très honorable charge de Surintendant des finances et remercions Chlodwig Von Frayner pour avoir assurer l’administration des finances royales jusqu’à cette nomination.

Le 29 avril 1463 au Louvre




Citation :
De par Zelha, Grand Maitre de France,

Rappelons que les candidatures pour la charge de Premier Secrétaire d’Etat sont closes depuis le 19 avril et informons que le nouveau Premier Secrétaire d’Etat sera nommé sous peu.

Le 29 avril 1463 au Louvre




Citation :
De nous Lexhor d'Amahir, Connétable de France Pro tempore, Prince de Montlhéry, Duc d'Alluyes, Baron d'Auneau, de Château Landon et de Yèvre-le-Chastel, Seigneur de Château-Renault, Chevalier de France et Pair de France.
De nous Sepa Von Strass, Vicomte de Gérardmer, Seigneur de Haut Pont, Maréchal de France du Domaine Royal,

A tous ceux qui liront ou orront,

Salut en notre seigneur.

Annonçons, par la présente, la nomination de Son Altesse Sancte Iohannes Von Frayner, Prince de Clichy* à la charge de Capitaine Royal du Maine. Nous lui souhaitons bon courage pour ses nouvelles fonctions. Nous ne doutons pas qu'il les assumera pleinement et avec application.

Actons également le terme de la charge de Capitaine Royal du Maine Pro tempore de Jamie Clavel, Baronne d'Esneval que nous remercions vivement pour son investissement au sein de la Connétablie de France. Nous lui souhaitons la réussite de ses projets futurs.

Ce fut faict et scellé en double queue sur cirre jaune, en la grosse tour du Louvre, le vingt-sixième d'avril de l'an de grâce mille quatre cent soixante trois.


Sepa Von Strass
Vicomte de Gérardmer, Seigneur de Haut Pont.
Maréchal de France.



Lexhor d'Amahir,
Connétable de France Pro tempore.




* ig Sancte

Citation :
De nous, Lexhor d'Amahir, Connétable de France Pro tempore, Prince de Montlhéry, Duc d'Alluyes, Baron d'Auneau, de Château Landon et de Yèvre-le-Chastel, Seigneur de Château-Renault, Chevalier de France et Pair de France
De nous, Didier de Naphield, dict "Dnapo", Baron de Dracy-Saint-Loup, Maréchal de France

A tous ceux qui liront ou feront lire,

Salutations et prospérité,


    Compte tenu de la révocation exprimée par Sa Majesté la Reine de France Angelyque de Montestier, annonçons et confirmons le renvoi de la Maréchale de la zone d'Oc, LedZeppelin de Villareal, Dame de Bully [ig : Ledzeppelin]. Par conséquent, la charge de Maréchal de la zone d'Oc est vacante et les candidatures pour celle-ci sont ouvertes pour une durée de 10 jours.

    Elles seront clôturées à la date du 10 mai.Chaque candidature devra être envoyée au Connétable Pro Tempore, son Altesse Lexhor d'Amahir, et sera ensuite étudiée. Annonçons également qu'en l'attente de la nomination d'un nouveau Maréchal, le Maréchal Didier de Naphield prendra en charge la zone d'Oc, afin d'assurer le suivi du travail à la Connétablie.

    Nous tenons à rappeler que le Maréchal a pour but de gérer les Lieutenants d'Etat Major de la Connétablie, de participer au haut commandement de notre office. Outre l'expérience militaire des candidats, toute l'attention sera portée à leurs compétences, ainsi qu'à leur motivation. Nous rappelons également que le Maréchal doit résider dans la zone dont il a la charge. La zone d'Oc comprend l'Armagnac & Comminges, le Béarn, la Gascogne, la Guyenne, le Languedoc, le Lyonnais-Dauphiné, Toulouse et Rouergue.



Faict en les bureaux de la Curia Regis, le XXIXème jour du IVème mois de l'an de grâce MCDLXIII.




]


Citation :





      ----------De par le Grand Prévôt de France.


      ----Par la présente, faisons savoir que par la volonté du capitaine de la Garde Royale Sancte Iohannes von Frayner et par notre approbation est intégréé à la prestigieuse Garde royale :


      • Myllia [IG: Myllia ]


      ----Puisse-t-elle ne jamais faire défaut à la devise de ladite garde : « Mon corps pour le Roy ! »


      ----Que Très-Haut et Saint-Georges préservent la Couronne de France.



    Fait le 30e d'Avril 1463.




Citation :





      ----------De par le Grand Prévôt de France.


      ----Par la présente, faisons savoir que par la volonté du capitaine de la Garde Royale Sancte Iohannes von Frayner et par notre approbation est intégré à la prestigieuse Garde royale en qualité de cuisinier :


      • Alberto Scorfano [IG: Rascasse ]


      ----Puisse-t-il ne jamais faire défaut à la devise de ladite garde : « Mon corps pour le Roy ! » en les alimentant correctement dans l'excellence de la tradition Française.


      ----Que Très-Haut et Saint-Georges préservent la Couronne de France.



    Fait le 30e d'Avril 1463.




Code:
[quote="Jmanci"][quote]
[img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]


[color=darkblue][b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.
& Sa Grandeur Lafa de Bussac, Grand Ambassadrice de France[/list][/list][/b]



[list][b]Aux dirigeants de l'Empire,
A nos sujets français,
A la population impériale,
À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit

Salut et paix.[/b]


[list]
Après de nombreuses mains tendues que n'avez su saisir, nous sommes ravies de constater que désormais nous avons le même désir de dialogue et de paix.

Trop de sang a coulé, trop d'innocents sont tombés, le chant des armes doit alors cesser.

La France n'a pas besoin de la trahison d'un homme pour se mettre à l'Ecoute de ceux qui furent leurs alliés et notre désir de paix est présent depuis le départ. Des excuses auraient suffit pour ne pas en arriver à de telles extrémités.

Mais nous vous rejoignons sur un point : tout ceci ne vaut pas une guerre si tant est que l'erreur héraldique soit reconnue et que des excuses soient faites à la Reyne et son Roy d'armes.

Nous sommes prêtes à nous asseoir autour d'une table pour entamer des discussions de paix.
Nos pays furent assez liés et nos régnants intelligents pour nous passer d'un médiateur et envoyer une délégation responsable, vous en conviendrez nous l'espérons.

Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir,
 [/list][/list]

[list][list][i]Rédigé, donné et scellé au campement des forces royales , le 28 avril 1463.[/i][/list][/list] [/color]



[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[url=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=434085Sanstitre1copie.png][img]http://img15.hostingpics.net/pics/434085Sanstitre1copie.png[/img][/url]

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Dauphin de France
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

Zelha comtesse de Maurepas, Grand Maitre de France

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img] [/quote]

[quote]De par Zelha, Grand Maitre de France,

Au nom de Sa Majesté la Reine, nommons Keena de Montbazillac [keena2 ]avec effet immédiat à la très honorable charge de Surintendant des finances et remercions Chlodwig Von Frayner pour avoir assurer l’administration des finances royales jusqu’à cette nomination.

Le 29 avril 1463 au Louvre

[img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img]

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote]

[quote]De par Zelha, Grand Maitre de France,

Rappelons que les candidatures pour la charge de Premier Secrétaire d’Etat sont closes depuis le 19 avril et informons que le nouveau Premier Secrétaire d’Etat sera nommé sous peu.

Le 29 avril 1463 au Louvre

[img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img]

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote]

[quote][i]De nous Lexhor d'Amahir, Connétable de France Pro tempore, Prince de Montlhéry, Duc d'Alluyes, Baron d'Auneau, de Château Landon et de Yèvre-le-Chastel, Seigneur de Château-Renault, Chevalier de France et Pair de France.
De nous Sepa Von Strass, Vicomte de Gérardmer, Seigneur de Haut Pont, Maréchal de France du Domaine Royal,

A tous ceux qui liront ou orront,

Salut en notre seigneur.

Annonçons, par la présente, la nomination de Son Altesse [b]Sancte Iohannes Von Frayner[/b], Prince de Clichy* à la charge de[b] Capitaine Royal du Maine[/b]. Nous lui souhaitons bon courage pour ses nouvelles fonctions. Nous ne doutons pas qu'il les assumera pleinement et avec application.

Actons également le terme de la charge de Capitaine Royal du Maine Pro tempore de [b]Jamie Clavel[/b], Baronne d'Esneval que nous  remercions vivement pour son investissement au sein de la Connétablie de France. Nous lui souhaitons la réussite de ses projets futurs.

Ce fut faict et scellé en double queue sur cirre jaune, en la grosse tour du Louvre, le vingt-sixième d'avril de l'an de grâce mille quatre cent soixante trois.[/i]

[b]Sepa Von Strass
Vicomte de Gérardmer, Seigneur de Haut Pont.
Maréchal de France.[/b]
[img]http://i39.servimg.com/u/f39/14/13/34/03/sceaus11.png[/img]

[b]Lexhor d'Amahir,
Connétable de France Pro tempore.[/b]
[img]http://img15.hostingpics.net/pics/204335signaturelexhor.png[/img]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[size=10]* ig Sancte[/size]
[/quote]

[quote][b]D[/b]e nous, Lexhor d'Amahir, Connétable de France Pro tempore, Prince de Montlhéry, Duc d'Alluyes, Baron d'Auneau, de Château Landon et de Yèvre-le-Chastel, Seigneur de Château-Renault, Chevalier de France et Pair de France
[b]D[/b]e nous, Didier de Naphield, dict "Dnapo", Baron de Dracy-Saint-Loup, Maréchal de France

[b]A[/b] tous ceux qui liront ou feront lire,

[b]S[/b]alutations et prospérité,

[list]
Compte tenu de la révocation exprimée par Sa Majesté la Reine de France Angelyque de Montestier, annonçons et confirmons le renvoi de la Maréchale de la zone d'Oc, [b]LedZeppelin de Villareal[/b], Dame de Bully [ig : Ledzeppelin]. Par conséquent, la charge de [b]Maréchal de la zone d'Oc[/b] est vacante et les candidatures pour celle-ci sont ouvertes pour une durée de 10 jours.

Elles seront clôturées à la date du 10 mai.Chaque candidature devra être envoyée au Connétable Pro Tempore, son Altesse Lexhor d'Amahir, et sera ensuite étudiée. Annonçons également qu'en l'attente de la nomination d'un nouveau Maréchal,[b] le Maréchal Didier de Naphield[/b] prendra en charge la zone d'Oc, afin d'assurer le suivi du travail à la Connétablie.

Nous tenons à rappeler que le Maréchal a pour but de gérer les Lieutenants d'Etat Major de la Connétablie, de participer au haut commandement de notre office. Outre l'expérience militaire des candidats, toute l'attention sera portée à leurs compétences, ainsi qu'à leur motivation. Nous rappelons également que le Maréchal doit résider dans la zone dont il a la charge. La zone d'Oc comprend l'Armagnac & Comminges, le Béarn, la Gascogne, la Guyenne, le Languedoc, le Lyonnais-Dauphiné, Toulouse et Rouergue. [/list]


Faict en les bureaux de la Curia Regis, le XXIXème jour du IVème mois de l'an de grâce MCDLXIII.

[url=http://www.servimg.com/view/10045362/28][img]http://i38.servimg.com/u/f38/09/04/53/62/signat10.png[/img][/url]

[img]http://img15.hostingpics.net/pics/204335signaturelexhor.png[/img]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote]]


[quote][list]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]



[list][color=transparent]----------[/color][color=#000000]De par le Grand Prévôt de France.[/color]


[color=transparent]----[/color][color=#000000]Par la présente, faisons savoir que par la volonté du capitaine de la Garde Royale Sancte Iohannes von Frayner et par notre approbation est intégréé à la prestigieuse Garde royale :

[list]
[*]Myllia [IG: Myllia ]
[/list][/color]

[color=transparent]----[/color][color=#000000]Puisse-t-elle ne jamais faire défaut à la devise de ladite garde : [i]« Mon corps pour le Roy ! »[/i][/color]


[color=transparent]----[/color][color=#000000]Que Très-Haut et Saint-Georges préservent la Couronne de France.[/color][/list]


[color=#000000]Fait le 30e d'Avril 1463.[/color]

[img]http://i58.servimg.com/u/f58/16/90/03/63/signat11.png[/img]
[img]http://img4.hostingpics.net/pics/875596GPF3or.png[/img]
[/list][/quote]

[quote][list]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]



[list][color=transparent]----------[/color][color=#000000]De par le Grand Prévôt de France.[/color]


[color=transparent]----[/color][color=#000000]Par la présente, faisons savoir que par la volonté du capitaine de la Garde Royale Sancte Iohannes von Frayner et par notre approbation est intégré à la prestigieuse Garde royale en qualité de cuisinier :

[list]
[*] Alberto Scorfano [IG: Rascasse ]
[/list][/color]

[color=transparent]----[/color][color=#000000]Puisse-t-il ne jamais faire défaut à la devise de ladite garde : [i]« Mon corps pour le Roy ! »[/i] en les alimentant correctement dans l'excellence de la tradition Française.[/color]


[color=transparent]----[/color][color=#000000]Que Très-Haut et Saint-Georges préservent la Couronne de France.[/color][/list]


[color=#000000]Fait le 30e d'Avril 1463.[/color]

[img]http://i58.servimg.com/u/f58/16/90/03/63/signat11.png[/img]
[img]http://img4.hostingpics.net/pics/875596GPF3or.png[/img]
[/list][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 51
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Dim 3 Mai - 18:10

Jmanci a écrit:
Citation :




    A tous ceux qui liront ou se feront lire la présente annonce.


    ----------Nous, Cerise de Bonnemaison-Plantagenêt, Grand Prévôt de France

    Nommons sieur Ricco, Baron de Fresne-en-maintois & Seigneur de Fénelon, à la charge de Prévôt des Provinces Vassales au sein de la Grande Prévôté de France. Nous lui souhaitons une pleine réussite dans sa nouvelle fonction.

    Sa charge d'adjoint ne sera pas remplacée ce jour, nous luy laissons une chance de nous prouver qu'il pourra en assumer les deux avec l'aide de ses deux adjoints.


    Rédigé en la Grande Prévôté de France,
    Nous signons et apposons nostre scel,
    En ce trentième jour du moys d'avril de l'an de grasce quatorze cent soixante-trois.





Code:
[quote="Jmanci"][quote][list][list]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/list]


[color=darkblue]A tous ceux qui liront ou se feront lire la présente annonce.[/color]


[color=transparent]----------[/color][color=darkblue][b][size=18]N[/size][/b]ous, Cerise de Bonnemaison-Plantagenêt, Grand Prévôt de France

[b]N[/b]ommons [b]sieur Ricco[/b], Baron de Fresne-en-maintois & Seigneur de Fénelon, à la charge de Prévôt des Provinces Vassales au [url=http://curiarr.forumactif.org/t260p680-accueil-et-acces-pour-la-grande-prevote#301629]sein de la Grande Prévôté de France[/url]. Nous lui souhaitons une pleine réussite dans sa nouvelle fonction.

Sa charge d'adjoint ne sera pas remplacée ce jour, nous luy laissons une chance de nous prouver qu'il pourra en assumer les deux avec l'aide de ses deux adjoints.


[i]Rédigé en la Grande Prévôté de France,
Nous signons et apposons nostre scel,
En ce trentième jour du moys d'avril de l'an de grasce quatorze cent soixante-trois.
[/i][/color]
[img]http://i58.servimg.com/u/f58/16/90/03/63/signat11.png[/img]

[list][img]http://img4.hostingpics.net/pics/875596GPF3or.png[/img][/list]
[/list][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 51
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Dim 3 Mai - 18:10

Jmanci a écrit:
Citation :




    A tous ceux qui liront ou se feront lire la présente annonce.


    ----------Nous, Cerise de Bonnemaison-Plantagenêt, Grand Prévôt de France


    Par la présente, nous aimerions rappeler qu'il est demandé à tous les Officiers ainsy qu'aux Prévôts des Provinces Vassales & aux Prévôts de Hostellerie Royale au sein de la Grande Prévôté de France, de remonter toutes les informations relatives à leurs duchés allant de la fermeture de Frontières, tentatives ou révoltes autorisées ou non, des arrivées et passages suspects, des doutes sur telles ou telles personnes dans le but d’accroître nos efforts et nostre travail d'enquêteurs, de surveillance et d'information auprès des provinces.

    Au sein de la Prévôté de l'Hostellerie Royale, il est demandé à tous les chefs douaniers ou connétables, de remonter les rapports journaliers, de douanes et de gardes avant 19h afin de sécuriser au mieux les terres de sa Majesté la Reyne Angelyque de Montestier. Les affaires de sécurité des terres de sa Majesté sont primordiales en ces temps troublés, vostre plus extrême vigilance est donc requise.

    La communication des informations est l'affaire de tous et la pierre angulaire de nos défenses.

    Il ne sera pas dit que les félons et autres engeances, brigands de tous ordres gagneront la bataille de la désinformation et non communication au sein de notre office.
    Un regard particulier sera privilégié durant cette période peu propice.


    Rédigé en la Grande Prévôté de France,
    Nous signons et apposons nostre scel,
    En ce deuxième jour du moys de may de l'an de grasce quatorze cent soixante-trois.






Code:
[quote="Jmanci"][quote][list][list]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/list]


[color=darkblue]A tous ceux qui liront ou se feront lire la présente annonce.[/color]


[color=transparent]----------[/color][color=darkblue][b][size=18]N[/size][/b]ous, Cerise de Bonnemaison-Plantagenêt, Grand Prévôt de France


Par la présente, nous aimerions rappeler qu'il est demandé à tous les Officiers ainsy qu'aux Prévôts des Provinces Vassales & aux Prévôts de Hostellerie Royale au sein de la Grande Prévôté de France, de remonter toutes les informations relatives à leurs duchés allant de la fermeture de Frontières, tentatives ou révoltes autorisées ou non, des arrivées et passages suspects, des doutes sur telles ou telles personnes dans le but d’accroître nos efforts et nostre travail d'enquêteurs, de surveillance et d'information auprès des provinces.

Au sein de la Prévôté de l'Hostellerie Royale, il est demandé à tous les chefs douaniers ou connétables, de remonter les rapports journaliers, de douanes et de gardes avant 19h afin de sécuriser au mieux les terres de sa Majesté la Reyne Angelyque de Montestier. Les affaires de sécurité des terres de sa Majesté sont primordiales en ces temps troublés, vostre plus extrême vigilance est donc requise.

La communication des informations est l'affaire de tous et la pierre angulaire de nos défenses.

Il ne sera pas dit que les félons et autres engeances, brigands de tous ordres gagneront la bataille de la désinformation et non communication au sein de notre office.
Un regard particulier sera privilégié durant cette période peu propice.


[i]Rédigé en la Grande Prévôté de France,
Nous signons et apposons nostre scel,
En ce deuxième jour du moys de may de l'an de grasce quatorze cent soixante-trois.[/i][/color]

[img]http://i58.servimg.com/u/f58/16/90/03/63/signat11.png[/img]

[list][img]http://img4.hostingpics.net/pics/875596GPF3or.png[/img][/list]
[/list][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 51
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Mar 5 Mai - 10:21

Jmanci a écrit:
Citation :
Surintendance des Finances - Appel à candidatures

De nous Keena de Montbazillac , Surintendante des Finances

Faisons savoir que les postes suivants sont à pourvoir :

Pôle commercial

• Intendant en charge de la zone Atlantique (Guyenne, Gascogne, Béarn, Armagnac et Comminges)

• Intendant en charge de la zone Méditerranée (Toulouse, Rouergue, Languedoc, Lyonnais-Dauphiné)

• Intendant en charge de la zone Domaine Royal (Champagne, Normandie, Orléanais, Alençon, Maine)

• Intendant en charge de la Zone Centre-Ouest (Poitou, Périgord et Angoumois, Limousin et Marche, Berry)

Profil recherché :

Disponibilité, mobilité, sens du contact, goût pour la négociation.

Le Grand Office de la Surintendance recrute également des Marchands Ambulants occasionnels ou réguliers, pour petite ou longue distance.

Une résidence principale dans les zones d'attribution est fortement recommandée


Les candidatures peuvent nous être personnellement adressées [IG : keena2]

Consulter la Charte de la Surintendance pour plus d'informations sur le rôle des intendants


Fait le 3 mai 1463 au Louvre

Keena de Montbazillac



Citation :




      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.
      Athanase Maathis, par la Grâce du Très-Haut, Duc de Bourgogne.




    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
    A nos sujets français,
    A la population impériale,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


      Alors que nos vaillant soldats de la Memento Mori s’étaient retirés sur les terres Bourguignonnes suite à la trahison d’Azharr afin de panser leurs blessures tant physiques que morales infligées par un homme censé se battre sous leurs couleurs, ces derniers se sont, une fois de plus, fait honteusement agresser par une armée alliée battant pavillon Bourguignon.

      En effet, dans la nuit du 27e au 28e d'Avril, l’armée "Ad Maiorem Burgundiae Gloriam" dirigée par Francesca di Cambio a attaqué sans aucune justification les campements de l’Armée Royale. Pire encore, la dénommée Francesca di Cambio a juré son innocence, accusant sans vergogne les soldats de la Memento Mori de ses propres méfaits, pour mieux prendre la fuite une fois la vérité étalée au grand jour.

      Nous ne nous poserons pas la question de savoir comment un chef d'armée peut avoir aussi peu de fierté, de savoir comment l'on peut persister à ce point dans l'acharnement envers de fidèles serviteurs de la France, ou encore comment l'on peut entraîner avec soi, sous couvert de mensonges, des soldats loyaux à prendre les armes contre leurs frères.

      En revanche, nous sur le trône, jamais nous ne cautionnerons de tels actes emprunts de la plus sordide lâcheté, ayant mis la vie de nos dévoués et valeureux soldats en jeu, tant du côté de l’armée "Ad maiorem Burgundiae gloriam" que de la “Memento Mori”, sacrifiés sur l'autel de la mesquinerie immature d'officiers irresponsables plaçant la satisfaction de leurs petites rancœurs étriquées & personnelles avant celle de leurs devoirs les plus élémentaires.

      En foi de quoi, déclarons Francesca di Cambio traître à la Couronne de France.
      En foi de quoi, déclarons Francesca di Cambio traître à la Couronne de Bourgogne.
      [Francesca.di.cambio]

      Parce que l'individu le vaut bien.

      Et car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.


      Rédigé, donné et scellé au campement royal, le 30e d'Avril 1463.

      Rédigé, donné et scellé à Dijon, le 30e d'Avril 1463.









Code:
[quote="Jmanci"][quote][b][color=blue]Surintendance des Finances - Appel à candidatures  [/color]
 
De nous Keena de Montbazillac ,  Surintendante des Finances
 
Faisons savoir que les postes suivants sont à pourvoir :

Pôle commercial

• Intendant en charge de la zone Atlantique (Guyenne, Gascogne, Béarn, Armagnac et Comminges)

• Intendant en charge de la zone Méditerranée  (Toulouse, Rouergue, Languedoc, Lyonnais-Dauphiné)

• Intendant en charge de la zone Domaine Royal (Champagne, Normandie, Orléanais, Alençon, Maine)

• Intendant en charge de la Zone Centre-Ouest (Poitou, Périgord et Angoumois, Limousin et Marche, Berry)

 Profil recherché :

 Disponibilité, mobilité, sens du contact, goût pour la négociation.

Le Grand Office de la Surintendance recrute également des Marchands Ambulants occasionnels ou réguliers, pour petite ou longue distance.

 Une résidence principale dans les zones d'attribution est fortement recommandée


 Les candidatures peuvent nous être personnellement adressées [IG : keena2]

Consulter la Charte de la Surintendance pour plus d'informations sur le rôle des intendants


Fait le 3 mai 1463 au Louvre

Keena de Montbazillac
[/b]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote]


[quote]
[img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]


[color=darkblue][b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.
Athanase Maathis, par la Grâce du Très-Haut, Duc de Bourgogne.[/list][/list][/b]



[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
A nos sujets français,
A la population impériale,
 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


Alors que nos vaillant soldats de la Memento Mori s’étaient retirés sur les terres Bourguignonnes suite à la trahison d’Azharr afin de panser leurs blessures tant physiques que morales infligées par un homme censé se battre sous leurs couleurs, ces derniers se sont, une fois de plus, fait honteusement agresser par une armée alliée battant pavillon Bourguignon.

En effet, dans la nuit du 27e au 28e d'Avril, l’armée "Ad Maiorem Burgundiae Gloriam" dirigée par Francesca di Cambio a attaqué sans aucune justification les campements de l’Armée Royale. Pire encore, la dénommée Francesca di Cambio a juré son innocence, accusant sans vergogne les soldats de la Memento Mori de ses propres méfaits, pour mieux prendre la fuite une fois la vérité étalée au grand jour.

Nous ne nous poserons pas la question de savoir comment un chef d'armée peut avoir aussi peu de fierté, de savoir comment l'on peut persister à ce point dans l'acharnement envers de fidèles serviteurs de la France, ou encore comment l'on peut entraîner avec soi, sous couvert de mensonges, des soldats loyaux à prendre les armes contre leurs frères.

En revanche, nous sur le trône, jamais nous ne cautionnerons de tels actes emprunts de la plus sordide lâcheté, ayant mis la vie de nos dévoués et valeureux soldats en jeu, tant du côté de l’armée "Ad maiorem Burgundiae gloriam" que de la “Memento Mori”, sacrifiés sur l'autel de la mesquinerie immature d'officiers irresponsables plaçant la satisfaction de leurs petites rancœurs étriquées & personnelles avant celle de leurs devoirs les plus élémentaires.

[b]En foi de quoi, déclarons Francesca di Cambio traître à la Couronne de France.
En foi de quoi, déclarons Francesca di Cambio traître à la Couronne de Bourgogne.[/b][Francesca.di.cambio]

Parce que l'individu le vaut bien.

Et car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.[/list][/list]

[list][list][i]Rédigé, donné et scellé au campement royal, le 30e d'Avril 1463.[/i][/list][/list]
[list][list][i]Rédigé, donné et scellé à Dijon, le 30e d'Avril 1463.[/i][/list][/list][/color]



[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[img]http://img15.hostingpics.net/pics/917710bourgognejxg4.png[/img]

 [/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 51
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Mar 5 Mai - 14:04

--Erwelyn.Poney.Rose a écrit:
Citation :
A tous ceux qui la présente liront ou se feront lire,

Nous, Agnès de Saint Just, dicte Montjoye, Roy d'Armes de France, faisons savoir,

    Que le Collège héraldique a étudié et débattu les questionnaires reçus suite à l'ouverture des candidatures pour les marches vacantes de la Hérauderie de France.
    Qu'en conclusion des discussions et études, le Collège héraldique a voté et que nous avons ainsi approuvé et tranché.

    Sont nommés Héraut d'Armes royaux de France,

    • Messire Thiberian Baccard, pour la marche Sigillant [IG : Thiberian]
    • Messire June Sidjéno, pour la marche Sylvestre [IG : June]
    • Dame Nynaève de Gaudemar, pour la marche Dauphiné [IG : Nynaeve87]
    • Messire Vanguhsen du Dièsse, pour la marche Angoulesme [IG : Vanguhsen]


    Sont nommés Hérauts d'Armes royaux de France, sous tutelle,

    • Dame Elisel d’Andéol pour la marche Orléans, sous la tutelle de Maine [IG : Elisel]
    • Dame Adeline de Courcy pour la marche Normandie, sous la tutelle de Maine [IG : Deedee]


    Etant entendu que les sus nommés ne pourront exercer et ne se verront remettre les attributs de leur charge qu'une fois serment presté devant Nous.
    La cérémonie d'intronisation se tiendra en l'Hostel Saint Paul le sixième jour de mai.


    Que les marches Anjou, Artois, Béarn, Berry, Poitou, Dicé, Licorne et Blanche demeurent vacantes, faute de candidats.

    Que les marches Flandres, Touraine et Estampe demeurent vacantes, faute de candidats possédant le niveau requis.
    Nous encourageons les candidats à persévérer, à se rapprocher s'ils ne l'ont point déjà fait des maréchaux concernés par les dictes marches et les invitons à demander auprès de nous une correction détaillée de leur questionnaire.


    Rappelons enfin, que seuls sont légitimes et reconnus comme officiers héraldiques royaux les personnes portées aux registres de la Hérauderie de France, régulièrement mis à jour et consultables en Chapelle Saint Antoine le Petit et en antichambre du Louvre
    Toute personne se revendiquant héraut sans être reconnu par la Hérauderie de France usurpe la charge et ses prérogatives.


Qu'il en soit ainsi et heureusement.


Faict à Paris en la Chapelle Saint Antoine le Petit, le cinquième jour de mai de l'an de grasce mil quatre cent soixante trois.



Code:
[quote="--Erwelyn.Poney.Rose"][quote][color=darkred]A tous ceux qui la présente liront ou se feront lire,

[b]Nous, Agnès de Saint Just, dicte [i]Montjoye[/i], Roy d'Armes de France[/b], faisons savoir,

[list]Que le Collège héraldique a étudié et débattu les questionnaires reçus suite à l'ouverture des candidatures pour les marches vacantes de la Hérauderie de France.
Qu'en conclusion des discussions et études, le Collège héraldique a voté et que nous avons ainsi approuvé et tranché.

[b]Sont nommés Héraut d'Armes royaux de France,[/b]

[list][*]Messire [b]Thiberian Baccard[/b], pour la marche [b][i]Sigillant[/i][/b] [size=9][IG : Thiberian] [/size]
[*]Messire [b]June Sidjéno[/b], pour la marche [b][i]Sylvestre[/i][/b] [size=9][IG : June][/size]
[*]Dame [b]Nynaève de Gaudemar[/b], pour la marche [b][i]Dauphiné[/i][/b] [size=9][IG : Nynaeve87][/size]
[*]Messire [b]Vanguhsen du Dièsse[/b], pour la marche [b][i]Angoulesme[/i][/b] [size=9][IG : Vanguhsen][/size][/list]

[b]Sont nommés Hérauts d'Armes royaux de France, sous tutelle,[/b]

[list][*]Dame [b]Elisel d’Andéol[/b] pour la marche [b][i]Orléans[/i][/b], sous la tutelle de [i]Maine[/i] [size=9][IG : Elisel][/size]
[*]Dame [b]Adeline de Courcy [/b] pour la marche [b][i]Normandie[/i][/b], sous la tutelle de [i]Maine[/i] [size=9][IG : Deedee] [/size]
[/list]

Etant entendu que les sus nommés ne pourront exercer et ne se verront remettre les attributs de leur charge qu'une fois serment presté devant Nous.
La cérémonie d'intronisation se tiendra en l'Hostel Saint Paul le sixième jour de mai.


Que [b]les marches [i]Anjou[/i], [i]Artois[/i], [i]Béarn[/i], [i]Berry[/i], [i]Poitou[/i],  [i]Dicé[/i], [i]Licorne[/i] et [i]Blanche[/i] demeurent vacantes, faute de candidats.[/b]

Que [b]les marches [i]Flandres[/i], [i]Touraine[/i] et [i]Estampe[/i] demeurent vacantes, faute de candidats possédant le niveau requis.[/b]
Nous encourageons les candidats à persévérer, à se rapprocher s'ils ne l'ont point déjà fait des maréchaux concernés par les dictes marches et les invitons à demander auprès de nous une correction détaillée de leur questionnaire.


Rappelons enfin, que [b]seuls sont légitimes et reconnus comme officiers héraldiques royaux les personnes portées aux registres de la Hérauderie de France[/b], régulièrement mis à jour et consultables en [url=http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2243930]Chapelle Saint Antoine le Petit[/url] et en [url=http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2075173]antichambre du Louvre[/url]
Toute personne se revendiquant héraut sans être reconnu par la Hérauderie de France usurpe la charge et ses prérogatives.[/list]

Qu'il en soit ainsi et heureusement.


Faict à Paris en la Chapelle Saint Antoine le Petit, le cinquième jour de mai de l'an de grasce mil quatre cent soixante trois.[/color]
[img]http://i47.servimg.com/u/f47/14/87/19/90/gnia10.png[/img]
[img]http://i69.servimg.com/u/f69/11/69/50/92/gnia210.png[/img][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 51
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Dim 10 Mai - 13:38

Jmanci a écrit:
Citation :





      Angélyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.

      Son Altesse Royale, Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Dauphin de France.
      Sa Grandeur, Lafa de Bussac, Grand Ambassadeur Royal de France
      Sa Grandeur, Zelha Comtesse de Maurepas, Grand Maitre de France




    À l'Empereur du Saint Empire Romain Germanique, Hadrien Marcus,
    Au chancelier impérial, Elias Juliani Fauville de Talleyrand Cheroy, Ambassadeur Impérial en charge de la France
    À la Marquise des Alpes Occidentales, Frim du Comtat,
    À tous les sujets de France & d'Empire,
    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,

      Faisons annonce ce jour d'hui de notre satisfaction à l'égard des bonnes dispositions de l'Empire concernant la possibilité d'un avenir apaisé entre nos gouvernements. Toutefois, l'Empire & le Royaume de France constituant les plus vastes entités d'Europe, nous les estimons en capacité de trouver un terrain d'entente raisonnable sans l'intervention d'un tiers. En conséquence, nous nous voyons contraints de refuser fermement l'idée d'un médiateur extérieur à nos préoccupations, fut-il d'ordre temporel ou spirituel.

      Aussi, nous déclinons les offres de médiation nous étant parvenues, tant de la part du Marquisat des Alpes Orientales que de la République de Genève, que nous tenons néanmoins à remercier pour leurs bonnes dispositions à notre endroit, que nous savons sincères & soucieuses de la paix.

      Sur la base de quoi, nous proposons une rencontre sur l'île de Schouwen-Duiveland, qui de par sa position frontalière, nous semble convenir à la neutralité attendue d'un cadre propice à de sensibles négociations que nous espérons fructueuses pour le bien-être de nos peuples.

      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.


      Donné et scellé à Paris, le 2e de Mai 1463.


Angelyque, Reyne de France



Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Dauphin de France




Lafa de Bussac, Grand Ambassadeur Royal de France



Zelha Comtesse de Maurepas, Grand Maitre de France


Citation :
Annonce Royale précisant le Statut du Cronos.


    Par la volonté de Sa Glorieuse Majesté Angélyque Reyne de France,

    Sa Grâce Elenwe, Duchesse de Normandie accompagnée de son prédécesseur Drahomir Sergueï Vadikra, de Jason MacCord, Connétable de Normandie et de Junie, Amirale de Normandie, ,
    Sa Grandeur Zelha d'Aunou, Grand Maitre de France,
    Sa Grandeur Grégoire de Cassel d'Ailhaud, Chancelier de France,
    Son Altesse Royale Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Dauphin de France,


      Se sont réunis en congrégation dans le but d'apaiser les tensions entre la Couronne de France, l'Amirauté Royale et les affaires Normandes, concernant la gestion et l'administration de la Cogue de guerre nommée le « Cronos ».

      Ainsi après consultation des parties en présence il a été décidé d'affirmer et de statuer comme ce qui suit:

      -La Cogue de Guerre le « Cronos » est propriété de la Normandie et cette dernière a toute autorité dessus . Cependant cette gestion se fait en bonne intelligence et en collaboration entre l'amirauté de Normandie et l'amirauté Royale.

      -En cas de conflit armé menaçant le Domaine Royal, sur demande de sa Majesté ou du Connetable de France le « Cronos » avec à son bord un équipage normand, devra rejoindre les forces de l'amirauté Royale et sera gérée par cette dernière qui informera le régnant de Normandie sur la mission du Cronos, les risques encourus par le navire et l'équipage et tout autres actes liés à cette mission de protection du DR.


    Faict le 29 Avril 1463.

    Angelyque, Reyne de France


    Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Dauphin de France


    Zelha comtesse de Maurepas Grand Maitre de France



    Elenwë de Walburghe, Duchesse de Normandie



    Junie, Amirale de Normandie



Citation :
LA BANQUE ROYALE


Préambule:

La Couronne de France, toujours soucieuse des intérêts de son domaine, géré par ses dignes représentants, souhaite que son essor soit sans limite.
Ainsi, les provinces du Domaine Royal qui le souhaitent peuvent dès à présent faire placer dans les caisses de la Couronne une partie de leur trésorerie, pour la faire fructifier.


Principe:

  • La somme minimale à placer est de 5000 écus ; et la somme maximale de 20 000 écus ;
  • La somme investie le sera pour 4 mois renouvelables ;
  • Au cours de cette période, un seul investissement est possible ;
  • Chaque province qui aura investi dans la Banque Royale bénéficiera d'un taux d’intérêts mensuel de 2,5%.


Modalités Régulières :

  • Les provinces du Domaine Royal sont libres de récupérer la somme investie au bout des 4 mois d'investissement, de les laisser en banque ou de réinvestir ;
  • La récupération de la somme doit faire l'objet d'une demande du Régnant de la province au sein du Conseil du Domaine Royal, ceci 15 jours avant l'échéance, sans quoi, le remboursement n'aura pas lieu.
  • Un cahier des comptes sera tenu en salle de Finances ainsi que dans chaque provinces par la Surintendance des Finances, mentionnant les lignes du compte d'investissement.


Modalités Particulières :

  • En cas d'urgence, tel que le pillage, la crainte d'une attaque ou le besoin immédiat de liquidité, les provinces du Domaine Royale concernées devront soumettre une demande directement au Surintendant des Finances, qui s'organisera dans un délais de 72 heures pour rétribuer les sommes investies majorées du quota d'investissement échu.

  • En cas de non reconnaissance d'un régnant du Domaine Royal ou de destitution par le Monarque de France, les sommes investies ne pourront être restituées qu'au Régnant suivant.


Rappel :

La mise en sécurité des biens en cas d'alerte, est différente d'un investissement au sein la Banque Royale et ne pourra en aucun cas être revendiquer comme tel.

Fait au louvre le 11 avril 1463

Angelyque, reyne de France






Jakarta
Duc d'Alençon.




Duc d'Orléans







Duchesse de Normandie


Oldtimer
Comte du Maine


Deedlitt de Cassel d'Ailhaud
Dauphin de France


Citation :




      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.




    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
    A nos sujets français,


    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,

      Consciente que nos provinces vassales d'Anjou, d'Artois et de Berry se trouvent sans Régnant légitimement reconnu par la Couronne de France depuis trop longtemps et que la noblesse des dictes provinces s'en trouve lésée pour ce que le serment vassalique qui unit la noblesse à son suzerain ne peut être échangé depuis de longues années.

      Considérant que la noblesse se trouve dès lors sans suzerain légitime,

      avons décidé ce qui suit :

      Le Souverain de France se substitue à ses vassaux, les Duc d'Anjou, Comte d'Artois et Duc du Berry, inexistants, en ce que le Souverain est leur suzerain.

      La noblesse d'Anjou, Artois et Berry se trouve dès lors sous la protection du Souverain de France et lui devra allégeance.

      Toutefois, les nobles d'Anjou, Artois et Berry restent vassaux des provinces auxquelles ils sont liés et membres de l'arrière-ban du Royaume de France.

      Présentation des serments des primes allégeances comme renouvellement d'allégeances deviennent ainsi possibles grâce à la présente, pour tous les vassaux des provinces d'Anjou, Artois et Berry. Cette possibilité sera renouvelée à chaque changement de Souverain et conformément aux lois et coutumes héraldiques.

      Dans un premier temps, la présente décision est limitée aux primes allégeances et ce, afin de permettre aux nobles vassaux des provinces concernées en attente d'entrer dans leur plein droit sur leurs fiefs de voir leur situation incertaine trouver issue rapide.

      Ainsi seront convoqués par les hérauts en charge des marches héraldique d'Anjou, Artois et Berry, les nobles devant faire prime allégeance pour entrer en plein droit sur leur fief.

      Dans un second temps, la décision s'étendra à l'ensemble des arrières-bans d'Anjou, Artois et Berry. La noblesse sera dûment convoquée par les hérauts en charge selon les lois et coutumes héraldiques encadrant les convocations aux cérémonies d'allégeances.

      La présente décision reste mesure exceptionnelle et provisoire.
      Si un Régnant légitime d'Anjou, Artois ou Berry venait à être reconnu par la Couronne de France, le ban de la province concernée se verrait enfin doté d'un suzerain et la présente procédure deviendrait de facto caduque.

      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.


      Rédigé, donné et scellé au campement des forces royales , le 06 mai 1463.










Citation :
Nomination

    Nous Zelha, Comtesse de Maurepas, Vicomtesse d'Aunou le faucon, Grand Maître de France





      Au nom de Sa Majesté la Reine, nommons Lafa de Bussac [Lafa ] avec effet immédiat à la très honorable charge de Premier Secrétaire d'Etat et remercions Son Altesse Royale Charlemagne Von Frayner pour avoir assurer l’administration du secrétariat d'état jusqu’à cette nomination.
      Nous lui souhaitons pleine réussite dans sa nouvelle charge.



    Fait à Paris le 5 Mai 1463





Citation :


    Nouvelles dispositions près le Tribunal du Palais
    Du dédommagement lié à l’annulation d’une peine d’emprisonnement



    A tous présents et advenir. Salut.


    Nous, Grégoire de Cassel d'Ailhaud, Chancelier de France, & au nom de Sa Majesté Angelyque de la Mirandole Montestier, Reyne de France,

      Attendu les discussions tenues au sein de la Grande Chambre à propos du dédommagement lié à l’annulation d’une peine d’emprisonnement prévue par un arrêt de la Cour d’appel,

      Il est apparu que le dédommagement actuel - évalué à hauteur de 15 écus par jour d’emprisonnement - ne correspondait plus à la réalité de la perte engendrée et qu'une revalorisation était nécessaire.

      En conséquence, précisons que l’annulation d’une peine d’emprisonnement entraînerait dorénavant (1) un remboursement fixe et calculé sur le nombre de journées d'emprisonnement (2) une indemnisation éventuelle relative aux dommages et intérêts, basée sur l'appréciation des juges.

      Le remboursement fixe vise à compenser une perte directe due à l'absence de possibles revenus ainsi qu’une possible perte indirecte selon la résistance et l'état du justiciable. Ce remboursement a été évalué à hauteur de 20 écus par jour d’emprisonnement.

      L’indemnisation éventuelle vise à compenser une perte indirecte due à la privation de liberté et est soumise à la seule appréciation des juges.

      Ces nouvelles dispositions seront d’application à partir de ce jour dans la rédaction et l’application des arrêts de la Cour d’appel. Celles-ci n’ont aucun effet rétroactif.


    Donnée & scellée le 6 mai de l'an de grasce 1463. Parlement de Paris.



Citation :
Nomination

    Nous Zelha, Comtesse de Maurepas, Vicomtesse d'Aunou le faucon, Grand Maître de France





      Nommons ce jour Keltica de Chancelley, Vicomtesse de Lugny en Arconce, Dame de Salives secrétaire particulière. Elle aura en charge la rédaction de divers courriers et l'envoie de ceux ci au nom de la Grand Maitre de France. Nous la remercions de nous soutenir de la sorte et nous lui souhaitons bon courage pour nous supporter




    Fait à Paris le 6 Mai 1463




Code:
[quote="Jmanci"][quote][img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]



[color=darkblue]
[b][list][list]Angélyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.

Son Altesse Royale, Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Dauphin de France.
Sa Grandeur, Lafa de Bussac, Grand Ambassadeur Royal de France
Sa Grandeur, Zelha Comtesse de Maurepas, Grand Maitre de France
[/list][/list][/b]



[list][b]À l'Empereur du Saint Empire Romain Germanique, Hadrien Marcus,
Au chancelier impérial, Elias Juliani Fauville de Talleyrand Cheroy, Ambassadeur Impérial en charge de la France
À la Marquise des Alpes Occidentales, Frim du Comtat,
À tous les sujets de France & d'Empire,
À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,

Faisons annonce ce jour d'hui de notre satisfaction à l'égard des bonnes dispositions de l'Empire concernant la possibilité d'un avenir apaisé entre nos gouvernements. Toutefois, l'Empire & le Royaume de France constituant les plus vastes entités d'Europe, nous les estimons en capacité de trouver un terrain d'entente raisonnable sans l'intervention d'un tiers. En conséquence, nous nous voyons contraints de refuser fermement l'idée d'un médiateur extérieur à nos préoccupations, fut-il d'ordre temporel ou spirituel.

Aussi, nous déclinons les offres de médiation nous étant parvenues, tant de la part du Marquisat des Alpes Orientales que de la République de Genève, que nous tenons néanmoins à remercier pour leurs bonnes dispositions à notre endroit, que nous savons sincères & soucieuses de la paix.

Sur la base de quoi, nous proposons une rencontre sur l'île de Schouwen-Duiveland, qui de par sa position frontalière, nous semble convenir à la neutralité attendue d'un cadre propice à de sensibles négociations que nous espérons fructueuses pour le bien-être de nos peuples.

Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir. [/list][/list]

[list][list][i]Donné et scellé à Paris, le 2e de Mai 1463.[/i][/list][/list]

Angelyque, Reyne de France

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Dauphin de France
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]


[/color]
Lafa de Bussac, Grand Ambassadeur Royal de France
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]


Zelha Comtesse de Maurepas, Grand Maitre de France
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote]   

[quote][size=18][color=darkblue][b]Annonce Royale précisant le Statut du Cronos. [/b][/color][/size]


[list][b]Par la volonté de Sa Glorieuse Majesté Angélyque Reyne de France,

Sa Grâce Elenwe, Duchesse de Normandie accompagnée de son prédécesseur Drahomir Sergueï Vadikra,  de Jason MacCord, Connétable de Normandie et de Junie, Amirale de Normandie, ,
Sa Grandeur Zelha d'Aunou, Grand Maitre de France,
Sa Grandeur Grégoire de Cassel d'Ailhaud, Chancelier de France,
Son Altesse Royale Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Dauphin de France, [/b]

[list]Se sont réunis en congrégation dans le but d'apaiser les tensions entre la Couronne de France, l'Amirauté Royale et les affaires Normandes, concernant [b]la gestion et l'administration de la Cogue de guerre nommée le « Cronos ». [/b]

Ainsi après consultation des parties en présence il a été décidé d'affirmer et de statuer comme ce qui suit:

-[b]La Cogue de Guerre le « Cronos » est propriété de la Normandie[/b] et cette dernière a toute autorité dessus . Cependant cette gestion se fait en bonne intelligence et [b]en collaboration entre l'amirauté de Normandie et l'amirauté Royale.[/b]

-[b]En cas de conflit armé menaçant le Domaine Royal[/b], sur demande de sa Majesté ou du Connetable de France le « Cronos » avec à son bord un équipage normand, devra rejoindre les forces de l'amirauté Royale et [b]sera gérée par cette dernière qui informera le régnant de Normandie[/b] sur la mission du Cronos, les risques encourus par le navire et l'équipage et tout autres actes liés à cette mission de protection du DR. [/list]

Faict le 29 Avril 1463.

Angelyque, Reyne de France
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Dauphin de France
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

Zelha comtesse de Maurepas Grand Maitre de France

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

Elenwë de Walburghe, Duchesse de Normandie
[URL=http://www.casimages.com/i/150222025715573750.png][img]http://nsa33.casimages.com/img/2015/02/22/150222025715573750.png[/img][/URL]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

Junie, Amirale de Normandie

[img]http://img607.imageshack.us/img607/1485/signadraho.png[/img]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/list] [/quote]

[quote][size=18][b][color=darkblue]LA BANQUE ROYALE[/color][/b][/size]


[i][b]Préambule:[/b][/i]

[i]La Couronne de France, toujours soucieuse des intérêts de son domaine, géré par ses dignes représentants, souhaite que son essor soit sans limite.
Ainsi, les provinces du Domaine Royal qui le souhaitent peuvent dès à présent faire placer dans les caisses de la Couronne une partie de leur trésorerie, pour la faire fructifier. [/i]

[b]Principe:[/b]

[list][*]La somme minimale à placer est de 5000 écus ; et la somme maximale de 20 000 écus ;
[*]La somme investie le sera pour 4 mois renouvelables ;
[*]Au cours de cette période, un seul investissement est possible ;
[*]Chaque province qui aura investi dans la Banque Royale bénéficiera d'un taux d’intérêts mensuel de 2,5%.[/list]

[b]Modalités Régulières :[/b]

[list][*]Les provinces du Domaine Royal sont libres de récupérer la somme investie au bout des 4 mois d'investissement, de les laisser en banque ou de réinvestir ;
[*]La récupération de la somme doit faire l'objet d'une demande du Régnant de la province au sein du Conseil du Domaine Royal, ceci 15 jours avant l'échéance, sans quoi, le remboursement n'aura pas lieu.
[*]Un cahier des comptes sera tenu en salle de Finances ainsi que dans chaque provinces par la Surintendance des Finances, mentionnant les lignes du compte d'investissement.[/list]

[b]Modalités Particulières :[/b]

[list][*]En cas d'urgence, tel que le pillage, la crainte d'une attaque ou le besoin immédiat de liquidité, les provinces du Domaine Royale concernées devront soumettre une demande directement au Surintendant des Finances, qui s'organisera dans un délais de 72 heures pour rétribuer les sommes investies majorées du quota d'investissement échu.

[*]En cas de non reconnaissance d'un régnant du Domaine Royal ou de destitution par le Monarque de France, les sommes investies ne pourront être restituées qu'au Régnant suivant. [/list]

[b]Rappel :[/b]

La mise en sécurité des biens en cas d'alerte, est différente d'un investissement au sein la Banque Royale et ne pourra en aucun cas être revendiquer comme tel.

Fait au louvre le 11 avril 1463

Angelyque, reyne de France
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img]

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[b]Jakarta[/b]
[i]Duc d'Alençon.[/i]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[img]http://img401.imageshack.us/img401/9412/1lw.png[/img]

Duc d'Orléans

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[url=http://www.servimg.com/view/18970431/142][img]http://i38.servimg.com/u/f38/18/97/04/31/ju11.png[/img][/url]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[URL=http://www.casimages.com/i/150222025715573750.png][img]http://nsa33.casimages.com/img/2015/02/22/150222025715573750.png[/img][/URL]
[b]Duchesse de Normandie[/b]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[b]Oldtimer[/b]
Comte du Maine
[img]http://imageshack.us/a/img17/930/cedl.png[/img]

[b]Deedlitt de Cassel d'Ailhaud[/b]
Dauphin de France
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]
[/quote]

[quote]
[img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]


[color=darkblue][b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]



[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
A nos sujets français,

 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,

Consciente que nos provinces vassales d'Anjou, d'Artois et de Berry se trouvent sans Régnant légitimement reconnu par la Couronne de France depuis trop longtemps et que la noblesse des dictes provinces s'en trouve lésée pour ce que le serment vassalique qui unit la noblesse à son suzerain ne peut être échangé depuis de longues années.

Considérant que la noblesse se trouve dès lors sans suzerain légitime,

avons décidé ce qui suit :

Le Souverain de France se substitue à ses vassaux, les Duc d'Anjou, Comte d'Artois et Duc du Berry, inexistants, en ce que le Souverain est leur suzerain.

La noblesse d'Anjou, Artois et Berry se trouve dès lors sous la protection du Souverain de France et lui devra allégeance.

Toutefois, les nobles d'Anjou, Artois et Berry restent vassaux des provinces auxquelles ils sont liés et membres de l'arrière-ban du Royaume de France.

Présentation des serments des primes allégeances comme renouvellement d'allégeances deviennent ainsi possibles grâce à la présente, pour tous les vassaux des provinces d'Anjou, Artois et Berry. Cette possibilité sera renouvelée à chaque changement de Souverain et conformément aux lois et coutumes héraldiques.

[b]Dans un premier temps, la présente décision est limitée aux primes allégeances et ce, afin de permettre aux nobles vassaux des provinces concernées en attente d'entrer dans leur plein droit sur leurs fiefs de voir leur situation incertaine trouver issue rapide.[/b]

Ainsi seront convoqués par les hérauts en charge des marches héraldique d'Anjou, Artois et Berry, les nobles devant faire prime allégeance pour entrer en plein droit sur leur fief.

Dans un second temps, la décision s'étendra à l'ensemble des arrières-bans d'Anjou, Artois et Berry. La noblesse sera dûment convoquée par les hérauts en charge selon les lois et coutumes héraldiques encadrant les convocations aux cérémonies d'allégeances.

La présente décision reste mesure exceptionnelle et provisoire.
Si un Régnant légitime d'Anjou, Artois ou Berry venait à être reconnu par la Couronne de France, le ban de la province concernée se verrait enfin doté d'un suzerain et la présente procédure deviendrait de facto caduque.

Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.  [/list][/list]

[list][list][i]Rédigé, donné et scellé au campement des forces royales , le 06 mai 1463.[/i][/list][/list] [/color]



[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

 [/quote]




[quote][color=darkblue][size=18][b]Nomination [/b]
[/size][/color]
[list][i]Nous Zelha, Comtesse de Maurepas, Vicomtesse d'Aunou le faucon, Grand Maître de France
[/i]


[list][i]

Au nom de Sa Majesté la Reine, nommons [b]Lafa de Bussac[/b] [Lafa ] avec effet immédiat à la très honorable charge de [b]Premier Secrétaire d'Etat[/b] et remercions Son Altesse Royale Charlemagne Von Frayner pour avoir assurer l’administration du secrétariat d'état jusqu’à cette nomination.
Nous lui souhaitons pleine réussite dans sa nouvelle charge. [/i] [/list]

[i]
Fait à Paris le 5 Mai  1463 [/i][/list]

[img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote]


[quote][list][img]http://i19.servimg.com/u/f19/09/03/74/11/entyte14.png[/img]

[color=darkblue][size=17][b]Nouvelles dispositions près le Tribunal du Palais[/b][/size]
[i]Du dédommagement lié à l’annulation d’une peine d’emprisonnement[/i][/color]


A tous présents et advenir. Salut.


Nous, Grégoire de Cassel d'Ailhaud, Chancelier de France, & au nom de Sa Majesté Angelyque de la Mirandole Montestier, Reyne de France,

[list]Attendu les discussions tenues au sein de la Grande Chambre à propos [b]du dédommagement lié à l’annulation d’une peine d’emprisonnement[/b] prévue par un arrêt de la Cour d’appel,

Il est apparu que le dédommagement actuel - évalué à hauteur de 15 écus par jour d’emprisonnement - ne correspondait plus à la réalité de la perte engendrée et qu'une revalorisation était nécessaire.

En conséquence, précisons que [b]l’annulation d’une peine d’emprisonnement entraînerait[/b] dorénavant (1) [b]un remboursement fixe[/b] et calculé sur le nombre de journées d'emprisonnement (2) [b]une indemnisation éventuelle relative aux dommages et intérêts[/b], basée sur l'appréciation des juges.

[b]Le remboursement fixe[/b] vise à compenser une perte directe due à l'absence de possibles revenus ainsi qu’une possible perte indirecte selon la résistance et l'état du justiciable. Ce remboursement [b]a été évalué à hauteur de 20 écus par jour d’emprisonnement.[/b]

[b]L’indemnisation éventuelle[/b] vise à compenser une perte indirecte due à la privation de liberté et [b]est soumise à la seule appréciation des juges[/b].

Ces nouvelles dispositions seront d’application à partir de ce jour dans la rédaction et l’application des arrêts de la Cour d’appel. Celles-ci n’ont aucun effet rétroactif.[/list]

[size=11][i]Donnée & scellée le 6 mai de l'an de grasce 1463. Parlement de Paris.[/i][/size]
 
[img]http://img4.hostingpics.net/pics/604437chanceliero.png[/img][/list][/quote]


[quote][color=darkblue][size=18][b]Nomination [/b]
[/size][/color]
[list][i]Nous Zelha, Comtesse de Maurepas, Vicomtesse d'Aunou le faucon, Grand Maître de France
[/i]


[list][i]

Nommons ce jour Keltica de Chancelley, Vicomtesse de Lugny en Arconce, Dame de Salives secrétaire particulière. Elle aura en charge la rédaction de divers courriers et l'envoie de ceux ci au nom de la Grand Maitre de France. Nous la remercions de nous soutenir de la sorte et nous lui souhaitons bon courage pour nous supporter

[/i] [/list]

[i]
Fait à Paris le 6 Mai  1463 [/i][/list]

[img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 51
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Mer 13 Mai - 11:11

Jmanci a écrit:
Citation :
Nous, Lafa de Bussac, Premier Secrétaire d'Etat,

Actons la démission de la Vicomtesse Maud de Saint Anthelme de sa charge de Secrétaire d'Etat de Bourgogne. Nous la remercions pour son dévouement au sein du Secrétariat d'Etat et lui souhaitons une bonne continuation.


Ouvrons donc ce jour à candidature la charge de Secrétaire d'Etat pour la Province de Bourgogne.


Les candidatures motivées doivent nous être adressées avant le 20 mai 1463.


Les Secrétaires d'Etat sont des Officiers Royaux dont le rôle est d'être un lien réel et efficace entre les sujets du Royaume de France et les Institutions Royales. Ils sont tenus de résider dans la Province qui leur est affectée.

Rédigé et scellé le onze mai de l'an quatorze cent soixante trois.

Lafa de Bussac, Premier secrétaire d'état




IG: Lafa_



Citation :
Suspension d'appel à candidatures pour la Connétablie Royale



De Nous, Sa Grandeur Zelha d'Aunou, Comtesse de Maurepas, Grand Maître de France

A ceux qui liront ou se feront lire,



Salutations.



Au vu de la situation actuelle et du conflit entre le Royaume de France et l'Empire, nous avons décidé de suspendre temporairement l'appel à candidatures pour le poste de Connétable Royal.


Une nouvelle session de candidatures sera ouverte dès que la situation le permettra ; il va de soi que les candidatures déjà reçues à ce jour seront précieusement conservées et étudiées au moment du choix final.


Dans l'attente de ce retour au calme, selon la décision de la Reyne, Son Altesse Lexhor d'Amahir est maintenu dans la fonction de Connétable pro tempore, et nous comptons sur lui, ainsi que sur Julien Giffard, pour entreprendre la réorganisation de la Connétablie Royale.



Rédigé, signé et scellé le dixième jour du mois de Mai 1463






Citation :
De la Nomination du Grand Ambassadeur Royal de France



De Nous, Sa Grandeur Zelha d'Aunou, Comtesse de Maurepas, Grand Maître de France

A ceux qui liront ou se feront lire,


Salutations.


Par la présente, après étude des candidatures reçues, nous annonçons la nomination de Sa Grâce Exaltation Lablanche d'Abancourt, Duchesse de Châteauneuf-sur-Loire, Dame du Tronchay, comme Grand Ambassadeur Royal de France.


Nous remercions l'ensemble des candidats ayant postulé et les encourageons à poursuivre leurs efforts et leur service pour la Grandeur du Royaume de France.




Rédigé, signé et scellé le dixième jour du mois de Mai 1463





Code:
[quote="Jmanci"][quote][i]Nous, Lafa de Bussac, Premier Secrétaire d'Etat,

Actons la [b]démission[/b] de la [b]Vicomtesse Maud de Saint Anthelme[/b] de sa charge de Secrétaire d'Etat de Bourgogne. Nous la remercions pour son dévouement au sein du Secrétariat d'Etat et lui souhaitons une bonne continuation.


Ouvrons donc ce jour à candidature la charge de[b] Secrétaire d'Etat pour la Province de Bourgogne.[/b]


Les candidatures motivées doivent nous être adressées avant le 20 mai 1463.


Les Secrétaires d'Etat sont des Officiers Royaux dont le rôle est d'être un lien réel et efficace entre les sujets du Royaume de France et les Institutions Royales. Ils sont tenus de résider dans la Province qui leur est affectée.

Rédigé et scellé le onze mai de l'an quatorze cent soixante trois.

Lafa de Bussac, Premier secrétaire d'état
[/i]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]


IG: Lafa_[/quote]



[quote][size=18][color=darkblue][b][u]Suspension d'appel à candidatures pour la Connétablie Royale[/u][/b][/color][/size]



[i]De Nous, Sa Grandeur Zelha d'Aunou, Comtesse de Maurepas, Grand Maître de France

A ceux qui liront ou se feront lire,



Salutations.



Au vu de la situation actuelle et du conflit entre le Royaume de France et l'Empire, nous avons décidé de suspendre temporairement l'appel à candidatures pour le poste de Connétable Royal.


Une nouvelle session de candidatures sera ouverte dès que la situation le permettra ; il va de soi que les candidatures déjà reçues à ce jour seront précieusement conservées et étudiées au moment du choix final.


Dans l'attente de ce retour au calme, selon la décision de la Reyne, Son Altesse Lexhor d'Amahir est maintenu dans la fonction de Connétable pro tempore, et nous comptons sur lui, ainsi que sur Julien Giffard, pour entreprendre la réorganisation de la Connétablie Royale.



Rédigé, signé et scellé le dixième jour du mois de Mai 1463[/i]

[img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img]

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote]


[quote][color=darkblue][b][size=18][u]De la Nomination du Grand Ambassadeur Royal de France[/u][/size][/b][/color]



[i]De Nous, Sa Grandeur Zelha d'Aunou, Comtesse de Maurepas, Grand Maître de France

A ceux qui liront ou se feront lire,


Salutations.


Par la présente, après étude des candidatures reçues, nous annonçons la nomination de Sa Grâce Exaltation Lablanche d'Abancourt, Duchesse de Châteauneuf-sur-Loire, Dame du Tronchay, comme Grand Ambassadeur Royal de France.


Nous remercions l'ensemble des candidats ayant postulé et les encourageons à poursuivre leurs efforts et leur service pour la Grandeur du Royaume de France.




Rédigé, signé et scellé le dixième jour du mois de Mai 1463[/i]

[img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img]

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 51
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Mer 13 Mai - 11:12

Jmanci a écrit:
Citation :
De nous Exaltation Lablanche d'Abancourt, Grand Ambassadeur Royal

A tous présents et à venir, nous statuons et arrêtons ce qui s'ensuit:

Nous nommons Ambassadeur Royal Dame Anais Carensa de Vandimion (IG Carensa.) après une période de formation comme attaché des Ambassades.

Nous lui souhaitons la meilleure réussite dans sa nouvelle mission.

Fait à Paris le 11 mai 1463.

Exaltation Lablanche d'Abancourt



Code:
[quote="Jmanci"][quote][i]De nous Exaltation Lablanche d'Abancourt, Grand Ambassadeur Royal

A tous présents et à venir, nous statuons et arrêtons ce qui s'ensuit:

Nous nommons Ambassadeur Royal Dame Anais Carensa de Vandimion (IG Carensa.) après une période de formation comme attaché des Ambassades.

Nous lui souhaitons la meilleure réussite dans sa nouvelle mission.

Fait à Paris le 11 mai 1463.

Exaltation Lablanche d'Abancourt

[/i]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 51
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Ven 15 Mai - 12:04

Jmanci a écrit:
Citation :
De nous Lexhor d'Amahir, Connétable de France Pro tempore, Prince de Montlhéry, Duc d'Alluyes, Baron d'Auneau, de Château Landon et de Yèvre-le-Chastel, Seigneur de Château-Renault, Chevalier de France et Pair de France.
De nous Sepa Von Strass, Vicomte de Gérardmer, Seigneur de Haut Pont, Maréchal de France du Domaine Royal,

A tous ceux qui liront ou orront,

Salut en notre seigneur.


  • Actons, par la présente, la démission de sa charge de Capitaine Royal de Champagne de messire Breccan de Blackweir [Breccan] que nous remercions pour son investissement au sein de la Connétablie de France. Nous lui souhaitons la réussite de ses projets futurs.

  • Annonçons, par la même, la nomination de dame Dame Colombe Alix Amnell [Coxynel] à la charge de Capitaine Royal de Champagne. Nous lui souhaitons bon courage pour ses nouvelles fonctions et nous ne doutons pas qu'elle les assumera pleinement et avec application.


Ce fut faict et scellé en double queue sur cirre jaune, en la grosse tour du Louvre, le quatorzième de mai de l'an de grâce mille quatre cent soixante trois.

Sepa Von Strass
Vicomte de Gérardmer, Seigneur de Haut Pont.
Maréchal de France.



Lexhor d'Amahir,
Connétable de France Pro tempore.





Citation :





      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.




    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,

      Rappelons aujourd'hui au Berry qu'il ne saurait y avoir de souplesse de la Couronne de France qui ne s'appuie sur une ferme volonté. Il y a quelques mois, fidèle au lien qui nous attache au Duché giboyeux du Berry, nous lui avons tendu honorable main en engageant d'honnêtes négociations quant à l'avenir du Berry et son potentiel retour dans le giron du Royaume, avec les droits & les devoirs qu'une telle position suscite. Cette honnête main tendue, la délégation & les représentants du gouvernement rebelle qui occupe le Berry n'ont pas su la saisir, en s'adonnant aux exigences les plus fantaisistes.

      Aussi, qu'il soit entendu que notre annonce concernant les primes allégeances en les provinces en rébellion est d'une portée définitive. La Couronne de France ne reviendra pas sur sa décision, mûrement pesée et dûment réfléchie. De fait, toute liberté est donnée au gouvernement rebelle du Berry de se complaire dans la zone de non-droit que leur Duché est devenue, soit de rejoindre le rang des provinces vassales liées à la Couronne de France, et de capter pleinement leur part de gloire dans la lumière des lys.


      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.


      Donné et scellé aux campement des forces royales, le 9e de Mai 1463.







Citation :





      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.




    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et le Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,

      Prenons la plume en ce jour d'hui dans l'idée de clarifier la position de la Couronne en ce qui concerne le statut de ses Provinces pour ce qu'il nous apparaît comme extrêmement important que ces différences fondamentales apparaissent au grand jour.

      Ainsi affirmons, que pour ce qu'elles reconnaissent la suprématie de l'Autorité Royale au sein du Royaume de France, nos Provinces Vassales bénéficient de droits inaliénables en se voyant garantir par la Couronne de France une large autonomie en matière de législation, de coutumes, de diplomatie, d'économie, de politique militaire etc. De surcroît, par le truchement du serment vassalique, la Couronne de France s'engage à aider ses provinces vassales à se défendre en cas de menace extérieure si tant est qu'elles nous sollicitent, à rendre justice à leur Régnant & sujets & à bénéficier de la reconnaissance, de l'appui et du soutien de toutes les institutions du Royaume de France, notamment la Hérauderie Royale, la Haute Cour de Justice et la Chambre d'appel.

      En revanche, nous croyons bon de rappeler en ces heures de permissivité extrême, que trois provinces de France sont à l'heure actuelle dirigées par des félons : Anjou, Artois, Berry. Qu'il soit donc su qu'en ces provinces en rébellion contre l'autorité du Royaume tout pillage, embuscade & autres réjouissances de cet ordre qui s'y exercent resteront par nous impunis. Il n'est pas question de considérer ces territoires comme des terrains de jeu ou d'inciter notre noblesse à s'exercer à la rapine, car ces terres demeurent acquises à la France, mais de les considérer comme des territoires hostiles.

      Cependant, qu'il soit certain & attesté que nul sujet du Royaume de France & nul vassal qui viendrait à nuire à l'autorité de ces provinces rebelles aux mains de félons ne sauraient être par nous inquiétés & qu'ainsi nos vassaux qui se sentiraient en la matière pousser des ailes sachent qu'il ne saurait être condamnable que de traiter ces territoires pour ce qu'ils sont : des territoires sous occupation ennemie.


      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.

      Donné et scellé à Conflans-lès-Sens, le 12ème jour de mai 1463.






Code:
[quote="Jmanci"][quote]De nous Lexhor d'Amahir, Connétable de France Pro tempore, Prince de Montlhéry, Duc d'Alluyes, Baron d'Auneau, de Château Landon et de Yèvre-le-Chastel, Seigneur de Château-Renault, Chevalier de France et Pair de France.
De nous Sepa Von Strass, Vicomte de Gérardmer, Seigneur de Haut Pont, Maréchal de France du Domaine Royal,

A tous ceux qui liront ou orront,

Salut en notre seigneur.

[list]
[*]Actons, par la présente, la démission de sa charge de Capitaine Royal de Champagne de messire [b]Breccan de Blackweir[/b] [Breccan] que nous  remercions pour son investissement au sein de la Connétablie de France. Nous lui souhaitons la réussite de ses projets futurs.

[*]Annonçons, par la même, la nomination de dame [b]Dame Colombe Alix Amnell[/b] [Coxynel] à la charge de[b] Capitaine Royal de Champagne[/b]. Nous lui souhaitons bon courage pour ses nouvelles fonctions et nous ne doutons pas qu'elle les assumera pleinement et avec application.
[/list]

Ce fut faict et scellé en double queue sur cirre jaune, en la grosse tour du Louvre, le quatorzième de mai de l'an de grâce mille quatre cent soixante trois.

[b]Sepa Von Strass
Vicomte de Gérardmer, Seigneur de Haut Pont.
Maréchal de France.[/b]
[img]http://i39.servimg.com/u/f39/14/13/34/03/sceaus11.png[/img]

[b]Lexhor d'Amahir,
Connétable de France Pro tempore.[/b]
[img]http://img15.hostingpics.net/pics/204335signaturelexhor.png[/img]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]
 [/quote]


[quote][img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]



[color=darkblue]
[b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]



[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,

Rappelons aujourd'hui au Berry qu'il ne saurait y avoir de souplesse de la Couronne de France qui ne s'appuie sur une ferme volonté. Il y a quelques mois, fidèle au lien qui nous attache au Duché giboyeux du Berry, nous lui avons tendu honorable main en engageant d'honnêtes négociations quant à l'avenir du Berry et son potentiel retour dans le giron du Royaume, avec les droits & les devoirs qu'une telle position suscite. Cette honnête main tendue, la délégation & les représentants du gouvernement rebelle qui occupe le Berry n'ont pas su la saisir, en s'adonnant aux exigences les plus fantaisistes.

Aussi, qu'il soit entendu que notre annonce concernant les primes allégeances en les provinces en rébellion est d'une portée définitive. La Couronne de France ne reviendra pas sur sa décision, mûrement pesée et dûment réfléchie. De fait, toute liberté est donnée au gouvernement rebelle du Berry de se complaire dans la zone de non-droit que leur Duché est devenue, soit de rejoindre le rang des provinces vassales liées à la Couronne de France, et de capter pleinement leur part de gloire dans la lumière des lys.


Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir. [/list][/list]

[list][list][i]Donné et scellé aux campement des forces royales, le 9e de Mai 1463.[/i][/list][/list]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[/color][/quote]


[quote][img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]



[color=darkblue]
[b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]



[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et le Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,

Prenons la plume en ce jour d'hui dans l'idée de clarifier la position de la Couronne en ce qui concerne le statut de ses Provinces pour ce qu'il nous apparaît comme extrêmement important que ces différences fondamentales apparaissent au grand jour.

Ainsi affirmons, que pour ce qu'elles reconnaissent la suprématie de l'Autorité Royale au sein du Royaume de France, nos Provinces Vassales bénéficient de droits inaliénables en se voyant garantir par la Couronne de France une large autonomie en matière de législation, de coutumes, de diplomatie, d'économie, de politique militaire etc. De surcroît, par le truchement du serment vassalique, la Couronne de France s'engage à aider ses provinces vassales à se défendre en cas de menace extérieure si tant est qu'elles nous sollicitent, à rendre justice à leur Régnant & sujets & à bénéficier de la reconnaissance, de l'appui et du soutien de toutes les institutions du Royaume de France, notamment la Hérauderie Royale, la Haute Cour de Justice et la Chambre d'appel.

En revanche, nous croyons bon de rappeler en ces heures de permissivité extrême, que trois provinces de France sont à l'heure actuelle dirigées par des félons : Anjou, Artois, Berry. Qu'il soit donc su qu'en ces provinces en rébellion contre l'autorité du Royaume tout pillage, embuscade & autres réjouissances de cet ordre qui s'y exercent resteront par nous impunis. Il n'est pas question de considérer ces territoires comme des terrains de jeu ou d'inciter notre noblesse à s'exercer à la rapine, car ces terres demeurent acquises à la France, mais de les considérer comme des territoires hostiles.

Cependant, qu'il soit certain & attesté que nul sujet du Royaume de France & nul vassal qui viendrait à nuire à l'autorité de ces provinces rebelles aux mains de félons ne sauraient être par nous inquiétés & qu'ainsi nos vassaux qui se sentiraient en la matière pousser des ailes sachent qu'il ne saurait être condamnable que de traiter ces territoires pour ce qu'ils sont : des territoires sous occupation ennemie.


Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir. [/list][/list]
[list][list][i]Donné et scellé à Conflans-lès-Sens,  le 12ème jour de mai 1463.[/i][/list][/list]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[/color][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 51
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Ven 15 Mai - 12:04

Jmanci a écrit:
Citation :
Nous, Lafa de Bussac, Premier secrétaire d'Etat,

Déchargeons de sa charge de secrétaire d'Etat, l'Excellence Shantaram en raison de son désir d'être tête de liste dans sa province.
La remplaçons le temps de son mandat par Maître Targarys, lui souhaitant la bienvenue et lui assurant notre soutien lors de sa prise de fonction.

Rédigé et scellé le quatorze mai de l'an quatorze cent soixante trois

Lafa de Bussac




Citation :
Nous, Lafa de Bussac, Premier secrétaire d'Etat,

Déchargeons de sa charge de secrétaire d'Etat d'Alençon, l'Excellence Mheil en raison de son élection.
Le remplaçons le temps de son mandat par l'Excellence Fred de Castelviray, lui souhaitant la bienvenue et lui assurant notre soutien lors de sa prise de fonction.

Rédigé et scellé le quatorze mai de l'an quatorze cent soixante trois

Lafa de Bussac




Citation :
Nous, Lafa de Bussac, Premier secrétaire d'Etat,

Réintégrons à sa charge de secrétaire d'Etat de Gascogne, l'Excellence Acrisius.
Remercions l'Excellence Alvira pour le travail effectué durant ces longs mois et ne pouvant nous séparer d'un officier de cette qualité, la nommons archiviste de la zone Sud Ouest.

Rédigé et scellé le quatorze mai de l'an quatorze cent soixante trois

Lafa de Bussac





Citation :
Nous, Lafa de Bussac, Premier secrétaire d'Etat,

Nommons à la charge d'archiviste de la zone sud est du royaume, Dame Maria del Castello [Maria.del.castello].
Nous lui souhaitons la bienvenue et tous nos voeux de réussite dans sa nouvelle fonction.

Rédigé et scellé le quatorze mai de l'an quatorze cent soixante trois

Lafa de Bussac



Code:
[quote="Jmanci"][quote][i]Nous, Lafa de Bussac, Premier secrétaire d'Etat,

Déchargeons de sa charge de secrétaire d'Etat, l'Excellence [b]Shantaram[/b] en raison de son désir d'être tête de liste dans sa province.
La remplaçons le temps de son mandat par Maître [b]Targarys[/b], lui souhaitant la bienvenue et lui assurant notre soutien lors de sa prise de fonction.

Rédigé et scellé le quatorze mai de l'an quatorze cent soixante trois

Lafa de Bussac
[/i]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote]   


[quote][i]Nous, Lafa de Bussac, Premier secrétaire d'Etat,

Déchargeons de sa charge de secrétaire d'Etat d'Alençon, l'Excellence[b] Mheil[/b] en raison de son élection.
Le remplaçons le temps de son mandat par l'Excellence [b]Fred de Castelviray[/b], lui souhaitant la bienvenue et lui assurant notre soutien lors de sa prise de fonction.

Rédigé et scellé le quatorze mai de l'an quatorze cent soixante trois

Lafa de Bussac
[/i]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote]   


[quote][i]Nous, Lafa de Bussac, Premier secrétaire d'Etat,

Réintégrons à sa charge de secrétaire d'Etat de Gascogne, l'Excellence [b]Acrisius. [/b]
Remercions l'Excellence [b]Alvira[/b] pour le travail effectué durant ces longs mois et ne pouvant nous séparer d'un officier de cette qualité, la nommons archiviste de la zone Sud Ouest.

Rédigé et scellé le quatorze mai de l'an quatorze cent soixante trois

Lafa de Bussac[/i]

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote]   


[quote][i]Nous, Lafa de Bussac, Premier secrétaire d'Etat,

Nommons à la charge d'archiviste de la zone sud est du royaume, Dame [b]Maria del Castello[/b] [Maria.del.castello].
Nous lui souhaitons la bienvenue et tous nos voeux de réussite dans sa nouvelle fonction.

Rédigé et scellé le quatorze mai de l'an quatorze cent soixante trois

Lafa de Bussac[/i]

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 51
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Dim 17 Mai - 10:55

Jmanci a écrit:
Citation :



      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.




    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,



    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,

      proclamons ce qui suit:


      Citation :


      Edit relatif aux libertés fondamentales au sein du Domaine Royal

      Afin de permettre l’ouverture au reste du Royaume de France et d’asseoir la prospérité du Domaine Royal, tant au niveau culturel qu’au niveau économique, certaines libertés fondamentales doivent être appliquées et respectées au sein du Domaine Royal. Si des restrictions sont parfois nécessaires pour des raisons de sécurité, elles doivent cependant rester des exceptions.

        Du droit de circuler

        • Article 1.1 : cas générique

          Toute personne a le droit de circuler librement au sein du Domaine Royal, hors application d’une peine de bannissement rendue par une juridiction issue du Domaine Royal. Ce droit comprend le port d’armes et s’étend aussi bien à la circulation individuelle qu’à la circulation en groupe simple ou armé.

          Une personne ne disposant pas du droit de circuler ou étant reconnue publiquement sous le statut de persona non grata sera en situation irrégulière.

          Une personne en situation irrégulière ou un membre d’un groupe comprenant une telle personne circulera à ses risques et périls, est dès lors invité à régulariser sa situation avant toute entrée ou tout déplacement en Domaine Royal.

        • Article 1.2 : situation de fermeture des frontières

          Dans la situation de fermeture de frontières d’une province du Domaine Royal et préalablement à tout déplacement, les étrangers au Domaine Royal devront se procurer un laissez-passer auprès des autorités provinciales concernées. A défaut d’un tel laissez-passer, ils seront considérée en situation irrégulière.

          Si le demande de laissez-passer ne leur est pas nécessaire, les résidents du Domaine Royal sont cependant invités à signaler leur passage auprès des autorités provinciales concernées - préalablement à tout déplacement sur le territoire, afin d’assurer leur sécurité et d’éviter toute mauvaise rencontre.

        • Article 1.3 : situation de loi martiale

          Dans la situation exceptionnelle de loi martiale au sein d’une province du Domaine Royal et préalablement à tout déplacement, toute personne devra se procurer un laissez-passer auprès des autorités provinciales concernées. A défaut d’un tel laissez-passer, elle sera considérée en situation irrégulière.

        • Article 1.4 : exceptions

          Le Monarque et le Grand Prévôt de France peuvent délivrer un laissez-passer qui s’applique à l’ensemble du Domaine Royal. Dans le cas du Grand Prévôt de France, chaque Grand Feudataire ou Régent du Domaine Royal disposera d’un droit de veto en ce qui concerne leur province qu’ils feront connaître au Grand Prévôt de France et au dépositaire du laissez-passer.

          Les membres de la famille royale, le Dauphin de France, les Pairs, les Grands Officiers, les Officiers royaux, ainsi que les nobles fieffés en Domaine Royal sont de facto assimilés à des résidents du Domaine Royal.

          Selon la qualité d’une personne ou certaines charges, le droit de circuler peut être étendu par voie légale au travers du droit royal - applicable à l’ensemble du Domaine Royal - ou du droit provincial - applicable à la province concernée.

        • Article 1.5 : cas particulier des armées

          Le droit de circuler d’une armée agrémentée par le Domaine Royal ou menée par les Ordres Royaux est soumis à l’information préalable des Grands Feudataires ou du Régents concernés. Cette information doit être fournie au moins une journée pleine avant le déplacement.

          Le droit de circuler d’une armée qui n’est pas agrémentée par le Domaine Royal est soumis à l’autorisation préalable du Connétable de France, ainsi que des Grands Feudataires ou Régents concernés. L’autorisation officielle est requise avant tout passage de frontières et déplacement au sein du Domaine Royal et des provinces concernées.

          Le droit de circuler d’un membre d’une armée est celui de l’armée dans lequel il se trouve.

        Du droit de s’installer

        • Article 2.1 : cas générique

          Tout étranger au Domaine Royal en situation régulière de circulation à le droit de s’installer dans une province du Domaine Royal, sans qu’aucune procédure d’installation ne soit nécessaire. Il est néanmoins souhaitable que les personnes désirant emménager dans le Domaine Royal prennent contact avec les autorités provinciales concernées préalablement à leur installation.

        Du droit de commercer

        • Article 3.1 : cas générique

          La liberté d’achat et de vente est de rigueur au sein du Domaine Royal. Ce droit de commercer librement est accordée à toute personne dont la présence est régulière.

          Cette liberté n’est soumise à aucune restriction sinon (1) la déstabilisation économique et la spéculation, ainsi que leurs tentatives, qui sont formellement proscrites et doivent conduire inévitablement à des poursuites judiciaires, (2) les dispositions légales à l’égard du bois, du fer et de la pierre, ainsi que des essences curatives et des potions.

          La régulation d’un marché est à charge des autorités en place, particulièrement du maire de la bonne-ville concernée, qui peuvent user de la spéculation au besoin. En cas d’achats/ventes répétés ou importants - selon les quantités disponibles sur le marché - le maire en place reste la personne de référence pour s’assurer de ne pas déstabiliser le marché et son accord est nécessaire.

        • Article 3.2 : situation de loi martiale

          Dans la situation exceptionnelle de loi martiale et dans l’objectif de protéger le marché considéré, des dispositions différentes peuvent être prises à court terme par les autorités provinciales.



      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.

      Donné et scellé au campement des forces royales, le 7 mai 1463.

      Sa Majesté Angelyque, Reyne de France


      Mheïl, Régent d'Alençon.


      Oldtimer, Comte du Maine




      Duc d'Orléans



      Duc de Champagne




      Elenwë, Duchesse de Normandie




Citation :
Nous, Julien Giffard, Grand Ecuyer de France,


Décidons de la création de la charge d'Ecuyer Commandant au sein du Grand Office des Grandes Ecuries.

L'Ecuyer Commandant aura pour mission de seconder le Grand Ecuyer de France pour toutes questions ayant trait à la Chevalerie et les Ordres Royaux. En cas de nécessité, à cette charge pourra être associée celle d'Ecuyer Commandant en Second.

Par conséquent, cette charge ne pourra être occupée que par un chevalier, soit de France, soit d'un Ordre Royal.

Faict et scellé à Langres en ce seizième jour du mois de mai de l'an de grasce 1463




Citation :

Nous, Julien Giffard, Grand Ecuyer de France,


Ouvrons ce jour les candidatures à la charge d'Ecuyer Commandant. Tout chevalier souhaitant candidater nous fera connaitre ses intentions par missive privée d'ici le 20ème jour de mai.

Faict et scellé à Langres le 16 mai 1463



Code:
[quote="Jmanci"][quote]
[img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]

[color=darkblue][b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]



[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 

 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,

proclamons ce qui suit: [/color]

[quote]

[size=18][b][color=darkblue]Edit relatif aux libertés fondamentales au sein du Domaine Royal[/color][/b][/size]

[i]Afin de permettre l’ouverture au reste du Royaume de France et d’asseoir la prospérité du Domaine Royal, tant au niveau culturel qu’au niveau économique, certaines libertés fondamentales doivent être appliquées et respectées au sein du Domaine Royal. Si des restrictions sont parfois nécessaires pour des raisons de sécurité, elles doivent cependant rester des exceptions.[/i]

[list][b][color=darkblue]Du droit de circuler[/color][/b]

[list][*][b]Article 1.1 : cas générique[/b]

Toute personne a le droit de circuler librement au sein du Domaine Royal, hors application d’une peine de bannissement rendue par une juridiction issue du Domaine Royal. Ce droit comprend le port d’armes et s’étend aussi bien à la circulation individuelle qu’à la circulation en groupe simple ou armé.

Une personne ne disposant pas du droit de circuler ou étant reconnue publiquement sous le statut de [i]persona non grata[/i] sera en situation irrégulière.

Une personne en situation irrégulière ou un membre d’un groupe comprenant une telle personne circulera à ses risques et périls, est dès lors invité à régulariser sa situation avant toute entrée ou tout déplacement en Domaine Royal.

[*][b]Article 1.2 : situation de fermeture des frontières[/b]

Dans la situation de fermeture de frontières d’une province du Domaine Royal et préalablement à tout déplacement, les étrangers au Domaine Royal devront se procurer un laissez-passer auprès des autorités provinciales concernées. A défaut d’un tel laissez-passer, ils seront considérée en situation irrégulière.

Si le demande de laissez-passer ne leur est pas nécessaire, les résidents du Domaine Royal sont cependant invités à signaler leur passage auprès des autorités provinciales concernées - préalablement à tout déplacement sur le territoire, afin d’assurer leur sécurité et d’éviter toute mauvaise rencontre.

[*][b]Article 1.3 : situation de loi martiale[/b]

Dans la situation exceptionnelle de loi martiale au sein d’une province du Domaine Royal et préalablement à tout déplacement, toute personne devra se procurer un laissez-passer auprès des autorités provinciales concernées. A défaut d’un tel laissez-passer, elle sera considérée en situation irrégulière.

[*][b]Article 1.4 : exceptions[/b]

Le Monarque et le Grand Prévôt de France peuvent délivrer un laissez-passer qui s’applique à l’ensemble du Domaine Royal. Dans le cas du Grand Prévôt de France, chaque Grand Feudataire ou Régent du Domaine Royal disposera d’un droit de veto en ce qui concerne leur province qu’ils feront connaître au Grand Prévôt de France et au dépositaire du laissez-passer.

Les membres de la famille royale, le Dauphin de France, les Pairs, les Grands Officiers, les Officiers royaux, ainsi que les nobles fieffés en Domaine Royal sont [i]de facto[/i] assimilés à des résidents du Domaine Royal.

Selon la qualité d’une personne ou certaines charges, le droit de circuler peut être étendu par voie légale au travers du droit royal - applicable à l’ensemble du Domaine Royal - ou du droit provincial - applicable à la province concernée.

[*][b]Article 1.5 : cas particulier des armées[/b]

Le droit de circuler d’une armée agrémentée par le Domaine Royal ou menée par les Ordres Royaux est soumis à l’information préalable des Grands Feudataires ou du Régents concernés. Cette information doit être fournie au moins une journée pleine avant le déplacement.

Le droit de circuler d’une armée qui n’est pas agrémentée par le Domaine Royal est soumis à l’autorisation préalable du Connétable de France, ainsi que des Grands Feudataires ou Régents concernés. L’autorisation officielle est requise avant tout passage de frontières et déplacement au sein du Domaine Royal et des provinces concernées.

Le droit de circuler d’un membre d’une armée est celui de l’armée dans lequel il se trouve.[/list]
[b][color=darkblue]Du droit de s’installer[/color][/b]

[list][*][b]Article 2.1 : cas générique[/b]

Tout étranger au Domaine Royal en situation régulière de circulation à le droit de s’installer dans une province du Domaine Royal, sans qu’aucune procédure d’installation ne soit nécessaire. Il est néanmoins souhaitable que les personnes désirant emménager dans le Domaine Royal prennent contact avec les autorités provinciales concernées préalablement à leur installation.[/list]
[b][color=darkblue]Du droit de commercer[/color][/b]

[list][*][b]Article 3.1 : cas générique[/b]

La liberté d’achat et de vente est de rigueur au sein du Domaine Royal. Ce droit de commercer librement est accordée à toute personne dont la présence est régulière.

Cette liberté n’est soumise à aucune restriction sinon (1) la déstabilisation économique et la spéculation, ainsi que leurs tentatives, qui sont formellement proscrites et doivent conduire inévitablement à des poursuites judiciaires, (2) les dispositions légales à l’égard du bois, du fer et de la pierre, ainsi que des essences curatives et des potions.

La régulation d’un marché est à charge des autorités en place, particulièrement du maire de la bonne-ville concernée, qui peuvent user de la spéculation au besoin. En cas d’achats/ventes répétés ou importants - selon les quantités disponibles sur le marché - le maire en place reste la personne de référence pour s’assurer de ne pas déstabiliser le marché et son accord est nécessaire.

[*][b]Article 3.2 : situation de loi martiale[/b]

Dans la situation exceptionnelle de loi martiale et dans l’objectif de protéger le marché considéré, des dispositions différentes peuvent être prises à court terme par les autorités provinciales.[/list]
[/list][/quote]


[color=darkblue]Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir. [/list][/list]
[list][list][i]Donné et scellé au campement des forces royales, le 7 mai 1463[/color].[/i]

Sa Majesté Angelyque, Reyne de France
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

Mheïl, Régent d'Alençon.
[img]http://img15.hostingpics.net/pics/817836Mheilor.png[/img]

Oldtimer, Comte du Maine
[img]http://imageshack.us/a/img17/930/cedl.png[/img]

[img]http://img401.imageshack.us/img401/9412/1lw.png[/img]

Duc d'Orléans

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

Duc de Champagne

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

Elenwë, Duchesse de Normandie
[URL=http://www.casimages.com/i/150222025715573750.png][img]http://nsa33.casimages.com/img/2015/02/22/150222025715573750.png[/img][/URL]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]
[/list][/list][/quote]

[quote]Nous, Julien Giffard, Grand Ecuyer de France,


Décidons de la création de la charge d'Ecuyer Commandant au sein du Grand Office des Grandes Ecuries.

L'Ecuyer Commandant aura pour mission de seconder le Grand Ecuyer de France pour toutes questions ayant trait à la Chevalerie et les Ordres Royaux. En cas de nécessité, à cette charge pourra être associée celle d'Ecuyer Commandant en Second.

Par conséquent, cette charge ne pourra être occupée que par un chevalier, soit de France, soit d'un Ordre Royal.

Faict et scellé à Langres en ce seizième jour du mois de mai de l'an de grasce 1463

[img]http://img11.hostingpics.net/pics/249397GEFor.gif[/img][/quote]   


[quote]
Nous, Julien Giffard, Grand Ecuyer de France,


Ouvrons ce jour les candidatures à la charge d'Ecuyer Commandant. Tout chevalier souhaitant candidater nous fera connaitre ses intentions par missive privée d'ici le 20ème jour de mai.

Faict et scellé à Langres le 16 mai 1463


[img]http://img11.hostingpics.net/pics/249397GEFor.gif[/img][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 51
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Lun 18 Mai - 19:52

Jmanci a écrit:
Citation :





      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.




    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et le Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


      Déclarons ce jour d'hui qu'il est du désir de chaque peuple d'être animé d'une espérance de paix. En cela, le peuple de France ne fait pas exception. La paix est une musique agréable à nos oreilles. Seulement, que l'on nous permette de nous intéresser à ce qu'elle révèle en son texte. À beau jeu que d'entendre une douce musique aux paroles assassines & à beau jeu pour la France d'accepter la paix en des conditions de criminelles.

      Aussi, nous tenons à rappeler que les négociations que nous appelons avec l'Empire ne constituent en rien un appel à réunion concernant un éventuel tracé héraldique des frontières Franco-Impériales. Pour l'heure, nous estimons la chose prématurée. En conséquence, nous ne voyons pas bien l'intérêt qu'il y aurait à réunir en un même lieu les Roy d'Armes de nos entités respectives sans que les hostilités nées de cette rencontre ne soient résorbées. Nous n'attendons de l'Empire que la reconnaissance de l'appartenance du Hainaut aux Flandres, et par extension, au Royaume de France. Sans la reconnaissance de ce pré-requis élémentaire, il est vain de chercher à nous réunir pour commenter ce qui l'a déjà été. Patience & longueur de temps font plus que force ni que rage, mais nous tenons encore, en tant que Souveraine, à demeurer ancrée dans le présent, abandonnant notre postérité aux bons soins du Ciel & à la bienveillance des asticots (ou l'inverse).

      Cette clarification effective & établie, nous informons notre partenaire Impérial que nous n'attendons plus que ses excuses pour ses revendications autoritaires de terres sises sur le territoire de notre vassal Flamand afin d'engager le processus de paix que semble appeler de ses vœux l'Empire dans ses odes à la paix. Dans l'attente de cette formalité, nous les rassurons sur le fait que la France ne se rendra coupable d'aucune agression de territoires sous protection impériale en ne défendant que le sien, tant qu'une volonté d'apaisement se traduira aussi bien dans les intentions que dans les faits de la part de notre estimé voisin, il est évident que nous attendons la même chose de la part de l'Empire concernant les territoires sous protection de la France.

      Enfin, dans l'attente de ces gages de bonne volonté, nous tenons à informer notre partenaire Impérial que nous formons dès à présent notre délégation diplomatique, composée de notre personne, Angelyque de la Mirandole-Montestier [Angelyque] du Grand Maître de France Zelha d'Aunou [Zelha], de son Altesse le Dauphin Deedlitt de Cassel d’Ailhaud [Deedlitt] , du Grand Ambassadeur Royal Exaltation Lablanche [Xalta] , du Premier Secrétaire d'État Lafa [Lafa_] , du Grand Écuyer de France Julien Giffard [jglth], de la comtesse des Flandres Rosa de Leffe [Rosa]. Deux représentants des régnants du royaume ont été élus par nos feudataires pour participer à cette rencontre il s'agit de la duchesse du Lyonnais Dauphiné Eleanna Guerrero [Eleanna] et d'un régnant issu des provinces de notre Domaine qui représentera aussi la Pairie en la personne du Duc de Champagne, Actarius de Malzac d'Euphor [Actarius].

      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.



      Donné et scellé à Paris, le 13e jour de Mai 1463.






Code:
[quote="Jmanci"][quote][img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]



[color=darkblue]
[b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]



[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et le Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


Déclarons ce jour d'hui qu'il est du désir de chaque peuple d'être animé d'une espérance de paix. En cela, le peuple de France ne fait pas exception. La paix est une musique agréable à nos oreilles. Seulement, que l'on nous permette de nous intéresser à ce qu'elle révèle en son texte. À beau jeu que d'entendre une douce musique aux paroles assassines & à beau jeu pour la France d'accepter la paix en des conditions de  criminelles.

Aussi, nous tenons à rappeler que les négociations que nous appelons avec l'Empire ne constituent en rien un appel à réunion concernant un éventuel tracé héraldique des frontières Franco-Impériales. Pour l'heure, nous estimons la chose prématurée. En conséquence, nous ne voyons pas bien l'intérêt qu'il y aurait à réunir en un même lieu les Roy d'Armes de nos entités respectives sans que les hostilités nées de cette rencontre ne soient résorbées. Nous n'attendons de l'Empire que la reconnaissance de l'appartenance du Hainaut aux Flandres, et par extension, au Royaume de France. Sans la reconnaissance de ce pré-requis élémentaire, il est vain de chercher à nous réunir pour commenter ce qui l'a déjà été. Patience & longueur de temps font plus que force ni que rage, mais nous tenons encore, en tant que Souveraine, à demeurer ancrée dans le présent, abandonnant notre postérité aux bons soins du Ciel & à la bienveillance des asticots (ou l'inverse).

Cette clarification effective & établie, nous informons notre partenaire Impérial que nous n'attendons plus que ses excuses pour ses revendications autoritaires de terres sises sur le territoire de notre vassal Flamand afin d'engager le processus de paix que semble appeler de ses vœux l'Empire dans ses odes à la paix. Dans l'attente de cette formalité, nous les rassurons sur le fait que la France ne se rendra coupable d'aucune agression de territoires sous protection impériale en ne défendant que le sien, tant qu'une volonté d'apaisement se traduira aussi bien dans les intentions que dans les faits de la part de notre estimé voisin, il est évident que nous attendons la même chose de la part de l'Empire concernant les territoires sous protection de la France.

Enfin, dans l'attente de ces gages de bonne volonté, nous tenons à informer notre partenaire Impérial que nous formons dès à présent notre délégation diplomatique, composée de notre personne, Angelyque de la Mirandole-Montestier [Angelyque] du Grand Maître de France Zelha d'Aunou [Zelha], de son Altesse le Dauphin Deedlitt de Cassel d’Ailhaud [Deedlitt] , du Grand Ambassadeur Royal Exaltation Lablanche [Xalta] , du Premier Secrétaire d'État Lafa [Lafa_] , du Grand Écuyer de France Julien Giffard [jglth], de la comtesse des Flandres Rosa de Leffe [Rosa]. Deux représentants des régnants du royaume ont été élus par nos feudataires pour participer à cette rencontre il s'agit de la duchesse du Lyonnais Dauphiné Eleanna Guerrero [Eleanna] et d'un régnant issu des provinces de notre Domaine qui représentera aussi la Pairie en la personne du Duc de Champagne, Actarius de Malzac d'Euphor [Actarius].

Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.[/list][/list]


[list][list][i]Donné et scellé à Paris, le 13e jour de Mai 1463.[/i][/list][/list]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[/color][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 51
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Mer 27 Mai - 11:10

Jmanci a écrit:
Citation :



      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.




    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,



    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,

      proclamons ce qui suit:


      Citation :

          ~ DON DE POULAIN DU HARAS ROYAL dict du LYS D'OR ~



          Ce don a pour vocation de récompenser les personnes qui se sont illustrées au service de la Couronne et de Sa Majesté par un don de poulain issu du Haras Royal.



          Attribution

            Le Souverain, sur proposition de la Pairie et de la Curia, nomme les récipiendaires du don. Le Grand Ecuyer de France peut également attribuer un poulain royal à celles et ceux, particulièrement méritants, qui auraient effectués plusieurs mandats de Grand Feudataire.
            Une personne se voit doter d'un poulain qu'une fois dans sa vie. Les héritages et les refus de don ne sont pas pris en compte pour ce quota.

            Les nominations peuvent éventuellement donner lieu à une cérémonie officielle organisée par les Grandes Ecuries Royales et gérée par le Premier Ecuyer de France.


          Entretien

            Les bénéficiaires ont un accès privilégié aux infrastructures et personnel des Grandes Ecuries Royales afin de profiter des connaissances en matière de soin, de dressage, ... ou de tout conseil en matière équine, quelque soit l'âge de l'animal.
            Ils peuvent, eux même ou un membre de leur mesnie, se former au certificat d'aptitude équestre afin de pouvoir s'occuper de leur bête eux même. Le cas échéant, tout traitement se fera par un membre des Grandes Ecuries Royales.
            Cependant, la monture sera entièrement à la charge du récipiendaire, tant pour les soins que l'hébergement et la nourriture.


          Ornement

            Une médaille est remise avec le poulain en signe de reconnaissance du don obtenu. Son port n'est pas obligatoire.
            Seules les personnes nommées pour le don sont autorisées à la porter.




          Transmission

            La monture sera transmise par dispositions testamentaires au sein de la famille, contrairement à la médaille qui elle ne l'est pas.
            S'il n'y a pas d'héritier la monture est rendu au Haras Royal.


          Saisie

            Dans le cas où une personne récompensée par un don est déclarée traître ou félonne à la Couronne de France, ou qu'il apparaît après enquête qu'elle ne s'occupe pas correctement de sa monture, cette dernière sera saisie..
            L'animal est rendu au Haras Royal.


          Registre

            Le Premier Ecuyer de France tient le registre publique des dons ainsi que la liste des défunts et des personnes saisies.


          Des bénéficiaires des anciens dons

            Les dons de poulain effectués sous sa forme précédente sont régis par la présente charte.



      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.

      Donné et scellé au campement des forces royales, le 7 mai 1463.

      Sa Majesté Angelyque, Reyne de France












Citation :
De nous Exaltation Lablanche d'Abancourt, Grand Ambassadeur Royal

Faisons savoir à tous ceux qui liront ou se feront lire,

Que nous nommons son Excellence Jonhatan ( ig: Jonhatan27) Ambassadeur royal au Marquisat de Provence.

Nous lui souhaitons la meilleure réussite dans sa nouvelle mission.

Rédigé à Bordeaux le 18 mai 1463

Exaltation Lablanche d'Abancourt.




Citation :
De nous Exaltation Lablanche d'Abancourt, Grand Ambassadeur Royal

Faisons savoir à tous ceux qui liront ou se feront lire,

Que nous nommons son Excellence Anais Carensa de Vandimion (ig: carensa.) Ambassadeur royal attaché au Saint Empire Romain Germanique

Nous lui souhaitons la meilleure réussite dans sa nouvelle mission.

Rédigé à Bordeaux le 18 mai 1463

Exaltation Lablanche d'Abancourt.



Citation :
De nous Exaltation Lablanche d'Abancourt, Grand Ambassadeur Royal

Faisons savoir à tous ceux qui liront ou se feront lire,

Que nous nommons Tristan de Cassel ( IG: Tristan.de.cassel) attaché d'Ambassade auprès de l'Angeleterre

Nous lui souhaitons la meilleure réussite dans sa nouvelle mission.

Rédigé à Bordeaux le 18 mai 1463

Exaltation Lablanche d'Abancourt.



Code:
[quote="Jmanci"][quote]
[img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]

[color=darkblue][b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]



[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 

 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,

proclamons ce qui suit: [/color]

[quote][list]
[list][size=18][color=darkred][b]~ DON DE POULAIN DU HARAS ROYAL dict du LYS D'OR ~ [/b][/color][/size]



Ce don a pour vocation de récompenser les personnes qui se sont illustrées au service de la Couronne et de Sa Majesté par un don de poulain issu du Haras Royal.



[b][i]Attribution [/i][/b]

[list]Le Souverain, sur proposition de la Pairie et de la Curia, nomme les récipiendaires du don. Le Grand Ecuyer de France peut également attribuer un poulain royal à celles et ceux, particulièrement méritants, qui auraient effectués plusieurs mandats de Grand Feudataire.
Une personne se voit doter d'un poulain qu'une fois dans sa vie. Les héritages et les refus de don ne sont pas pris en compte pour ce quota.

Les nominations peuvent éventuellement donner lieu à une cérémonie officielle organisée par les Grandes Ecuries Royales et gérée par le Premier Ecuyer de France.
[/list]

[i][b]Entretien[/b][/i]

[list]Les bénéficiaires ont un accès privilégié aux infrastructures et personnel des Grandes Ecuries Royales afin de profiter des connaissances en matière de soin, de dressage, ... ou de tout conseil en matière équine, quelque soit l'âge de l'animal.
Ils peuvent, eux même ou un membre de leur mesnie, se former au certificat d'aptitude équestre afin de pouvoir s'occuper de leur bête eux même. Le cas échéant, tout traitement se fera par un membre des Grandes Ecuries Royales.
Cependant, la monture sera entièrement à la charge du récipiendaire, tant pour les soins que l'hébergement et la nourriture. [/list]

[b][i]Ornement[/i][/b]

[list]Une médaille est remise avec le poulain en signe de reconnaissance du don obtenu. Son port n'est pas obligatoire.
Seules les personnes nommées pour le don sont autorisées à la porter.  [/list]

[list][list][list][url=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=127244Dondepoulain.png][img]http://img4.hostingpics.net/pics/127244Dondepoulain.png[/img][/url][/list][/list][/list]

[b][i]Transmission [/i][/b]

[list]La monture sera transmise par dispositions testamentaires au sein de la famille, contrairement à la médaille qui elle ne l'est pas.
S'il n'y a pas d'héritier la monture est rendu au Haras Royal. [/list]

[b][i]Saisie[/i][/b]

[list]Dans le cas où une personne récompensée par un don est déclarée traître ou félonne à la Couronne de France, ou qu'il apparaît après enquête qu'elle ne s'occupe pas correctement de sa monture, cette dernière sera saisie..
L'animal est rendu au Haras Royal. [/list]

[b][i]Registre[/i][/b]

[list]Le Premier Ecuyer de France tient le registre publique des dons ainsi que la liste des défunts et des personnes saisies. [/list]

[i][b]Des bénéficiaires des anciens dons[/b][/i]

[list]Les dons de poulain effectués sous sa forme précédente sont régis par la présente charte.[/list]

[/list][/list][/quote]

[color=darkblue]Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir. [/list][/list]
[list][list][i]Donné et scellé au campement des forces royales, le 7 mai 1463[/color].[/i]

Sa Majesté Angelyque, Reyne de France
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[img]http://img15.hostingpics.net/pics/34841783JG.png[/img]
[img]http://img11.hostingpics.net/pics/249397GEFor.gif[/img]

[img]http://img4.hostingpics.net/pics/478325Signature4PEF.png[/img]
[img]http://img15.hostingpics.net/pics/416121Eli22or.png[/img]

[/list][/list]

[/quote]


[quote][i]De nous Exaltation Lablanche d'Abancourt, Grand Ambassadeur Royal

Faisons savoir à tous ceux qui liront ou se feront lire,

Que nous nommons son Excellence Jonhatan ( ig: Jonhatan27) Ambassadeur royal au Marquisat de Provence.

Nous lui souhaitons la meilleure réussite dans sa nouvelle mission.

Rédigé à Bordeaux le 18 mai 1463

Exaltation Lablanche d'Abancourt.[/i]

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote]


[quote][i]De nous Exaltation Lablanche d'Abancourt, Grand Ambassadeur Royal

Faisons savoir à tous ceux qui liront ou se feront lire,

Que nous nommons son Excellence Anais Carensa de Vandimion (ig: carensa.) Ambassadeur royal attaché au Saint Empire Romain Germanique

Nous lui souhaitons la meilleure réussite dans sa nouvelle mission.

Rédigé à Bordeaux le 18 mai 1463

Exaltation Lablanche d'Abancourt.[/i]

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote]

[quote][i]De nous Exaltation Lablanche d'Abancourt, Grand Ambassadeur Royal

Faisons savoir à tous ceux qui liront ou se feront lire,

Que nous nommons Tristan de Cassel ( IG: Tristan.de.cassel) attaché d'Ambassade auprès de l'Angeleterre

Nous lui souhaitons la meilleure réussite dans sa nouvelle mission.

Rédigé à Bordeaux le 18 mai 1463

Exaltation Lablanche d'Abancourt.[/i]

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 51
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Mer 27 Mai - 11:10

Jmanci a écrit:
Citation :


    Effectif du Parlement de Paris
    De la démission d'officiers royaux près le Parlement de Paris



    A tous présents et advenir. Salut.


    Nous, Grégoire de Cassel d'Ailhaud, Chancelier de France, & au nom de Sa Majesté Angelyque de la Mirandole Montestier, Reyne de France,

      Acceptons et actons les démissions de :
      • Ishtara de Cetzes [Ishtara] de sa charge de Grand Audiencier près le Tribunal du Palais,
      • Allessandra Di Vercelli [Allessandra] de sa charge d'audiencier près le Tribunal du Palais.

      Nous les remercions pour le temps investi et le travail effectué près le Tribunal du Palais, et leur souhaitons bonne continuation.


    Donnée & scellée le 19 mai de l'an de grasce 1463. Parlement de Paris.




Citation :




    A tous ceux qui liront ou se feront lire la présente annonce.


    ----------Nous, Cerise de Bonnemaison-Plantagenêt, Grand Prévôt de France


    Par la présente, nous annonçons la démission de dame Asaliva de sa fonction de Chef douanier du Domaine Royal. Durant une bonne année, elle fut la garante de la sécurité du Domaine Royal auprès du Prévôt de l'Hostellerie Royale et en cela, la remercions chaleureusement pour tant d'assiduité et d'efficacité. Cependant, elle a émis la volonté de quitter son poste par manque de temps, ce qui nous amène ce jour à accepter avec regret sa demande. Nous lui souhaitons le meilleur pour ses projets à venir.


    De facto, nous ouvrons les candidatures pour la remplacer, celles-ci sont à adresser à sa Grasce Aliénor de la Neustrie, Prévôt de l'Hostellerie Royale avant le 28 mai 1463, où s'en suivra un entretien au sein de nos locaux.

    Pour rappel, le Chef douanier en charge du Domaine Royal a pour responsabilité de recueillir les rapports douanes auprès des provinces, d'établir un rapport complet et ce avant 19h, de communiquer les risques pour les provinces concernées auprès de ses supérieurs, le Prévôt de l'Hostellerie Royale et le Grand Prévôt de France. Le Chef douanier du Domaine Royal est un des piliers de la sécurité des terres de Sa Majesté, il est donc demandé d'avoir une grande disponibilité et une bonne expérience des douanes.


    Rédigé en la Grande Prévôté de France,
    Nous signons et apposons nostre scel,
    En ce vingtième jour du moys de may de l'an de grasce quatorze cent soixante-trois.









Citation :
SURINTENDANCE DES FINANCES


De nous, keena de Montbazillac , Surintendante des Finances


    A tout ceux qui liront ou se feront lire,

    Nous vous informons que Messire Aure de Rubis reprend son poste d'intendant aux mines avec effet immédiat.

    Nous vous remercions de prendre acte de cette décision et de mettre tout en œuvre afin de coopérer au mieux avec lui.
    Keena de Montbazillac


Fait à Paris le 21 mai 1463




Code:
[quote="Jmanci"][quote][list][img]http://i19.servimg.com/u/f19/09/03/74/11/entyte14.png[/img]

[color=darkblue][size=17][b]Effectif du Parlement de Paris [/b][/size]
[i]De la démission d'officiers royaux près le Parlement de Paris [/i][/color]


A tous présents et advenir. Salut.


Nous, Grégoire de Cassel d'Ailhaud, Chancelier de France, & au nom de Sa Majesté Angelyque de la Mirandole Montestier, Reyne de France,

[list]Acceptons et [b]actons les démissions de[/b] :
[list][*][b]Ishtara de Cetzes[/b] [size=10][Ishtara][/size] [b]de sa charge de Grand Audiencier[/b] près le Tribunal du Palais,
[*][b]Allessandra Di Vercelli[/b] [size=10][Allessandra][/size] [b]de sa charge d'audiencier[/b] près le Tribunal du Palais.[/list]
Nous les remercions pour le temps investi et le travail effectué près le Tribunal du Palais, et leur souhaitons bonne continuation.[/list]

[size=11][i]Donnée & scellée le 19 mai de l'an de grasce 1463. Parlement de Paris.[/i][/size]
 
[img]http://img4.hostingpics.net/pics/604437chanceliero.png[/img][/list][/quote]   


[quote][list][list]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/list]


[color=darkblue]A tous ceux qui liront ou se feront lire la présente annonce.[/color]


[color=transparent]----------[/color][color=darkblue][b][size=18]N[/size][/b]ous, Cerise de Bonnemaison-Plantagenêt, Grand Prévôt de France


Par la présente, nous annonçons la [b]démission de dame Asaliva [/b]de sa fonction de Chef douanier du Domaine Royal. Durant une bonne année, elle fut la garante de la sécurité du Domaine Royal auprès du Prévôt de l'Hostellerie Royale et en cela, la remercions chaleureusement pour tant d'assiduité et d'efficacité. Cependant, elle a émis la volonté de quitter son poste par manque de temps, ce qui nous amène ce jour à accepter avec regret sa demande. Nous lui souhaitons le meilleur pour ses projets à venir.


De facto, nous [b]ouvrons les candidatures pour la remplacer[/b], celles-ci sont à adresser à sa [b]Grasce Aliénor de la Neustrie[/b], Prévôt de l'Hostellerie Royale [b]avant le 28 mai 1463[/b], où s'en suivra un entretien au sein de nos locaux.

Pour rappel, le [b]Chef douanier en charge du Domaine Royal[/b] a pour responsabilité de [b]recueillir les rapports douanes[/b] auprès des provinces, d'[b]établir un rapport complet[/b] et ce avant 19h, de [b]communiquer les risques[/b] pour les provinces concernées auprès de ses supérieurs, le Prévôt de l'Hostellerie Royale et le Grand Prévôt de France. Le [b]Chef douanier du Domaine Royal[/b] est un [b]des piliers de la sécurité[/b] des terres de Sa Majesté, il est donc demandé d'avoir une[b] grande disponibilité et une bonne expérience des douanes.[/b]


[i]Rédigé en la Grande Prévôté de France,
Nous signons et apposons nostre scel,
En ce vingtième jour du moys de may de l'an de grasce quatorze cent soixante-trois.[/i][/color]

[img]http://i58.servimg.com/u/f58/16/90/03/63/signat11.png[/img]

[list][img]http://img4.hostingpics.net/pics/875596GPF3or.png[/img][/list]
[/list][/quote]   



[quote][b]SURINTENDANCE DES FINANCES


 [i]De nous, keena de Montbazillac , Surintendante des Finances
  [/i]

 [list][i]A tout ceux qui liront ou se feront lire,

Nous vous informons que Messire Aure de Rubis reprend son poste d'intendant aux mines avec effet immédiat.

Nous vous remercions de prendre acte de cette décision et de mettre tout en œuvre afin de coopérer au mieux avec lui.
 Keena de Montbazillac
  [/i] [/list]
 [i]
 Fait à Paris le 21 mai  1463 [/i]


 [img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/b][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 51
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Lun 22 Juin - 15:25

--Erwelyn.Poney.Rose a écrit:
Citation :



      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.




    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,



    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,

      proclamons ce qui suit:


      Citation :




      Edit relatif à l’installation au sein du Domaine Royal

      Consciente que la richesse humaine, économique et culturelle émane de sa population, il apparaît primordial d’accueillir et de soutenir les personnes souhaitant rejoindre le Domaine Royal pour s’y installer et s’y investir. Dans cet esprit de renforcement et d’épanouissement de notre domaine, un soutien financier à l’installation en son sein est présentement défini.

        Du soutien financier

          Toute personne qui s’installe de manière régulière en le Domaine Royal pourra solliciter un soutien financier auprès de la Couronne de France. Celui-ci ne peut être accordé qu’une seule fois par personne et n’est pas rétroactif.

          Le soutien financier prend la forme d’une prime d’installation. Celle-ci est calculée sur base des biens acquis en Domaine Royal à l’issue du délai de résidence requis : (1) 40 écus pour un champ ou 100 écus pour deux champs (2) 50 écus pour une échoppe. Ces montants sont cumulables.


        Des conditions

          Pour prétendre au soutien financier, le demandeur doit remplir l’ensemble des conditions suivantes.

        • Signaler son installation régulière auprès de la province et de la Surintendance des Finances, au plus tard une semaine après son apparition dans les registres de la bonne-ville concernée.

          L’installation consiste à définir sa résidence principale dans une des provinces du Domaine Royal, ainsi qu’à acquérir au moins un champ ou une échoppe. Sont exclus de fait les appartements en une capitale et les fiefs anoblissants. La régularité de l’installation requiert que celle-ci se fasse dans le respect des lois en vigueur.

        • Atteindre un délai de résidence de trois mois depuis l’installation sans qu’aucune condamnation judiciaire n’ait été rendue dans une des juridictions des provinces du Domaine Royal ou dans un juridiction royale. Si une procédure juridique devait être en cours auprès d’une de ces juridictions, la prime d’installation sera suspendue et assujettie à la décision judiciaire.

        • Demander la prime d’installation auprès de la Surintendance des Finances à l’issue du délai de résidence requis. Un délai d’un mois est laissé pour faire la demande et au-delà duquel il ne sera plus possible de prétendre à celle-ci.



      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.

      Donné et scellé à Montargis, le 15 mai 1463.

      Sa Majesté Angelyque, Reyne de France





Citation :




A tous ceux qui la présente liront ou se feront lire,

Nous, Angelyque de la Mirandole-Montestier, par la Grâce de Dieu, Reyne de France,
Nous, Julien Giffard, Grand Écuyer de France,
Nous, Agnès de Saint Just, dicte Montjoye, Roy d'Armes de France,

Faisons savoir,

    Que la Couronne de France a choisi de récompenser ceux, qui parmi ses loyaux sujets, se sont distingués dans le service à la Couronne en les faisant membres de l'Ordre du mérite royal du Lys
    Pour ce faire, Sa Majesté a demandé à ses Grands Officiers de lui soumettre les noms de ceux qui parmi leurs officiers devaient être honorés et a édicté une liste de personnes qui ont été jugées méritantes.


    Une cérémonie afin de remettre les colliers sera organisée en les salons du Lys à une date ultérieure mais annonçons dès ce jour les attributions suivantes :

    • D'une élévation au collier de rubis,

      • Julien Giffard
      • Deedlitt de Cassel


    • D'une élévation au collier d'émeraude,

      • Sancte Iohannes Von Frayner
      • Elianor de Vergy
      • Cleopatre de Payns
      • Ricco
      • Hersent


    • D'un collier d'émeraude

      • Actarius Malzac d'Euphor
      • Coleen de Colmaker
      • Chlodwig Von Frayner
      • Eléïce de Valten di Maggio et d'Astralgan [Linoa]


    • D'un collier de saphir

      • Drahomir Vadikra
      • Alineor28
      • Optat Sainte Colombre
      • Neyco de Fronsac
      • Elisabeth Veynel
      • Vittoria Farnezze de Sulignan
      • Boucanier
      • Keena2
      • Infirmier2008
      • Jefflabarde
      • Sabaude Renard
      • Erwelyn Corleone de Jeneffe
      • Niall de Rivien
      • Thiberian Baccard
      • Exaltation Lablanche d'Abancourt
      • Louloute
      • Chimerique
      • Maud Saint Anthelme
      • Orthon
      • Merer
      • Simont
      • Valeria
      • Andaine
      • Didier de Naphield
      • Clesa
      • Keltica de Chancelley



    Rappelons que le port du collier n'est pas obligatoire, il est toutefois vivement conseillé de l'arborer.
    Il est également loisible de porter, en alternative au collier, un cordon porteur du médaillon.


    Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.


Faict à Paris en la Chapelle Saint Antoine le Petit, le vingt-deuxième jour de mai de l'an de grasce mil quatre cent soixante trois.











Citation :




      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.




    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,


    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


      Les actions contre la Couronne et la mise en danger de notre Domaine ne sauraient restées impunies tout autant que ceux qui ne savent saisir Notre main tendue ne méritent guère que Notre pardon leur soit accordé.
      Aubane Sandrelune s'est vu confier une partie des actifs, pour mise en sécurité, du Maine par Karyaan Lómàlas le Verdier alors Comtesse du Maine.
      Trompant la confiance que le Comté du Maine et la Couronne lui avaient accordé, celle-ci a refusé de restituer les actifs et s'est enfuie avec près de 60 000 écus.

      Par conséquent, annonçons la décision suivante :

      Aubane Sandrelune est déclarée félonne à la Couronne de France. [Aubane]

      Ses terres en Maine lui sont ainsi retirées en raison de la rupture de son serment vassalique.

      Nous invitons également nos vassaux qui tiendraient la dicte félonne pour leur propre vassale à prendre en considération que les lois et coutumes héraldiques les contraignent à devoir répondre des actes qu'elle a commis devant Nous.

      Parce qu'ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.


      Rédigé, donné et scellé sur les chemins de Normandie , le 25 mai 1463.







Citation :





      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.




    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et le Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


      Faisons passer le mot ce jour d'hui à quiconque apercevrait notre fils Azharr de lui faire incontinent savoir qu'il serait le plus aimable des fils s'il daignait cesser de raconter des âneries dans le seul but de faire du chagrin à sa pauvre mère. Ce fils ingrat peut bien nous détester, nous n'en restons pas moins sa génitrice, et nous déplorons sérieusement qu'il ne trouve actuellement rien de mieux à faire de ses talents que de semer la zizanie en Savoie après avoir trahi sa propre patrie. L'envie est un vilain péché. Pour avoir convoité ce qui était attribué à autrui, à savoir la mission délicate attribuée à Namaycush en Franche-Comté, qu'il désirait assurer à son propre compte, il a gravement sacrifié les intérêts de la France, et ce quand bien même son armée était clairement à son désavantage en terme d'effectifs, de logistique, et comme il l'a ensuite prouvé, de loyauté militaire. Ainsi, malgré tout l'amour que nous portons à nos enfants, nous ne pouvions que le considérer comme une force supplétive en une telle opération, n'exigeant que de lui sa bonne volonté en vue d'une saine collaboration répondant aux exigences de la question d'État. Car à cette heure, c'est encore notre fidèle Namaycush de Salmo Salar qui se montre prêt à combattre au nom des intérêts de la France sans se solder à l'Empire au prétexte de ses petites contrariétés personnelles.

      Pareillement, affirmons que n'ont été anoblis & investis sur les terres d'Île-de-France que de loyaux sujets ayant servi assidûment la Couronne de France & notamment les Grands Officiers, qui ont sué sang & eau pour accomplir les missions que commandaient leurs prérogatives, et certainement pas nos enfants, maris, proches, ou amis, pour ce que nous constatons qu'ils sont les premiers à nous invectiver pour ne pas avoir bénéficié de tels passe-droits. Si la manifestation de tels esprits chagrins n'appelait pas au ridicule, elle serait à trancher d'un coup de hache. Que l'on ne nous tente point de trop.

      Enfin, en ce qui concerne l'infortuné Michalak, dans l'infinité de notre mansuétude nous lui offrons un éphémère moment de gloire en citant son nom sur une annonce royale, afin de lui exprimer notre pitié la plus sincère, pour ce qu'il change de maître avec facilité, guidé par l'intérêt, pour se conformer toujours à remplir les tâches les plus ingrates. Ce qui ne doit guère le changer de la fonction de portier pour laquelle il espérait gratter une terre en Île-de-France. Or, c'est un tout autre comportement que nous attendons d'un Officier Royal, et plus encore de nos fidèles Huissiers de France, envers qui notre exigence se hisse au niveau du respect que nous leur témoignons.


      Parce que tel est notre bon plaisir.



      Donné et scellé à Paris, le 25e de Mai 1463.






Citation :





      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.




    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et le Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


      Déclarons ce jour d'hui répondre positivement et de bonne Grâce à la demande du Duché de Savoie quant à son accueil en notre vaste Royaume de France.

      Si dans l'ombre des alcôves, certains s’affairent et menacent les libres volontés des uns et des autres afin que la Savoie retire sa proposition de rattachement à la France, nous ne saurions nous, de notre côté, repousser d'un revers de main dédaigneux les perspectives qu'offrent un tel projet. Car au regard des marques ostensibles de la Gouvernance Impériale actuelle, partagée entre népotisme & vulgarité, nous ne pouvons que nous montrer solidaires de ceux qui en ont été et en sont encore les victimes.

      De fait, nous profitons de cette occasion qui nous est donnée pour réaffirmer la valeur que nous accordons à un serment et d'autant plus à un serment vassalique. Lorsque nous accordons justice et protection, ce ne sont pas de vains mots. Et nous saurons nous en souvenir, veillant à ce que chacun conserve son rang et sa place en notre Royaume mais également puisse vivre en toute sérénité et quiétude, comme ils l'ont décidé.


      Car ainsi nous le voulons et parce que tel est notre bon plaisir.



      Donné et scellé à Paris, le 25e de Mai 1463.







Citation :





      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.




    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


      Accusons bonne réception du courrier déposé auprès de la salle du Plaid de la part de la Baronne Ombres Verne. Par la présente, nous tenons à lui faire réponse. Auprès de nous, chaque Homme de bonne volonté trouvera écho à ses justes intentions. Aussi, nous prenons les regrets de la Baronne comme sincères, et de fait, notre magnanimité de Reyne s'exerçant à son endroit, nous assurons que oui, même si elle devra répondre de ses actes au-devant de la Haute Cour de Justice que nous laisserons agir en toute autonomie, à titre personnel & pour son comportement lors de notre entretien, nous lui accordons notre pardon.

      Cette conséquence se justifie notamment par la satisfaction des exigences que nous lui avons adressées. Car nous insistons clairement sur le fait que les Régnants de nos Provinces Vassales sont responsables devant nous de la bonne marche des provinces dont ils ont la charge, et qu'il ne saurait être toléré, jamais, et pour qui que ce soit, qu'un régnant se permette de mettre sciemment -car à l'encontre de son conseil et de sa noblesse- en application de façon concrète les modalités d'un Traité dont la publication n'aurait pas suivi les procédures prévues par les lois en vigueur, de procéder dans ce but à des remplacements hâtifs & nocturnes pour mieux soulager les coffres de la Province de 20.000 écus en 10 minutes, le tout en tâchant de masquer la manœuvre, en procédant à l'écriture de faux, etc.

      Aussi, nous confirmons n'avoir agi que dans le sens des intérêts de nos sujets de Guyenne, et nous nous montrons ravie, que, pour une fois lors d'une grave crise provinciale, chacun aura su a posteriori agir de façon mesurée et responsable, afin que les choses reviennent en ordre. À ce ravissement, s'ajoute la satisfaction de constater que la régnante mise en cause a su reconnaître publiquement devant nous ses erreurs & ait activement contribué à les réparer, ce qui est à placer à son plus entier crédit.


      Ainsi nous parlons parce que tel est notre bon plaisir.


      Donné et scellé à Paris, le 23e de Mai 1463.







Citation :





      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.




    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et le Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


      Déclarons ce jour d'hui accepter de bonne Grâce la proposition de la Lorraine, visant à son projet d'intégration au sein de notre beau Royaume de France, selon les mêmes motifs qui ont soutenu notre décision concernant le Duché de Savoie.

      De fait, nous tenons à réaffirmer ici également, la valeur que nous accordons à un serment et d'autant plus à un serment vassalique. Si la Lorraine se sent l'âme de voir en nous son Suzerain, alors elle recevra de notre part la justice et la protection incombant à ce nouveau statut, en plaçant les sujets de Lorraine sous les rameaux de la prospérité & de la quiétude Française.


      Car ainsi nous le voulons et parce que tel est notre bon plaisir.



      Donné et scellé à Paris, le 27e de Mai 1463.






Citation :




      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.




    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,


    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


      Les actions contre la Couronne de France ne sauraient rester impunies.

      Oane de Sparte de Surgères s'est rendue coupable par ses attaques armées contre une armée royale & par son positionnement par le biais d'annonces officielles contre la Couronne de France et en faveur de l'Empire durant les combat opposant nos deux Etats, ainsi que son soutien aux traîtres, félons & autres ennemis de la Couronne.

      Par conséquent, annonçons la décision suivante :

      Oane de Sparte de Surgères est déclarée traître à la Couronne de France. [Oane]

      Elle rejoint ainsi le rang de ceux qu'elle soutient avec une telle ferveur.

      Nous invitons ainsi nos vassaux qui tiendraient la dicte traître pour leur propre vassale à prendre en considération que les lois et coutumes héraldiques les contraignent à devoir répondre des actes qu'elle a commis devant Nous.

      Parce qu'ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.


      Rédigé, donné et scellé à Lisieux, le 26 mai 1463.







Code:
[quote="--Erwelyn.Poney.Rose"][quote]
[img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]

[color=darkblue][b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]



[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 

 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,

proclamons ce qui suit: [/color]

[quote]
[img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]


[size=18][b][color=darkblue]Edit relatif à l’installation au sein du Domaine Royal [/color][/b][/size]

[i]Consciente que la richesse humaine, économique et culturelle émane de sa population, il apparaît primordial d’accueillir et de soutenir les personnes souhaitant rejoindre le Domaine Royal pour s’y installer et s’y investir. Dans cet esprit de renforcement et d’épanouissement de notre domaine, un soutien financier à l’installation en son sein est présentement défini. [/i]

[list][color=darkblue][b]Du soutien financier [/b][/color]

[list]Toute personne qui s’installe de manière régulière en le Domaine Royal pourra solliciter un soutien financier auprès de la Couronne de France. Celui-ci ne peut être accordé qu’une seule fois par personne et n’est pas rétroactif.

Le soutien financier prend la forme d’une prime d’installation. Celle-ci est calculée sur base des biens acquis en Domaine Royal à l’issue du délai de résidence requis : (1) 40 écus pour un champ ou 100 écus pour deux champs (2) 50 écus pour une échoppe. Ces montants sont cumulables.[/list]

[color=darkblue][b]Des conditions [/b][/color]

[list]Pour prétendre au soutien financier, le demandeur doit remplir l’ensemble des conditions suivantes.

[*]Signaler son installation régulière auprès de la province et de la Surintendance des Finances, au plus tard une semaine après son apparition dans les registres de la bonne-ville concernée.

L’installation consiste à définir sa résidence principale dans une des provinces du Domaine Royal, ainsi qu’à acquérir au moins un champ ou une échoppe. Sont exclus de fait les appartements en une capitale et les fiefs anoblissants. La régularité de l’installation requiert que celle-ci se fasse dans le respect des lois en vigueur.

[*]Atteindre un délai de résidence de trois mois depuis l’installation sans qu’aucune condamnation judiciaire n’ait été rendue dans une des juridictions des provinces du Domaine Royal ou dans un juridiction royale. Si une procédure juridique devait être en cours auprès d’une de ces juridictions, la prime d’installation sera suspendue et assujettie à la décision judiciaire.

[*]Demander la prime d’installation auprès de la Surintendance des Finances à l’issue du délai de résidence requis. Un délai d’un mois est laissé pour faire la demande et au-delà duquel il ne sera plus possible de prétendre à celle-ci.[/list]
[/list][/quote]


[color=darkblue]Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir. [/list][/list]
[list][list][i]Donné et scellé à Montargis, le 15 mai 1463[/color].[/i]

Sa Majesté Angelyque, Reyne de France

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[/list][/list] [/quote]


[quote][color=darkblue][img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]



A tous ceux qui la présente liront ou se feront lire,

[b]Nous, Angelyque de la Mirandole-Montestier, par la Grâce de Dieu, Reyne de France,[/b]
[b]Nous, Julien Giffard, Grand Écuyer de France[/b],
[b]Nous, Agnès de Saint Just, dicte Montjoye, Roy d'Armes de France[/b],

Faisons savoir,

[list][b]Que la Couronne de France a choisi de récompenser ceux, qui parmi ses loyaux sujets, se sont distingués dans le service à la Couronne en les faisant membres de l'Ordre du mérite royal du Lys[/b]
Pour ce faire, Sa Majesté a demandé à ses Grands Officiers de lui soumettre les noms de ceux qui parmi leurs officiers devaient être honorés et a édicté une liste de personnes qui ont été jugées méritantes.


[b]Une cérémonie afin de remettre les colliers sera organisée en les salons du Lys à une date ultérieure mais annonçons dès ce jour les attributions suivantes :[/b]

[list][*][b]D'une élévation au collier de rubis, [/b]

[list][*]Julien Giffard
[*] Deedlitt de Cassel[/list]

[*][b]D'une élévation au collier d'émeraude, [/b]

[list][*]Sancte Iohannes Von Frayner
[*] Elianor de Vergy
[*] Cleopatre de Payns
[*] Ricco
[*] Hersent[/list]

[*][b]D'un collier d'émeraude[/b]

[list][*] Actarius Malzac d'Euphor
[*] Coleen de Colmaker
[*] Chlodwig Von Frayner
[*] Eléïce de Valten di Maggio et d'Astralgan [Linoa]
[/list]

[*][b]D'un collier de saphir[/b]

[list][*] Drahomir Vadikra
[*] Alineor28
[*] Optat Sainte Colombre
[*] Neyco de Fronsac
[*] Elisabeth Veynel
[*] Vittoria Farnezze de Sulignan
[*] Boucanier
[*] Keena2
[*] Infirmier2008
[*] Jefflabarde
[*] Sabaude Renard
[*] Erwelyn Corleone de Jeneffe
[*] Niall de Rivien
[*] Thiberian Baccard
[*] Exaltation Lablanche d'Abancourt
[*] Louloute
[*] Chimerique
[*] Maud Saint Anthelme
[*] Orthon
[*] Merer
[*] Simont
[*] Valeria
[*] Andaine
[*] Didier de Naphield
[*] Clesa
[*] Keltica de Chancelley
[/list] [/list]


Rappelons que le port du collier n'est pas obligatoire, il est toutefois vivement conseillé de l'arborer.
Il est également loisible de porter, en alternative au collier, un cordon porteur du médaillon.


Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.[/list]

Faict à Paris en la Chapelle Saint Antoine le Petit, le vingt-deuxième jour de mai de l'an de grasce mil quatre cent soixante trois. [/color]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[img]http://img15.hostingpics.net/pics/34841783JG.png[/img]
[img]http://img11.hostingpics.net/pics/249397GEFor.gif[/img]

[img]http://i47.servimg.com/u/f47/14/87/19/90/gnia10.png[/img]
[img]http://i69.servimg.com/u/f69/11/69/50/92/gnia210.png[/img]
[/quote]

[quote]
[img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]


[color=darkblue][b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]



[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


Les actions contre la Couronne et la mise en danger de notre Domaine ne sauraient restées impunies tout autant que ceux qui ne savent saisir Notre main tendue ne méritent guère que Notre pardon leur soit accordé.
Aubane Sandrelune s'est vu confier une partie des actifs, pour mise en sécurité, du Maine par Karyaan Lómàlas le Verdier alors Comtesse du Maine.
Trompant la confiance que le Comté du Maine et la Couronne lui avaient accordé, celle-ci a refusé de restituer les actifs et s'est enfuie avec près de 60 000 écus.

Par conséquent, annonçons la décision suivante :

[b]Aubane Sandrelune est déclarée félonne à la Couronne de France. [Aubane][/b]

Ses terres en Maine lui sont ainsi retirées en raison de la rupture de son serment vassalique.

Nous invitons également nos vassaux qui tiendraient la dicte félonne pour leur propre vassale à prendre en considération que les lois et coutumes héraldiques les contraignent à devoir répondre des actes qu'elle a commis devant Nous.

Parce qu'ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir. [/list][/list]

[list][list][i]Rédigé, donné et scellé sur les chemins de Normandie , le 25 mai 1463.[/i][/list][/list] [/color]



[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

 [/quote]

[quote][img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]



[color=darkblue]
[b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]



[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et le Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


Faisons passer le mot ce jour d'hui à quiconque apercevrait notre fils Azharr de lui faire incontinent savoir qu'il serait le plus aimable des fils s'il daignait cesser de raconter des âneries dans le seul but de faire du chagrin à sa pauvre mère. Ce fils ingrat peut bien nous détester, nous n'en restons pas moins sa génitrice, et nous déplorons sérieusement qu'il ne trouve actuellement rien de mieux à faire de ses talents que de semer la zizanie en Savoie après avoir trahi sa propre patrie. L'envie est un vilain péché. Pour avoir convoité ce qui était attribué à autrui, à savoir la mission délicate attribuée à Namaycush en Franche-Comté, qu'il désirait assurer à son propre compte, il a gravement sacrifié les intérêts de la France, et ce quand bien même son armée était clairement à son désavantage en terme d'effectifs, de logistique, et comme il l'a ensuite prouvé, de loyauté militaire. Ainsi, malgré tout l'amour que nous portons à nos enfants, nous ne pouvions que le considérer comme une force supplétive en une telle opération, n'exigeant que de lui sa bonne volonté en vue d'une saine collaboration répondant aux exigences de la question d'État. Car à cette heure, c'est encore notre fidèle Namaycush de Salmo Salar qui se montre prêt à combattre au nom des intérêts de la France sans se solder à l'Empire au prétexte de ses petites contrariétés personnelles.

Pareillement, affirmons que n'ont été anoblis & investis sur les terres d'Île-de-France que de loyaux sujets ayant servi assidûment la Couronne de France & notamment les Grands Officiers, qui ont sué sang & eau pour accomplir les missions que commandaient leurs prérogatives, et certainement pas nos enfants, maris, proches, ou amis, pour ce que nous constatons qu'ils sont les premiers à nous invectiver pour ne pas avoir bénéficié de tels passe-droits. Si la manifestation de tels esprits chagrins n'appelait pas au ridicule, elle serait à trancher d'un coup de hache. Que l'on ne nous tente point de trop.

Enfin, en ce qui concerne l'infortuné Michalak, dans l'infinité de notre mansuétude nous lui offrons un éphémère moment de gloire en citant son nom sur une annonce royale, afin de lui exprimer notre pitié la plus sincère, pour ce qu'il change de maître avec facilité, guidé par l'intérêt, pour se conformer toujours à remplir les tâches les plus ingrates. Ce qui ne doit guère le changer de la fonction de portier pour laquelle il espérait gratter une terre en Île-de-France. Or, c'est un tout autre comportement que nous attendons d'un Officier Royal, et plus encore de nos fidèles Huissiers de France, envers qui notre exigence se hisse au niveau du respect que nous leur témoignons.


Parce que tel est notre bon plaisir.[/list][/list]


[list][list][i]Donné et scellé à Paris, le 25e de Mai 1463.[/i][/list][/list]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[/color][/quote]

[quote][img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]



[color=darkblue]
[b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]



[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et le Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


Déclarons ce jour d'hui répondre positivement et de bonne Grâce à la demande du Duché de Savoie quant à son accueil en notre vaste Royaume de France.

Si dans l'ombre des alcôves, certains s’affairent et menacent les libres volontés des uns et des autres afin que la Savoie retire sa proposition de rattachement à la France, nous ne saurions nous, de notre côté, repousser d'un revers de main dédaigneux les perspectives qu'offrent un tel projet. Car au regard des marques ostensibles de la Gouvernance Impériale actuelle, partagée entre népotisme & vulgarité, nous ne pouvons que nous montrer solidaires de ceux qui en ont été et en sont encore les victimes.

De fait, nous profitons de cette occasion qui nous est donnée pour réaffirmer la valeur que nous accordons à un serment et d'autant plus à un serment vassalique. Lorsque nous accordons justice et protection, ce ne sont pas de vains mots. Et nous saurons nous en souvenir, veillant à ce que chacun conserve son rang et sa place en notre Royaume mais également puisse vivre en toute sérénité et quiétude, comme ils l'ont décidé.


Car ainsi nous le voulons et parce que tel est notre bon plaisir.[/list][/list]


[list][list][i]Donné et scellé à Paris, le 25e de Mai 1463.[/i][/list][/list]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[/color][/quote]

[quote][img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]



[color=darkblue]
[b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]



[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


Accusons bonne réception du courrier déposé auprès de la salle du Plaid de la part de la Baronne Ombres Verne. Par la présente, nous tenons à lui faire réponse. Auprès de nous, chaque Homme de bonne volonté trouvera écho à ses justes intentions. Aussi, nous prenons les regrets de la Baronne comme sincères, et de fait, notre magnanimité de Reyne s'exerçant à son endroit, nous assurons que oui, même si elle devra répondre de ses actes au-devant de la Haute Cour de Justice que nous laisserons agir en toute autonomie, à titre personnel & pour son comportement lors de notre entretien, nous lui accordons notre pardon.

Cette conséquence se justifie notamment par la satisfaction des exigences que nous lui avons adressées. Car nous insistons clairement sur le fait que les Régnants de nos Provinces Vassales sont responsables devant nous de la bonne marche des provinces dont ils ont la charge, et qu'il ne saurait être toléré, jamais, et pour qui que ce soit, qu'un régnant se permette de mettre [i]sciemment[/i] -car à l'encontre de son conseil et de sa noblesse- en application de façon concrète les modalités d'un Traité dont la publication n'aurait pas suivi les procédures prévues par les lois en vigueur, de procéder dans ce but à des remplacements hâtifs & nocturnes pour mieux soulager les coffres de la Province de 20.000 écus en 10 minutes, le tout en tâchant de masquer la manœuvre, en procédant à l'écriture de faux, etc.

Aussi, nous confirmons n'avoir agi que dans le sens des intérêts de nos sujets de Guyenne, et nous nous montrons ravie, que, pour une fois lors d'une grave crise provinciale, chacun aura su [i]a posteriori[/i] agir de façon mesurée et responsable, afin que les choses reviennent en ordre. À ce ravissement, s'ajoute la satisfaction de constater que la régnante mise en cause a su reconnaître publiquement devant nous ses erreurs & ait activement contribué à les réparer, ce qui est à placer à son plus entier crédit.


Ainsi nous parlons parce que tel est notre bon plaisir. [/list][/list]

[list][list][i]Donné et scellé à Paris, le 23e de Mai 1463.[/i][/list][/list]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[/color][/quote]   

[quote][img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]



[color=darkblue]
[b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]



[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et le Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


Déclarons ce jour d'hui accepter de bonne Grâce la proposition de la Lorraine, visant à son projet d'intégration au sein de notre beau Royaume de France, selon les mêmes motifs qui ont soutenu notre décision concernant le Duché de Savoie.

De fait, nous tenons à réaffirmer ici également, la valeur que nous accordons à un serment et d'autant plus à un serment vassalique. Si la Lorraine se sent l'âme de voir en nous son Suzerain, alors elle recevra de notre part la justice et la protection incombant à ce nouveau statut, en plaçant les sujets de Lorraine sous les rameaux de la prospérité & de la quiétude Française.


Car ainsi nous le voulons et parce que tel est notre bon plaisir.[/list][/list]


[list][list][i]Donné et scellé à Paris, le 27e de Mai 1463.[/i][/list][/list]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[/color][/quote]

[quote]
[img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]


[color=darkblue][b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]



[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


Les actions contre la Couronne de France ne sauraient rester impunies.

Oane de Sparte de Surgères s'est rendue coupable par ses attaques armées contre une armée royale & par son positionnement par le biais d'annonces officielles contre la Couronne de France et en faveur de l'Empire durant les combat opposant nos deux Etats, ainsi que son soutien aux traîtres, félons & autres ennemis de la Couronne.

Par conséquent, annonçons la décision suivante :

[b]Oane de Sparte de Surgères est déclarée traître à la Couronne de France. [Oane][/b]

Elle rejoint ainsi le rang de ceux qu'elle soutient avec une telle ferveur.

Nous invitons ainsi nos vassaux qui tiendraient la dicte traître pour leur propre vassale à prendre en considération que les lois et coutumes héraldiques les contraignent à devoir répondre des actes qu'elle a commis devant Nous.

Parce qu'ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir. [/list][/list]

[list][list][i]Rédigé, donné et scellé à Lisieux, le 26 mai 1463.[/i][/list][/list] [/color]



[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

 [/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 51
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Lun 22 Juin - 15:26

--Erwelyn.Poney.Rose a écrit:
Citation :




      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.




    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,


    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


      Les actions contre la Couronne de France ne sauraient rester impunies.

      Oane de Sparte de Surgères s'est rendue coupable par ses attaques armées contre une armée royale & par son positionnement par le biais d'annonces officielles contre la Couronne de France et en faveur de l'Empire durant les combat opposant nos deux Etats, ainsi que son soutien aux traîtres, félons & autres ennemis de la Couronne.

      Par conséquent, annonçons la décision suivante :

      Oane de Sparte de Surgères est déclarée traître à la Couronne de France. [Oane]

      Elle rejoint ainsi le rang de ceux qu'elle soutient avec une telle ferveur.

      Nous invitons ainsi nos vassaux qui tiendraient la dicte traître pour leur propre vassale à prendre en considération que les lois et coutumes héraldiques les contraignent à devoir répondre des actes qu'elle a commis devant Nous.

      Parce qu'ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.


      Rédigé, donné et scellé à Lisieux, le 26 mai 1463.







Citation :





      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.



« Ô Seigneur, Aide-les à combattre pour qu'ils comprennent l'importance de la paix, et s'ils se laissent envahir par le mal, chasse la Créature Sans Nom de leurs cœurs. »


    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et le Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,

      Actons ce jour d'hui la rupture de trêve entre le Royaume & l'Empire suite à l'attaque menée durant la nuit par une armée Allemande en les terres de Bourgogne. Si le Royaume de France a de son côté respecté les conditions de la trêve comme elle s'y était engagée au travers de son annonce du 13e de Mai 1463, qui affirmait alors que « la France ne se rendra coupable d'aucune agression de territoires sous protection impériale en ne défendant que le sien ».

      La présence de troupes royales en territoire Lorrain & Savoyard n'est en effet que la résultante du serment de protection que nous leur avons accordé, après mûre réflexion, sur la base de la volonté publiquement exprimée de leurs Régnants respectifs élus.
      De fait, Lorraine & Savoie en réclamant protection à la Couronne de France, se sont désengagées d'elles-mêmes de la supposée protection Impériale, vécue par les Ducs en place comme une menace exercée contre leur autorité.

      En conséquence, puisque l'Empire n'a toujours pas adressé ses excuses à la France en ayant largement eu le temps de le faire, puisque l'Empire démontre une mauvaise volonté évidente dans la conduite des pourparlers de Paix, puisque l'Empire semble ne vouloir mettre à profit cette trêve dans le seul et unique but de renforcer ses positions afin de propager la guerre, nous établissons le constat d'une paix compromise entre nos États au-devant d'un interlocuteur n'ayant manifestement aucun désir qu'une issue pacifique soit trouvée dans le règlement de nos différends.

      Sur la foy de quoi, nous adressons nos plus fermes félicitations à l'armée Bourguignonne menée par Maud de Saint Anthelme & encadrée par le Maréchal de France Didier de Naphield en partenariat avec le Duc de Bourgogne, Sa Grâce Athanase Maathis. Nos pensées se tournent également vers les bourguignons tombés au front à qui nous souhaitons un prompt rétablissement.

      Cette nuit, ces Allemands téméraires qui ne servent l'Empereur que parce qu'ils ne comprennent pas les délirantes platitudes de ses discours, ont eu l'occasion d'attester par le fer Français ce qu'était la bravoure, en étant sérieusement défaits & navrés aux portes de Chalon.



      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.


      Donné et scellé à Paris le 2e de Juin 1463.






Citation :




      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.



    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots et guident nos pas,

      Déclarons par la présente annonce avoir pris connaissance des courriers de LedZeppelin de Villareal & que ses mots ont su toucher notre cœur meurtri par les multiples trahisons de nos proches et de ceux à qui nous avions une confiance aveugle. Ledzeppelin de Villareal, en faisait malheureusement partie. En sa qualité de Maréchal de France, elle aurait néanmoins du se douter de la portée et de la gravité de ses actes. Si nous nous sommes séparée d’Alix de Vivier et Mnemosyne en les virant comme les malpropres qu’ils ont été, ce n’est pas sans raison. Parallèlement, si la guerre fait rage à nos frontières, ce n’est pas sans raison non plus.

      Chaque sujet de France doit désormais accepter et comprendre combien il importe que nul ne doit se mette en travers des décisions Royales, car s'y opposer publiquement en paroles, en actions ou en omission, revient à semer les graines de la division en la maison France. Nous ne le tolérerons pas, quand bien même certains y trouveraient prétexte à se couvrir de ridicule par la jalousie et la rage nées de leur profonde maladresse.

      Faisons savoir enfin, combien nous sommes heureuse que Ledzeppelin de Villareal ait rapidement recouvré ses esprits. Jugeant sa contrition tardive, mais sincère, nous faisons le choix de lui tendre la main et de lui donner la possibilité de se racheter auprès de Nous et de la Couronne de France.

      Que Ledzeppelin s'engage à faire acte de contrition pour une durée de 3 semaines en rejoignant les rangs de l'armée de notre vassal Pertacus [Pertacus] en Savoie ou intègre une des lances de ravitaillement en contactant la Grand Maître France Zelha d'Aunou [Zelha].

      Ensuite, seulement, nous accepterons de lui pardonner et de lui accorder notre Grâce pour s'être comporté comme une idiote, ce qui est peu, mais en déshonorant sa charge de Maréchal de France, ce qui est infiniment plus grave. Aujourd'hui, nous espérons toutefois qu'elle se garde des beaux parleurs mal intentionnés qui n'ont jamais servi, ne servent, et ne serviront jamais que leurs médiocres inclinaisons au caprice.

      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.


      Donné et scellé à Paris, le 3ème jour du mois de juin 1463





Citation :




      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.
      Nous, Julien Giffard, Grand Écuyer de France,



    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.


      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots et guident nos pas,


      Faisons savoir, Que la Couronne de France a choisi de récompenser celles et ceux, qui, parmi ses loyaux sujets, se sont distingués dans le service à la Couronne en leur attribuant un poulain du haras royal.

      Nous invitons les récipiendaires suivant à se présenter à Vincennes le quinzième jour mois de juin 1463 afin de prendre possession de leur future monture et se voir remettre la médaille du haras royal:

        Rosalinde Wolback - Carrann
        Vittoria Farnezze de Sulignan
        Florentin.
        Victoire Giffard de Gisors Breuil
        Guillaume de Jeneffe
        Sakurahime de Valrochelles
        Liloia de Baish
        Drahomir Vadikra
        Davy de la Roche Tourbière
        Orandin de Litneg
        Elianore de Vergy
        Zoyah Aurel - Novotny



      Nous rappelons que conseils pourront être prodigués sur place mais également qu'une certification auprès des Grandes Ecuries est dispensée afin d'apprendre à s'occuper convenablement du poulain.

      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.

      Faict aux Grandes Ecuries de Vincennes, le 9ème jour de mai de l'an de grasce mil quatre cent soixante trois.


    Angelyque, Reyne de France









Citation :
    De Nous, Grands Feudataires du Royaume de France,
    Au Peuple Lorrain, à la Lorraine,




      Parce que les liens de l'Amitié
      Vigoureux et forts annihile la haine,
      Nous ne saurions que chanter
      "Bienvenue la Lorraine"





    Ce jour d'hui est jour de liesse, en effet, la France s'agrandit !

    Et de même, que nous fêtons avec beaucoup de joie les naissances, il est un peu comme naître de nouveau que d'accueillir un nouveau Duché, que de voir le territoire de notre belle France s'agrandir.La France ne peut que s'enorgueillir de recevoir en son sein, la Lorraine! Dont le Duc vient de prêter allégeance à Notre Reyne.

    Ainsi donc, Nous, Grands Feudataires du Royaume de France sommes heureux de vous ouvrir nos bras et de vous accueillir, Peuple de Lorraine.
    Nous vous faisons chaleureux accueil et Nous vous souhaitons longue vie et prospérité au sein du Royaume de France.

    Nous tenions par la même occasion à renouveler notre soutien ferme et inconditionnel à Sa Majesté Angelyque de la Mirandole.


    Fait au Louvre, en ce début d'été 1463







Pour le Comté du Poitou

Ancelin_herbst



Per lo Comtat de Tolosa,






Pour le Duché du Bourbonnais-Auvergne
Petitrusse dict Le Conquérant, Membre de l'Ordre du Mérite du Lys Royal, actuel Duc du Bourbonnais-Auvergne




Pour le Duché de Guyenne
Alcinoos Régent de Guyenne






Pour le Comté du Limousin et de la Marche
Véra Von Bretzel



Pour le Comté du Rouergue




Pour le Comté du Languedoc



Pour le Duché d'Orléans



Ursus de Valbois



Pour le Duché de Champagne




Pour le Duché d'Alençon
Mheïl, cinquième du nom.


Pour le Comté du Maine





Pour le Duché de Bourgogne




Pour le Comté du Périgord Angoumois





Pour le Duché du Lyonnais Dauphiné





Pour le Duché de Normandie




Pour la Gascogne





Pour la Touraine





Citation :




      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.



    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots et guident nos pas,

      Déclarons par la présente annonce avoir pris connaissance des courriers de Traps d'Elway, et Lina de la Paz [lina49], par la présente nous trouvons leurs demandes légitimes et après avoir étudié les deux demandes, nous avons décidé de les réintégrer dans leurs droits.

      Qu'il soit su que nous accordons les mêmes privilèges à Esmee_ frost anciennement esmee black, Fauve_Ebene, Milo et Silphael qui ont servi loyalement dans nos armées royales.

      Dans sa grande bonté la Couronne de France, que nous incarnons, leur accorde une seconde chance, l'accès à une vie nouvelle, l'opportunité de pouvoir s'investir de façon juste et honnête au sein de grand royaume de France.

      Qu'il soit su que la couronne de France est juste et que si elle peut sévèrement réprimander les plus belliqueux, elle sait également pardonner.

      Faisons savoir enfin, combien nous sommes heureuse de voir Ledzeppelin de Villareal a répondu positivement à notre main tendue. Ainsi qu'il soit su qu'à la fin des 3 semaines passées aux côtés de notre Grand Maître France, elle jouira d'une Grâce Royale pleine et entière.

      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.


      Donné et scellé à Chalon, le 19ème jour du mois de juin 1463





Citation :





      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.



« Le principal fléau de l'humanité n'est pas l'ignorance, mais le refus de savoir. »


    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et le Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,

      Actons ce jour d'hui, de manière brève et concise, le caractère plein et définitif de la bêtise des annonces Impériales. Nous ne pensions pas envisageable de voir apparaître en notre Hôtel des Postes une annonce plus affligeante que les précédentes, et notamment que celle relative à la déclaration de félonie à la Couronne Impériale de son Altesse Ingeburge, Notre fidèle & bien aimée vassale, annonce qui affirmait de façon aussi pompeuse que ridicule qu'un Régnant au sein du Domaine Royal est libre d'annexer des mines selon sa seule propre volonté. C'est à croire, s'il n'est point totalement ignorant, qu'il ne lit même pas ce qu'il scelle, ce qui est peut-être plus ennuyeux encore. Mais avec la nouvelle déclaration qui nous provient d'Empire, il nous apparaît évident que nous avons atteint un nouveau sommet dans le grotesque.

      Oncques nous ne vîmes jusqu'ici Empereur plus affligeant & jamais le Saint Empire Romain Germanique n'a autant su intéresser notre pitié qu'en ces heures. En l'occurrence, et sans nous attarder davantage sur le fond, nous lui faisons savoir que peu nous chaut que l'Empereur reconnaisse ou non qui il le désire, puisque désormais, nous lui ôtons totalement toute considération en une quelconque aspiration au sérieux de sa part.


      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.


      Donné et scellé à Paris le 19e de Juin 1463.






Citation :




      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.



    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots et guident nos pas,

      Déclarons par la présente annonce que la Lorraine nous a prêté allégeance. C'est ici une volonté certaine de la part des Lorrains, représentés par leur Duc, de devenir français et de faire partis du Grand Royaume de France.

      Cet acte fait événement de fait historique, la France, la Couronne et Nous même, nous nous réjouissons d’accueillir la Province de Lorraine comme nouvelle Province Vassale.

      Que l'ensemble des Français se réjouissent de cet événement, que chaque Français trinque dans les tavernes de leur village pour cette grande nouvelle.

      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.


      Donné et scellé à Paris, le 16ème jour du mois de juin 1463





Code:
[quote="--Erwelyn.Poney.Rose"][quote]
[img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]


[color=darkblue][b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]



[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


Les actions contre la Couronne de France ne sauraient rester impunies.

Oane de Sparte de Surgères s'est rendue coupable par ses attaques armées contre une armée royale & par son positionnement par le biais d'annonces officielles contre la Couronne de France et en faveur de l'Empire durant les combat opposant nos deux Etats, ainsi que son soutien aux traîtres, félons & autres ennemis de la Couronne.

Par conséquent, annonçons la décision suivante :

[b]Oane de Sparte de Surgères est déclarée traître à la Couronne de France. [Oane][/b]

Elle rejoint ainsi le rang de ceux qu'elle soutient avec une telle ferveur.

Nous invitons ainsi nos vassaux qui tiendraient la dicte traître pour leur propre vassale à prendre en considération que les lois et coutumes héraldiques les contraignent à devoir répondre des actes qu'elle a commis devant Nous.

Parce qu'ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir. [/list][/list]

[list][list][i]Rédigé, donné et scellé à Lisieux, le 26 mai 1463.[/i][/list][/list] [/color]



[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

 [/quote]

[quote][img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]



[color=darkblue]
[b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]


[b][i]« Ô Seigneur, Aide-les à combattre pour qu'ils comprennent l'importance de la paix, et s'ils se laissent envahir par le mal, chasse la Créature Sans Nom de leurs cœurs. » [/i][/b]


[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et le Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,

Actons ce jour d'hui la rupture de trêve entre le Royaume & l'Empire suite à l'attaque menée durant la nuit par une armée Allemande en les terres de Bourgogne. Si le Royaume de France a de son côté respecté les conditions de la trêve comme elle s'y était engagée au travers de son annonce du 13e de Mai 1463, qui affirmait alors que [i]« la France ne se rendra coupable d'aucune agression de territoires sous protection impériale en ne défendant que le sien »[/i].

La présence de troupes royales en territoire Lorrain & Savoyard n'est en effet que la résultante du serment de protection que nous leur avons accordé, après mûre réflexion, sur la base de la volonté publiquement exprimée de leurs Régnants respectifs élus.
De fait, Lorraine & Savoie en réclamant protection à la Couronne de France, se sont désengagées d'elles-mêmes de la supposée protection Impériale, vécue par les Ducs en place comme une menace exercée contre leur autorité.

En conséquence, puisque l'Empire n'a toujours pas adressé ses excuses à la France en ayant largement eu le temps de le faire, puisque l'Empire démontre une mauvaise volonté évidente dans la conduite des pourparlers de Paix, puisque l'Empire semble ne vouloir mettre à profit cette trêve dans le seul et unique but de renforcer ses positions afin de propager la guerre, nous établissons le constat d'une paix compromise entre nos États au-devant d'un interlocuteur n'ayant manifestement aucun désir qu'une issue pacifique soit trouvée dans le règlement de nos différends.

Sur la foy de quoi, nous adressons nos plus fermes félicitations à l'armée Bourguignonne menée par Maud de Saint Anthelme & encadrée par le Maréchal de France Didier de Naphield en partenariat avec le Duc de Bourgogne, Sa Grâce Athanase Maathis. Nos pensées se tournent également vers les bourguignons tombés au front à qui nous souhaitons un prompt rétablissement.

Cette nuit, ces Allemands téméraires qui ne servent l'Empereur que parce qu'ils ne comprennent pas les délirantes platitudes de ses discours, ont eu l'occasion d'attester par le fer Français ce qu'était la bravoure, en étant sérieusement défaits & navrés aux portes de Chalon.



Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir. [/list][/list]

[list][list][i]Donné et scellé à Paris le 2e de Juin 1463.[/i][/list][/list]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[/color][/quote]

[quote]
[img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]


[color=darkblue][b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]


[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots et guident nos pas,

Déclarons par la présente annonce avoir pris connaissance des courriers de LedZeppelin de Villareal & que ses mots ont su toucher notre cœur meurtri par les multiples trahisons de nos proches et de ceux à qui nous avions une confiance aveugle. Ledzeppelin de Villareal, en faisait malheureusement partie. En sa qualité de Maréchal de France, elle aurait néanmoins du se douter de la portée et de la gravité de ses actes. Si nous nous sommes séparée d’Alix de Vivier et Mnemosyne en les virant comme les malpropres qu’ils ont été, ce n’est pas sans raison. Parallèlement, si la guerre fait rage à nos frontières, ce n’est pas sans raison non plus.

Chaque sujet de France doit désormais accepter et comprendre combien il importe que nul ne doit se mette en travers des décisions Royales, car s'y opposer publiquement en paroles, en actions ou en omission, revient à semer les graines de la division en la maison France. Nous ne le tolérerons pas, quand bien même certains y trouveraient prétexte à se couvrir de ridicule par la jalousie et la rage nées de leur profonde maladresse.

Faisons savoir enfin, combien nous sommes heureuse que Ledzeppelin  de Villareal ait rapidement recouvré ses esprits. Jugeant sa contrition tardive, mais sincère, nous faisons le choix de lui  tendre la main et de lui donner la possibilité de se racheter auprès de Nous et de la Couronne de France.

Que Ledzeppelin s'engage à faire acte de contrition pour une durée de 3 semaines en rejoignant les rangs de l'armée de notre vassal Pertacus [Pertacus] en Savoie ou intègre une des lances de ravitaillement en contactant la Grand Maître France Zelha d'Aunou [Zelha].

Ensuite, seulement, nous accepterons de lui pardonner et de lui accorder notre Grâce pour s'être comporté comme une idiote, ce qui est peu, mais en déshonorant sa charge de Maréchal de France, ce qui est infiniment plus grave. Aujourd'hui, nous espérons toutefois qu'elle se garde des beaux parleurs  mal intentionnés qui n'ont jamais servi, ne servent, et ne serviront jamais que leurs médiocres inclinaisons au caprice.

Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.[/list][/list]

[list][list][i]Donné et scellé à Paris, le 3ème jour du mois de juin 1463[/i][/list][/list]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]
[/color][/quote]

[quote]
[img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]


[color=darkblue][b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.
Nous, Julien Giffard, Grand Écuyer de France,[/list][/list][/b]


[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 
Salut et paix.[/b]

[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots et guident nos pas,


Faisons savoir, [b]Que la Couronne de France a choisi de récompenser[/b] celles et ceux, qui, parmi ses loyaux sujets, se sont distingués dans le service à la Couronne [b]en leur attribuant un poulain du haras royal[/b].

Nous invitons les récipiendaires suivant à se présenter à Vincennes le quinzième jour mois de juin 1463 afin de prendre possession de leur future monture et se voir remettre la médaille du haras royal:

[list]Rosalinde Wolback - Carrann
Vittoria Farnezze de Sulignan
Florentin.
Victoire Giffard de Gisors Breuil
Guillaume de Jeneffe
Sakurahime de Valrochelles
Liloia de Baish
Drahomir Vadikra
Davy de la Roche Tourbière
Orandin de Litneg
Elianore de Vergy
Zoyah Aurel - Novotny[/list]


Nous rappelons que conseils pourront être prodigués sur place mais également qu'une certification auprès des Grandes Ecuries est dispensée afin d'apprendre à s'occuper convenablement du poulain.

Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.[/list][/list]
[list][list][i]Faict aux Grandes Ecuries de Vincennes, le 9ème  jour de mai  de l'an de grasce mil quatre cent soixante trois.[/i][/list][/list]

[list]Angelyque, Reyne de France
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[img]http://img15.hostingpics.net/pics/34841783JG.png[/img]
[img]http://img11.hostingpics.net/pics/249397GEFor.gif[/img]

[url=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=416121Eli22or.png][img]http://img15.hostingpics.net/pics/416121Eli22or.png[/img][/url] [url=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=800530Signa3Ecuries.png][img]http://img4.hostingpics.net/pics/800530Signa3Ecuries.png[/img][/url][/list]


[/color][/quote]

[quote][list][b]De [size=18][color=red]N[/color][/size]ous, Grands Feudataires du Royaume de France,
Au Peuple Lorrain, à la Lorraine,[/b]



[list][i][color=darkred]Parce que les liens de l'Amitié
Vigoureux et forts annihile la haine,
Nous ne saurions que chanter
"Bienvenue la Lorraine"[/color][/i][/list]




[i]Ce jour d'hui est jour de liesse, en effet, la France s'agrandit !

Et de même, que nous fêtons avec beaucoup de joie les naissances, il est un peu comme naître de nouveau que d'accueillir un nouveau Duché, que de voir le territoire de notre belle France s'agrandir.La France ne peut que s'enorgueillir de recevoir en son sein, la Lorraine! Dont le Duc vient de prêter allégeance à Notre Reyne.

Ainsi donc, Nous, Grands Feudataires du Royaume de France sommes heureux de vous ouvrir nos bras et de vous accueillir, Peuple de Lorraine.
Nous vous faisons chaleureux accueil et Nous vous souhaitons longue vie et prospérité au sein du Royaume de France.

Nous tenions par la même occasion à renouveler notre soutien ferme et inconditionnel  à Sa Majesté Angelyque de la Mirandole.


Fait au Louvre, en ce début d'été 1463 [/i]



[/list]


Pour le Comté du Poitou

[b]Ancelin_herbst [/b]

[img]http://i39.servimg.com/u/f39/11/74/13/64/22417610.png[/img]

Per lo Comtat de Tolosa,

[URL=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=953608signaturejuliandecalderon.png][img]http://img4.hostingpics.net/pics/953608signaturejuliandecalderon.png[/img][/URL]
[img]http://i17.servimg.com/u/f17/12/47/67/16/toulou10.png[/img]



Pour le Duché du Bourbonnais-Auvergne
[b]Petitrusse dict Le Conquérant, Membre de l'Ordre du Mérite du Lys Royal, actuel Duc du Bourbonnais-Auvergne[/b]

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]


Pour le Duché de Guyenne
[b]Alcinoos Régent de Guyenne[/b]

[img]http://i39.servimg.com/u/f39/11/73/53/59/32b80c10.png[/img]




Pour le Comté du Limousin et de la Marche
[b][i]Véra Von Bretzel [/i][/b]
[img]http://i55.servimg.com/u/f55/14/15/23/28/sceau_10.png[/img]


Pour le Comté du Rouergue
[url=http://www.servimg.com/image_preview.php?i=88&u=13006884][img]http://i72.servimg.com/u/f72/13/00/68/84/signat11.png[/img][/url]
 
[img]http://img15.hostingpics.net/pics/725076Rouergueor.png[/img]

Pour le Comté du Languedoc

[url=http://www.servimg.com/view/11312476/1051][img]http://i19.servimg.com/u/f19/11/31/24/76/scom_s10.png[/img][/url]

Pour le Duché d'Orléans

[img]http://img401.imageshack.us/img401/9412/1lw.png[/img]

Ursus de Valbois

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

Pour le Duché de Champagne

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

Pour le Duché d'Alençon
Mheïl, cinquième du nom.
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

Pour le Comté du Maine

[URL=http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/URL]
 
[img]http://imageshack.us/a/img17/930/cedl.png[/img]

Pour le Duché de Bourgogne
[img]http://i19.servimg.com/u/f19/18/93/54/55/maat110.gif[/img]
[img]http://img15.hostingpics.net/pics/917710bourgognejxg4.png[/img]


Pour le Comté du Périgord Angoumois

[URL=http://www.casimages.com/i/150305115116899391.png][img]http://nsa33.casimages.com/img/2015/03/05/150305115116899391.png[/img][/URL]

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

Pour le Duché du Lyonnais Dauphiné

[url=http://www.servimg.com/image_preview.php?i=856&u=17018009][img]http://i56.servimg.com/u/f56/17/01/80/09/signat11.png[/img][/url]

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

Pour le Duché de Normandie

[URL=http://www.casimages.com/i/150222025715573750.png][img]http://nsa33.casimages.com/img/2015/02/22/150222025715573750.png[/img][/URL]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

Pour la Gascogne

[img]http://img819.imageshack.us/img819/5209/signvk.gif[/img]

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

Pour la Touraine

[url=http://www.servimg.com/image_preview.php?i=52&u=17018910][img]http://i31.servimg.com/u/f31/17/01/89/10/albin111.png[/img][/url]

[img]http://img4.hostingpics.net/pics/682830Touraineor.png[/img]
[/quote]

[quote]
[img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]


[color=darkblue][b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]


[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots et guident nos pas,

Déclarons par la présente annonce avoir pris connaissance des courriers de [b]Traps d'Elway[/b],  et [b]Lina de la Paz[/b] [lina49], par la présente nous trouvons leurs demandes légitimes et après avoir étudié les deux demandes, nous avons décidé de les réintégrer dans leurs droits.

Qu'il soit su que nous accordons les mêmes privilèges à [b]Esmee_ frost[/b] anciennement esmee black, [b]Fauve_Ebene[/b], [b]Milo[/b] et [b]Silphael[/b] qui ont servi loyalement dans nos armées royales.

Dans sa grande bonté la Couronne de France, que nous incarnons, leur accorde une seconde chance, l'accès à une vie nouvelle, l'opportunité de pouvoir s'investir de façon juste et honnête au sein de grand royaume de France.

Qu'il soit su que la couronne de France est juste et que si elle peut sévèrement réprimander les plus belliqueux, elle sait également pardonner.

Faisons savoir enfin, combien nous sommes heureuse de voir [b]Ledzeppelin  de Villareal[/b] a répondu positivement à notre main tendue. Ainsi qu'il soit su qu'à la fin des 3 semaines passées aux côtés de notre Grand Maître France, elle jouira d'une Grâce Royale pleine et entière.

Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.[/list][/list]

[list][list][i]Donné et scellé à Chalon, le 19ème jour du mois de juin 1463[/i][/list][/list]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]
[/color][/quote]

[quote][img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]



[color=darkblue]
[b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]


[b][i]« Le principal fléau de l'humanité n'est pas l'ignorance, mais le refus de savoir. » [/i][/b]


[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et le Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,

Actons ce jour d'hui, de manière brève et concise, le caractère plein et définitif de la bêtise des annonces Impériales. Nous ne pensions pas envisageable de voir apparaître en notre Hôtel des Postes une annonce plus affligeante que les précédentes, et notamment que celle relative à la déclaration de félonie à la Couronne Impériale de son Altesse Ingeburge, Notre fidèle & bien aimée vassale, annonce qui affirmait de façon aussi pompeuse que ridicule qu'un Régnant au sein du Domaine Royal est libre d'annexer des mines selon sa seule propre volonté. C'est à croire, s'il n'est point totalement ignorant, qu'il ne lit même pas ce qu'il scelle, ce qui est peut-être plus ennuyeux encore. Mais avec la nouvelle déclaration qui nous provient d'Empire, il nous apparaît évident que nous avons atteint un nouveau sommet dans le grotesque.

Oncques nous ne vîmes jusqu'ici Empereur plus affligeant & jamais le Saint Empire Romain Germanique n'a autant su intéresser notre pitié qu'en ces heures. En l'occurrence, et sans nous attarder davantage sur le fond, nous lui faisons savoir que peu nous chaut que l'Empereur reconnaisse ou non qui il le désire, puisque désormais, nous lui ôtons totalement toute considération en une quelconque aspiration au sérieux de sa part.


Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir. [/list][/list]

[list][list][i]Donné et scellé à Paris le 19e de Juin 1463.[/i][/list][/list]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[/color][/quote]

[quote]
[img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]


[color=darkblue][b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]


[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots et guident nos pas,

Déclarons par la présente annonce que la Lorraine nous a prêté allégeance. C'est ici une volonté certaine de la part des Lorrains, représentés par leur Duc, de devenir français et de faire partis du Grand Royaume de France.

Cet acte fait événement de fait historique, la France, la Couronne et Nous même, nous nous réjouissons d’accueillir la Province de Lorraine comme nouvelle Province Vassale.

Que l'ensemble des Français se réjouissent de cet événement, que chaque Français trinque dans les tavernes de leur village pour cette grande nouvelle.

Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir. [/list][/list]

[list][list][i]Donné et scellé à Paris, le 16ème jour du mois de juin 1463[/i][/list][/list]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]
[/color][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 51
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Lun 22 Juin - 15:26

--Erwelyn.Poney.Rose a écrit:
Citation :



      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.




    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,



    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,

      Annonçons ce jour d'hui, après débats & consultations, ce qui suit :


      Citation :
      Citation :
      Edit relatif à la gestion et de l’administration des ports normands

        Par la volonté de Sa Glorieuse Majesté Angelyque de la Mirandole Montestier, Reyne de France,

        Sa Grâce Elenwe, Duchesse de Normandie, accompagnée de sa Grâce Drahomir Vadrika, son prédécesseur à la tête de la Normandie, de Junie, Amiral de Normandie et d’Arutha de Gisors-Breuil, Président de l'Echiquier normand,
        Sa Grandeur Zelha d'Aunou, Grand Maitre de France,
        Maria Agata Aleramica Imperiali, Amiral de France,
        Sa Grandeur Grégoire de Cassel d'Ailhaud, Chancelier de France,
        Son Altesse Royale Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Dauphin de France,
        Son Altesse Lexhor d'Amahir, Connétable de France pro tempore,

        Se sont réunis dans le but d'établir clairement les rôles et places entre la Couronne de France, l'Amirauté Royale et les instances normandes, concernant la gestion et l'administration des ports normands.

        Ce texte abroge et remplace l’annonce royale publiée le 03 octobre 1460 & intitulée "De la gestion et de l'appartenance des Ports Normands".

        De la gestion des places

          Un quota maximum de 25% des places à quai - dont 25 % de cales sèches - dans chacun des ports normands est attribué à la Couronne de France et son Amirauté. Ces places leur sont prioritaires. Si les places sont vides elles peuvent donc être utilisables par le Duché de Normandie, l'Amirauté Royale devant prévenir l'Amirauté Normande du retour de ses bateaux au moins sept jours avant.

          La répartition des places pour chaque type de port est la suivante :

          • Port de pêche : 1 place à quai
            • +1 ponton : 1 place à quai

          • Chantier naval : 1 place à quai + 1 place à quai/cale sèche
            • + 1 ponton : 1 place à quai + 1 place à quai/cale sèche
            • + 2 pontons : 1 place à quai + 1 place à quai/cale sèche

          • Arsenal : 2 places à quai + 1 place à quai/cale sèche
            • + 1 ponton : 2 places à quai + 1 place à quai/cale sèche
            • + 2 pontons : 2 places à quai + 1 place à quai/cale sèche
            • + 3 pontons : 2 places à quai + 1 place à quai/cale sèche
            • + 4 pontons : 3 places à quai + 1 place à quai/cale sèche
            • + 5 pontons : 3 places à quai + 1 place à quai/cale sèche

          Dieppe n'étant pas un port stratégiquement intéressant pour l'Amirauté Royale, aucune place n'est réservée aux bateaux de cette dernière. Par contre, une place permanente à quai de plus est allouée à Honfleur.

          • A la date de la signature de la présente annonce :
            • Honfleur 3 places à quai + 1 place à quai/cale sèche
            • Fécamp 1 place à quai + 1 place à quai/cale sèche
            • Rouen 1 place à quai
            • Avranches : 1 place à quai

          • Et après les travaux prévus à Avranches :
            • Honfleur 3 places à quai + 1 place à quai/cale sèche
            • Fécamp 1 place à quai + 1 place à quai/cale sèche
            • Rouen 1 place à quai
            • Avranches 1 place à quai + 1 place à quai/cale sèche


        Du Cronos & des autres bateaux de guerre normands

          Les bateaux de guerre construits par et avec les finances de la Normandie auront le même statut que le Cronos :
          • Propriété de la Normandie.
          • En cas de conflit armé menaçant le Domaine Royal, sur demande de sa Majesté ou du Connétable de France, les bateaux avec à son bord un équipage normand devront rejoindre les forces de l'Amirauté Royale et seront gérés par cette dernière qui informera le Grand Feudataire de Normandie - ou le Régent le cas échéant - sur leur mission, les risques encourus par les bâteaux et leur équipage, ainsi que tout autre acte lié à cette mission de protection du Domaine Royal. Toutefois, les bateaux de guerre normands ne quitteront leur port d'attache qu'à la condition que la flotte royale participe à la mission susnommée.
          • Si des dommages - naufrage ou dégâts - devaient être occasionnés aux bateaux de guerre normands en mission sur demande de l’Amirauté Royale, les frais de reconstruction ou de réparation seront à charge de la Couronne de France.


        Des taxes portuaires

          Les bateaux royaux navigant sous lettre de marque ou corsaires, ainsi que les bateaux de commerce travaillant pour la Couronne de France, ne payeront pas de taxes portuaires.


        De la réparation des bateaux de l’Amirauté Royale

          La Couronne de France subviendra aux dépenses inhérentes à l'Amirauté Royale par le biais de ses finances propres. Ces dépenses ne seront donc pas supportées directement par les finances de la Normandie.


        De la prise de contrôle des ports par les institutions royales

          En cas de menace maritime, la gestion militaire de tous les ports du Duché de Normandie par l’Amirauté Royale ne sera effective qu'après qu'une annonce royale émise par le Souverain ou le Grand Maitre de France l'ait spécifiée. Le Grand Feudataire - ou le Régent le cas échéant - et l'Amiral de Normandie seront systématiquement invités aux discussions qui peuvent avoir lieu. Cette gestion prendra fin lorsqu'une annonce royale l'indiquera.

          Cependant, la gestion militaire des ports par l'Amirauté Royale ne peut excéder un délai de deux mois. Ce délai pourra être renouvelé après concertation avec le Grand Feudataire de Normandie - ou le Régent le cas échéant - concernant la nécessité de poursuivre cette gestion militaire des ports et la publication d'une nouvelle annonce royale à ce propos.

          Si une nouvelle mobilisation avait lieu moins de deux mois après la fin de la mobilisation précédente, cette concertation devrait également avoir lieu.

          Lors d'une gestion militaire par l'Amirauté Royale, l'ordre de priorité pour avoir une cale sèche est le suivant :
          • Bateau de guerre ducal
          • Caraque de guerre royale puis privée
          • Cogue de guerre royale puis privée
          • Nave de guerre royale puis privée
          • Bateau de commerce ducal
          • Nave de commerce royale puis privée
          • Cogue de commerce royale puis privée
          • Mauvais marcheur royal puis privé
          • Foncet royal puis privé

          Les bateaux marchands et leur emplacement sont gérés par l'Amirauté Normande.


      Citation :

      De l’investissement des écus royaux dans les ports normands

        Par la volonté de Sa Glorieuse Majesté Angelyque de la Mirandole Montestier, Reyne de France,

        Sa Grâce Elenwe, Duchesse de Normandie, accompagnée de sa Grâce Drahomir Vadrika, son prédécesseur à la tête de la Normandie, de Junie, Amiral de Normandie et d’Arutha de Gisors-Breuil, Président de l'Echiquier normand,
        Sa Grandeur Zelha d'Aunou, Grand Maitre de France,
        Sa Grandeur Grégoire de Cassel d'Ailhaud, Chancelier de France,
        Son Altesse Royale Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Dauphin de France,

        Se sont réunis dans le but d'établir clairement les investissements possibles de la Couronne de France dans les ports Normands.

        Du port d’Avranches

          Le port d'Avranches sera amélioré du niveau 2 au 3. Soit un investissement de 9650 écus à charge des fonds propres de la Couronne de France.

          La charpente étant déjà faite, ceci comprend le terrassement, la maçonnerie et la zone de construction ; soient :
          • 100 jours de travail (maçon) à 20 écus/jour
          • 350 jours de travail (ouvrier) à 18 écus/jour
          • 100 qtx de pierre à 13,5 écus/pièce


        Du port d’Honfleur

          Deux pontons seront également construits dans le port d'Honfleur - à hauteur de 8062,5 écus chacun, soit un total de 16125 écus à charge des fonds propres de la Couronne de France.

          Pour construire chacun de ces pontons, il faut :
          • 70 jours de travail à 20 écus/jour
          • 125 qtx de pierre à 13,5 écus/pièce
          • 50 stères de bois à 4,5 écus/pièce
          • 250 kg de minerai de fer à 19 écus/pièce

      Faict le 10 juin 1463 à Paris

      Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Dauphin de France.





      Zelha Marquise de Maurepas, Grand Maitre de France





      Elenwë de Walburghe, Duchesse de Normandie




      Arutha de Gisors-Breuil, Président de l'Echiquier de Normandie.



      Junie, Amirale de Normandie.


      Grégoire de Cassel d'Ailhaud, Chancelier de France.


      Drahomir Sergueï Vadikra


      Maria Agata Aleramica Imperiali, Amiral de France.





      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.

      Donné et scellé à Chalon, le 20 juin 1463.

      Sa Majesté Angelyque, Reyne de France




Code:
[quote="--Erwelyn.Poney.Rose"][quote]
[img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]

[color=darkblue][b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]



[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 

 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,

Annonçons ce jour d'hui, après débats & consultations, ce qui suit :[/color]

[quote][quote][size=18][b][color=darkblue]Edit relatif à la gestion et de l’administration des ports normands [/color][/b][/size]

[list]Par la volonté de Sa Glorieuse Majesté Angelyque de la Mirandole Montestier, Reyne de France,

Sa Grâce Elenwe, Duchesse de Normandie, accompagnée de sa Grâce Drahomir Vadrika, son prédécesseur à la tête de la Normandie, de Junie, Amiral de Normandie et d’Arutha de Gisors-Breuil, Président de l'Echiquier normand,
Sa Grandeur Zelha d'Aunou, Grand Maitre de France,
Maria Agata Aleramica Imperiali, Amiral de France,
Sa Grandeur Grégoire de Cassel d'Ailhaud, Chancelier de France,
Son Altesse Royale Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Dauphin de France,
Son Altesse Lexhor d'Amahir, Connétable de France [i]pro tempore[/i],

Se sont réunis dans le but d'établir clairement les rôles et places entre la Couronne de France, l'Amirauté Royale et les instances normandes, concernant la gestion et l'administration des ports normands.

Ce texte abroge et remplace l’annonce royale publiée le 03 octobre 1460 & intitulée [i]"De la gestion et de l'appartenance des Ports Normands[/i]".

[b][color=darkblue]De la gestion des places[/color][/b]

[list]Un quota maximum de 25% des places à quai - dont 25 % de cales sèches - dans chacun des ports normands est attribué à la Couronne de France et son Amirauté. Ces places leur sont prioritaires. Si les places sont  vides elles peuvent donc être utilisables par le Duché de Normandie,  l'Amirauté Royale devant prévenir l'Amirauté Normande du retour de ses  bateaux au moins sept jours avant.

La répartition des places pour chaque type de port est la suivante :

[list][*][b]Port de pêche[/b] : 1 place à quai
[list][*]+1 ponton : 1 place à quai[/list]
[*][b]Chantier naval[/b] : 1 place à quai + 1 place à quai/cale sèche
[list][*]+ 1 ponton : 1 place à quai + 1 place à quai/cale sèche
[*]+ 2 pontons : 1 place à quai + 1 place à quai/cale sèche[/list]
[*][b]Arsenal[/b] : 2 places à quai + 1 place à quai/cale sèche
[list][*]+ 1 ponton : 2 places à quai + 1 place à quai/cale sèche
[*]+ 2 pontons : 2 places à quai + 1 place à quai/cale sèche
[*]+ 3 pontons : 2 places à quai + 1 place à quai/cale sèche
[*]+ 4 pontons : 3 places à quai + 1 place à quai/cale sèche
[*]+ 5 pontons : 3 places à quai + 1 place à quai/cale sèche[/list][/list]
Dieppe n'étant pas un port stratégiquement  intéressant pour l'Amirauté Royale, aucune place n'est réservée aux  bateaux de cette dernière. Par contre, une place permanente à quai de plus est allouée à Honfleur.
 
[list][*][b]A la date de la signature de la présente annonce[/b] :
[list][*]Honfleur 3 places à quai + 1 place à quai/cale sèche
[*]Fécamp 1 place à quai + 1 place à quai/cale sèche
[*]Rouen 1 place à quai
[*]Avranches : 1 place à quai[/list]
[*][b]Et après les travaux prévus à Avranches[/b] :
[list][*]Honfleur 3 places à quai + 1 place à quai/cale sèche
[*]Fécamp 1 place à quai + 1 place à quai/cale sèche
[*]Rouen 1 place à quai
[*]Avranches 1 place à quai + 1 place à quai/cale sèche[/list][/list][/list]

[b][color=darkblue]Du Cronos & des autres bateaux de guerre normands[/color][/b]

[list]Les bateaux de guerre construits par et avec les finances de la Normandie auront le même statut que le Cronos :
[list][*]Propriété de la Normandie.
[*]En cas de conflit armé menaçant le Domaine Royal, sur demande de sa Majesté ou du Connétable de France, les bateaux avec à son bord un équipage normand devront rejoindre les forces de l'Amirauté Royale et seront gérés par cette dernière qui informera le Grand Feudataire de Normandie - ou le Régent le cas échéant - sur leur mission, les risques encourus par les bâteaux et leur équipage, ainsi que tout autre acte lié à cette mission de protection du Domaine Royal. Toutefois, les bateaux de guerre normands ne quitteront leur port d'attache qu'à la condition que la flotte royale participe à la mission susnommée.
[*]Si des dommages - naufrage ou dégâts - devaient être occasionnés aux bateaux de guerre normands en mission sur demande de l’Amirauté Royale, les frais de reconstruction ou de réparation seront à charge de la Couronne de France.[/list][/list]

[b][color=darkblue]Des taxes portuaires [/color][/b]

[list]Les bateaux royaux navigant sous lettre de marque ou corsaires, ainsi que les bateaux de commerce travaillant pour la Couronne de France, ne payeront pas de taxes portuaires. [/list]

[b][color=darkblue]De la réparation des bateaux de l’Amirauté Royale [/color][/b]

[list]La Couronne de France subviendra aux dépenses inhérentes à l'Amirauté Royale par le biais de ses finances propres. Ces dépenses ne seront donc pas supportées directement par les finances de la Normandie.[/list]     

[b][color=darkblue]De la prise de contrôle des ports par les institutions royales [/color][/b]

[list]En cas de menace maritime, la gestion militaire de tous les ports du Duché de Normandie par l’Amirauté Royale ne sera effective qu'après qu'une annonce royale émise par le Souverain ou le Grand Maitre de France l'ait spécifiée. Le Grand Feudataire - ou le Régent le cas échéant - et l'Amiral de Normandie seront systématiquement invités aux discussions qui peuvent avoir lieu. Cette gestion prendra fin lorsqu'une annonce royale l'indiquera.

Cependant, la gestion militaire des ports par l'Amirauté Royale ne peut excéder un délai de deux mois. Ce délai pourra être renouvelé après concertation avec le Grand Feudataire de Normandie - ou le Régent le cas échéant - concernant la nécessité de poursuivre cette gestion militaire des ports et la publication d'une nouvelle annonce royale à ce propos.

Si une nouvelle mobilisation avait lieu moins de deux mois après la fin de la mobilisation précédente, cette concertation devrait également avoir lieu.

Lors d'une gestion militaire par l'Amirauté Royale, l'ordre de priorité pour avoir une cale sèche est le suivant :
[list][*]Bateau de guerre ducal
[*]Caraque de guerre royale puis privée
[*]Cogue de guerre royale puis privée
[*]Nave de guerre royale puis privée
[*]Bateau de commerce ducal
[*]Nave de commerce royale puis privée
[*]Cogue de commerce royale puis privée
[*]Mauvais marcheur  royal puis privé
[*]Foncet royal puis privé[/list]
Les bateaux marchands et leur emplacement sont gérés par l'Amirauté Normande. [/list][/list][/quote]


[quote]
[size=18][b][color=darkblue]De l’investissement des écus royaux dans les ports normands [/color][/b][/size]

[list]Par la volonté de Sa Glorieuse Majesté Angelyque de la Mirandole Montestier, Reyne de France,

Sa Grâce Elenwe, Duchesse de Normandie, accompagnée de sa Grâce Drahomir Vadrika, son prédécesseur à la tête de la Normandie, de Junie, Amiral de Normandie et d’Arutha de Gisors-Breuil, Président de l'Echiquier normand,
Sa Grandeur Zelha d'Aunou, Grand Maitre de France,
Sa Grandeur Grégoire de Cassel d'Ailhaud, Chancelier de France,
Son Altesse Royale Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Dauphin de France,

Se sont réunis dans le but d'établir clairement les investissements possibles de la Couronne de France dans les ports Normands.

[b][color=darkblue]Du port d’Avranches [/color][/b]

[list]Le port d'Avranches sera amélioré du niveau 2 au 3. Soit un investissement de 9650 écus à charge des fonds propres de la Couronne de France.

La charpente étant déjà faite, ceci comprend le terrassement, la maçonnerie et la zone de construction ; soient :
[list][*]100 jours de travail (maçon) à 20 écus/jour
[*]350 jours de travail (ouvrier) à 18 écus/jour
[*]100 qtx de pierre à 13,5 écus/pièce [/list][/list]

[b][color=darkblue]Du port d’Honfleur [/color][/b]

[list]Deux pontons seront également construits dans le port d'Honfleur - à hauteur de 8062,5 écus chacun, soit un total de 16125 écus à charge des fonds propres de la Couronne de France.

Pour construire chacun de ces pontons, il faut :
[list][*]70 jours de travail à 20 écus/jour
[*]125 qtx de pierre à 13,5 écus/pièce
[*]50 stères de bois à 4,5 écus/pièce
[*]250 kg de minerai de fer à 19 écus/pièce[/list][/list][/list][/quote]

Faict le 10 juin 1463 à Paris

Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Dauphin de France.

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]



Zelha Marquise de Maurepas, Grand Maitre de France

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]



Elenwë de Walburghe, Duchesse de Normandie
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]



Arutha de Gisors-Breuil, Président de l'Echiquier de Normandie.
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]


Junie, Amirale de Normandie.


Grégoire de Cassel d'Ailhaud, Chancelier de France.
[img]http://img4.hostingpics.net/pics/604437chanceliero.png[/img]

Drahomir Sergueï Vadikra
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

Maria Agata Aleramica Imperiali, Amiral de France.

[img]http://i59.tinypic.com/5e6g41.png[/img]

[/quote]


[color=darkblue]Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir. [/list][/list]
[list][list][i]Donné et scellé à Chalon, le 20 juin 1463[/color].[/i]

Sa Majesté Angelyque, Reyne de France

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[/list][/list] [/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 51
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Mar 23 Juin - 0:02

--Erwelyn.Poney.Rose a écrit:
Citation :
De Zelha d'Aunou Grand Maitre de France
De Neyco de Fronsac, Premier Secrétaire d'Etat Pro Tempore,


A tous et toutes,

    Ce jour nous annonçons la nomination d'Erwelyn de Corleone de Jeneffe au poste de Secrétaire d'Etat du Maine. Cette dernière sera ainsi attendu au sein des bureaux du Secrétariat sur Paris dès la présente annonce publiée.
    Nous lui souhaitons bon courage dans sa nouvelle mission, une cérémonie d'intronisation sera ainsi réalisée au sein des locaux une fois ses marques prises.

    L'office du Secrétariat d'Etat étant un Grand Office actif, nous nous devons de nous entourer de personne du même ton.
    Aussi dès ce jour nous nommons Fred de Castelviray à la charge de Chef de Cabinet du Domaine Royal pro tempore.
    Il aura ainsi dès la présente annonce charge de prendre contact avec les Secrétaires d'Etat et les régnants du Domaine Royal afin de veiller à la communication et l'échange entre l'office et les provinces.

    [hr=50]


    RECRUTEMENT

    En ce jour nous ouvrons les candidatures pour les provinces suivante, en rappelant que toute candidature se devra de nous être adressée en propre à Neyco de Fronsac, ces dernières devant être accompagnée de préférence des compétences du candidat avant son curriculum vitae.


    Zone du Domaine Royal
    • Normandie

    Zone Nord
    • Berry
    • Artois
    • Lorraine

    Zone Sud
    • Armagnac et Comminges
    • Languedoc

    Archives
    • Zone Nord Ouest
    • Zone Nord Est


Fait ce 21 juin de l'an 1463 au sein du Secrétariat d'Etat.






Code:
[quote="--Erwelyn.Poney.Rose"][quote][b]De Zelha d'Aunou Grand Maitre de France
De Neyco de Fronsac, Premier Secrétaire d'Etat Pro Tempore, [/b]

A tous et toutes,

[list]Ce jour nous annonçons la nomination d'[i][b]Erwelyn de Corleone de Jeneffe[/b][/i] au poste de Secrétaire d'Etat du Maine. Cette dernière sera ainsi attendu au sein des bureaux du Secrétariat sur Paris dès la présente annonce publiée.
Nous lui souhaitons bon courage dans sa nouvelle mission, une cérémonie d'intronisation sera ainsi réalisée au sein des locaux une fois ses marques prises.

L'office du Secrétariat d'Etat étant un Grand Office actif, nous nous devons de nous entourer de personne du même ton.
Aussi dès ce jour nous nommons [i][b]Fred de Castelviray[/b] [/i]à la charge de[b] Chef de Cabinet du Domaine Royal[/b] pro tempore.
Il aura ainsi dès la présente annonce charge de prendre contact avec les Secrétaires d'Etat et les régnants du Domaine Royal afin de veiller à la communication et l'échange entre l'office et les provinces.
 
[center][hr=50][/center]


[center][color=darkred][u][b]RECRUTEMENT[/b][/u][/color][/center]

En ce jour nous ouvrons les candidatures pour les provinces suivante, en rappelant que toute candidature se devra de nous être adressée en propre à [i][b]Neyco de Fronsac[/b][/i], ces dernières devant être accompagnée de préférence des compétences du candidat avant son curriculum vitae.
[/list]
[list]
[u]Zone du Domaine Royal[/u]
[list][*] Normandie[/list][/list]
[list][u]Zone Nord[/u]
[list][*]Berry
[*]Artois
[*] Lorraine[/list][/list]
[list][u]Zone Sud[/u]
[list][*]Armagnac et Comminges
[*]Languedoc[/list][/list]
[list][u]Archives[/u]
[list][*]Zone Nord Ouest
[*]Zone Nord Est[/list][/list]

Fait ce 21 juin de l'an 1463 au sein du Secrétariat d'Etat.

[img]http://zupimages.net/up/14/19/wmry.png[/img]

[img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img]

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    

Revenir en haut Aller en bas
 
Annonces du Royaume
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Royaume perdu d'Arnor
» Les souveraines du royaume
» [PARTENARIAT]Le Royaume de Zaïrys
» le royaume d'outrebrumes
» [Fiche d'île] Royaume d'Alabasta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aile Ouest du Palais des Comtes du Maine :: Panneau d'information :: Ce qu'il faut savoir tout court !-
Sauter vers: