L'aile Ouest du Palais des Comtes du Maine, réservée à la diplomatie, vous accueille en ses murs.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Annonces du Royaume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 50
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Ven 13 Nov - 11:41

--Erwelyn.Poney.Rose a écrit:
Citation :





      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.



«Parviens tu seulement à te reconnaître dans un miroir? »


    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et le Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,

      Actons ce jour d'hui le fait que l'Empereur du Saint Empire Romain Germanique ait rompu unilatéralement le Traité de Bolchen, en ne reconnaissant plus tout à la fois ni le Royaume de France en sa qualité d'État, ni son Roy, ni même sa noblesse.
      Nous espérons que dès lors, coupable d'un tel divorce, il en assumera les plus entières conséquences. Dans la réalité, le traité de Bolchen a été rompu il y a déjà un bon moment, dès lors que l'Empire a revendiqué sans fondement le Hainaut.

      Au-devant de l'ampleur des ajustements à orchestrer, nous invitons donc la noblesse impériale qui ne se retrouverait plus reconnue de par ses titres du Royaume, à contacter les services de la Hérauderie du Saint Empire Romain Germanique, représentée par le Roy d'Armes Findecano pour tout ce qui se trouverait en relation avec les modifications d'armes et de statut qui découlent d'une telle prise d'initiative. Le Royaume de France, de son côté, s'engage à laisser les régularisations s'étendre sur une durée de trois mois à dater de ce jour, afin que la noblesse de France impactée soit en mesure de faire le nécessaire. De même, pour l'heure, la Lorraine est à considérer comme une Province Vassale Française & sa noblesse pareillement. Dès lors, tout ce que peut dire l'Empereur sur le Duché du Bar et les prétentions qu'il y exerce ne saurait être envisagé qu'avec indifférence.

      De plus, nous tenons à rappeler qu'en France, les Roys ne sont plus sacrés par Rome depuis feue Sa Majesté Louis Vonafred, et qu'aucun de ses successeurs n'a jugé opportun pour l'intérêt de ses sujets de se soumettre à l'autorité Romaine en refusant catégoriquement de laisser à l'Église d'autre pouvoir que celui de mener à bien les affaires spirituelles depuis longtemps laissées en déshérence. Une position qui n'empêche en rien le Royaume de France de se sentir héritier et défenseur de la spiritualité et des traditions Aristotéliciennes & Romaines, de la même façon que nous ne saurions juger la pertinence du choix que fait le Saint Empire Romain Germanique en laissant à Rome le soin de s'impliquer activement en certaines affaires temporelles.

      Il est explicitement reconnu par le Royaume de France que le Monarque l'est par la grâce de son peuple, sa légitimité vient de lui et non d'une Eglise. Le sacre n'est en aucun cas une nécessité, et fort heureusement, comme le rappelle l'article 1.2.1 de la Grande Charte royale.

      Enfin, mis au devant des ruptures définitives & des menaces Impériales, si notre désir est de toujours nous abstenir pour l'heure de lever le ban, le Royaume se voit contraint de réitérer un nouvel appel aux volontaires désireux de s'engager pour la France sur le front de l'Est. Ces derniers sont invités à prendre contact au plus tôt avec leurs Comtes et Ducs respectifs ou Son Altesse le Connétable de France Lexhor [IG:Lexhor] pour les provinces d'Oïl et Sa Seigneurie Leda, Pair de France [IG:Leda] pour les provinces d'Oc.



      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.


      Donné et scellé à Paris le 22e de Juin 1463.


Angelyque, Reyne de France




Citation :





      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.



    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


      À l'heure où l'Empereur Impérial s'amuse, se perd, et dilapide le peu de crédit qui lui échut, tel un marmouset immature, à vouloir obstinément condamner pour Haute Trahison des Français qui n'ont jamais été sujets Impériaux au prétexte d'un espionnage aussi ridicule que fantasmé, nous tenons à adresser ce jour d'hui force remerciements à tous ceux qui sont allés combattre en Empire au nom de la France pour l'ensemble des Hauts Faits & des Victoires dont il ont gratifié le Royaume, en s'étant accaparés des villes de Vesoul & de Luxeuil ainsi que de nombreux nœuds territoriaux tandis que grâce à la duplicité du Franc-Comte, Pontarlier se trouvait elle-même annexée ainsi que de nombreux noeuds territoriaux à la frontière Sud par la Confédération Helvétique, cette dernière trouvant en cette action un formidable écho à nos victoires, ajoutant ainsi une pierre de plus à l'éboulis des déroutes Impériales. Par la présente, nous félicitons donc fermement et sans relâche nos Ordres Royaux, nos Soldats & Volontaires, tous ces héros Français, anonymes ou non, qui combattent pour les intérêts premiers du Royaume depuis de nombreuses semaines sur de très différents fronts, versant leur sueur et leur sang en Bourgogne, en Savoie, en Franche-Comté, et tout particulièrement aux navrés de nos armées sur laquelle notre amour et notre compassion de Souveraine s'attardent. Braves & intrépides sujets de France, grâce soit rendue à l'effort de vos actions, rétrécissant à ce jour l'Empire comme peau de chagrin. Par la plume de votre Reyne, c'est la patrie entière qui vous honore. Enfin, et pour ce que nous disposons de la certitude du juste et inflexible caractère de notre cause, il nous appartient de faire savoir à tous placés au-devant de certains esprits rétifs, que la France ne refusera jamais d'octroyer l'agrément du Lys à toute armée se portant volontaire pour nuire aux funestes & incestueux intérêts du népotisme Sparte & de tous leurs affidés, bâtards, avortons, que si Rome approuve, Dieu, par la transmission de Ses Écritures, ne saurait jamais valider.


      Car il appartient à la France de porter haut la Croix devant ceux qui la souillent de leurs manigances.


      Donné et scellé à Paris le 22e de Juin 1463.


Angelyque, Reyne de France


--Erwelyn.Poney.Rose a écrit:
Citation :





      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.



«Parviens tu seulement à te reconnaître dans un miroir? »


    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et le Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,

      Actons ce jour d'hui le fait que l'Empereur du Saint Empire Romain Germanique ait rompu unilatéralement le Traité de Bolchen, en ne reconnaissant plus tout à la fois ni le Royaume de France en sa qualité d'État, ni son Roy, ni même sa noblesse.
      Nous espérons que dès lors, coupable d'un tel divorce, il en assumera les plus entières conséquences. Dans la réalité, le traité de Bolchen a été rompu il y a déjà un bon moment, dès lors que l'Empire a revendiqué sans fondement le Hainaut.

      Au-devant de l'ampleur des ajustements à orchestrer, nous invitons donc la noblesse impériale qui ne se retrouverait plus reconnue de par ses titres du Royaume, à contacter les services de la Hérauderie du Saint Empire Romain Germanique, représentée par le Roy d'Armes Findecano pour tout ce qui se trouverait en relation avec les modifications d'armes et de statut qui découlent d'une telle prise d'initiative. Le Royaume de France, de son côté, s'engage à laisser les régularisations s'étendre sur une durée de trois mois à dater de ce jour, afin que la noblesse de France impactée soit en mesure de faire le nécessaire. De même, pour l'heure, la Lorraine est à considérer comme une Province Vassale Française & sa noblesse pareillement. Dès lors, tout ce que peut dire l'Empereur sur le Duché du Bar et les prétentions qu'il y exerce ne saurait être envisagé qu'avec indifférence.

      De plus, nous tenons à rappeler qu'en France, les Roys ne sont plus sacrés par Rome depuis feue Sa Majesté Louis Vonafred, et qu'aucun de ses successeurs n'a jugé opportun pour l'intérêt de ses sujets de se soumettre à l'autorité Romaine en refusant catégoriquement de laisser à l'Église d'autre pouvoir que celui de mener à bien les affaires spirituelles depuis longtemps laissées en déshérence. Une position qui n'empêche en rien le Royaume de France de se sentir héritier et défenseur de la spiritualité et des traditions Aristotéliciennes & Romaines, de la même façon que nous ne saurions juger la pertinence du choix que fait le Saint Empire Romain Germanique en laissant à Rome le soin de s'impliquer activement en certaines affaires temporelles.

      Il est explicitement reconnu par le Royaume de France que le Monarque l'est par la grâce de son peuple, sa légitimité vient de lui et non d'une Eglise. Le sacre n'est en aucun cas une nécessité, et fort heureusement, comme le rappelle l'article 1.2.1 de la Grande Charte royale.

      Enfin, mis au devant des ruptures définitives & des menaces Impériales, si notre désir est de toujours nous abstenir pour l'heure de lever le ban, le Royaume se voit contraint de réitérer un nouvel appel aux volontaires désireux de s'engager pour la France sur le front de l'Est. Ces derniers sont invités à prendre contact au plus tôt avec leurs Comtes et Ducs respectifs ou Son Altesse le Connétable de France Lexhor [IG:Lexhor] pour les provinces d'Oïl et Sa Seigneurie Leda, Pair de France [IG:Leda] pour les provinces d'Oc.



      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.


      Donné et scellé à Paris le 22e de Juin 1463.


Angelyque, Reyne de France




Citation :





      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.



    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


      À l'heure où l'Empereur Impérial s'amuse, se perd, et dilapide le peu de crédit qui lui échut, tel un marmouset immature, à vouloir obstinément condamner pour Haute Trahison des Français qui n'ont jamais été sujets Impériaux au prétexte d'un espionnage aussi ridicule que fantasmé, nous tenons à adresser ce jour d'hui force remerciements à tous ceux qui sont allés combattre en Empire au nom de la France pour l'ensemble des Hauts Faits & des Victoires dont il ont gratifié le Royaume, en s'étant accaparés des villes de Vesoul & de Luxeuil ainsi que de nombreux nœuds territoriaux tandis que grâce à la duplicité du Franc-Comte, Pontarlier se trouvait elle-même annexée ainsi que de nombreux noeuds territoriaux à la frontière Sud par la Confédération Helvétique, cette dernière trouvant en cette action un formidable écho à nos victoires, ajoutant ainsi une pierre de plus à l'éboulis des déroutes Impériales. Par la présente, nous félicitons donc fermement et sans relâche nos Ordres Royaux, nos Soldats & Volontaires, tous ces héros Français, anonymes ou non, qui combattent pour les intérêts premiers du Royaume depuis de nombreuses semaines sur de très différents fronts, versant leur sueur et leur sang en Bourgogne, en Savoie, en Franche-Comté, et tout particulièrement aux navrés de nos armées sur laquelle notre amour et notre compassion de Souveraine s'attardent. Braves & intrépides sujets de France, grâce soit rendue à l'effort de vos actions, rétrécissant à ce jour l'Empire comme peau de chagrin. Par la plume de votre Reyne, c'est la patrie entière qui vous honore. Enfin, et pour ce que nous disposons de la certitude du juste et inflexible caractère de notre cause, il nous appartient de faire savoir à tous placés au-devant de certains esprits rétifs, que la France ne refusera jamais d'octroyer l'agrément du Lys à toute armée se portant volontaire pour nuire aux funestes & incestueux intérêts du népotisme Sparte & de tous leurs affidés, bâtards, avortons, que si Rome approuve, Dieu, par la transmission de Ses Écritures, ne saurait jamais valider.


      Car il appartient à la France de porter haut la Croix devant ceux qui la souillent de leurs manigances.


      Donné et scellé à Paris le 22e de Juin 1463.


Angelyque, Reyne de France




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 50
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Ven 13 Nov - 11:42

--Erwelyn.Poney.Rose a écrit:
Citation :
De Sa Majesté et de ses Grands Officiers
Aux membres du collège nobiliaire du Maine,
Au conseil élu du Maine,
Au peuple du Maine.


Connaissance prise de votre courrier en date du 7 juin 1463 et des pièces qui l'accompagnaient, nous tenons à vous féliciter de la vigilance avec laquelle votre collège suit chaque élection comtale en Maine.

Nous vous rappelons néanmoins le principe selon lequel une liste entière ne saurait être tenue pour responsable des infractions commises par certains de ses membres. De même, nul ne saurait être tenu de faire valider son éligibilité avant de se présenter à une élection ducale.
Ces deux principes à portée générale seront d'ailleurs prochainement rappelés en une annonce ad hoc.

Ceci posé, il est évident que la liberté que Sa Majesté entend garantir à ses sujets ne va pas jusqu'à leur permettre de violer les lois en vigueur dans les duchés et comtés du Royaume.
La loi mainoise édicte des conditions d'éligibilité, notamment quant à la durée de résidence dans le Comté et au non-cumul des charges, qui n'ont pas été respectées par certains des actuels conseillers.
Par souci de garantir le respect des lois, sans pour autant empêcher le bon fonctionnement des institutions mainoises, nous vous faisons donc part des décisions suivantes:

  • Compte tenu de leur inéligibilité pour irrespect de la durée de résidence exigée, nous demandons aux sieurs Henry_d et Goery. de démissionner de leur charge de conseiller
  • Compte tenu de son inéligibilité pour irrespect du non-cumul de charges, mais ne souhaitant pas perturber la gestion économique comtale ou municipale, nous accordons dérogation exceptionnelle à la dame Dryne_de_Myr. Celle-ci se voit donc autorisée à cumuler les charges de Commissaire au Commerce du Maine et de maire du Mans mais sous condition de la vérification régulière des comptes de la mairie et du comté par l'intendant aux finances du Maine ou à défaut par la Surintendante des Finances.



Que le Très-Haut garde les Mainois et leur accorde sa bienveillance.


Donné le vingt troisième jour de juin de l'an 1463






Citation :
Surintendance des Finances Royales - Nominations

De nous Keena de Montbazillac , Surintendante des Finances



Salutations,


Par la présente annonçons les nominations


- d' Atlas au poste d'intendant au Commerce pour la zone Ligérienne

- de Kalimalice au poste d'intendante au Commerce pour la Zone du Domaine Royal

- de Alan.dutour au poste de MA royal.

Nous leur souhaitons pleine réussite dans leurs nouvelles charges.



Fait à Paris le 23 juin 1463


Code:
[quote="--Erwelyn.Poney.Rose"][quote]De Sa Majesté et de ses Grands Officiers
Aux membres du collège nobiliaire du Maine,
Au conseil élu du Maine,
Au peuple du Maine.


Connaissance prise de votre courrier en date du 7 juin 1463 et des pièces qui l'accompagnaient, nous tenons à vous féliciter de la vigilance avec laquelle votre collège suit chaque élection comtale en Maine.

Nous vous rappelons néanmoins le principe selon lequel une liste entière ne saurait être tenue pour responsable des infractions commises par certains de ses membres. De même, nul ne saurait être tenu de faire valider son éligibilité avant de se présenter à une élection ducale.
Ces deux principes à portée générale seront d'ailleurs prochainement rappelés en une annonce ad hoc.

Ceci posé, il est évident que la liberté que Sa Majesté entend garantir à ses sujets ne va pas jusqu'à leur permettre de violer les lois en vigueur dans les duchés et comtés du Royaume.
La loi mainoise édicte des conditions d'éligibilité, notamment quant à la durée de résidence dans le Comté et au non-cumul des charges, qui n'ont pas été respectées par certains des actuels conseillers.
Par souci de garantir le respect des lois, sans pour autant empêcher le bon fonctionnement des institutions mainoises, nous vous faisons donc part des décisions suivantes:

[list][*]Compte tenu de leur inéligibilité pour irrespect de la durée de résidence exigée, nous demandons aux sieurs Henry_d et Goery. de démissionner de leur charge de conseiller
[*] Compte tenu de son inéligibilité pour irrespect du non-cumul de charges, mais ne souhaitant pas perturber la gestion économique comtale ou municipale, nous accordons dérogation exceptionnelle à la dame Dryne_de_Myr. Celle-ci se voit donc autorisée à cumuler les charges de Commissaire au Commerce du Maine et de maire du Mans mais sous condition de la vérification régulière des comptes de la mairie et du comté par l'intendant aux finances du Maine ou à défaut par la Surintendante des Finances.[/list]


Que le Très-Haut garde les Mainois et leur accorde sa bienveillance.


Donné le vingt troisième jour de juin de l'an 1463


[img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote]

[quote][b]Surintendance des Finances Royales - Nominations
 
De nous Keena de Montbazillac , Surintendante des Finances
 


Salutations,


 Par la présente annonçons les nominations


- d' Atlas au poste d'intendant au Commerce pour la zone Ligérienne

- de Kalimalice au poste d'intendante au Commerce pour la Zone du Domaine Royal

- de Alan.dutour au poste de MA royal.

 Nous leur souhaitons pleine réussite dans leurs nouvelles charges.



 Fait à Paris le 23 juin 1463
[/b]
 [img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 50
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Ven 13 Nov - 11:42

--Erwelyn.Poney.Rose a écrit:
Citation :




    Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.



À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

Salut et paix.



    Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots et guident nos pas,

    Il est regrettable de constater que la guerre n'est pas que sur le front Est mais aussi à l'Ouest.
    Nos voisins Bretons sont entrés en guerre civile le 8 juin dernier, suite à la prise des armes du Duc de Guerande désormais félon contre la Bretagne.
    Sur place le ban a été levé et un appel au peuple a été fait.

    Il est bien triste de voir des guerres s'insuffler entre gens d'un même peuple.

    La France est un grand pays composé d'un grand peuple, aussi afin de clarifier les choses, nous rappelons qu'il n'est pas du rôle de la France de prendre parti d'un conflit interne même si il s'agit d'un pays voisin.

    Que toute ingérence des provinces vassales dans les affaires étrangères sera sévèrement réprimandée.

    Nous rappelons également l'article 1-3-2 de la Grande Charte Royale qui régit notre Royaume:


    Citation :
    Article 1.3.2 : Les traités diplomatiques n'engagent que leurs signataires et ont valeur législative sur le territoire où ils exercent leur autorité, conformément à la Grande Charte du Royaume de France. Les traités ne peuvent contrevenir au droit royal, ni aux lois provinciales.
    Les traités héraldiques, qu'ils soient passés avec l'étranger ou avec des provinces du Royaume de France, sont contrôlés en amont par la hérauderie et conditionnée par l'acceptation du Roi d'Armes.
    Les provinces du domaine royal ne peuvent signer de traités diplomatiques avec l'étranger. Seul le Monarque le peut.
    Les provinces vassales hors domaine royal peuvent signer des traités diplomatiques avec l'étranger à condition qu'ils ne contreviennent pas aux lois royales et qu'ils ne portent pas atteintes aux intérêts et aux Lois du Royaume de France, ni à leurs propres intérêts et Lois. Dans tous les cas, les provinces vassales ne peuvent signer de traités diplomatiques militaires ou de traités sur le statut des ambassadeurs avec l'étranger et seuls des traités dans les domaines du commerce, de la culture et de la coopération judiciaire peuvent être ratifiés par elles seules, avec des Etats reconnus par la couronne de France.





    Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.

    Donné et scellé à Paris, le 23e de Juin 1463.





Citation :




      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.




    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
    A nos sujets français,


    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,

      Nous tenons à féliciter les français s’étant mobilisés, par la diplomatie, par service armée ou tout autre domaine tout au long des différents conflits que nous avons connu et ce depuis le premier jour de notre règne. Ces français l’ont fait avec panache, grandeur, humilité, loyauté et ont prouvé à la face du monde, que la France est et restera le plus puissant Royaume.

      De tous les conflits sous notre règne, la France est sortie victorieuse. Mais sans le courage et la détermination de ces hommes et de ces femmes, nobles ou roturiers, formant des mers de casques et de pics, parlant vrai, servant loyalement, rien n’aurait été possible.

      Ces noms sont à graver dans la mémoire collective afin qu’ils servent d’exemple aux futurs français. Ainsi Nous en profitons pour décorer d’une médaille :

      *atalante
      Aanabelle
      Aaron_de_colmarker
      Abys
      Adrian_de_luca
      Aenordelucas
      Aimbaud
      Alessandro.de.lucas
      Amedee.le.lion
      Amory
      Angeldead
      Angelina
      Antoine_longshanks
      Arthur_ar_sparfel
      Asaliva
      Asclepiade
      Automne
      Bertilde
      Bertuccio
      Bretsinclair
      Calanthe_kermance
      Canhouston
      Caro
      Cecilya_dellabosia
      Charles1971
      Claptons54
      Clelia
      Coleen_de_Colmarker
      Colin_de_cayeux
      Crowsam
      Cynanque
      Daemon.watson
      Delfia
      Desiree.
      Dicelo
      Didus
      Dolente
      Eleonore...
      Elisabeth_stilton
      Ellerique
      Elouen.
      Erraa
      Esmee_frost anciennement connue sous Esmee_black
      Etania
      Fauve_ebene
      Felryn
      Florimond
      Freyja.
      Gabrielle_monbray
      Gade
      Galeazzo
      Godrick_de_varenne
      Gorborenne
      Grecow
      Gwenhwyvar
      Hooks
      Isaut_
      Jaccob
      Jeanlebon
      Jollin
      Juliane_longshanks
      Jullia_de_colmarker
      Kaal
      Kahhlan
      Kalderah
      Kalie74
      Karan
      Kasia
      Kelhyos
      Korn29
      Lanna.
      Lillouth
      Linexiv
      Lisa_d_arrilou
      Lise_
      Lo_dacieuse
      Louise_
      Luliana
      Lylla
      Lysithee.
      Makcimus.
      Manasses
      Mandarine
      Mandra.gore
      Mara_vercors
      Margeritte
      Margoot
      Margot_de_colmarker
      Meladius
      Milly.
      Milo
      Miriella anciennement connu comme flora.mn
      Misslutine
      Mizuki
      Namaycush
      Nanozevich
      Nokomis_chausiku
      Nolweenmonnier
      Oceane_KTF
      Olivier1er
      Ongwhu
      Orazio.
      Othilie
      Pertacus
      Phelim
      Philippe89
      Phyladelphia
      Phylomene
      Plumenoire
      Rackam__frost
      Robin (IG Robbin.)
      Robin_longshanks
      Samuel62
      Silphael
      Sokly
      Tchobill27
      Tensa86500
      Tutia...
      Tyranertus
      Yhana
      Zorro...

      Nous tenons également à annoncer, aux personnes concernées et sus-citées et qui par le passé auraient commis actes malveillants ou douteux, du retrait de leur nom des listes ennemies des armées royales. Souhaiterions, par la même occasion, que les provinces vassales en fassent de même. Car ils ont, par leur engagement et les services rendus à la France, fait repentance et mérité notre pardon.


      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.


      Rédigé, donné et scellé à Paris, le 23 juin 1463.






Citation :





      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.
      & Nous, Tanissa Maria Agata Imperiali, Amiral de France.



    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et le Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


      Ce jour nous couchons sur le papier notre fierté et notre joie de pouvoir disposer sous l'égide de notre commandement une flotte puissante et glorieuse, parfaitement apte à transformer les bâtiments adverses en échardes & en radeaux de fortune. Par leur fidélité & leur infatigable travail sur l'ennemi, les corsaires de France et l'ensemble de nos alliés nous font grand honneur.

      S'il fut un temps où les flottes Espagnoles, Anglaises et Papales dominaient les mers, désormais c'est la France et ses puissants Corsaires qui les tiennent sous leur autorité. Après que des marchands Français aient subi l'agression de la flotte bosniaque, il ne fallut pas longtemps pour que la coalition à laquelle la Flotte Française appartient fende les flots et ne coule toute la flotte ennemie. En effet, celle-ci, habitée par un orgueil démesuré, a jugé bon de venir nous trouver, pensant que nous n'étions que de vulgaires pêcheurs. Nos canons tonnèrent, nos flèches tombèrent comme la pluie sur l’Albion & c’est en un rien de temps que chaque marin bosniaque servit de repas aux poissons et que leurs navires furent transformés en nouvel habitat pour mollusques.

      Moult combats eurent lieu les jours suivants, pour un bilan d'aucun navire français coulé contre vingt caraques de guerre ennemies envoyées aux abîmes. Désormais la Flotte Française et la coalition sont maîtresses de la mer de Ligure, de la mer Tyrrhénienne, de la mer Ionienne et de la mer Adriatique. Grâce à ces soldats des mers, les pirates ne font plus la loi, mais notre flotte fait la sienne !

      Pour ceux qui ne le sauraient pas, la carrière de marin est une des plus difficiles et contraignantes qui existe et celle de corsaire est bien pire encore. C’est pourquoi nous remercions mille fois nos marins, corsaires, mousses et autres compagnons pour leur dévouement, leur sacrifice, leur sens de l’honneur et du devoir.

      Cependant, le travail n’étant jamais terminé, la Flotte Française recrute toujours et encore nombre de marins ainsi que des capitaines n’ayant pas froid aux yeux et voulant briller sur le chemin de la gloire. Que ceux qui osent se fassent connaître de l'Amirale de France [IG: Tanissa].


      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.


      Donné et scellé à Paris le 23e de Juin 1463.


Angelyque, Reyne de France


Maria Agata Aleramica Imperiali




Citation :





      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.



    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


      Faisons annonce ce jour d'hui pour faire savoir que jusqu'ici, le Comte du Béarn, profitant de son absence d'opposition en les Pyrénées, se contentait de jouer avec les limites de ses prérogatives sans toutefois jamais se permettre de les franchir totalement. De fait, heureuse de constater qu'il existait en notre Province du Béarn un Vassal des plus actifs déterminé à reprendre en main sa Province, une profonde mansuétude s'est exercée de notre part à son endroit, en prenant le contre-pied de certains de nos conseillers, qui nous invitaient à plus de sévérité. À nos Provinces Vassales, nous avons accordé pleine liberté de conscience. Aussi, il appartient au Béarn de se lier à Rome de par l'expression de sa Foy partagée, pour peu qu'il ne contraigne point le Royaume en son ensemble à agir de même.

      Hélas donc, la confiance ne peut plus subsister. Quand bien même nous préférerions traiter avec 1.000 Andom de Louvelle qu'un seul Hadrien Marcus de Sparte, nous sommes contrainte d'acter l'évidence selon laquelle nous ne sommes plus placée au-devant de chicanes politiques dans le cadre d'habituelles polémiques entre feudataires, mais d'une rupture consommée. Nous sommes donc forcée de témoigner de notre lassitude face aux nouveaux caprices de la Chimère Navarraise, au-devant de laquelle notre clémence s'est moult fois exercée, mais qui vient ces jours-ci de franchir une nouvelle limite qui ne peut demeurer sans réaction.

      En de telles conditions, plus rien ne saurait nous retenir d'apporter notre soutien et notre aide la plus intégrale à notre fidèle province de l'Armagnac & des Comminges en invitant nos Vassaux du Midi à intervenir pour se défendre contre les mercenaires de la Pègre et aux béarnais de bouter une nouvelle fois Andom de Louvelle hors du Castel de Pau. Ainsi, la Couronne, acculée par le chantage de son vassal Béarnais qui profite du conflit avec l'Empire pour revendiquer de façon très claire son indépendance au travers de plusieurs annonces officielles, se trouve bien obligée de prendre parti entre ses fils en renonçant au simple statut d'observateur auquel elle s'était engagée au nom de l'égale considération qu'elle leur devait.

      En conséquence de quoi, même si nous n'avons pu qu'apprécier la gouaille, l'esprit Gaulois, & l'élégance de style avec lequel le Béarn a fait passer l'Empereur pour un gros imbécile quand celui-ci le voulait flatter pour mieux le dresser contre sa mère, c'est avec tristesse & affliction que nous déclarons Andom de Louvelle, félon & traître à la Couronne de France, en laissant à Dieu & aux Béarnais le soin de juger de sa santé mentale lorsqu'il se revendique régent d'un Royaume de Navarre qui ne saurait exister que dans les limbes de son imagination.


      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.


      Donné et scellé à Paris le 23e de Juin 1463.


Angelyque, Reyne de France



Citation :
Citation :





      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.



« Le principal fléau de l'humanité n'est pas l'ignorance, mais le refus de savoir. »


À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

Salut et paix.



    Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et le Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


  • Attendu la prise de la ville et terres de Luxeuil par les forces françaises et de leur soustraction à l'influence du Duché de Franche-Comté,
  • Attendu la prise de la ville et terres de Vesoul par les forces françaises et de leur soustraction à l'influence du Duché de Franche-Comté,
  • Attendu l'annexion des terres situées entre les villes de Luxeuil et de Vesoul par les forces françaises et de leur soustraction à l'influence du Duché de Franche-Comté,
  • Attendu l'annexion des terres situées au nord ouest dela ville de Vesoul par les forces françaises et de leur soustraction à l'influence du Duché de Franche-Comté,


  • Décrétons la saisie féodale, au profit de la France, desdites terres précédemment citées.
  • Décrétons le remembrement desdites terres précédemment citées et leur érection en
  • Comté de Port, relevant directement de nous.


  • Publions la Charte régissant les statuts du Comté de Port en annexe de la présente annonce.



    Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.


      Donné et scellé à Paris le 24e de Juin 1463.






Citation :
Première Charte du Comté de Port

I - Composition

Le Comté de Port est constitué :


  • du Vicomté de Luxeuil, comprenant :

    • la ville de Luxeuil et les terres au sud de celle-ci,
    • la Baronnie de Faucogney,
    • la Baronnie d'Annegray.


  • du Vicomté de Vesoul, comprenant :

    • la ville de Vesoul et les terres au nord ouest de celle-ci,
    • la Baronnie de Rupt,
    • la Baronnie de Traves.



II - Vassalités

Le Comté de Port est une province française régie par les liens de vassalité suivants :

  • le Comte de Port est vassal du Souverain de France et relève directement de lui.
  • les Vicomtes de Luxeuil et de Vesoul sont vassaux du Comte de Port.
  • les Barons de Faucogney et d'Annegray sont vassaux du Vicomte de Luxeuil.
  • les Barons de Rupt et de Traves sont vassaux du Vicomte de Vesoul.



III - Gouvernement

  • le Comte de Port est le régnant légitime du Comté de Port. Il est nommé par le Souverain de France. Il a en charge la bonne gestion des terres et villes du Comté qui lui est confié.
  • il est assisté dans sa tâche par deux vices Comtes, les Vicomtes de Luxeuil et de Vesoul. Tous deux sont nommés par le Comte de Port après concertation avec le Souverain de France ou son Dauphin, ou le régent de France en cas de vacance du trône.
  • le Vicomte de Luxeuil a en charge la gestion de la ville de Luxeuil et des terres situées au sud de celle-ci. Il peut occuper lui-même la charge de premier échevin de la ville ou bien la confier à un villageois.
  • le Vicomte de Vesoul a en charge la gestion de la ville de Vesoul et des terres situées au nord ouest de celle-ci. Il peut occuper lui-même la charge de premier échevin de la ville ou bien la confier à un villageois.
  • les Barons de Faucogney et d'Annegray assistent le Vicomte de Luxeuil et assurent les tâches qui leur sont confiées par lui.
  • les Barons de Rupt et de Traves assistent le Vicomte de Vesoul et assurent les tâches qui leur sont confiées par lui.



IV- Législation

  • le Comté de Port est régi par les lois royales françaises, qu'elles soient héraldiques ou non.
  • le gouvernement du Comté de Port a la possibilité de se doter de lois à condition qu'elles ne sont pas en contradiction avec les lois royales françaises et qu'elles soient validées par la Chancellerie de France et/ou la Hérauderie de France.
  • à défaut de lois établies au sein du Comté de Port, les seules lois royales s'appliquent.
    V - Justice
  • le Comté de Port est soumis à la justice française, qu'elle soit héraldique ou non.
  • le gouvernement du Comté de Port a la possibilité de se doter d'une organisation judiciaire à condition qu'elle n'aille pas en contradiction avec la justice française et qu'elle soit validée par la Chancellerie de France et/ou la Hérauderie de France.



VI - Noblesse

  • la noblesse du Comté de Port est reconnue par la Couronne de France et sa hérauderie.
  • la marche du Comté de Port relève directement du Roy d'Armes de France.



VII - Révision

  • la présente charte pourra être révisée et modifiée selon les besoins par le Souverain de France.

Code:
[quote="--Erwelyn.Poney.Rose"][quote]
[img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]

[list][color=darkblue]
[b]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/b]
[/color][/list]

[color=darkblue]
[b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

Salut et paix. [/b]
[list]

Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots et guident nos pas,

Il est regrettable de constater que la guerre n'est pas que sur le front Est mais aussi à l'Ouest.
Nos voisins Bretons sont entrés en guerre civile le 8 juin dernier, suite à la prise des armes du Duc de Guerande désormais félon contre la Bretagne.
Sur place le ban a été levé et un appel au peuple a été fait.

Il est bien triste de voir des guerres s'insuffler entre gens d'un même peuple.

La France est un grand pays composé d'un grand peuple, aussi afin de clarifier les choses, nous rappelons qu'il n'est pas du rôle de la France de prendre parti d'un conflit interne même si il s'agit d'un pays voisin.

[b]Que toute ingérence des provinces vassales dans les affaires étrangères sera sévèrement réprimandée. [/b]

Nous rappelons également l'article 1-3-2 de la Grande Charte Royale qui régit notre Royaume:


[quote]Article 1.3.2 : Les traités diplomatiques n'engagent que leurs signataires et ont valeur législative sur le territoire où ils exercent leur autorité, conformément à la Grande Charte du Royaume de France. Les traités ne peuvent contrevenir au droit royal, ni aux lois provinciales.
Les traités héraldiques, qu'ils soient passés avec l'étranger ou avec des provinces du Royaume de France, sont contrôlés en amont par la hérauderie et conditionnée par l'acceptation du Roi d'Armes.
Les provinces du domaine royal ne peuvent signer de traités diplomatiques avec l'étranger. Seul le Monarque le peut.
Les provinces vassales hors domaine royal peuvent signer des traités diplomatiques avec l'étranger à condition qu'ils ne contreviennent pas aux lois royales et qu'ils ne portent pas atteintes aux intérêts et aux Lois du Royaume de France, ni à leurs propres intérêts et Lois.[b] Dans tous les cas, les provinces vassales ne peuvent signer de traités diplomatiques militaires ou de traités sur le statut des ambassadeurs avec l'étranger et seuls des traités dans les domaines du commerce, de la culture et de la coopération judiciaire peuvent être ratifiés par elles seules, avec des Etats reconnus par la couronne de France. [/b]

 [/quote]




Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.

Donné et scellé à Paris, le 23e de Juin 1463.[/list] [/color]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]
[/quote]

[quote]
[img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]


[color=darkblue][b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]



[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
A nos sujets français,

 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,

Nous tenons à féliciter les français s’étant mobilisés, par la diplomatie, par service armée ou tout autre domaine tout au long des différents conflits que nous avons connu et ce depuis le premier jour de notre règne. Ces français l’ont fait avec panache, grandeur, humilité, loyauté et ont prouvé à la face du monde, que la France est et restera le plus puissant Royaume.

De tous les conflits sous notre règne, la France est sortie victorieuse. Mais sans le courage et la détermination de ces hommes et de ces femmes, nobles ou roturiers, formant des mers de casques et de pics, parlant vrai, servant loyalement, rien n’aurait été possible.

Ces noms sont à graver dans la mémoire collective afin qu’ils servent d’exemple aux futurs français. Ainsi Nous en profitons pour décorer [url=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=697830dcorationroyale32.png]d’une médaille[/url] :

*atalante
Aanabelle
Aaron_de_colmarker
Abys
Adrian_de_luca
Aenordelucas
Aimbaud
Alessandro.de.lucas
Amedee.le.lion
Amory
Angeldead
Angelina
Antoine_longshanks
Arthur_ar_sparfel
Asaliva
Asclepiade
Automne
Bertilde
Bertuccio
Bretsinclair
Calanthe_kermance
Canhouston
Caro
Cecilya_dellabosia
Charles1971
Claptons54
Clelia
Coleen_de_Colmarker
Colin_de_cayeux
Crowsam
Cynanque
Daemon.watson
Delfia
Desiree.
Dicelo
Didus
Dolente
Eleonore...
Elisabeth_stilton
Ellerique
Elouen.
Erraa
Esmee_frost anciennement connue sous Esmee_black
Etania
Fauve_ebene
Felryn
Florimond
Freyja.
Gabrielle_monbray
Gade
Galeazzo
Godrick_de_varenne
Gorborenne
Grecow
Gwenhwyvar
Hooks
Isaut_
Jaccob
Jeanlebon
Jollin
Juliane_longshanks
Jullia_de_colmarker
Kaal
Kahhlan
Kalderah
Kalie74
Karan
Kasia
Kelhyos
Korn29
Lanna.
Lillouth
Linexiv
Lisa_d_arrilou
Lise_
Lo_dacieuse
Louise_
Luliana
Lylla
Lysithee.
Makcimus.
Manasses
Mandarine
Mandra.gore
Mara_vercors
Margeritte
Margoot
Margot_de_colmarker
Meladius
Milly.
Milo
Miriella anciennement connu comme flora.mn
Misslutine
Mizuki
Namaycush
Nanozevich
Nokomis_chausiku
Nolweenmonnier
Oceane_KTF
Olivier1er
Ongwhu
Orazio.
Othilie
Pertacus
Phelim
Philippe89
Phyladelphia
Phylomene
Plumenoire
Rackam__frost
Robin (IG Robbin.)
Robin_longshanks
Samuel62
Silphael
Sokly
Tchobill27
Tensa86500
Tutia...
Tyranertus
Yhana
Zorro...

Nous tenons également à annoncer, aux personnes concernées et sus-citées et qui par le passé auraient commis actes malveillants ou douteux, du retrait de leur nom des listes ennemies des armées royales. Souhaiterions,  par la même occasion, que les provinces vassales en fassent de même. Car ils ont, par leur engagement et les services rendus à la France, fait repentance et mérité notre pardon.


Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.  [/list][/list]

[list][list][i]Rédigé, donné et scellé à Paris, le 23 juin 1463.[/i][/list][/list] [/color]



[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]
 [/quote]

[quote][img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]



[color=darkblue]
[list][list][b]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.
& Nous, Tanissa Maria Agata Imperiali, Amiral de France. [/b] [/list][/list]


[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 
Salut et paix.[/b] [/list]


[list][list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et le Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


Ce jour nous couchons sur le papier notre fierté et notre joie de pouvoir disposer sous l'égide de notre commandement une flotte puissante et glorieuse, parfaitement apte à transformer les bâtiments adverses en échardes & en radeaux de fortune. Par leur fidélité & leur infatigable travail sur l'ennemi, les corsaires de France et l'ensemble de nos alliés nous font grand honneur.

S'il fut un temps où les flottes Espagnoles, Anglaises et Papales dominaient les mers, désormais c'est la France et ses puissants Corsaires qui les tiennent sous leur autorité. Après que des marchands Français aient subi l'agression de la flotte bosniaque, il ne fallut pas longtemps pour que la coalition à laquelle la Flotte Française appartient fende les flots et ne coule toute la flotte ennemie. En effet, celle-ci, habitée par un orgueil démesuré, a jugé bon de venir nous trouver, pensant que nous n'étions que de vulgaires pêcheurs. Nos canons tonnèrent, nos flèches tombèrent comme la pluie sur l’Albion & c’est en un rien de temps que chaque marin bosniaque servit de repas aux poissons et que leurs navires furent transformés en nouvel habitat pour mollusques.

Moult combats eurent lieu les jours suivants, pour un bilan d'aucun navire français coulé contre vingt caraques de guerre ennemies envoyées aux abîmes. Désormais la Flotte Française et la coalition sont maîtresses de la mer de Ligure, de la mer Tyrrhénienne, de la mer Ionienne et de la mer Adriatique. Grâce à ces soldats des mers, les pirates ne font plus la loi, mais notre flotte fait la sienne !

Pour ceux qui ne le sauraient pas, la carrière de marin est une des plus difficiles et contraignantes qui existe et celle de corsaire est bien pire encore. C’est pourquoi nous remercions mille fois nos marins, corsaires, mousses et autres compagnons pour leur dévouement, leur sacrifice, leur sens de l’honneur et du devoir.

Cependant, le travail n’étant jamais terminé, la Flotte Française recrute toujours et encore nombre de marins ainsi que des capitaines n’ayant pas froid aux yeux et voulant briller sur le chemin de la gloire. Que ceux qui osent se fassent connaître de l'Amirale de France [IG: Tanissa].


Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir. [/list][/list]

[list][list][i]Donné et scellé à Paris le 23e de Juin 1463.[/i][/list][/list]

Angelyque, Reyne de France
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

Maria Agata Aleramica Imperiali
[img]http://img11.hostingpics.net/pics/419570Tanissa2.png[/img]

[/color]
[/quote]

[quote][img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]



[color=darkblue]
[b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]


[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


Faisons annonce ce jour d'hui pour faire savoir que jusqu'ici, le Comte du Béarn, profitant de son absence d'opposition en les Pyrénées, se contentait de jouer avec les limites de ses prérogatives sans toutefois jamais se permettre de les franchir totalement. De fait, heureuse de constater qu'il existait en notre Province du Béarn un Vassal des plus actifs déterminé à reprendre en main sa Province, une profonde mansuétude s'est exercée de notre part à son endroit, en prenant le contre-pied de certains de nos conseillers, qui nous invitaient à plus de sévérité. À nos Provinces Vassales, nous avons accordé pleine liberté de conscience. Aussi, il appartient au Béarn de se lier à Rome de par l'expression de sa Foy partagée, pour peu qu'il ne contraigne point le Royaume en son ensemble à agir de même.

Hélas donc, la confiance ne peut plus subsister. Quand bien même nous préférerions traiter avec 1.000 Andom de Louvelle qu'un seul Hadrien Marcus de Sparte, nous sommes contrainte d'acter l'évidence selon laquelle nous ne sommes plus placée au-devant de chicanes politiques dans le cadre d'habituelles polémiques entre feudataires, mais d'une rupture consommée. Nous sommes donc forcée de témoigner de notre lassitude face aux nouveaux caprices de la Chimère Navarraise, au-devant de laquelle notre clémence s'est moult fois exercée, mais qui vient ces jours-ci de franchir une nouvelle limite qui ne peut demeurer sans réaction.

En de telles conditions, plus rien ne saurait nous retenir d'apporter notre soutien et notre aide la plus intégrale à notre fidèle province de l'Armagnac & des Comminges en invitant nos Vassaux du Midi à intervenir pour se défendre contre les mercenaires de la Pègre et aux béarnais de bouter une nouvelle fois Andom de Louvelle hors du Castel de Pau. Ainsi, la Couronne, acculée par le chantage de son vassal Béarnais qui profite du conflit avec l'Empire pour revendiquer de façon très claire son indépendance au travers de plusieurs annonces officielles, se trouve bien obligée de prendre parti entre ses fils en renonçant au simple statut d'observateur auquel elle s'était engagée au nom de l'égale considération qu'elle leur devait.

En conséquence de quoi, même si nous n'avons pu qu'apprécier la gouaille, l'esprit Gaulois, & l'élégance de style avec lequel le Béarn a fait passer l'Empereur pour un gros imbécile quand celui-ci le voulait flatter pour mieux le dresser contre sa mère, c'est avec tristesse & affliction que nous déclarons Andom de Louvelle, félon & traître à la Couronne de France, en laissant à Dieu & aux Béarnais le soin de juger de sa santé mentale lorsqu'il se revendique régent d'un Royaume de Navarre qui ne saurait exister que dans les limbes de son imagination.


Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir. [/list][/list]

[list][list][i]Donné et scellé à Paris le 23e de Juin 1463.[/i][/list][/list]

Angelyque, Reyne de France
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img] [/color]

[/quote]

[quote][quote][img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]



[color=darkblue]
[b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]


[b][i]« Le principal fléau de l'humanité n'est pas l'ignorance, mais le refus de savoir. » [/i][/b]


[b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et le Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,[/list]

[list][*]Attendu la prise de la ville et terres de Luxeuil par les forces françaises et de leur soustraction à l'influence du Duché de Franche-Comté,
[*]Attendu la prise de la ville et terres de Vesoul par les forces françaises et de leur soustraction à l'influence du Duché de Franche-Comté,
[*]Attendu l'annexion des terres situées entre les villes de Luxeuil et de Vesoul par les forces françaises et de leur soustraction à l'influence du Duché de Franche-Comté,
[*]Attendu l'annexion des terres situées au nord ouest dela ville de Vesoul par les forces françaises et de leur soustraction à l'influence du Duché de Franche-Comté,


[*]Décrétons la saisie féodale, au profit de la France, desdites terres précédemment citées.
[*]Décrétons le remembrement desdites terres précédemment citées et leur érection en [*]Comté de Port, relevant directement de nous.


[*]Publions la Charte régissant les statuts du Comté de Port en annexe de la présente annonce. [/list]


[list]Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir. [/list]

[list][list][i]Donné et scellé à Paris le 24e de Juin 1463.[/i][/list][/list]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[/color][/quote]

[quote] Première Charte du Comté de Port

I - Composition

Le Comté de Port est constitué :

[list]
[*] du Vicomté de Luxeuil, comprenant : [/list]
[list][list][*] la ville de Luxeuil et les terres au sud de celle-ci,
[*]la Baronnie de Faucogney,
[*] la Baronnie d'Annegray.[/list][/list]

[list][*] du Vicomté de Vesoul, comprenant :[/list]
[list][list][*] la ville de Vesoul et les terres au nord ouest de celle-ci,
[*] la Baronnie de Rupt,
[*] la Baronnie de Traves.[/list][/list]


II - Vassalités

Le Comté de Port est une province française régie par les liens de vassalité suivants :

[list][*] le Comte de Port est vassal du Souverain de France et relève directement de lui.
[*] les Vicomtes de Luxeuil et de Vesoul sont vassaux du Comte de Port.
[*] les Barons de Faucogney et d'Annegray sont vassaux du Vicomte de Luxeuil.
[*] les Barons de Rupt et de Traves sont vassaux du Vicomte de Vesoul.[/list]


III - Gouvernement

[list][*] le Comte de Port est le régnant légitime du Comté de Port. Il est nommé par le Souverain de France. Il a en charge la bonne gestion des terres et villes du Comté qui lui est confié.
[*] il est assisté dans sa tâche par deux vices Comtes, les Vicomtes de Luxeuil et de Vesoul. Tous deux sont nommés par le Comte de Port après concertation avec le Souverain de France ou son Dauphin, ou le régent de France en cas de vacance du trône.
[*] le Vicomte de Luxeuil a en charge la gestion de la ville de Luxeuil et des terres situées au sud de celle-ci. Il peut occuper lui-même la charge de premier échevin de la ville ou bien la confier à un villageois.
[*] le Vicomte de Vesoul a en charge la gestion de la ville de Vesoul et des terres situées au nord ouest de celle-ci. Il peut occuper lui-même la charge de premier échevin de la ville ou bien la confier à un villageois.
[*] les Barons de Faucogney et d'Annegray assistent le Vicomte de Luxeuil et assurent les tâches qui leur sont confiées par lui.
[*] les Barons de Rupt et de Traves assistent le Vicomte de Vesoul et assurent les tâches qui leur sont confiées par lui.[/list]


IV- Législation

[list][*] le Comté de Port est régi par les lois royales françaises, qu'elles soient héraldiques ou non.
[*] le gouvernement du Comté de Port a la possibilité de se doter de lois à condition qu'elles ne sont pas en contradiction avec les lois royales françaises et qu'elles soient validées par la Chancellerie de France et/ou la Hérauderie de France.
[*] à défaut de lois établies au sein du Comté de Port, les seules lois royales s'appliquent.
V - Justice
[*] le Comté de Port est soumis à la justice française, qu'elle soit héraldique ou non.
[*] le gouvernement du Comté de Port a la possibilité de se doter d'une organisation judiciaire à condition qu'elle n'aille pas en contradiction avec  la justice française et qu'elle soit validée par la Chancellerie de France et/ou la Hérauderie de France.[/list]


VI - Noblesse

[list][*] la noblesse du Comté de Port est reconnue par la Couronne de France et sa hérauderie.
[*] la marche du Comté de Port relève directement du Roy d'Armes de France.[/list]


VII - Révision

[list][*] la présente charte pourra être révisée et modifiée selon les besoins par le Souverain de France.[/list][/quote][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 50
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Ven 13 Nov - 11:44

--Erwelyn.Poney.Rose a écrit:
Citation :





      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.



    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


      Il parait évident à nos yeux que toute possibilité de paix est désormais vaine. Nos voisins ont préféré ignorer puis mordre la main que nous leur tendions, plutôt que trouver une issue douce et intelligente. Oui, ce jour l’Empire continue à s’enfoncer un peu plus dans la bêtise et la défaite et bien que nous pourrions le regarder s’éteindre doucement, nous décidons en bonne Aristotélicienne de lui donner le coup de grâce afin de cesser cette horrible agonie.

      De plus, le plus petit des garnements de la grande Maison de France, notre cher duché d’Anjou, a décidé de faire de nouvelles facéties. Nous allons devoir, comme une bonne mère de famille, fesser le petit turbulent qui ennuie son frère aîné le Duché de Touraine. Mais après que leurs fesses aient bien rosies, nous nous montrerons bonne et hospitalière en leur accordant ce qu’ils ont toujours souhaité : faire partie du Domaine Royal, à moins évidemment qu’ils retrouvent sous 48 heures la terre angevine et se tiennent au coin.

      Et c'est en foi de quoi, à partir de ce jour, nous annonçons la levée du Ban de notre Domaine Royal. Nous appelons à la mobilisation générale des forces de notre domaine et ordonnons de battre monnaie en nos provinces.

      Les modalités du ban suivront sous peu et seront transmises par Montjoie. En attendant nous invitons pour l’heure nos vassaux à s’organiser.


      Montjoie ! Saint Denis !


      Donné et scellé à Paris le 25e de Juin 1463.


Angelyque, Reyne de France




Citation :




      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.



    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots et guident nos pas,


      Déclarons par la présente annonce qu'éprouvée par la surcharge de travail que nous occasionne la juste & ferme administration du Royaume, nous avons décidé de nous mettre en retrait durant quelques temps des affaires directes & de nous retirer dès ce jour en nos terres de Bourgogne pour y profiter des beaux jours en bénéficiant d'un sain & juste repos. De ce fait, et jusqu'à nouvel ordre, nous affirmons solennellement confier la régence du Royaume à notre Dauphin Deedlitt de Cassel afin que nul ne puisse s'aviser de contester la légitimité de son autorité dans la sagesse de son gouvernement.

      De même, charge est maintenue à notre Grand Chambellan, Élianor de Vergy, de recevoir au nom de la Couronne de France les personnes désignées par les conseils provinciaux pour devenir nos vassaux -exceptées celles des terres dont elle se trouve elle-même vassale- tout comme nous la chargeons de la gestion de la salle du Plaid.

      Que Dieu garde le Royaume de France et l'ensemble de nos sujets.


      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.


      Donné et scellé à Paris, le 26ème de Juin 1463





Code:
[quote="--Erwelyn.Poney.Rose"][quote][img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]



[color=darkblue]
[b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]


[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


Il parait évident à nos yeux que toute possibilité de paix est désormais vaine. Nos voisins ont préféré ignorer puis mordre la main que nous leur tendions, plutôt que trouver une issue douce et intelligente. Oui, ce jour l’Empire continue à s’enfoncer un peu plus dans la bêtise et la défaite et bien que nous pourrions le regarder s’éteindre doucement, nous décidons en bonne Aristotélicienne de lui donner le coup de grâce afin de cesser cette horrible agonie.

De plus, le plus petit des garnements de la grande Maison de France, notre cher duché d’Anjou, a décidé de faire de nouvelles facéties.  Nous allons devoir, comme une bonne mère de famille, fesser le petit turbulent qui ennuie son frère aîné le Duché de Touraine. Mais après que leurs fesses aient bien rosies, nous nous montrerons bonne et hospitalière en leur accordant ce qu’ils ont toujours souhaité : faire partie du Domaine Royal, à moins évidemment qu’ils retrouvent sous 48 heures la terre angevine et se tiennent au coin.

[b]Et c'est en foi de quoi, à partir de ce jour, nous annonçons la levée du Ban de notre Domaine Royal.[/b] Nous appelons à la mobilisation générale des forces de notre domaine et ordonnons de battre monnaie en nos provinces.

Les modalités du ban suivront sous peu et seront transmises par Montjoie. En attendant  nous invitons pour l’heure nos vassaux à s’organiser.


[size=15][b]Montjoie ! Saint Denis ![/b][/size] [/list][/list]

[list][list][i]Donné et scellé à Paris le 25e de Juin 1463.[/i][/list][/list]

Angelyque, Reyne de France
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img] [/color]

[/quote]

[quote]
[img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]


[color=darkblue][b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]


[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots et guident nos pas,


Déclarons par la présente annonce qu'éprouvée par la surcharge de travail que nous occasionne la juste & ferme administration du Royaume, nous avons décidé de nous mettre en retrait durant quelques temps des affaires directes & de nous retirer dès ce jour en nos terres de Bourgogne pour y profiter des beaux jours en bénéficiant d'un sain & juste repos. De ce fait, et jusqu'à nouvel ordre, nous affirmons solennellement confier la régence du Royaume à notre Dauphin Deedlitt de Cassel afin que nul ne puisse s'aviser de contester la légitimité de son autorité dans la sagesse de son gouvernement.

De même, charge est maintenue à notre Grand Chambellan, Élianor de Vergy, de recevoir au nom de la Couronne de France les personnes désignées par les conseils provinciaux pour devenir nos vassaux -exceptées celles des terres dont elle se trouve elle-même vassale- tout comme nous la chargeons de la gestion de la salle du Plaid.

Que Dieu garde le Royaume de France et l'ensemble de nos sujets.


Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.[/list][/list]

[list][list][i]Donné et scellé à Paris, le 26ème de Juin 1463[/i][/list][/list]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]
[/color][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 50
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Ven 13 Nov - 11:44

--Erwelyn.Poney.Rose a écrit:
Citation :





      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.



    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


      Il parait évident à nos yeux que toute possibilité de paix est désormais vaine. Nos voisins ont préféré ignorer puis mordre la main que nous leur tendions, plutôt que trouver une issue douce et intelligente. Oui, ce jour l’Empire continue à s’enfoncer un peu plus dans la bêtise et la défaite et bien que nous pourrions le regarder s’éteindre doucement, nous décidons en bonne Aristotélicienne de lui donner le coup de grâce afin de cesser cette horrible agonie.

      De plus, le plus petit des garnements de la grande Maison de France, notre cher duché d’Anjou, a décidé de faire de nouvelles facéties. Nous allons devoir, comme une bonne mère de famille, fesser le petit turbulent qui ennuie son frère aîné le Duché de Touraine. Mais après que leurs fesses aient bien rosies, nous nous montrerons bonne et hospitalière en leur accordant ce qu’ils ont toujours souhaité : faire partie du Domaine Royal, à moins évidemment qu’ils retrouvent sous 48 heures la terre angevine et se tiennent au coin.

      Et c'est en foi de quoi, à partir de ce jour, nous annonçons la levée du Ban de notre Domaine Royal. Nous appelons à la mobilisation générale des forces de notre domaine et ordonnons de battre monnaie en nos provinces.

      Les modalités du ban suivront sous peu et seront transmises par Montjoie. En attendant nous invitons pour l’heure nos vassaux à s’organiser.


      Montjoie ! Saint Denis !


      Donné et scellé à Paris le 25e de Juin 1463.


Angelyque, Reyne de France




Citation :




      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.



    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots et guident nos pas,


      Déclarons par la présente annonce qu'éprouvée par la surcharge de travail que nous occasionne la juste & ferme administration du Royaume, nous avons décidé de nous mettre en retrait durant quelques temps des affaires directes & de nous retirer dès ce jour en nos terres de Bourgogne pour y profiter des beaux jours en bénéficiant d'un sain & juste repos. De ce fait, et jusqu'à nouvel ordre, nous affirmons solennellement confier la régence du Royaume à notre Dauphin Deedlitt de Cassel afin que nul ne puisse s'aviser de contester la légitimité de son autorité dans la sagesse de son gouvernement.

      De même, charge est maintenue à notre Grand Chambellan, Élianor de Vergy, de recevoir au nom de la Couronne de France les personnes désignées par les conseils provinciaux pour devenir nos vassaux -exceptées celles des terres dont elle se trouve elle-même vassale- tout comme nous la chargeons de la gestion de la salle du Plaid.

      Que Dieu garde le Royaume de France et l'ensemble de nos sujets.


      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.


      Donné et scellé à Paris, le 26ème de Juin 1463





Code:
[quote="--Erwelyn.Poney.Rose"][quote][img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]



[color=darkblue]
[b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]


[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,


Il parait évident à nos yeux que toute possibilité de paix est désormais vaine. Nos voisins ont préféré ignorer puis mordre la main que nous leur tendions, plutôt que trouver une issue douce et intelligente. Oui, ce jour l’Empire continue à s’enfoncer un peu plus dans la bêtise et la défaite et bien que nous pourrions le regarder s’éteindre doucement, nous décidons en bonne Aristotélicienne de lui donner le coup de grâce afin de cesser cette horrible agonie.

De plus, le plus petit des garnements de la grande Maison de France, notre cher duché d’Anjou, a décidé de faire de nouvelles facéties.  Nous allons devoir, comme une bonne mère de famille, fesser le petit turbulent qui ennuie son frère aîné le Duché de Touraine. Mais après que leurs fesses aient bien rosies, nous nous montrerons bonne et hospitalière en leur accordant ce qu’ils ont toujours souhaité : faire partie du Domaine Royal, à moins évidemment qu’ils retrouvent sous 48 heures la terre angevine et se tiennent au coin.

[b]Et c'est en foi de quoi, à partir de ce jour, nous annonçons la levée du Ban de notre Domaine Royal.[/b] Nous appelons à la mobilisation générale des forces de notre domaine et ordonnons de battre monnaie en nos provinces.

Les modalités du ban suivront sous peu et seront transmises par Montjoie. En attendant  nous invitons pour l’heure nos vassaux à s’organiser.


[size=15][b]Montjoie ! Saint Denis ![/b][/size] [/list][/list]

[list][list][i]Donné et scellé à Paris le 25e de Juin 1463.[/i][/list][/list]

Angelyque, Reyne de France
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img] [/color]

[/quote]

[quote]
[img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]


[color=darkblue][b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]


[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots et guident nos pas,


Déclarons par la présente annonce qu'éprouvée par la surcharge de travail que nous occasionne la juste & ferme administration du Royaume, nous avons décidé de nous mettre en retrait durant quelques temps des affaires directes & de nous retirer dès ce jour en nos terres de Bourgogne pour y profiter des beaux jours en bénéficiant d'un sain & juste repos. De ce fait, et jusqu'à nouvel ordre, nous affirmons solennellement confier la régence du Royaume à notre Dauphin Deedlitt de Cassel afin que nul ne puisse s'aviser de contester la légitimité de son autorité dans la sagesse de son gouvernement.

De même, charge est maintenue à notre Grand Chambellan, Élianor de Vergy, de recevoir au nom de la Couronne de France les personnes désignées par les conseils provinciaux pour devenir nos vassaux -exceptées celles des terres dont elle se trouve elle-même vassale- tout comme nous la chargeons de la gestion de la salle du Plaid.

Que Dieu garde le Royaume de France et l'ensemble de nos sujets.


Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.[/list][/list]

[list][list][i]Donné et scellé à Paris, le 26ème de Juin 1463[/i][/list][/list]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]
[/color][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 50
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Ven 13 Nov - 11:45

--Erwelyn.Poney.Rose a écrit:
Citation :


    Lettre patente, de l'Office du Grand Chambellan de France & du Maréchalat des Logis du Roi.


De par Feodor de Talleyrand, en sa qualité de Grand Maréchal du Logis.

Qu'il soit su de tous, en la cité de Paris comme en tout le Royaume de France, que la Couronne met à disposition de bonne grâce & pour récompenser ses services rendus, à Rosalinde Wolback-Carrann , dame de Foulletorte :

  • L'Hôtel particulier de Chaalis, sis entre Saint-Gervais et Saint-Paul, rue de Jouy.


Ainsi, ladite Rosalinde Wolback-Carrann pourra jouir dudit Hôtel, des deux corps du logis dont l'un prénommé l'hôtellerie du Faucon, dépendances et jardins, ainsi que sa famille, parentèle & entourage, & ce jusqu'à trépas, ou saisie déclarée par Sa Majesté.
De même, ledit Hôtel et séjour sera transmissible dans l'unique mesure où Sa Majesté, par truchement du Maréchalat des Logis, ne décide pas du retour de ladite demeure à la Couronne.

Qu'ainsi il soit dit, pour la gloire du Royaume de France.

Donné en Paris, le vingtième sixième jour de l'an de grâce MCDLXIII.



Citation :


    Lettre patente, de l'Office du Grand Chambellan de France & du Maréchalat des Logis du Roi.


De par Feodor de Talleyrand, en sa qualité de Grand Maréchal du Logis.

Qu'il soit su de tous, en la cité de Paris comme en tout le Royaume de France, que la Couronne met à disposition de bonne grâce & pour récompenser ses services rendus, à Vittoria Farnezze de Sulignan, Comtesse de Château-du-Loir et Dame de la Tour du Bost :

  • L'Hôtel particulier de Jouy, sis entre Saint-Gervais et Saint-Paul, rue de Jouy.


Ainsi, ladite Vittoria Farneze de Sulignan pourra jouir dudit Hôtel, logis, dépendances et jardins, ainsi que sa famille, parentèle & entourage, & ce jusqu'à trépas, ou saisie déclarée par Sa Majesté.
De même, ledit Hôtel et séjour sera transmissible dans l'unique mesure où Sa Majesté, par truchement du Maréchalat des Logis, ne décide pas du retour de ladite demeure à la Couronne.

Qu'ainsi il soit dit, pour la gloire du Royaume de France.

Donné en Paris, le vingtième sixième jour de l'an de grâce MCDLXIII.



Code:
[quote="--Erwelyn.Poney.Rose"][quote][list][list][img]http://img4.hostingpics.net/pics/282441GrandMare769chaldesLogis.png[/img][/list][/list]

[list][b][color=darkblue][size=16]Lettre patente, de l'Office du Grand Chambellan de France & du Maréchalat des Logis du Roi.[/size][/color][/b][/list]

De par Feodor de Talleyrand, en sa qualité de Grand Maréchal du Logis.

Qu'il soit su de tous, en la cité de Paris comme en tout le Royaume de France, que la Couronne met à disposition de bonne grâce & pour récompenser ses services rendus, à [b]Rosalinde Wolback-Carrann [/b], dame de Foulletorte :

[list][*][b]L'Hôtel particulier de Chaalis[/b], sis entre Saint-Gervais et Saint-Paul, rue de Jouy.  [/list]

Ainsi, ladite Rosalinde Wolback-Carrann  pourra jouir dudit Hôtel, des deux corps du logis dont l'un prénommé l'hôtellerie du Faucon, dépendances et jardins, ainsi que sa famille, parentèle & entourage, & ce jusqu'à trépas, ou saisie déclarée par Sa Majesté.
De même, ledit Hôtel et séjour sera transmissible dans l'unique mesure où Sa Majesté, par truchement du Maréchalat des Logis, ne décide pas du retour de ladite demeure à la Couronne.

Qu'ainsi il soit dit, pour la gloire du Royaume de France.

Donné en Paris, le vingtième sixième jour de l'an de grâce MCDLXIII.

[img]http://i56.servimg.com/u/f56/12/97/86/05/faodor20.png[/img]
[img]http://i56.servimg.com/u/f56/12/97/86/05/grand_10.png[/img][/quote]

[quote][list][list][img]http://img4.hostingpics.net/pics/282441GrandMare769chaldesLogis.png[/img][/list][/list]

[list][b][color=darkblue][size=16]Lettre patente, de l'Office du Grand Chambellan de France & du Maréchalat des Logis du Roi.[/size][/color][/b][/list]

De par Feodor de Talleyrand, en sa qualité de Grand Maréchal du Logis.

Qu'il soit su de tous, en la cité de Paris comme en tout le Royaume de France, que la Couronne met à disposition de bonne grâce & pour récompenser ses services rendus, à [b]Vittoria Farnezze de Sulignan[/b], Comtesse de Château-du-Loir et Dame de la Tour du Bost  :

[list][*][b]L'Hôtel particulier de Jouy[/b], sis entre Saint-Gervais et Saint-Paul, rue de Jouy.  [/list]

Ainsi, ladite Vittoria Farneze de Sulignan  pourra jouir dudit Hôtel, logis, dépendances et jardins, ainsi que sa famille, parentèle & entourage, & ce jusqu'à trépas, ou saisie déclarée par Sa Majesté.
De même, ledit Hôtel et séjour sera transmissible dans l'unique mesure où Sa Majesté, par truchement du Maréchalat des Logis, ne décide pas du retour de ladite demeure à la Couronne.

Qu'ainsi il soit dit, pour la gloire du Royaume de France.

Donné en Paris, le vingtième sixième jour de l'an de grâce MCDLXIII.

[img]http://i56.servimg.com/u/f56/12/97/86/05/faodor20.png[/img]
[img]http://i56.servimg.com/u/f56/12/97/86/05/grand_10.png[/img][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 50
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Ven 13 Nov - 11:45

Erwelyn.Poney.Rose a écrit:
Citation :




      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France,



    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.


      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots et guident nos pas,


      Faisons savoir, que la Couronne de France a choisi de récompenser ceux qui se sont battus pour elle. Afin qu'ils n'oublient jamais leur Reyne, nous offrons aux combattants des armées suivantes, le collier Dynaste :


        OR Vincit Omnia II
        Les Lames D’Amahir
        The A-Team
        La Maudificator
        La Legio Burdingae
        Passavant li Meillor!



      Charge aux capitaines desdites armées de remettre en notre nom le collier aux membres de leurs armées ainsi qu’à leurs blessés afin de leur témoigner en ce jour notre éternelle reconnaissance.
      Puissent-ils ainsi être assurés que nous non plus, nous ne les oublierons pas.
      Rappelons que le port du collier dynaste n'est pas obligatoire et remercions également Sa Grasce Thiberian Baccard pour son travail d’orfèvre.

      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.

      Fait au Palais du Louvre à Paris, le 26e de juin 1463.




Code:
[quote="Erwelyn.Poney.Rose"][quote]
[img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]


[color=darkblue][b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France,[/list][/list][/b]


[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 
Salut et paix.[/b]

[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots et guident nos pas,


Faisons savoir, que la Couronne de France a choisi de récompenser ceux qui se sont battus pour elle. Afin qu'ils n'oublient jamais leur Reyne, nous offrons aux combattants  des armées suivantes, le  [b][url=http://img11.hostingpics.net/pics/871119colliergrand7.png]collier Dynaste[/b][/url] :


[list]OR Vincit Omnia II
Les Lames D’Amahir
The A-Team
La Maudificator
La Legio Burdingae
Passavant li Meillor! [/list]


Charge aux capitaines desdites armées de remettre en notre nom le collier aux membres de leurs armées ainsi qu’à leurs blessés afin de leur témoigner en ce jour notre  éternelle reconnaissance.
Puissent-ils ainsi être assurés que nous non plus, nous ne les oublierons pas.
Rappelons que le port du collier dynaste n'est pas obligatoire et remercions  également Sa Grasce Thiberian Baccard pour son travail d’orfèvre.

Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.[/list][/list]
[list][list][i]Fait au Palais du Louvre à Paris, le 26e de juin 1463.[/i][/list][/list]

[list]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img] [/list][/color][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 50
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Ven 13 Nov - 11:47

--Erwelyn.Poney.Rose a écrit:
Citation :





      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.




    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,

    Salut et paix.



      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,

      Prenons la plume en ce jour d'hui pour rendre un vibrant hommage, dont nous seule avons le secret. à Sa Seigneurie Ingeburge Malzac d'Euphor, alors que l'Empereur Impérial, dans son manque de clairvoyance de plus en plus évident, en a fait une ennemie et une félonne en ses terres.

      Notre ancien Grand Maître de France, notre Pair de France a maintes fois prouvé sa valeur et son attachement au Royaume de France. Depuis l'octroi du Marquisat de Dourdan en septembre mille quatre cent soixante par Sa Majesté Louis Vonafred de Varenne Salmo Salar, loin de se reposer sur des lauriers qu'elle aurait pu considérer comme acquis, elle n'a jamais eu de cesse de s'investir, de travailler à la grandeur et au rayonnement de notre bien-aimé, chéri et adoré Royaume. Dans les hautes fonctions qu'elle a occupées, et dont nous ne nous risquerons pas à faire la liste, elle a fait preuve d'un sens du devoir remarquable. Elle a été conseillère attentive et active de plusieurs Monarques, elle a mené nombre de projets à bien notamment dans sa fonction de Roy d'Armes. Femme d'ombre, elle n'a jamais cherché une lumière que pourtant elle mérite à plus d'un titre, pour la longévité et la valeur de son investissement que rien ne peut effacer ni faire oublier. Face à l'ingratitude et à l'injustice d'un Empereur qui se perd encore et encore, nous désirons affirmer que notre Royaume est terre de justice, que les gens de valeurs et les nombreux services rendus ne sont pas oubliés.

      Aussi, en ce jour, il nous apparaît primordial d'exprimer au nom de la Couronne du Royaume de France notre plus profonde reconnaissance à Sa Seigneurie pour tout ce qu'elle a accompli durant sa longue carrière au service de notre terre aimée, et pour matérialiser celle-ci, élevons sans plus tarder le Marquisat de Dourdan, mouvant de notre Île-de-France, en Principauté.

      Nous chargeons Deedlitt de Cassel, dauphine royale récemment nommée régente, de mener à bien la cérémonie de prestation de serment et de recevoir l'hommage de Sa Seigneurie en notre nom, si nous n'étions pas en mesure de le faire et comme un régent a déjà pu recevoir pareil serment par le passé. Nous chargeons également notre Roy d'Armes Agnès de Saint-Just de prendre acte de Notre volonté et de témoigner de l'échange des serments que nous avons décidé.



      Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir.

      Fait au Palais du Louvre à Paris, le 26e de juin 1463.







Code:
[quote="--Erwelyn.Poney.Rose"][quote][img]http://nsa22.casimages.com/img/2012/02/05//120205072410114284.png[/img]



[color=darkblue]
[b][list][list]Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.[/list][/list][/b]



[list][b]À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit,
 
Salut et paix.[/b]


[list]Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,

Prenons la plume en ce jour d'hui pour rendre un vibrant hommage, dont nous seule avons le secret. à Sa Seigneurie Ingeburge Malzac d'Euphor, alors que l'Empereur Impérial, dans son manque de clairvoyance de plus en plus évident, en a fait une ennemie et une félonne en ses terres.

Notre ancien Grand Maître de France, notre Pair de France a maintes fois prouvé sa valeur et son attachement au Royaume de France. Depuis l'octroi du Marquisat de Dourdan en septembre mille quatre cent soixante par Sa Majesté Louis Vonafred de Varenne Salmo Salar, loin de se reposer sur des lauriers qu'elle aurait pu considérer comme acquis, elle n'a jamais eu de cesse de s'investir, de travailler à la grandeur et au rayonnement de notre bien-aimé, chéri et adoré Royaume. Dans les hautes fonctions qu'elle a occupées, et dont nous ne nous risquerons pas à faire la liste, elle a fait preuve d'un sens du devoir remarquable. Elle a été conseillère attentive et active de plusieurs Monarques, elle a mené nombre de projets à bien notamment dans sa fonction de Roy d'Armes. Femme d'ombre, elle n'a jamais cherché une lumière que pourtant elle mérite à plus d'un titre, pour la longévité et la valeur de son investissement que rien ne peut effacer ni faire oublier. Face à l'ingratitude et à l'injustice d'un Empereur qui se perd encore et encore, nous désirons affirmer que notre Royaume est terre de justice, que les gens de valeurs et les nombreux services rendus ne sont pas oubliés.

Aussi, en ce jour, il nous apparaît primordial d'exprimer au nom de la Couronne du Royaume de France notre plus profonde reconnaissance à Sa Seigneurie pour tout ce qu'elle a accompli durant sa longue carrière au service de notre terre aimée, et pour matérialiser celle-ci, élevons sans plus tarder le Marquisat de Dourdan, mouvant de notre Île-de-France, en Principauté.

Nous chargeons Deedlitt de Cassel, dauphine royale récemment nommée régente, de mener à bien la cérémonie de prestation de serment et de recevoir l'hommage de Sa Seigneurie en notre nom, si nous n'étions pas en mesure de le faire et comme un régent a déjà pu recevoir pareil serment par le passé. Nous chargeons également notre Roy d'Armes Agnès de Saint-Just de prendre acte de Notre volonté et de témoigner de l'échange des serments que nous avons décidé.



Car ainsi nous l'avons décidé et parce que tel est notre bon plaisir. [/list][/list]
[list][list][i]Fait au Palais du Louvre à Paris, le 26e de juin 1463.[/i][/list][/list]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]


[/color][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 50
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Ven 13 Nov - 11:47

--Erwelyn.Poney.Rose a écrit:
Citation :
LA REINE EST MORTE.

Peuple de France,

Sa Majesté Angelyque, reine de France, est trépassée aux premières lueurs du vingt-huitième jour de juin 1463. Le Royaume et ses sujets la pleureront conformément aux usages durant le Grand et le Petit Deuil.

Que soient donc portées à la connaissance de tous les dispositions régissant cette période:

Durant le Grand deuil , dont la durée est de six jours, soit jusqu'au quatrième jour de juillet 1463 inclus :

    - Leurs Altesses les fils et filles des Souverains royaux porteront du pourpre.
    - Les hommes porteront des tenues modestes de noir ou de blanc.
    - Les femmes porteront des tenues modestes de noir ou de blanc & seront voilées.
    - Les épées seront portées avec un ruban de deuil.
    - Les blasons nobles seront portés en noir & blanc.
    - Le peuple sera vêtu autant que faire se peut sans couleur, donc en noir &/ou blanc. S'il ne peut se le permettre, il portera un tissu blanc &/ou noir à la taille [hrp: une bande blanche & noire sur la bannière ou l'oriflamme]
    - Les bijoux, parures sont bannies.


Durant le Grand deuil, toute cérémonie est proscrite, à l'exception des funérailles royales. Une veillée se tiendra à compter de demain au sein de la chapelle royale du Louvre.

Durant le Petit deuil, dont la durée sera de vingt jours après l'entrée en Grand deuil, soit jusqu'au dix-huitième jour de juillet inclus :
    - Leurs Altesse les fils et filles des Souverains royaux continueront de porter le pourpre.
    - Les hommes & les femmes porteront des tenues modestes de noir &/ou de blanc.
    - Si les blasons retrouvent leurs couleurs, les nobles doivent porter en sus un tissu blanc &/ou noir à la taille [hrp: une bande blanche & noire sur la bannière ou l'oriflamme]
    - Le peuple devra autant que faire se peut, s'habiller de façon claire.
    - Les bijoux, parures sont bannies.


Concernant les allées & venues de la cour en le Palais Royal du Louvre [hrp : Forum I & Forum II] tous devront porter le deuil comme détaillé ci-dessus. Quiconque & sans distinctions y contreviendrait ne sera pas admis au Palais durant les périodes de deuil. Toute autorité est donnée à l’Office des Huissiers Royaux & de l’Office de la Chambre Royale pour le respect de cela.

Durant le Petit deuil, les cérémonies peuvent reprendre leur cours, dans la réserve & la décence qui sied à un deuil.

Rappelons au Chancelier de France que par usage & tradition, & aux fins de marquer la pérennité de la justice en le Royaume de France, il ne portera pas le deuil de son Roi.

Chaque atelier de France est prié de se tenir à disposition de sa clientèle afin de les aider à porter dignement le deuil royal.

Donné au Palais du Louvre, au premier jour du Grand Deuil de Sa Majesté Angélyque, soit le vingt-neuvième jour de juin 1463 par Sa Grâce Elianor de Vergy, Grand chambellan de France.


Code:
[quote="--Erwelyn.Poney.Rose"][quote]LA REINE EST MORTE.

Peuple de France,

Sa Majesté Angelyque, reine de France, est trépassée aux premières lueurs du vingt-huitième jour de juin 1463. Le Royaume et ses sujets la pleureront conformément aux usages durant le Grand et le Petit Deuil.

[u]Que soient donc portées à la connaissance de tous les dispositions régissant cette période:[/u]

Durant le [b]Grand deuil[/b] , dont la durée est de six jours, soit jusqu'au quatrième jour de juillet 1463 inclus :

[list]- Leurs Altesses les fils et filles des Souverains royaux porteront du pourpre.
- Les hommes porteront des tenues modestes de noir ou de blanc.
- Les femmes porteront des tenues modestes de noir ou de blanc & seront voilées.
- Les épées seront portées avec un ruban de deuil.
- Les blasons nobles seront portés en noir & blanc.
- Le peuple sera vêtu autant que faire se peut sans couleur, donc en noir &/ou blanc. S'il ne peut se le permettre, il portera un tissu blanc &/ou noir à la taille [hrp: une bande blanche & noire sur la bannière ou l'oriflamme]
- Les bijoux, parures sont bannies.[/list]

Durant le [b]Grand deuil[/b], toute cérémonie est proscrite, à l'exception des funérailles royales. Une veillée se tiendra à compter de demain au sein de la chapelle royale du Louvre.

Durant le [b]Petit deuil[/b], dont la durée sera de vingt jours après l'entrée en Grand deuil, soit jusqu'au dix-huitième jour de juillet inclus :
[list]- Leurs Altesse les fils et filles des Souverains royaux continueront de porter le pourpre.
- Les hommes & les femmes porteront des tenues modestes de noir &/ou de blanc.
- Si les blasons retrouvent leurs couleurs, les nobles doivent porter en sus un tissu blanc &/ou noir à la taille [hrp: une bande blanche & noire sur la bannière ou l'oriflamme]
- Le peuple devra autant que faire se peut, s'habiller de façon claire.
- Les bijoux, parures sont bannies.[/list]

Concernant les allées & venues de la cour en le Palais Royal du Louvre [hrp : Forum I & Forum II] tous devront porter le deuil comme détaillé ci-dessus. Quiconque & sans distinctions y contreviendrait ne sera pas admis au Palais durant les périodes de deuil. Toute autorité est donnée à l’Office des Huissiers Royaux & de l’Office de la Chambre Royale pour le respect de cela.

Durant le [b]Petit deuil[/b], les cérémonies peuvent reprendre leur cours, dans la réserve & la décence qui sied à un deuil.

Rappelons au Chancelier de France que par usage & tradition, & aux fins de marquer la pérennité de la justice en le Royaume de France, il ne portera pas le deuil de son Roi.

Chaque atelier de France est prié de se tenir à disposition de sa clientèle afin de les aider à porter dignement le deuil royal.

Donné au Palais du Louvre, au premier jour du Grand Deuil de Sa Majesté Angélyque, soit le vingt-neuvième jour de juin 1463 par Sa Grâce Elianor de Vergy, Grand chambellan de France.

[img]http://i19.servimg.com/u/f19/11/73/01/96/o_gcf10.png[/img][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 50
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Ven 13 Nov - 11:47

--Erwelyn.Poney.Rose a écrit:
Citation :
De Zelha d'Aunou Grand Maitre de France
De Neyco de Fronsac, Premier Secrétaire d'Etat Pro Tempore,

A tous et toutes,

    En ce jour du 30 juin de l'an 1463, nous annonçons la révocation immédiate de son rôle de Chef de Cabinet et de Secrétaire d'Etat rattaché à l'Anjou Son Excellence Andaine, en effet il est attendu d'officier royaux un comportement exemplaire aussi bien au sein des offices qu'en dehors.
    Son comportement et son travail n'étant plus en adéquation avec ce que représente l'Office du Secrétariat d'Etat et la couronne de France nous la remercions pour ses anciens services.

    Ce jour nous ouvrons ainsi les candidatures pour le poste de Secrétaire d'Etat rattaché à l'Anjou.

    Afin qu'il y ai un responsable guidant les Secrétaires d'Etat pour la Zone Nord, que chaque membre de l'office rattaché à cette zone et se sentant l'âme de prendre en charge un tel travail nous fasse parvenir sa candidature.
    Nous rappelons qu'un Chef de Cabinet se doit d'être travailleur, motivé, et organisé.

    Fait ce jour à Paris.




Zelha Marquise de Maurepas GMF




Citation :
Office de la Bouche Royale



A tous ceux qui liront, entendront ou se feront lire cette présente sachent que,


Nous, Florentin de Muids,
Premier Maître d'Hôtel de la Reyne,


    Annonçons la promotion du Panetier Hélène de Silly Blackney Guérandey (Helene.blackney) au poste de Grand Panetier de Sa Majesté.


    Cette promotion est une juste récompense pour son travail exemplaire et dévoué envers la couronne.


Rédigé au Palais Royal du Louvre,
Le 1 juillet 1463


Citation :





      ----------De par le Grand Prévôt de France.


      ----Par la présente, faisons savoir que par la volonté du capitaine de la Garde Royale Sancte Iohannes von Frayner et par notre approbation est intégré à la prestigieuse Garde royale :


      • Paul Rosslyn d'Acoma [IG: Paul_ ]


      ----Puisse-t-il ne jamais faire défaut à la devise de ladite garde : « Mon corps pour le Roy ! »


      ----Que Très-Haut et Saint-Georges préservent la Couronne de France.



    Fait le 2e de juillet 1463.




Citation :

    MODALITÉS DE LA LEVEE DU BAN DU DOMAINE ROYAL – 25 JUIN 1463


    Nous,
    Lexhor d'Amahir, Connétable de France pro tempore,
    Julien Giffard, Grand Écuyer de France
    Keena de Montbazillac, Surintendant des Finances,
    Agnès de Saint Just, dicte Montjoye, Roy d'Armes de France


    Suite à la décision de Sa Majesté Angelyque, Reyne de France, de lever le ban du Domaine Royal, faisons annonce des modalités de participation des nobles dudit ban.


      Du ban du Domaine Royal

      Il est constitué des vassaux directs de Sa Majesté, à savoir :

      • Le ban du Domaine Royal, soit les nobles d'Alençon, de Champagne, du Maine, de l'Orléanais, de la Normandie et de l'Ile de France.
      • Les Chevaliers de France.
      • Les Ordres Royaux.

      Le ban royal est placé sous l'autorité de la Connétablie de France.


      Du signalement de sa participation

      Toute personne concernée par la présente devra obligatoirement répondre par missive à l'officier héraldique en charge afin de faire connaître précisément la façon dont sera apportée réponse à la levée.

      • La noblesse d'Ile de France et les Chevaliers de France seront pris en charge par Montjoye [Gnia]
      • La noblesse d'Alençon par Maine [Erwelyn]
      • La noblesse de Champagne par Champagne [Maltea]
      • La noblesses du Maine par Maine [Erwelyn]
      • La noblesse d'Orléans par Orléans [Elisel]
      • La noblesse de Normandie par Maine [Erwelyn]

      • Les chevaliers des Ordres Royaux des Dames Blanches à l'Écu Vert, de l'Hôpital de Saint-Jean-de-Jerusalem, de la Licorne et de l'Ordre Royal Equestre du Saint Sépulcre seront pris en charge par Sépulcre [Liloia_de_baish]

      Cette demande vaut également pour les nobles déjà mobilisés.

      Il est capital de répondre pour la bonne tenue des registres et la comptabilisation du service.


      Des obligations vassaliques des nobles du Domaine Royal et des Chevaliers de France

      Tout noble est tenu de répondre à la sollicitation de son suzerain le Souverain de France, en vertu de la promesse d'auxilium prêtée, sous peine de destitution.

      Le noble ainsi appelé se doit donc de répondre,
      Soit en rejoignant lui-même les forces armées sous bannière royale ;
      Soit, s'il ne peut répondre en personne, en proposant spontanément d'envoyer un membre de son propre ban pour que celui-ci rejoigne lui-même les dictes forces armées ;
      Soit, s'il ne peut répondre en personne ou en envoyant un membre de son propre ban, verser une compensation en nature ou en espèces.

      Pour les nobles choisissant de payer pour contribuer à la mobilisation, la compensation est la suivante :
      • 14 miches pains et 7 sacs de maïs par semaine de levée à laquelle ils ne participent pas
      • ou l'équivalent en numéraire, soit 102.9 écus par semaine de levée
        La préférence allant aux écus.




      Des obligations et de la transmission des consignes pour les Ordres Royaux de Chevalerie

      Les membres des Ordres Royaux, du fait de leur serment à l'Ordre, sont dans l'obligation de répondre à la mobilisation sous peine des sanctions prévues par la Charte de leur Ordre.
      Les responsables militaires des Ordres Royaux prennent dès lors les consignes auprès du Grand Écuyer de France, le Chevalier Julien Giffard. [Jglth]



      Du ralliement : date et lieux.

      Les nobles déjà mobilisés continuent à suivre les directives transmises.

      Les nobles ou leurs représentants et les envoyés du Domaine Royal se trouvant ou résidant en Maine doivent se réunir dans la capitale, LE MANS.

      Les nobles ou leurs représentants et les envoyés du Domaine Royal se trouvant ou résidant en Orléans doivent se réunir dans la capitale, ORLEANS.

      Les nobles ou leurs représentants et les envoyés du Domaine Royal se trouvant ou résidant en Normandie doivent se réunir dans la capitale, ROUEN.

      Les nobles ou leurs représentants et les envoyés du Domaine Royal se trouvant ou résidant en Champagne doivent se réunir dans la capitale, REIMS.

      Les nobles ou leurs représentants et les envoyés du Domaine Royal se trouvant ou résidant en Alençon doivent se réunir en la capitale du Maine, LE MANS.

      Les nobles ou leurs représentants et les envoyés du Domaine Royal se trouvant ou résidant en provinces vassales doivent se réunir dans la capitale du Domaine Royal la plus proche du lieu où il se trouvent ou résident.


      Le ralliement est prévu pour le 12 juillet 1463.


      De la transmission des ordres pour les combattants

      Les ordres et leur transmission sont pris en charge par la Connétablie de France dirigée par le Connétable pro tempore, Lexhor d'Amahir. [Lexhor]

      Est à contacter, après lettre au Héraut :
      • Simeon Charles de Saint Just, [Siméon.charles], Maréchal de France, pour les provinces du Domaine Royal, l'Ile de France et les Chevaliers de France.
      • Suppléé par Zelha [Zelha], Grand Maitre de France.


      Un tableau récapitulatif sera à disposition des combattants ou de leurs gens à la Connétablie, Salon Saphir*


      Des référents de la Surintendance des Finances

      Sont à contacter, après lettre au Héraut, par les nobles choisissant de payer :
      • Simba Maca [Simba.maca]
      • Leda [Leda], Pair de France.
      • Keena de Montbazillac [Keena2], Surintendant des Finances.




    Que le Très-Haut veille sur la Couronne et le Royaume de France.


    Faict le 5e jour de juillet de l'an de grasce mil quatre cent soixante trois.


    Lexhor d'Amahir
    Connétable de France pro tempore



    Julien Giffard
    Grand Écuyer de France



    Keena de Montbazillac
    Surintendant des Finances


    Agnès de Saint Just, dicte Montjoye
    Roy d'Armes de France




*[forum I : Index du Forum -> Espace mobilisation -> Salon Saphir : les accès seront donnés au fur et à mesure des réponses et de la transmission des noms de ceux répondant en personne ou envoyant un représentant.]

Citation :




Faict le 28 Mai de l'an de grasce 1463. Parlement de Paris.

A tous présents et advenir. Salut.


    Attendu la plainte déposée le 25 février 1463 par Andrea de Mortemart Amnell [Andrea.] à l'encontre de Christina de La Nuit Etoilée [Christina64] pour des faits relatifs à son mandat de Comtesse du Languedoc,

    Attendu que la plainte a été considérée comme recevable le 3 mars 1463 par la Chambre élargie des magistrats du parquet, conduisant à l'ouverture de l'instruction,

    Attendu que les conclusions de l'enquête ne sont à ce jour pas tout à fait complètes et qu'elles requièrent d'avantage de temps aux Services des enquêtes et au Grand Prévôt,

    En vertu de l'article 1.2.2.4 des statuts du Parlement de Paris, autorisant la prolongation de trente jours de l'instruction en Haute Cour de Justice.


    Prolongeons le délai de l'instruction de trente jours .


Pour la chambre élargie des magistrats du Parquet
Davy de la Roche Tourbière
Procureur Général




Pour la Grande Prévôté de France







Citation :



    Nous, Cerise de Bonnemaison-Plantagenêt, Grand Prévôt de France,

    Portons à la connaissance de toutes et tous, présents et à venir, l'annonce suivante.


    En date du 4 mars 1463, une enquête a été ouverte par nos services à la suite d'une plainte du sieur Andrea de Mortemart Amnell, à l'encontre de dame Christina de La Nuit Etoilée, pour des faits relatifs à son mandat de Comtesse du Languedoc avant la reprise du Castel par la force, sur décision de Feue sa Majesté Angélique.


      Les faits reprochés:

      Dame Christina de La Nuit Etoilée aurait bafouée les loys du corpus du Languedoc en renvoyant deux conseillers comtaux sur la base de sa seule volonté par principe d'obéissance et de fidélité. De plus, elle aurait mis en danger la pérennité de son Comté par sa mauvaise gestion des ressources et au niveau sécuritaire en autorisant la construction d'un bateau pour un membre supposé des Lions de Judas. Enfin, il luy est reprochée un vol d'une somme de mille (1000) écus dans les fonds du Comté.


      Les faits établis par l'enquête:

      Dame Amberone de Blesac, alors porte parole du Comté au moment des faits, nous entretient que son travail fut bien accueilli au début du mandat. Puis il est devenu ponctuel, la Comtesse ayant décidé de faire les annonces elle-même, elle laissa dans un premier temps la porte parole les afficher avant de le faire elle même. Dame Amberone de Blesac ajoute qu'après une annonce rendue tardivement, selon les critères de la Comtesse, cette dernière a exigé sa démission pour incompétence par injonction. Quant aux questions posées par les citoyens Languedociens, la porte parole nous explique que la Comtesse préférait faire du prosélytisme pour éviter les réponses. Le témoignage de dame Missanges de Coëtivy, Prévôt du Languedoc au moment des faits, nous explique que le renvoi des conseillers n'a été soumis qu'une fois au vote et que généralement, la Comtesse exigeait le départ et n'écoutait que ses désirs, qu'elle avait instauré un climat tel que deux autres conseillers découragés ont préféré démissionner, il s'agit de Messire Kikimonmor et de Dame Lucrezia. Elle conclut en décrivant une atmosphère mauvaise au sein du conseil dirigé par l'emprise de la Comtesse. Après un rappel des loys en vigueur par le sieur Arcadhias, un vote a été lancé pour le renvoi du sieur Andrea, mais un jour après la parution de l'annonce Comtale. Il semblerait que la Comtesse Christina ait agi sur la base de sa seule volonté par principe d'obéissance et de fidélité.

      Concernant la mise en danger du Comté, dame Missanges de Coëtivy, Prévôt du Languedoc, le souligne dans son témoignage que la mauvaise gestion des festins était un fait avéré et décidé. Les preuves apportées par le témoignage de dame Vroqu, Vicomtesse d'Angillon, Baronne d'Ainay-le-viel, nous informe que le prestige du Comté tombant à zéro est un fait voulu tout comme celuy que les bureaux restent fermés par manque d'érudit et de leur soutien quotidien. Quant à la construction de la caraque de guerre, la Comtesse a fait mander les ressources disponibles afin d'honorer cette commande, qui d'après dame Vroqu, était plus généreuse en terme d'argent, ce qui lui valu la primeur sur toutes les autres constructions en attente.

      Par son témoignage, le Commissaire au Commerce de l'époque, la dame Lys_charlotte Selva affirme que la Comtesse Christina de la Nuit Etoilée a décidé de faire construire le bateau demandé par le sieur Arn de Mourvèdre sans attendre l'aval de l'Amirauté Royale et que la conseillère au commerce devait trouver les matières premières pour construire le dit-bateau. Elle ajoute également que le pôle économique était contre cette décision mais que la sanction d'une démission planait au dessus de sa tête et qu'elle ne voulait pas infliger son départ au Comté. Par un courrier, dame Maria Agata Aleramica Imperiali, Vicomtesse de Saint Clair sur Epte, Dame de Cagnac, Amiral de France, nous témoigne d'une regrettable erreur concernant le sieur Arn de Monvèdre. En effet, un homonyme s'est glissé dans les papiers du dossier, l'inculpant de faits qui revenaient à un autre. Ce dernier n'est donc affilié à aucune organisation.

      Les extraits du livre des comptes du Languedoc font bien état de frais de gaspillage et de corruption anormalement élevés. Le soir du 14 février 1463, trois ponctions, de 100 écus, 400 écus et 500 écus ont été faites, soit 1000 écus en tout. Le témoignage et les preuves reçues par dame Vroqu, Vicomtesse d'Angillon, Baronne d'Ainay-le-viel, bailli sous la Régence, nous l'informe bien, ce genre de méfait ne peut être commis que par la Comtesse ou Bailli en exercice. Malheureusement, nostre enquête ne nous a pas permis d'imputer ce vol à la Comtesse Christina.


      En conclusion

      Cette enquête nous montre les soucis relationnels entre dame Christina de la Nuit Etoilée & ses conseillers durant son mandat, ainsy que le vol dans les caisses du Comté. Certaines méthodes de gouvernance de la province peuvent être contestables, et expliquent "peut être" la colère grandissante de certains conseillers ainsy que la volonté de soumettre les faits à la justice. Son attitude aurait pu causer de graves dommages ou incidents au Comté du Languedoc. Les éléments en notre possession justifient tout à fait selon nous une poursuite de la procédure en Haute Cour de Justice.



    Nous considérons l'enquête menée par dame Jujoss de Kerfadec comme close. Nous présentons également nos excuses pour le temps que nous avons pris pour établir ces conclusions. Le retard relève de nostre unique responsabilité.


    Rédigé en la Grande Prévôté de France,
    Nous signons et apposons nostre scel,
    En ce troisième jour du moys de Juillet de l'an de grasce quatorze cent soixante-trois.







Citation :

De nous Exaltation Lablanche d'Abancourt, Grand Ambassadeur Royal de France

A tous ceux qui liront ou se feront lire,

Décidons de nommer son Excellence Jonhatan , ambassadeur auprès du Grand Duché de Bretagne afin de pallier à l'absence de son Excellence Eloane Ambre Carsenac de Malemort dont nous déciderons de l'avenir au sein de l'office ultérieurement.

Que Dieu vous garde!

XLDA

Rédigé à Paris, le 5 juillet 1463


Code:
[quote="--Erwelyn.Poney.Rose"][quote][b]De Zelha d'Aunou Grand Maitre de France
De Neyco de Fronsac, Premier Secrétaire d'Etat Pro Tempore,
[/b]
A tous et toutes,
[list]
En ce jour du 30 juin de l'an 1463, nous annonçons la révocation immédiate de son rôle de Chef de Cabinet et de Secrétaire d'Etat rattaché à l'Anjou Son Excellence Andaine, en effet il est attendu d'officier royaux un comportement exemplaire aussi bien au sein des offices qu'en dehors.
Son comportement et son travail n'étant plus en adéquation avec ce que représente l'Office du Secrétariat d'Etat et la couronne de France nous la remercions pour ses anciens services.

Ce jour nous ouvrons ainsi les candidatures pour le poste de Secrétaire d'Etat rattaché à l'Anjou.

Afin qu'il y ai un responsable guidant les Secrétaires d'Etat pour la Zone Nord, que chaque membre de l'office rattaché à cette zone et se sentant l'âme de prendre en charge un tel travail nous fasse parvenir sa candidature.
Nous rappelons qu'un Chef de Cabinet se doit d'être travailleur, motivé, et organisé.

Fait ce jour à Paris.[/list]

[img]http://zupimages.net/up/14/19/wmry.png[/img]

Zelha Marquise de Maurepas GMF

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[/quote]

[quote][b][size=18][color=darkblue]Office de la Bouche Royale[/color][/size]



A tous ceux qui liront, entendront ou se feront lire cette présente sachent que,


Nous, Florentin de Muids,
Premier Maître d'Hôtel de la Reyne,[/b]

[list]Annonçons la [b]promotion[/b] du Panetier [b]Hélène de Silly Blackney Guérandey[/b] (Helene.blackney) au poste de [b]Grand Panetier de Sa Majesté[/b].


Cette promotion est une juste récompense pour son travail exemplaire et dévoué envers la couronne.[/list]

[b]Rédigé au Palais Royal du Louvre,
Le 1 juillet 1463[/b]
[img]http://img15.hostingpics.net/pics/398789Florentin2.png[/img][/quote]

[quote][list]
    [img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]



    [list][color=transparent]----------[/color][color=#000000]De par le Grand Prévôt de France.[/color]


    [color=transparent]----[/color][color=#000000]Par la présente, faisons savoir que par la volonté du capitaine de la Garde Royale Sancte Iohannes von Frayner et par notre approbation est intégré à la prestigieuse Garde royale :

    [list]
    [*]Paul Rosslyn d'Acoma  [IG: Paul_ ]
    [/list][/color]

    [color=transparent]----[/color][color=#000000]Puisse-t-il ne jamais faire défaut à la devise de ladite garde : [i]« Mon corps pour le Roy ! »[/i][/color]


    [color=transparent]----[/color][color=#000000]Que Très-Haut et Saint-Georges préservent la Couronne de France.[/color][/list]


    [color=#000000]Fait le 2e de juillet 1463.[/color]

    [img]http://i58.servimg.com/u/f58/16/90/03/63/signat11.png[/img]
    [img]http://img4.hostingpics.net/pics/875596GPF3or.png[/img]
    [/list][/quote]

[quote][list]
[size=16][color=darkred][b]MODALITÉS DE LA LEVEE DU BAN DU DOMAINE ROYAL – 25 JUIN 1463[/color][/b][/size]


Nous,
Lexhor d'Amahir, Connétable de France pro tempore,
Julien Giffard, Grand Écuyer de France
Keena de Montbazillac, Surintendant des Finances,
Agnès de Saint Just, dicte [i]Montjoye[/i], Roy d'Armes de France


Suite à la décision de Sa Majesté Angelyque, Reyne de France, de [url=http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2254323]lever le ban du Domaine Royal[/url], faisons annonce des modalités de participation des nobles dudit ban.


[list][color=darkred][b]Du ban du Domaine Royal[/b][/color]

Il est constitué des vassaux directs de Sa Majesté, à savoir :

[list][*]Le ban du Domaine Royal, soit les nobles d'Alençon, de Champagne, du Maine, de l'Orléanais, de la Normandie et de l'Ile de France.
[*]Les Chevaliers de France.
[*]Les Ordres Royaux.[/list]
[u]Le ban royal est placé sous l'autorité de la Connétablie de France[/u].


[color=darkred][b]Du signalement de sa participation[/b][/color]

Toute personne concernée par la présente devra [u]obligatoirement répondre par missive à l'officier héraldique en charge[/u] afin de faire connaître précisément la façon dont sera apportée réponse à la levée.

[list][*] La noblesse d'Ile de France et les Chevaliers de France seront pris en charge par [i]Montjoye[/i] [size=10][Gnia][/size]
[*] La noblesse d'Alençon par [i]Maine[/i] [size=10][Erwelyn][/size]
[*] La noblesse de Champagne par [i]Champagne[/i] [size=10][Maltea][/size]
[*] La noblesses du Maine par [i]Maine[/i] [size=10][Erwelyn][/size]
[*] La noblesse d'Orléans par [i]Orléans[/i] [size=10][Elisel][/size]
[*] La noblesse de Normandie par [i]Maine[/i] [size=10][Erwelyn][/size]

[*] Les chevaliers des Ordres Royaux des Dames Blanches à l'Écu Vert, de l'Hôpital de Saint-Jean-de-Jerusalem, de la Licorne et de l'Ordre Royal Equestre du Saint Sépulcre seront pris en charge par [i]Sépulcre[/i] [size=10][Liloia_de_baish] [/size][/list]
[u]Cette demande vaut également pour les nobles déjà mobilisés[/u].

[u]Il est capital de répondre[/u] pour la bonne tenue des registres et la comptabilisation du service.


[color=darkred][b]Des obligations vassaliques des nobles du Domaine Royal et des Chevaliers de France[/b][/color]

[u]Tout noble est tenu de répondre à la sollicitation de son suzerain le Souverain de France, en vertu de la promesse d'auxilium[/u] prêtée, sous peine de destitution.

Le noble ainsi appelé se doit donc de répondre,
Soit en rejoignant lui-même les forces armées sous bannière royale ;
Soit, s'il ne peut répondre en personne, en proposant spontanément d'envoyer un membre de son propre ban pour que celui-ci rejoigne lui-même les dictes forces armées ;
Soit, s'il ne peut répondre en personne ou en envoyant un membre de son propre ban, verser une compensation en nature ou en espèces.

Pour les nobles choisissant de payer pour contribuer à la mobilisation, la compensation est la suivante :
[list][*]14 miches pains et 7 sacs de maïs par semaine de levée à laquelle ils ne participent pas
[*]ou l'équivalent en numéraire, soit 102.9 écus par semaine de levée
[u]La préférence allant aux écus.[/u][/list]



[color=darkred][b]Des obligations et de la transmission des consignes pour les Ordres Royaux de Chevalerie[/b][/color]

Les membres des Ordres Royaux, du fait de leur serment à l'Ordre, sont dans l'obligation de répondre à la mobilisation sous peine des sanctions prévues par la Charte de leur Ordre.
[u]Les responsables militaires des Ordres Royaux prennent dès lors les consignes auprès du Grand Écuyer de France[/u], le Chevalier Julien Giffard. [size=10][Jglth][/size]



[color=darkred][b]Du ralliement : date et lieux. [/b][/color]

Les nobles déjà mobilisés continuent à suivre les directives transmises.

Les nobles ou leurs représentants et les envoyés du Domaine Royal [u]se trouvant ou résidant en Maine[/u] doivent se réunir dans la capitale, LE MANS.

Les nobles ou leurs représentants et les envoyés du Domaine Royal [u]se trouvant ou résidant en Orléans[/u] doivent se réunir dans la capitale, ORLEANS.

Les nobles ou leurs représentants et les envoyés du Domaine Royal [u]se trouvant ou résidant en Normandie[/u] doivent se réunir dans la capitale, ROUEN.

Les nobles ou leurs représentants et les envoyés du Domaine Royal [u]se trouvant ou résidant en Champagne[/u] doivent se réunir dans la capitale, REIMS.

Les nobles ou leurs représentants et les envoyés du Domaine Royal [u]se trouvant ou résidant en Alençon[/u] doivent se réunir en la capitale du Maine, LE MANS.

Les nobles ou leurs représentants et les envoyés du Domaine Royal [u]se trouvant ou résidant en provinces vassales[/u] doivent se réunir dans la capitale du Domaine Royal la plus proche du lieu où il se trouvent ou résident.


[u]Le ralliement est prévu pour le 12 juillet 1463[/u].


[color=darkred][b]De la transmission des ordres pour les combattants[/b][/color]

Les ordres et leur transmission sont pris en charge par la Connétablie de France dirigée par le Connétable pro tempore, Lexhor d'Amahir. [size=10][Lexhor][/size]

Est à contacter, après lettre au Héraut  :
[list][*]Simeon Charles de Saint Just, [size=10][Siméon.charles][/size], Maréchal de France,  pour les provinces du Domaine Royal, l'Ile de France et les Chevaliers de France.
[*]Suppléé par Zelha [Zelha], Grand Maitre de France. [/list]

Un tableau récapitulatif sera à disposition des combattants ou de leurs gens à la Connétablie, [url=http://forum.lesroyaumes.com/viewforum.php?f=5728]Salon Saphir[/url]* [size=10][/size]


[b]Des référents de la Surintendance des Finances[/b]

Sont à contacter, après lettre au Héraut, par les nobles choisissant de payer :
[list][*] Simba Maca [size=10][Simba.maca][/size]
[*] Leda [Leda], Pair de France.
[*] Keena de Montbazillac [size=10][Keena2][/size], Surintendant des Finances.[/list]
[/list]


Que le Très-Haut veille sur la Couronne et le Royaume de France.


Faict le 5e jour de juillet de l'an de grasce mil quatre cent soixante trois.


Lexhor d'Amahir
Connétable de France pro tempore
[img]http://img15.hostingpics.net/pics/379480Signature.png[/img]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

Julien Giffard
Grand Écuyer de France
[img]http://img15.hostingpics.net/pics/34841783JG.png[/img]
[img]http://img11.hostingpics.net/pics/249397GEFor.gif[/img]

Keena de Montbazillac
Surintendant des Finances
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

Agnès de Saint Just, dicte [i]Montjoye[/i]
Roy d'Armes de France
[img]http://i47.servimg.com/u/f47/14/87/19/90/gnia10.png[/img]
[img]http://i69.servimg.com/u/f69/11/69/50/92/gnia210.png[/img]
[/list]

[size=10]*[forum I : Index du Forum -> Espace mobilisation -> Salon Saphir : les accès seront donnés au fur et à mesure des réponses et de la transmission des noms de ceux répondant en personne ou envoyant un représentant.][/size][/quote]

[quote]
[img]http://i19.servimg.com/u/f19/09/03/74/11/entyte14.png[/img]


[i]Faict le 28 Mai de l'an de grasce 1463. Parlement de Paris.[/i]

A tous présents et advenir. Salut.


[list]Attendu la plainte déposée le 25 février 1463 par [b]Andrea de Mortemart Amnell[/b][size=9] [Andrea.][/size] à l'encontre de [b]Christina de La Nuit Etoilée[/b] [size=9][Christina64][/size] pour des faits relatifs à son mandat de Comtesse du Languedoc,

Attendu que[b] la plainte a été considérée comme recevable le 3 mars 1463[/b] par la Chambre élargie des magistrats du parquet, conduisant à l'ouverture de l'instruction,

Attendu que les conclusions de l'enquête ne sont à ce jour pas tout à fait complètes et qu'elles requièrent d'avantage de temps aux Services des enquêtes et au Grand Prévôt,

En vertu de l'article 1.2.2.4 des statuts du Parlement de Paris, autorisant la prolongation de trente jours de l'instruction en Haute Cour de Justice.


[b]Prolongeons le délai de l'instruction de trente jours .[/b][/list]

Pour la chambre élargie des magistrats du Parquet
Davy de la Roche Tourbière
Procureur Général
[URL=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=652159DavyB7.png][img]http://img11.hostingpics.net/pics/652159DavyB7.png[/img][/URL]



Pour la Grande Prévôté de France
[img]http://i58.servimg.com/u/f58/16/90/03/63/signat11.png[/img]

[img]http://img4.hostingpics.net/pics/875596GPF3or.png[/img]

[/quote]



[quote][list]
[center][img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/center]


[color=darkblue][b][size=18]N[/size][/b]ous, Cerise de Bonnemaison-Plantagenêt, Grand Prévôt de France,

Portons à la connaissance de toutes et tous, présents et à venir, l'annonce suivante.


En date du 4 mars 1463, une enquête a été ouverte par nos services à la suite d'une plainte du sieur [i]Andrea de Mortemart Amnell[/i], à l'encontre de dame [i]Christina de La Nuit Etoilée, pour des faits relatifs à son mandat de Comtesse du Languedoc[/i] avant la reprise du Castel par la force, sur décision de [i]Feue sa Majesté Angélique[/i].


[list][b]Les faits reprochés:[/b]

Dame Christina de La Nuit Etoilée aurait bafouée les loys du corpus du Languedoc en renvoyant deux conseillers comtaux sur la base de sa seule volonté par principe d'obéissance et de fidélité. De plus, elle aurait mis en danger la pérennité de son Comté par sa mauvaise gestion des ressources et au niveau sécuritaire en autorisant la construction d'un bateau pour un membre supposé des [i]Lions de Judas[/i]. Enfin, il luy est reprochée un vol d'une somme de mille (1000) écus dans les fonds du Comté.


[b]Les faits établis par l'enquête:[/b]

Dame Amberone de Blesac, alors porte parole du Comté au moment des faits, nous entretient que son travail fut bien accueilli au début du mandat. Puis il est devenu ponctuel, la Comtesse ayant décidé de faire les annonces elle-même, elle laissa dans un premier temps la porte parole les afficher avant de le faire elle même. Dame Amberone de Blesac ajoute qu'après une annonce rendue tardivement, selon les critères de la Comtesse, cette dernière a exigé sa démission pour incompétence par injonction. Quant aux questions posées par les citoyens Languedociens, la porte parole nous explique que la Comtesse préférait faire du prosélytisme pour éviter les réponses. Le témoignage de dame Missanges de Coëtivy, Prévôt du Languedoc au moment des faits, nous explique que le renvoi des conseillers n'a été soumis qu'une fois au vote et que généralement, la Comtesse exigeait le départ et n'écoutait que ses désirs, qu'elle avait instauré un climat tel que deux autres conseillers découragés ont préféré démissionner, il s'agit de Messire Kikimonmor et de Dame Lucrezia. Elle conclut en décrivant une atmosphère mauvaise au sein du conseil dirigé par l'emprise de la Comtesse. Après un rappel des loys en vigueur par le sieur Arcadhias, un vote a été lancé pour le renvoi du sieur Andrea, mais un jour après la parution de l'annonce Comtale. Il semblerait que la Comtesse Christina ait agi sur la base de sa seule volonté par principe d'obéissance et de fidélité.

Concernant la mise en danger du Comté, dame Missanges de Coëtivy, Prévôt du Languedoc, le souligne dans son témoignage que la mauvaise gestion des festins était un fait avéré et décidé. Les preuves apportées par le témoignage de dame Vroqu, Vicomtesse d'Angillon, Baronne d'Ainay-le-viel, nous informe que le prestige du Comté tombant à zéro est un fait voulu tout comme celuy que les bureaux restent fermés par manque d'érudit et de leur soutien quotidien. Quant à la construction de la caraque de guerre, la Comtesse a fait mander les ressources disponibles afin d'honorer cette commande, qui d'après dame Vroqu, était plus généreuse en terme d'argent, ce qui lui valu la primeur sur toutes les autres constructions en attente.

Par son témoignage, le Commissaire au Commerce de l'époque, la dame Lys_charlotte Selva affirme que la Comtesse Christina de la Nuit Etoilée a décidé de faire construire le bateau demandé par le sieur Arn de Mourvèdre sans attendre l'aval de l'Amirauté Royale et que la conseillère au commerce devait trouver les matières premières pour construire le dit-bateau. Elle ajoute également que le pôle économique était contre cette décision mais que la sanction d'une démission planait au dessus de sa tête et qu'elle ne voulait pas infliger son départ au Comté. Par un courrier, dame Maria Agata Aleramica Imperiali, Vicomtesse de Saint Clair sur Epte, Dame de Cagnac, Amiral de France, nous témoigne d'une regrettable erreur concernant le sieur Arn de Monvèdre. En effet, un homonyme s'est glissé dans les papiers du dossier, l'inculpant de faits qui revenaient à un autre. Ce dernier n'est donc affilié à aucune organisation.

Les extraits du livre des comptes du Languedoc font bien état de frais de gaspillage et de corruption anormalement élevés. Le soir du 14 février 1463, trois ponctions, de 100 écus, 400 écus et 500 écus ont été faites, soit 1000 écus en tout. Le témoignage et les preuves reçues par dame Vroqu, Vicomtesse d'Angillon, Baronne d'Ainay-le-viel, bailli sous la Régence, nous l'informe bien, ce genre de méfait ne peut être commis que par la Comtesse ou Bailli en exercice. Malheureusement, nostre enquête ne nous a pas permis d'imputer ce vol à la Comtesse Christina.


[b]En conclusion[/b]

Cette enquête nous montre les soucis relationnels entre dame Christina de la Nuit Etoilée & ses conseillers durant son mandat, ainsy que le vol dans les caisses du Comté. Certaines méthodes de gouvernance de la province peuvent être contestables, et expliquent "[i]peut être[/i]" la colère grandissante de certains conseillers ainsy que la volonté de soumettre les faits à la justice. Son attitude aurait pu causer de graves dommages ou incidents au Comté du Languedoc. Les éléments en notre possession justifient tout à fait selon nous une poursuite de la procédure en Haute Cour de Justice.[/list]


Nous considérons l'enquête menée par dame Jujoss de Kerfadec comme close. Nous présentons également nos excuses pour le temps que nous avons pris pour établir ces conclusions. Le retard relève de nostre unique responsabilité.


[i]Rédigé en la Grande Prévôté de France,
Nous signons et apposons nostre scel,
En ce troisième jour du moys de Juillet de l'an de grasce quatorze cent soixante-trois. [/i][/color]

[img]http://i58.servimg.com/u/f58/16/90/03/63/signat11.png[/img]

[list][img]http://img4.hostingpics.net/pics/875596GPF3or.png[/img][/list]

[/list][/quote]

[quote][i]
De nous Exaltation Lablanche d'Abancourt, Grand Ambassadeur Royal de France

A tous ceux qui liront ou se feront lire,

Décidons de nommer son Excellence Jonhatan , ambassadeur auprès du Grand Duché de Bretagne afin de pallier à l'absence de son Excellence Eloane Ambre Carsenac de Malemort dont nous déciderons de l'avenir au sein de l'office ultérieurement.

Que Dieu vous garde!

XLDA

Rédigé à Paris, le 5 juillet 1463[/i]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 50
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Ven 13 Nov - 11:48

Erwelyn.Poney.Rose a écrit:
Citation :

      De nous, Siméon Charles Saint Just du Livel-Rees Chevalier de Bouillon, Vicomte de Blagnac, Baron de Mirepoix, Seigneur de Lias en Lavedan et Maréchal du Pays d’Oc,

      Comme la guerre fut, est et sera toujours présente en notre monde, nous avons décidé de former trois tacticiens militaires afin de renforcer l’Occitanie dont on nous a confié la défense.

      Ainsi ce jour, se voient nommer apprenants militaires :
      - La vicomtesse Ishtara de Cetzes, Lieutenant d’Etat Major pour Toulouse.
      - La baronne Alvira Messonnier, ancienne Lieutenant d’Etat major pour la Gascogne
      - L’écuyer Méladius , aide de camp du Lieutenant d’Etat Major pour Toulouse.

      Ils recevront l’entrainement militaire et tactique nécessaire à tout bon stratège.

      Puisse Dieu et le Connétable en être témoins.



    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------




Citation :

De Zelha d'Aunou Grand Maitre de France
De Neyco de Fronsac, Premier Secrétaire d'Etat Pro Tempore,


A tous et toutes,

    En ce jour du 5 juillet de l'an 1463, nous annonçons les nominations de Hanneke de Isthar Van Mesmerenberg au poste de Secrétaire d'Etat Archiviste de la Zone Nord Ouest et Margaut au poste de Secrétaire d'Etat Archiviste de la Zone Nord Ouest.
    Ces dernières auront respectivement la charge des provinces du coté Ouest de la France soit:

    • Anjou
    • Limousin et la Marche
    • Périgord Angoumois
    • Poitou
    • Touraine


    Et le coté Est de la France soit:

    • Artois
    • Berry
    • Bourbonnais Auvergne
    • Bourgogne
    • Flandres
    • Lorraine


    Leurs principale missions seront de compiler et d'acter l'intégralité des archives politiques de leurs zone d'affectation. Ainsi la Bibliothèque Royale pourra être tenu à jour régulièrement et remercions déjà ceux qui depuis des semaines effectuent un travail de titan.
    Ce jour nous clôturons ainsi les candidatures pour les Archives Politique du Royaume de France.


    [hr=50]

    Les provinces vassales ont eu la chance d'accueillir une sœur, aussi il était de suite logique pour le Grand Office du Secrétariat d'Etat qu'un Lorrain puisse ainsi devenir officier royal.
    Aussi c'est avec joie que nous annonçons la nomination de ldrid Marina Béatrice de Vandimion d'Acoma au poste de Secrétaire d'Etat Provinciale pour la Lorraine.

    Pour que son travail ai un suivit régulier, une formation sera expressément délivré à la fois par les Chefs de Cabinet et nous même.


    Fait ce 5 juillet de l'an 1463 à Paris.











[ig: Hanneke, Margaut, Eldrid]




Citation :


De Zelha d'Aunou Grand Maitre de France
De Neyco de Fronsac, Premier Secrétaire d'Etat Pro Tempore,


A tous et toutes,

    Ce 6 juillet de l'an 63, nous annonçons le renvoi de Son Excellence Ashmael actuellement Secrétaire d'Etat pour les Flandres. En effet malgré nos courriers de rappel, nous n'avons point de retour quelconque. Ne pouvant laisser une province dans Officier Royal permettant l'échange et la diplomatie nous sommes au regret de nous séparer de lui.

    Depuis de longues semaine, il a été constaté que Son Excellence Valère d'Arezac actuel Secrétaire d'Etat pour Béarn, entrait en défaut de ses devoirs de présence et de rapport concernant sa province.
    Ne pouvant nous permettre de rester sans nouvelles des provinces même les plus éloignés et souhaitant renforcer le lien entre les officiers du secrétariat et les provinces du royaume de France, nous sommes au regret de nous séparer de lui.


    [HR=50]


    RECRUTEMENT


    L'office du Secrétariat d'Etat Provincial recherche des personnes actives sur leurs provinces, aimant communiquer, échanger et ayant un sens aigu de la tempérance et de la diplomatie.
    Si vous êtes investi ou souhaitez vous investir au sein d'une grand équipe, l'office du Secrétariat d'Etat est fait pour vous. Une simple lettre expliquant votre motivation à envoyer en propre à Neyco de Fronsac.


    Zone du Domaine Royal
    • Normandie

    Zone Nord
    • Berry
    • Artois
    • Flandres

    Zone Sud
    • Béarn
    • Languedoc



Fait ce 6 juillet de l'an 1463 à Paris.











Citation :



    A tous ceux qui liront ou se feront lire la présente annonce.

    ----------Nous, Cerise de Bonnemaison-Plantagenêt, Grand Prévôt de France,


    Nommons le sieur Andrea de Mortemart Amnell, le sieur Zakariel & le sieur Bouibouinou d'illénéoa à la charge d'Enquêteur au sein de la Grande Prévôté de France.

    Nous leur souhaitons une pleine réussite dans leur nouvelle fonction, et nous nous réjouissons de pouvoir travailler avec eux.

    Nous remercions les autres candidats pour leur participation & l'intérêt qu'ils portent à la Couronne de France. Nous avons une pensée toute particulière pour le sieur Caudelence qui n'a pu finir son entretien par un souci privé* contre sa volonté.


    Rédigé en la Grande Prévôté de France,
    Nous signons et apposons nostre scel,
    En ce dixième jour du moys de juillet de l'an de grasce quatorze cent soixante-trois.







    [ Un prompt rétablissement ]

Citation :




    A tous ceux qui liront ou se feront lire la présente annonce.


    ----------Nous, Cerise de Bonnemaison-Plantagenêt, Grand Prévôt de France


    Par la présente, nous rappelons que le poste de Chef douanier du Domaine Royal est toujours à pourvoir. Toutes les candidatures sont à adresser à sa Grasce Aliénor de la Neustrie*, Prévôt de l'Hostellerie Royale avant le 19 juillet 1463, où s'en suivra un entretien au sein de nos locaux.

    Pour rappel, le Chef douanier en charge du Domaine Royal a pour responsabilité de recueillir les rapports douanes auprès des provinces du Domaine Royal, d'établir un rapport complet sur les menaces et ce avant 20/21h, de communiquer les risques pour les provinces concernées auprès de ses supérieurs, le Prévôt de l'Hostellerie Royale et le Grand Prévôt de France. Le Chef douanier du Domaine Royal est un des piliers de la sécurité des terres de Sa Majesté, il est donc demandé d'avoir une grande disponibilité et une bonne expérience des douanes.


    Rédigé en la Grande Prévôté de France,
    Nous signons et apposons nostre scel,
    En ce dixième jour du moys de juillet de l'an de grasce quatorze cent soixante-trois.







    [ IG : Alienor28 ]


Citation :
    Effectif du Parlement de Paris
    Des charges d'officiers royaux à pourvoir près le Parlement de Paris

[hr=50]
    À tous présents et advenir. Salut.


    Nous, Grégoire de Cassel d'Ailhaud, Chancelier de France, & au nom de la Couronne de France,

      Annonçons et rappelons les charges d’officiers royaux ouvertes à candidature au sein du Parlement de Paris :

      • près le Tribunal du Palais, les charges de procureur et de juge pour lesquelles les candidatures sont à envoyer au Président du Palais, Sabaude Renard. [Sabaude]

          Les procureurs participent (1) au sein de la Cour d'appel où ils vérifient la recevabilité des interjections en appel et peuvent demander l'ouverture d'une instruction (2) au sein de la Haute Cour de Justice où ils reçoivent les plaintes, suivent l’instruction de la Grande Prévôté de France et portent l’accusation en audience s’il y a lieu.

          Les juges participent (1) au sein de la Cour d'appel où ils prennent en charge les affaires en menant les audiences et en rédigeant les arrêts par chambre d'appel (2) au sein de la Haute Cour de Justice où ils participent aux délibérations des verdicts.

      • près la Grande Bibliothèque Royale du Droit, la charge d'archiviste pour laquelle les candidatures sont à envoyer au Premier archiviste, Prinne d’Ailhaud. [Prinne]

          Les archivistes ont à charge la collecte du droit royal et local, ainsi que des décisions judiciaires royales et des avis législatifs. Ils tiennent à jour de manière régulière la Grande Bibliothèque Royale du Droit et ses index.

[hr=50]
    Donnée & scellée le 14 juillet de l'an de grasce 1463. Parlement de Paris.


Citation :

    Au peuple de Touraine,
    À Éleïce de Valten & Gatimasse de Talleyrand,
    Aux Grands Feudataires de France,


    Par la présente déclaration, qu'il soit su & entendu que la Très Noble Assemblée des Pairs de France, conformément à ses prérogatives prévues par les coutumes & lois royales, valide la demande de la duchesse Éleïce de Valten & reconnaît à dame Gatimasse de Talleyrand*, vicomtesse du Rivau, la dignité de régente du duché de Touraine à compter du onze juillet mille quatre cent soixante-trois & ce, jusqu'à l'élection du prochain régnant.

    La Très Noble Assemblée des Pairs de France ayant suivi avec attention les troubles ayant secoué la Touraine assure le peuple de son soutien & souhaite au conseil de régence formé suite à la reprise de Tours une mandature apaisée & florissante.


    Puisse le Très-Haut soutenir ses enfants tourangeaux dans cette épreuve.


    Donné le treizième jour de juillet de l'an de grâce MCDLXIII.



    Pour la Très Noble Assemblée des Pairs de France,
    La duchesse consort de Champagne.





    Pairs de France s'étant prononcés sur la saisine concernée : Actarius Malzac d'Euphor, Bbred de Lortz, Orandin de Litneg, Datan l'Épervier, Lexhor d'Amahir, Walan de Meyrieux, Maltea di Favara, Agnès de Saint-Just, Bbred de Lortz, Ingeburge Malzac d'Euphor.


    [* IG = Gatimasse]


Linoa a écrit:
Citation :
Requérant : Eléïce de Valten di Maggio et d'Astralgan dicte Linoa

Saisine concernant le Duché de Touraine

Pièces du dossier : Composition du nouveau conseil ducal suite à la reprise par armée du château

Motif de la saisine : Validation de la régence

Arguments liés à la saisine : Suite à la prise du castel par l'armée angevine, celui ci a été reprit le 10 juillet 1463.

Citation :
Le conseil du Comté :

Gatimasse (Comte)
Arthur7 (Bailli)
Dolente
Connor_macleod
Didus
Tugdual_de_joncheray
Lilys86
Aemilia
Godeffroi
Orome (Prévôt des maréchaux)
Nono18
Llyr

Pierobero a écrit:
Citation :
Requérant : Pierobero

Saisine concernant le Comté du Béarn

Pièces du dossier :

- Composition du Conseil de Régence du Comté du Béarn
- Allocution au peuple Béarnais au sujet de l'éviction du Comte Andom

Motif de la saisine :

Demande de reconnaissance de Régence du Comté du Béarn

Arguments liés à la saisine :

Suite à l'éviction du comte Andom afin d'éviter un bain de sang au peuple Béarnais

Citation :
Le conseil du Comté

Pierobero (Comte)

Manuella (Bailli)

Azilize (Prévôt des maréchaux)

Yvresse

Liloie (Commissaire au commerce)

Susi

Agrippas

Dokuyaku (Connétable)

Hooks (Procureur)

Valak (Juge)

Charly

Gauttier

[rp]



Au peuple du Béarn,
A tous ceux qui liront ou se feront lire.


Le vingt-sixième jour du mois de Juin de l'an de grâce mil quatre cent soixante-trois, à Pau.

Qu’il soit su de tous !

Que César, Comte du Béarn a manqué à ses devoirs de bon père de famille envers le peuple Béarnais en impliquant celui-ci dans un conflit avec ses plus proches voisins qui n’aurait amené que ruine et désolation.

Ainsi, que le vingt-cinquième jour du mois de Juin, mon armée « Fòrça comtala biarnesa », est rentrée dans le castel de Pau avec l’accord de l’autorité compétente de la cité et avec la bienveillance de son Altesse Angelyque, Reyne de France.

Que le Comte César se voit retiré de son autorité et que toutes les actions futures menées par sa personne ne pourront être liées au Comté du Béarn.

Que le conseil légitiment élu reste en place et sera désormais encadré par ma personne, Pierobero en tant que Régent du Béarn pour le reste du mandat.

Pour le Béarn !

Pierobero
Régent du Béarn
[/rp]
Philipaurus a écrit:
Constatant que le demandeur n'a nommé - sauf incompréhension de notre part - aucun capitaine en état de statuer sur l'agrément de l'armée béarnaise d'Andom demandons expressément a notre reyne de refusé sa demande.

Philipaurus Mattei Dénéré
Pierobero a écrit:
La remise des clés du château du Béarn m'ont été remis en soirée du 25 Juin 1463. Ma première urgence à été de rétablir les postes déjà pourvu.
Des démarches ont été faites le lendemain, auprès des conseillers restants pour leur demander de prendre le capitanat. Je me suis heurté soit à un refus soit à des conseillers indisponibles.

J'ai effectivement trop tardé à attendre une réponse positive, et lorsque je me suis rapproché des autres conseillers, l'heure était trop tardive. J'ai missionné ainsi mon Prévost de retirer l'agrément de l'armée d'Andom, mais elle n'a pu le faire que le lendemain dans la matinée. J'ai appris par le Comte de Toulouse, les dégâts que cette lenteur d’exécution à entraîné, et je présente mes plus plates excuses pour cet incident.
J'ai pu lire dans d'autres salle que je n'avais pas réagit sous 48h, faites les calculs c'est faux. C'est d'ailleurs encore faux à l'heure actuelle...
Citation :

    À Pierobero,
    Salut.


    Messire,

    Par un dossier déposé dans la nuit du vingt-six au vingt-sept juin derniers, vous avez saisi la Très Noble Assemblée des Pairs de France en validation d'une régence, suite à la reprise du castel de Pau par vos soins et ceux de vos compagnons.

    Après examen de cette requête et dans le cadre d'icelle, la Très Noble Assemblée des Pairs de France souhaite obtenir incontinent des précisions.
    Tout d'abord, il vous est demandé de fournir la chronologie détaillée des événements et de vos décisions sur la répartition des charges au sein du conseil, afin que de nous éclairer sur le point du retrait de l'agrément à Andom.
    Ensuite, il est attendu que vous expliquiez comment peuvent figurer en le conseil de reprise les dénommés Gauttier et Susi là où des rapports concordants tendent à prouver que ces personnes ont suivi Andom et son armée.

    En vous remerciant par avance.


    Donné le deuxième jour de juillet de l'an de grâce MCDLXIII.


    Pour la Très Noble Assemblée des pairs de France,
    La marquise de Dourdan.



Citation :

    À l'attention du sieur Pierobero,
    Salut.

    Il y a 6 jours, nous vous avons envoyé une lettre pour vous demander quelques précisions sur la requête que vous avez portée à l'attention de la Très Noble Assemblée des Pairs de France. Sauf erreur de notre part, nous n'avons toujours pas reçu de réponse et sommes pour le moment dans l'incapacité de donner un avis sur votre requête. Sachez que plus vite vous formulerez une réponse détaillée, plus vite nous pourrons avancer sur ce dossier et émettre un avis.

    Dans l'attente de vous lire, nous vous prions d'agréer l'expression de nos sincères salutations,


    Fait à Paris, le 9 Juillet 1463,
    Par Sa Seigneurie Orandin de Litneg, pour la Très Noble Assemblée des Pairs de France.

Pierobero a écrit:
[rp]A Ingeburge, à Orandin,

Le onzième jour du mois de Juillet de l'an de grâce mil quatre cent soixante-trois, à Pau.


Bonjorn,

Vous trouverez ci-après la chronologie détaillée des événements:
_ Dans la nuit du 24 au 25 Juin mon armée prend position aux abords du Castel de Pau
_ Le 25 Juin vers 17h, je prends la possession effective du château sans combat grâce à l'accord du maire. Je remplace ainsi Andom à la tête du conseil et je rétablis les postes comme ils étaient avant ma prise de fonction.
_ Le 26 Juin, j'ai demandé aux membres du conseil, quels postes ils souhaitaient se voir attribuer. J'ai pu constater l'absence de plusieurs conseillers. J'ai également passé la journée et plusieurs jours ensuite à me familiariser à un poste qui m'était jusque là étranger. J'ai négligé l'importance de l'agrément à l'armée d'Andom car je n'avais aucune idée d'où il se trouvait. Quand je l'ai su suite au courrier du comte Philippes de Cetzes, j'ai demandé à Charly d'être mon capitaine car nous avions souvent collaborer dans l'armée ensemble mais malheuresement il ne m'a répondu que plusieurs jours après car très pris par son temps.
J'ai donc nommé en urgence Azilize Capitaine, mais tard dans la nuit et elle n'a pu retiré l'agrément qu'au matin. J'ai renommé Azilize Prévost car je manquais de personnes actives au conseil...

Concernant la présence de Gauttier et Susi au conseil. Ils ont dans un premier temps suivi les ordres d'Andom bien avant que je ne reprenne le château. En reprenant seul le conseil, je ne pouvais de toute façon pas ôter leurs places au conseil. J'ai demandé à ce qu'ils reviennent dans les plus brefs délais afin que nous statuions sur leur sorts.

Cependant, entre temps, pendant que nous examinions au conseil la demande d'indemnisation émise par la Comtesse d'Armagnac, cette dernière envoya perfidement des brigands ou autres citoyens d'Armagnac semer le trouble en Béarn. Ils tentèrent de prendre à plusieurs reprises les villes de Tarbes et Lourdes en vain et ils ont brigandé plusieurs de nos citoyens Béarnais. Par ailleurs à l'heure où je vous écris ces lignes, les brigands toujours sur notre sol semblent être en attente de rejoindre une armée d'A/C en vue de continuer les hostilités contre notre Comté.. Nous attendrons la position de la Gascogne et de la Couronne qui ont été aussi promptes à venir en aide à l'Armagnac si jamais une armée d'Armagnac venait à franchir nos frontières.

Dans une démarche de bonne foi et de transparence, Cerise, Grande Prévost de France a accès depuis plusieurs jours à notre Prévostée Béarnaise et je suis sûr qu'elle pourra corroborer notre version.

Veuillez agréer, l'expression de nos salutations distinguées.
Pierobero[/rp]


Citation :

De Zelha d'Aunou Grand Maitre de France
De Neyco de Fronsac, Premier Secrétaire d'Etat Pro Tempore,


A tous et toutes,


    Ce 12 juillet de l'an 63 nous accusons bonne réception de la démission de Son Excellence Mheil au poste de Secrétaire d'Etat rattaché à l'Alençon.
    Qu'en conséquent et ne souhaitant laisser une Province sans quiconque pour aider à l'échange entre elle et la Couronne de France, nous nommons en titulaire Son Excellence Fred de Castelviray au poste de Secrétaire d'Etat en Alençon.
    Ce dernier connaissant le travail et ayant pu saisir l'importance de ce rôle nul doute qu'il le remplira à merveille.

    [hr=50]

    Parfois certains font double, et cette annonce en est du genre, nous nommons au poste titulaire de Chef de Zone du Domaine Royal Son Excellence Fred de Castelviray. Ce dernier en cas d’absence des membres de son équipe devra pallier leurs rôles en intégralité.

    Ainsi ce dernier lors de la prochaine cérémonie des serments recevra officiellement le collier de Secrétaire d'Etat bien entendu après que son serment à la couronne ai été entendu par ses pairs de l'office du Secrétariat d'Etat.



Fait ce 12 juillet de l'an 1463 à Paris.








Citation :
De Zelha d'Aunou Grand Maitre de France
De Neyco de Fronsac, Premier Secrétaire d'Etat Pro Tempore,


A tous et toutes,

    Afin de mieux pallier à l'échange de l'information nous faisons savoir que le nouveau chef de Zone du Domaine Royal se voit accordé pour la durée nécessaire, le loisir de demander clefs au sein des Conseils du Domaine Royal afin de pallier les éventuelles absences des officiers de sa zone dans la mesure ou l'absence de ces derniers durera plus de cinq jours et en cas d'absence d'officier nommé.
    Pour que les Grands Feudataires ne soient pas prit au dépourvu, avant toute demande nous nous engageons à les prévenir par missive expliquant clairement la raison et surtout la durée de présence pour les provinces ayant un Secrétaire d'Etat déjà affecté.
    Bien entendu les Grands Feudataires pourront de leurs cotés faire les vérifications d'usage auprès de notre personne concernant les effectifs à tout moment.

    Ainsi suite à l'absence de Son Excellence Targarys Secrétaire d'Etat d'Orléans Pro Tempore, Son Excellence Fred de Castelviray se voit reprendre en main officiellement le poste en attendant le retour de Son Excellence Shantaram dont la mandature de Gouverneur touche à sa fin.
    Par la même n'ayant à ce jour toujours pas trouvé d'officier pouvant gérer la Province de Normandie, le chef de Zone du Domaine Royal se voit aussi avec cette charge à gérer.

    Nous lui souhaitons tout le courage dont il aura besoin pour effectuer au mieux les remontés et échanges entre les provinces et la couronne de France.

    Par la même nous profitons de cette note pour rappeler aux Feudataires du Royaume de France que nous restons toujours à leurs dispositions pour communiquer, aider et parfois apaiser les tensions dans la mesure de nos propres moyens.


Fait ce 12 juillet 1463 Paris.








Citation :
De Zelha d'Aunou Grand Maitre de France
De Neyco de Fronsac, Premier Secrétaire d'Etat Pro Tempore,


A tous et toutes,

    Après de nombreux mois sans officier royal affecté à cette province, nous avons le plaisir d'annoncer la nomination de Son Excellence Theobert au poste de Secrétaire d'Etat Provincial l'Armagnac et Comminges.
    Ce dernier après son serment reçu oralement devant les autres membres de l'office pourra ainsi arborer en public le collier de Secrétaire d'Etat.

    Afin que ce dernier ai toutes les cartes en main pour devenir un bon officier, ce dernier aura une formation suivit à la fois avec son Chef de Zone et nous même.

Fait ce 18 juillet 1463 à Paris.







Code:
[quote="Erwelyn.Poney.Rose"][quote]
[list][i][list][size=24][color=darkred]D[/color][/size]e nous, [size=18]S[/size]iméon [size=18]C[/size]harles [size=18]S[/size]aint [size=18]J[/size]ust du[size=18] L[/size]ivel-[size=18]R[/size]ees [size=18]C[/size]hevalier de [size=18]B[/size]ouillon, [size=18]V[/size]icomte de [size=18]B[/size]lagnac, [size=18]B[/size]aron de [size=18]M[/size]irepoix,[size=18] S[/size]eigneur de [size=18]L[/size]ias en [size=18]L[/size]avedan et [size=18]M[/size]aréchal du[size=18] P[/size]ays d’[size=18]O[/size]c,

Comme la guerre fut, est et sera toujours présente en notre monde, nous avons décidé de former trois tacticiens militaires afin de renforcer l’Occitanie dont on nous a confié la défense.

Ainsi ce jour, se voient nommer apprenants militaires :
-  La vicomtesse Ishtara de Cetzes, Lieutenant d’Etat Major pour Toulouse.
-  La baronne Alvira Messonnier, ancienne Lieutenant d’Etat major pour la Gascogne
-  L’écuyer Méladius , aide de camp du Lieutenant d’Etat Major pour Toulouse.

Ils recevront l’entrainement militaire et tactique nécessaire à tout bon stratège.

Puisse Dieu et le Connétable en être témoins.

[/list][/i]

[color=transparent]-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------[/color][img]http://img15.hostingpics.net/pics/888137Sanstitre.png[/img]
[color=transparent]-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------[/color][img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[/list]

[/quote]

[quote]
[b]De Zelha d'Aunou Grand Maitre de France
De Neyco de Fronsac, Premier Secrétaire d'Etat Pro Tempore, [/b]

A tous et toutes,
[list]
En ce jour du 5 juillet de l'an 1463, nous annonçons les nominations de [i][b]Hanneke de Isthar Van Mesmerenberg[/b] [/i]au poste de[b] Secrétaire d'Etat Archiviste de la Zone Nord Ouest[/b] et [i][b]Margaut[/b][/i] au poste de [b]Secrétaire d'Etat Archiviste de la Zone Nord Ouest[/b].
Ces dernières auront respectivement la charge des provinces du coté Ouest de la France soit:

[list][*]Anjou
[*]Limousin et la Marche
[*]Périgord Angoumois
[*]Poitou
[*]Touraine[/list]

Et le coté Est de la France soit:

[list][*]Artois
[*]Berry
[*]Bourbonnais Auvergne
[*]Bourgogne
[*]Flandres
[*]Lorraine
[/list]

Leurs principale missions seront de compiler et d'acter l'intégralité des archives politiques de leurs zone d'affectation. Ainsi la Bibliothèque Royale pourra être tenu à jour régulièrement et remercions déjà ceux qui depuis des semaines effectuent un travail de titan.
Ce jour nous clôturons ainsi les candidatures pour les Archives Politique du Royaume de France.


[hr=50]

Les provinces vassales ont eu la chance d'accueillir une sœur, aussi il était de suite logique pour le Grand Office du Secrétariat d'Etat qu'un Lorrain puisse ainsi devenir officier royal.
Aussi c'est avec joie que nous annonçons la nomination de [b][i]ldrid Marina Béatrice de Vandimion d'Acoma[/i][/b] au poste de [b]Secrétaire d'Etat Provinciale pour la Lorraine[/b].

Pour que son travail ai un suivit régulier, une formation sera expressément délivré à la fois par les Chefs de Cabinet et nous même.


Fait ce 5 juillet de l'an 1463 à Paris.[/list]

[img]http://zupimages.net/up/14/19/wmry.png[/img]



[img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[size=9][ig: Hanneke, Margaut, Eldrid][/size]



[/quote]

[quote][b]

De Zelha d'Aunou Grand Maitre de France
De Neyco de Fronsac, Premier Secrétaire d'Etat Pro Tempore, [/b]

A tous et toutes,
[list]
Ce 6 juillet de l'an 63, nous annonçons le renvoi de Son Excellence [b][i]Ashmael[/i] [/b]actuellement [b]Secrétaire d'Etat pour les Flandres[/b]. En effet malgré nos courriers de rappel, nous n'avons point de retour quelconque. Ne pouvant laisser une province dans Officier Royal permettant l'échange et la diplomatie nous sommes au regret de nous séparer de lui.

Depuis de longues semaine, il a été constaté que Son Excellence[i] [b]Valère d'Arezac[/b][/i] actuel [b]Secrétaire d'Etat pour Béarn[/b], entrait en défaut de ses devoirs de présence et de rapport concernant sa province.
Ne pouvant nous permettre de rester sans nouvelles des provinces même les plus éloignés et souhaitant renforcer le lien entre les officiers du secrétariat et les provinces du royaume de France, nous sommes au regret de nous séparer de lui.


[HR=50]


[center][i][color=darkred][b]RECRUTEMENT[/b][/color][/i][/center]


L'office du Secrétariat d'Etat Provincial recherche des personnes actives sur leurs provinces, aimant communiquer, échanger et ayant un sens aigu de la tempérance et de la diplomatie.
Si vous êtes investi ou souhaitez vous investir au sein d'une grand équipe, l'office du Secrétariat d'Etat est fait pour vous. Une simple lettre expliquant votre motivation à  envoyer en propre à [b][i]Neyco de Fronsac[/i].[/b]


[u]Zone du Domaine Royal[/u]
[list][*] Normandie[/list][/list]
[list][u]Zone Nord[/u]
[list][*]Berry
[*]Artois
[*] Flandres[/list][/list]
[list][u]Zone Sud[/u]
[list][*]Béarn
[*]Languedoc[/list][/list]


Fait ce 6 juillet de l'an 1463 à Paris.

[img]http://zupimages.net/up/14/19/wmry.png[/img]




[img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]
[/quote]

[quote][list]
[center][img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/center]


[color=darkblue]A tous ceux qui liront ou se feront lire la présente annonce.[/color]

[color=transparent]----------[/color][color=darkblue][b][size=18]N[/size][/b]ous, Cerise de Bonnemaison-Plantagenêt, Grand Prévôt de France,


Nommons le sieur [b]Andrea de Mortemart Amnell[/b], le sieur [b]Zakariel[/b] & le sieur [b]Bouibouinou d'illénéoa[/b] à la charge d'Enquêteur au sein de la [url=http://curiarr.forumactif.org/t260p680-accueil-et-acces-pour-la-grande-prevote#301629]Grande Prévôté de France[/url].

[b]N[/b]ous leur souhaitons une pleine réussite dans leur nouvelle fonction, et nous nous réjouissons de pouvoir travailler avec eux.

[b]N[/b]ous remercions les autres candidats pour leur participation & l'intérêt qu'ils portent à la Couronne de France. Nous avons une pensée toute particulière pour le [b]sieur Caudelence[/b] qui n'a pu finir son entretien par un souci privé* contre sa volonté.


[i]Rédigé en la Grande Prévôté de France,
Nous signons et apposons nostre scel,
En ce dixième jour du moys de juillet de l'an de grasce quatorze cent soixante-trois. [/i][/color]

[img]http://i58.servimg.com/u/f58/16/90/03/63/signat11.png[/img]

[list][img]http://img4.hostingpics.net/pics/875596GPF3or.png[/img][/list]


[size=7][ Un prompt rétablissement ][/size]
[/list][/quote]

[quote][list][list]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/list]


[color=darkblue]A tous ceux qui liront ou se feront lire la présente annonce.[/color]


[color=transparent]----------[/color][color=darkblue][b][size=18]N[/size][/b]ous, Cerise de Bonnemaison-Plantagenêt, Grand Prévôt de France


Par la présente, nous rappelons que le poste de [b]Chef douanier du Domaine Royal[/b] est toujours à pourvoir. Toutes les candidatures sont à adresser à sa [b]Grasce Aliénor de la Neustrie[/b]*, Prévôt de l'Hostellerie Royale [b]avant le 19 juillet 1463[/b], où s'en suivra un entretien au sein de nos locaux.

Pour rappel, le [b]Chef douanier en charge du Domaine Royal[/b] a pour responsabilité de [b]recueillir les rapports douanes[/b] auprès des provinces du Domaine Royal, d'[b]établir un rapport complet sur les menaces[/b] et ce avant 20/21h, de [b]communiquer les risques[/b] pour les provinces concernées auprès de ses supérieurs, le Prévôt de l'Hostellerie Royale et le Grand Prévôt de France. Le [b]Chef douanier du Domaine Royal[/b] est un [b]des piliers de la sécurité[/b] des terres de Sa Majesté, il est donc demandé d'avoir une[b] grande disponibilité et une bonne expérience des douanes.[/b]


[i]Rédigé en la Grande Prévôté de France,
Nous signons et apposons nostre scel,
En ce dixième jour du moys de juillet de l'an de grasce quatorze cent soixante-trois.[/i][/color]

[img]http://i58.servimg.com/u/f58/16/90/03/63/signat11.png[/img]

[list][img]http://img4.hostingpics.net/pics/875596GPF3or.png[/img][/list]


[size=9][ IG : Alienor28 ][/size]
[/list][/quote]

[quote][center][img]http://i19.servimg.com/u/f19/09/03/74/11/entyte14.png[/img] [/center]
[list][color=darkblue][size=17][b]Effectif du Parlement de Paris [/b][/size]
[i]Des charges d'officiers royaux à pourvoir près le Parlement de Paris [/i][/color][/list]
[hr=50]
[list]À tous présents et advenir. Salut.


Nous, Grégoire de Cassel d'Ailhaud, Chancelier de France, & au nom de la Couronne de France,

[list]Annonçons et rappelons [b]les charges d’officiers royaux ouvertes à candidature au sein du Parlement de Paris[/b] :
[list]
[*]près le [i]Tribunal du Palais[/i], les charges de [b]procureur[/b] et de [b]juge[/b] pour lesquelles les candidatures sont [u]à envoyer au Président du Palais[/u], Sabaude Renard. [size=9][Sabaude][/size]

[list][size=11]Les procureurs participent (1) au sein de la Cour d'appel où ils vérifient la recevabilité des interjections en appel et peuvent demander l'ouverture d'une instruction (2) au sein de la Haute Cour de Justice où ils reçoivent les plaintes, suivent l’instruction de la Grande Prévôté de France et portent l’accusation en audience s’il y a lieu.

Les juges participent (1) au sein de la Cour d'appel où ils prennent en charge les affaires en menant les audiences et en rédigeant les arrêts par chambre d'appel (2) au sein de la Haute Cour de Justice où ils participent aux délibérations des verdicts.[/size][/list]
[*]près la [i]Grande Bibliothèque Royale du Droit[/i], la charge d'[b]archiviste[/b] pour laquelle les candidatures sont [u]à envoyer au Premier archiviste[/u], Prinne d’Ailhaud. [size=9][Prinne][/size]

[list][size=11]Les archivistes ont à charge la collecte du droit royal et local, ainsi que des décisions judiciaires royales et des avis législatifs. Ils tiennent à jour de manière régulière la Grande Bibliothèque Royale du Droit et ses index. [/size][/list][/list][/list][/list]
[hr=50]
[list][size=11][i]Donnée & scellée le 14 juillet de l'an de grasce 1463. Parlement de Paris.[/i][/size]
 
[img]http://img4.hostingpics.net/pics/604437chanceliero.png[/img][/list][/quote]

[quote][list]
[color=black]Au peuple de Touraine,
À Éleïce de Valten & Gatimasse de Talleyrand,
Aux Grands Feudataires de France,


Par la présente déclaration, qu'il soit su & entendu que la Très Noble Assemblée des Pairs de France, conformément à ses prérogatives prévues par les coutumes & lois royales, valide la demande de la duchesse Éleïce de Valten & reconnaît à dame Gatimasse de Talleyrand*, vicomtesse du Rivau, la dignité de régente du duché de Touraine à compter du onze juillet mille quatre cent soixante-trois & ce, jusqu'à l'élection du prochain régnant.

La Très Noble Assemblée des Pairs de France ayant suivi avec attention les troubles ayant secoué la Touraine assure le peuple de son soutien & souhaite au conseil de régence formé suite à la reprise de Tours une mandature apaisée & florissante.


Puisse le Très-Haut soutenir ses enfants tourangeaux dans cette épreuve.


Donné le treizième jour de juillet de l'an de grâce MCDLXIII.[/color]


Pour la Très Noble Assemblée des Pairs de France,
La duchesse consort de Champagne.

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]


Pairs de France s'étant prononcés sur la saisine concernée : Actarius Malzac d'Euphor, Bbred de Lortz, Orandin de Litneg, Datan l'Épervier, Lexhor d'Amahir, Walan de Meyrieux, Maltea di Favara, Agnès de Saint-Just, Bbred de Lortz, Ingeburge Malzac d'Euphor.


[size=9][* IG = Gatimasse][/size]
[/list][/quote]


[quote="Linoa"][quote][b]Requérant : [/b]Eléïce de Valten di Maggio et d'Astralgan dicte Linoa

[b]Saisine concernant le[/b] Duché de Touraine

[b]Pièces du dossier :[/b] Composition du nouveau conseil ducal suite à la reprise par armée du château

[b]Motif de la saisine : [/b]Validation de la régence

[b]Arguments liés à la saisine :[/b] Suite à la prise du castel par l'armée angevine, celui ci a été reprit le 10 juillet 1463.[/quote]

[quote]Le conseil du Comté :

Gatimasse (Comte)
Arthur7 (Bailli)
Dolente
Connor_macleod
Didus
Tugdual_de_joncheray
Lilys86
Aemilia
Godeffroi
Orome (Prévôt des maréchaux)
Nono18
Llyr[/quote][/quote]

[quote="Pierobero"][quote]Requérant : Pierobero

Saisine concernant le Comté du Béarn

Pièces du dossier :

- Composition du Conseil de Régence du Comté du Béarn
- Allocution au peuple Béarnais au sujet de l'éviction du Comte Andom

Motif de la saisine :

Demande de reconnaissance de Régence du Comté du Béarn

Arguments liés à la saisine :

Suite à l'éviction du comte Andom afin d'éviter un bain de sang au peuple Béarnais[/quote]

[quote]Le conseil du Comté

Pierobero (Comte)

Manuella (Bailli)

Azilize (Prévôt des maréchaux)

Yvresse

Liloie (Commissaire au commerce)

Susi

Agrippas

Dokuyaku (Connétable)

Hooks (Procureur)

Valak (Juge)

Charly

Gauttier[/quote]

[rp]

[URL=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=583569annoncecomtale.png][img]http://img11.hostingpics.net/pics/583569annoncecomtale.png[/img][/URL]

[b]Au peuple du Béarn,
A tous ceux qui liront ou se feront lire.[/b]

Le vingt-sixième jour du mois de Juin de l'an de grâce mil quatre cent soixante-trois, à Pau.

Qu’il soit su de tous !

Que César, Comte du Béarn a manqué à ses devoirs de bon père de famille envers le peuple Béarnais en impliquant celui-ci dans un conflit avec ses plus proches voisins qui n’aurait amené que ruine et désolation.

Ainsi, que le vingt-cinquième jour du mois de Juin, mon armée « Fòrça comtala biarnesa », est rentrée dans le castel de Pau avec l’accord de l’autorité compétente de la cité  et avec la bienveillance de son Altesse Angelyque, Reyne de France.

Que le Comte César se voit retiré de son autorité et que toutes les actions futures menées par sa personne ne pourront être liées au Comté du Béarn.

Que le conseil légitiment élu reste en place et sera désormais encadré par ma personne, Pierobero en tant que Régent du Béarn pour le reste du mandat.

Pour le Béarn !

[b]Pierobero
Régent du Béarn[/b][/rp][/quote]
[quote="Philipaurus"]Constatant que le demandeur n'a nommé - sauf  incompréhension de notre part - aucun capitaine en état de statuer sur  l'agrément de l'armée béarnaise  d'Andom demandons expressément a notre reyne de refusé  sa demande.

Philipaurus Mattei Dénéré[/quote]
[quote="Pierobero"]La remise des clés du château du Béarn m'ont été remis en soirée du 25 Juin 1463. Ma première urgence à été de rétablir les postes déjà pourvu.
Des démarches ont été faites le lendemain, auprès des conseillers restants pour leur demander de prendre le capitanat. Je me suis heurté soit à un refus soit à des conseillers indisponibles.

J'ai effectivement trop tardé à attendre une réponse positive, et lorsque je me suis rapproché des autres conseillers, l'heure était trop tardive. J'ai missionné ainsi mon Prévost de retirer l'agrément de l'armée d'Andom, mais elle n'a pu le faire que le lendemain dans la matinée. J'ai appris par le Comte de Toulouse, les dégâts que cette lenteur d’exécution à entraîné, et je présente mes plus plates excuses pour cet incident.
J'ai pu lire dans d'autres salle que je n'avais pas réagit sous 48h, faites les calculs c'est faux. C'est d'ailleurs encore faux à l'heure actuelle...[/quote]
[quote][list]
À Pierobero,
Salut.


Messire,

Par un dossier déposé dans la nuit du vingt-six au vingt-sept juin derniers, vous avez saisi la Très Noble Assemblée des Pairs de France en validation d'une régence, suite à la reprise du castel de Pau par vos soins et ceux de vos compagnons.

Après examen de cette requête et dans le cadre d'icelle, la Très Noble Assemblée des Pairs de France souhaite obtenir incontinent des précisions.
Tout d'abord, il vous est demandé de fournir la chronologie détaillée des événements et de vos décisions sur la répartition des charges au sein du conseil, afin que de nous éclairer sur le point du retrait de l'agrément à Andom.
Ensuite, il est attendu que vous expliquiez comment peuvent figurer en le conseil de reprise les dénommés Gauttier et Susi là où des rapports concordants tendent à prouver que ces personnes ont suivi Andom et son armée.

En vous remerciant par avance.


Donné le deuxième jour de juillet de l'an de grâce MCDLXIII.


Pour la Très Noble Assemblée des pairs de France,
La marquise de Dourdan.

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]
[/list][/quote]
[quote][list]
À l'attention du sieur Pierobero,
Salut.

Il y a 6 jours, nous vous avons envoyé une lettre pour vous demander quelques précisions sur la requête que vous avez portée à l'attention de la Très Noble Assemblée des Pairs de France. Sauf erreur de notre part, nous n'avons toujours pas reçu de réponse et sommes pour le moment dans l'incapacité de donner un avis sur votre requête. Sachez que plus vite vous formulerez une réponse détaillée, plus vite nous pourrons avancer sur ce dossier et émettre un avis.

Dans l'attente de vous lire, nous vous prions d'agréer l'expression de nos sincères salutations,


Fait à Paris, le [b]9 Juillet 1463[/b],
Par Sa Seigneurie [b]Orandin de Litneg[/b], pour la Très Noble Assemblée des Pairs de France.

[list][img]http://rr.orandin.fr/img/sceau-jaune.png[/img][/list][/list] [/quote]
[quote="Pierobero"][rp][b]A Ingeburge, à Orandin,

Le onzième jour du mois de Juillet de l'an de grâce mil quatre cent soixante-trois, à Pau. [/b]

Bonjorn,

Vous trouverez ci-après la chronologie détaillée des événements:
_ Dans la nuit du 24 au 25 Juin mon armée prend position aux abords du Castel de Pau
_ Le 25 Juin vers 17h, je prends la possession effective du château sans combat grâce à l'accord du maire. Je remplace ainsi Andom à la tête du conseil et je rétablis les postes comme ils étaient avant ma prise de fonction.
_ Le 26 Juin, j'ai demandé aux membres du conseil, quels postes ils souhaitaient se voir attribuer. J'ai pu constater l'absence de plusieurs conseillers. J'ai également passé la journée et plusieurs jours ensuite à me familiariser à un poste qui m'était jusque là étranger. J'ai négligé l'importance de l'agrément à l'armée d'Andom car je n'avais aucune idée d'où il se trouvait. Quand je l'ai su suite au courrier du comte Philippes de Cetzes, j'ai demandé à Charly d'être mon capitaine car nous avions souvent collaborer dans l'armée ensemble mais malheuresement il ne m'a répondu que plusieurs jours après car très pris par son temps.
J'ai donc nommé en urgence Azilize Capitaine, mais tard dans la nuit et elle n'a pu retiré l'agrément qu'au matin. J'ai renommé Azilize Prévost car je manquais de personnes actives au conseil...

Concernant la présence de Gauttier et Susi au conseil. Ils ont dans un premier temps suivi les ordres d'Andom bien avant que je ne reprenne le château. En reprenant seul le conseil, je ne pouvais de toute façon pas ôter leurs places au conseil. J'ai demandé à ce qu'ils reviennent dans les plus brefs délais afin que nous statuions sur leur sorts.

Cependant, entre temps, pendant que nous examinions au conseil la demande d'indemnisation émise par la Comtesse d'Armagnac, cette dernière envoya perfidement des brigands ou autres citoyens d'Armagnac semer le trouble en Béarn. Ils tentèrent de prendre à plusieurs reprises les villes de Tarbes et Lourdes en vain et ils ont brigandé plusieurs de nos citoyens Béarnais. Par ailleurs à l'heure où je vous écris ces lignes, les brigands toujours sur notre sol semblent être en attente de rejoindre une armée d'A/C en vue de continuer les hostilités contre notre Comté.. Nous attendrons la position de la Gascogne et de la Couronne qui ont été aussi promptes à venir en aide à l'Armagnac si jamais une armée d'Armagnac venait à franchir nos frontières.

Dans une démarche de bonne foi et de transparence, Cerise, Grande Prévost de France a accès depuis plusieurs jours à notre Prévostée Béarnaise et je suis sûr qu'elle pourra corroborer notre version.

Veuillez agréer, l'expression de nos salutations distinguées.
[b]Pierobero[/b][/rp][/quote]

[quote]
[b]De Zelha d'Aunou Grand Maitre de France
De Neyco de Fronsac, Premier Secrétaire d'Etat Pro Tempore, [/b]

A tous et toutes,

[list]
Ce 12 juillet de l'an 63 nous accusons bonne réception de la démission de Son Excellence Mheil au poste de Secrétaire d'Etat rattaché à l'Alençon.
Qu'en conséquent et ne souhaitant laisser une Province sans quiconque pour aider à l'échange entre elle et la Couronne de France, nous nommons en titulaire Son Excellence Fred de Castelviray au poste de Secrétaire d'Etat en Alençon.
Ce dernier connaissant le travail et ayant pu saisir l'importance de ce rôle nul doute qu'il le remplira à merveille.

[hr=50]

Parfois certains font double, et cette annonce en est du genre, nous nommons au poste titulaire de Chef de Zone du Domaine Royal Son Excellence Fred de Castelviray. Ce dernier en cas d’absence des membres de son équipe devra pallier leurs rôles en intégralité.

Ainsi ce dernier lors de la prochaine cérémonie des serments recevra officiellement le collier de Secrétaire d'Etat bien entendu après que son serment à la couronne ai été entendu par ses pairs de l'office du Secrétariat d'Etat.


[/list]
Fait ce 12 juillet de l'an 1463 à Paris.

[img]http://1.1.1.4/bmi/zupimages.net/up/14/19/wmry.png[/img]


[img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote]

[quote][b]De Zelha d'Aunou Grand Maitre de France
De Neyco de Fronsac, Premier Secrétaire d'Etat Pro Tempore, [/b]

A tous et toutes,
[list]
Afin de mieux pallier à l'échange de l'information nous faisons savoir que le nouveau chef de Zone du Domaine Royal se voit accordé pour la durée nécessaire, le loisir de demander clefs au sein des Conseils du Domaine Royal afin de pallier les éventuelles absences des officiers de sa zone dans la mesure ou l'absence de ces derniers durera plus de cinq jours et en cas d'absence d'officier nommé.
Pour que les Grands Feudataires ne soient pas prit au dépourvu, avant toute demande nous nous engageons à les prévenir par missive expliquant clairement la raison et surtout la durée de présence pour les provinces ayant un Secrétaire d'Etat déjà affecté.
Bien entendu les Grands Feudataires pourront de leurs cotés faire les vérifications d'usage auprès de notre personne concernant les effectifs à tout moment.

Ainsi suite à l'absence de Son Excellence Targarys Secrétaire d'Etat d'Orléans Pro Tempore, Son Excellence Fred de Castelviray se voit reprendre en main officiellement le poste en attendant le retour de Son Excellence Shantaram dont la mandature de Gouverneur touche à sa fin.
Par la même n'ayant à ce jour toujours pas trouvé d'officier pouvant gérer la Province de Normandie, le chef de Zone du Domaine Royal se voit aussi avec cette charge à gérer.

Nous lui souhaitons tout le courage dont il aura besoin pour effectuer au mieux les remontés et échanges entre les provinces et la couronne de France.

Par la même nous profitons de cette note pour rappeler aux Feudataires du Royaume de France que nous restons toujours à leurs dispositions pour communiquer, aider et parfois apaiser les tensions dans la mesure de nos propres moyens.

[/list]
Fait ce 12 juillet 1463 Paris.

[img]http://1.1.1.5/bmi/zupimages.net/up/14/19/wmry.png[/img]


[img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote]

[quote][b]De Zelha d'Aunou Grand Maitre de France
De Neyco de Fronsac, Premier Secrétaire d'Etat Pro Tempore, [/b]

A tous et toutes,
[list]
Après de nombreux mois sans officier royal affecté à cette province, nous avons le plaisir d'annoncer la nomination de Son Excellence Theobert au poste de Secrétaire d'Etat Provincial l'Armagnac et Comminges.
Ce dernier après son serment reçu oralement devant les autres membres de l'office pourra ainsi arborer en public le collier de Secrétaire d'Etat.

Afin que ce dernier ai toutes les cartes en main pour devenir un bon officier, ce dernier aura une formation suivit à la fois avec son Chef de Zone et nous même.
[/list]
Fait ce 18 juillet 1463 à Paris.

[img]http://zupimages.net/up/14/19/wmry.png[/img]

[img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 50
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Ven 13 Nov - 11:48

--Erwelyn.Poney.Rose a écrit:
Citation :
Office de la Garde-Robe


Nous, Elianor de Vergy, Grand Chambellan de France, sur demande du Grand-maître de la Garde-Robe, entérinons ce jour le renvoi de la damoiselle
Catherina De La Fiole [ocatherine] de sa charge de demoiselle de la Garde-Robe Royale.

Afin que nul n'en ignore, nous ajoutons que ce renvoi fait suite à l'absence prolongée et injustifiée de ladite demoiselle.

Nous prenons acte par ailleurs du refus d'Annaïg[--Annaig] d'occuper au sein dudit office le poste de demoiselle de la Garde-Robe Royale.

Donné et scellé à Paris le vint-et-unième jour de juillet 1463


Citation :
Citation :




Vous êtes un virtuose des encres et de la plume ? Les guirlandes, entrelacs et fioritures n'ont plus de secrets pour vous? Alors le poste d'enlumineur royal est fait pour vous!

Apportez votre talent à la Maison Royale et donnez des couleurs à la Royauté en postulant auprès de Sa Grâce Elianor de Vergy*, Grand Chambellan de France, avant le premier jour d'août 1463.

Donné et scellé à Paris le vint-et-unième jour de juillet 1463


[hrp]* IG: elianor_de_vergy[/hrp]

Citation :
De nous Exaltation Lablanche d'Abancourt, Grand Ambassadeur Royal
A tous ceux qui liront et se feront lire

Faisons savoir que nous révoquons Eloane Ambre Carsenac de Malemort pour une longue absence injustifiée et non réponse aux courriers.

Rédigé à Paris le 23 juillet 1463

Exaltation Lablanche d'Abancourt.



Citation :

Officialisation de l'insigne des Ambassadeur Royaux de France




De nous Exaltation Lablanche d'Abancourt, Grand Ambassadeur Royal

A tous ceux qui liront et se feront lire


Les Ambassades Royales de France possédaient un oriflamme, elles possèdent désormais un insigne que pourront porter les Ambassadeurs Royaux :




Nous tenons à remercier les Hérauts qui ont proposé différents modèles et à les féliciter pour la qualité de leur travail

Rédigé à Paris le 23 juillet 1463

Exaltation Lablanche d'Abancourt.




[hrp]Cliquez ici pour Saint-Denis[/hrp]

Citation :

De Zelha d'Aunou Grand Maitre de France
De Neyco de Fronsac, Premier Secrétaire d'Etat Pro Tempore,

A tous et toutes,

    Car il fut un temps certaines choses permettaient de rappeler à ceux de passage ce qui se déroulaient durant une semaine de temps au sein des institutions royales, aussi l'office du secrétariat d'état reprend cet ancien concept.

    Le Secrétaire d'Etat de Bourgogne est à l'oeuvre de cet ébauche, rendons à César ce qui lui appartient et nous le remerçions.

Fait ce 21 juillet de l'an 63 entre Paris et Orléans.












Citation :
RÉSUMÉ DES ANNONCES ÉMANANT DES INSTITUTIONS ROYALES
- du 13 Juillet au 19 Juillet 1463 -


    Chancellerie de France

    • 14 Juillet - Recrutement d’officiers royaux. [voir annonce]

    Secrétariat d'État

    • 18Juillet - Démission & Nomination. [voir annonce]
    • 18 Juillet - Clarification sur les prérogatives du chef de zone du domaine royal & remplacement. [voir annonce]
    • 20 Juillet - Nomination de Son Excellence Theobert au poste de Secrétaire d'Etat Provincial l'Armagnac et Comminges. [voir annonce]

    Ambassades royales

    • 18 Juillet - Nomination & démission. [voir annonce]


    La Très Noble Assemblée des Pairs de France

    • 16 Juillet - Validation de la régence Tourangelle. [voir annonce]
    • 17 Juillet - Validation de la régence Béarnaise. [voir annonce]







Citation :
Démission, Nomination & précision à propos de la Connétablie de France


    Nous Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Dauphin et Régente de France,
    Nous Zelha, Grand Maître de France,




      A tout ceux qui liront ou se feront lire

      Faisons savoir par la présente que nous prenons acte de la démission de sa charge de Connétable Pro Tempore de Son Altesse Lexhor d’Amahir. Nous le remercions pour le travail accompli et nous lui souhaitons bonne continuation dans les projets qui seront les siens.

      En remplacement à cette difficile et lourde charge de Connétable Pro Tempore, nommons Sa Grâce Petitrusse, dict Le Conquérant, Duc de La Mothe-Bromont.

      Rappelons également que nous confirmons Fred de Castelviray au poste de conseiller militaire près la connétablie de France tel que nommé par feue la Reyne Angelyque.




    Fait le 27 juillet 1463 au Louvre.







Citation :

    Au peuple de Touraine,
    À son conseil de régence,


    Il y a une dizaine de jours ont résonné les échos des révoltes dans les villes de Chinon et de Tours, manœuvres ayant permis de réinstaller à leur place les maires renversés il y a quelque temps de cela. Ces actions visant à rétablir ce qui était mais qui ne pourra tout à fait être pareil constituent la conclusion d'une quinzaine de jours de troubles et de désolation.

    La Très Noble Assemblée des Pairs de France, avant la requête en validation de régence déposée par la duchesse du Lavardin, s'était penchée sur la question, en ce qu'elle est compétente pour ce qui est des provinces vassales. Son implication s'est faite dans l'ombre, mais les choses étant durablement revenues à la normale, elle décide de prendre fermement position. Là réside son devoir, et ce d'autant plus que ladite position vaut pour tous, et tant pour le présent que pour l'avenir.

    Si les guerres privées entre provinces vassales existent et se fondent sur un principe légal séculaire parfois mis à mal, celles-ci répondent à des usages qu'il est bon de respecter. Ainsi, la Très Noble Assemblée des Pairs de France, si elle consent à admettre que l'attaque menée contre le duché de Touraine ne l'a pas été à l'instigation du duché d'Anjou, condamne fermement la décision du gouvernement de celui-ci de se montrer solidaire avec les malandrins ayant cru bon de s'en prendre aux intérêts tourangeaux et de refuser de retirer l'agrément de l'armée ayant permis la prise de la capitale tourangelle et de son castel. En agissant ainsi, le gouvernement angevin s'est rendu coupable de complicité et d'irrespect des usages susnommés. L'un de ceux-ci prévoit en effet que les provinces vassales dont fait bel et bien partie l'Anjou se doivent de mener des actions militaires franches et honnêtes et donc de ne point user de brigands et de graines de potence pour ce faire. Osts, compagnies nobiliaires, mercenaires constituent autant de troupes mobilisables possibles pour remplir le critère d'honorabilité de la guerre. La chambre des Pairs fonde ainsi l'espoir – certainement pieux – que son rappel sera entendu tant en Anjou que dans l'ensemble des provinces vassales et que de pareilles méthodes ne seront plus employées à l'avenir.

    Pour conclure, la Très Noble Assemblée des Pairs de France dépêche ses vœux de soutien et de solidarité tant à la Touraine qu'à l'Anjou.
    À la première elle souhaite une suite et une fin de régence emplie de paix, de motivation et d'avancées.
    Au second, elle tend la main à ses habitants qui ne font que subir et payer les agissements d'une poignée de reclus faisant tout pour maintenir leur pré carré et les avantages éhontés qu'ils en tirent et elle le fait avec l'espoir qu'ils sauront se délivrer avec raison et par la voix des urnes du joug qui les entrave depuis trop longtemps.


    Que le Très-Haut et Saint-Louis soient gardes du royaume de France.


    Proposé le quatorze juillet et donné le vingt-cinquième jour de juillet de l'an de grâce MCDLXIII.


    Pour la Très Noble Assemblée des Pairs de France,
    La marquise de Dourdan.




Citation :




A tous ceux qui liront ou se feront lire,
Salut et paix,



Par la présente, Nous, Davy de la Roche Tourbière dict Le Dévoué, Duc de Beaumont le Roger, Baron de Le Neubourg, Procureur Général près le Tribunal du Palais


  • Annonçons la nomination suivante :


      Nommons Son Altesse Royale Mélusine de Malemort, à la charge de Procureur près le Tribunal du Palais. Nous la félicitions et l'invitons à se rendre au Parquet ou elle pourra prendre ses fonctions. [ IG : Melusinedemalemort ]




    Rédigé, Signé et enfin Scellé ce vingt septième jour de Juillet de l'an de grâce Mille Quatre Cent Soixante trois en le Parlement de Paris.




Code:
[quote="--Erwelyn.Poney.Rose"][quote][center][img]http://i38.servimg.com/u/f38/11/73/01/96/entete10.png[/img][/center]
[center][size=18][color=royalblue][b]Office de la Garde-Robe[/b][/size][/color][/center]


Nous, Elianor de Vergy, Grand Chambellan de France, sur demande du Grand-maître de la Garde-Robe, entérinons ce jour le renvoi de la damoiselle
[b]Catherina De La Fiole[/b] [size=10][ocatherine][/size] de sa charge de [b]demoiselle de la Garde-Robe Royale[/b].

Afin que nul n'en ignore, nous ajoutons que ce renvoi fait suite à l'absence prolongée et injustifiée de ladite demoiselle.

Nous prenons acte par ailleurs du refus d'[b]Annaïg[/b][size=10][--Annaig][/size] d'occuper au sein dudit office le poste de  [b]demoiselle de la Garde-Robe Royale[/b].

Donné et scellé à Paris le vint-et-unième jour de juillet 1463

[img]http://i38.servimg.com/u/f38/11/73/01/96/53785410.png[/img][/quote]

[quote][quote][img]http://i38.servimg.com/u/f38/11/73/01/96/entete13.png[/img]



Vous êtes un virtuose des encres et de la plume ? Les guirlandes, entrelacs et fioritures n'ont plus de secrets pour vous? Alors le poste d[b]'enlumineur royal[/b] est fait pour vous!

Apportez votre talent à la Maison Royale et donnez des couleurs à la Royauté en postulant auprès de Sa Grâce Elianor de Vergy*, Grand Chambellan de France, avant le premier jour d'août 1463.

Donné et scellé à Paris le vint-et-unième jour de juillet 1463

[img]http://i38.servimg.com/u/f38/11/73/01/96/53785410.png[/img][/quote]

[hrp]* IG: elianor_de_vergy[/hrp][/quote]

[quote][i]De nous Exaltation Lablanche d'Abancourt, Grand Ambassadeur Royal
A tous ceux qui liront et se feront lire

Faisons savoir que nous révoquons Eloane Ambre Carsenac de Malemort pour une longue absence injustifiée et non réponse aux courriers.

Rédigé à Paris le 23 juillet 1463

Exaltation Lablanche d'Abancourt.[/i]

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote]

[quote][i][center][size=18]
[color=blue][b]Officialisation de l'insigne des Ambassadeur Royaux de France[/b][/color][/size][/center][/i]



[i]De nous Exaltation Lablanche d'Abancourt, Grand Ambassadeur Royal

A tous ceux qui liront et se feront lire


Les Ambassades Royales de France possédaient un oriflamme, elles possèdent désormais un insigne que pourront porter les Ambassadeurs Royaux :[/i]

[img]http://img11.hostingpics.net/pics/644864Medaille1.png[/img]

[i]Nous tenons à remercier les Hérauts qui ont proposé différents modèles et à les féliciter pour la qualité de leur travail

Rédigé à Paris le 23 juillet 1463

Exaltation Lablanche d'Abancourt.[/i]

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote]

[img]http://img15.hostingpics.net/pics/772776Deuilanglyque2.png[/img]
[hrp][size=9][url=http://forum2.lesroyaumes.com/viewforum.php?f=427]Cliquez ici pour Saint-Denis[/url][/size][/hrp]   

[quote]
[b]De Zelha d'Aunou Grand Maitre de France
De Neyco de Fronsac, Premier Secrétaire d'Etat Pro Tempore,
[/b]
A tous et toutes,
[list]
Car il fut un temps certaines choses permettaient de rappeler à ceux de passage ce qui se déroulaient durant une semaine de temps au sein des institutions royales, aussi l'office du secrétariat d'état reprend cet ancien concept.

Le Secrétaire d'Etat de Bourgogne est à l'oeuvre de cet ébauche, rendons à César ce qui lui appartient et nous le remerçions.
[/list]
Fait ce 21 juillet de l'an 63 entre Paris et Orléans.

 
[img]http://zupimages.net/up/14/19/wmry.png[/img]

[img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]




[quote][center][color=darkblue][size=18][b]RÉSUMÉ DES ANNONCES ÉMANANT DES INSTITUTIONS ROYALES[/b][/size][/color]
[i]- du 13 Juillet au 19 Juillet 1463 -[/i][/center]

[list]
[size=15][b]Chancellerie de France[/b][/size]

• 14 Juillet - [i]Recrutement d’officiers royaux.[/i] [[url=http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=88716961#88716961]voir annonce[/url]]

[size=15][b]Secrétariat d'État[/b][/size]

• 18Juillet - [i]Démission & Nomination.[/i] [[url=http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=88731148#88731148]voir annonce[/url]]
• 18 Juillet - [i]Clarification sur les prérogatives du chef de zone du domaine royal & remplacement.[/i] [[url=http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=88731153#88731153]voir annonce[/url]]
• 20 Juillet - [i]Nomination de Son Excellence Theobert au poste de Secrétaire d'Etat Provincial l'Armagnac et Comminges. [/i] [[url=http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=88736959#88736959]voir annonce[/url]]

[size=15][b]Ambassades royales[/b][/size]

• 18 Juillet - [i]Nomination & démission.[/i] [[url=http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=88731140#88731140]voir annonce[/url]]


[size=15][b]La Très Noble Assemblée des Pairs de France[/b][/size]

• 16 Juillet - [i]Validation de la régence Tourangelle.[/i] [[url=http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=88723671#88723671]voir annonce[/url]]
• 17 Juillet - [i]Validation de la régence Béarnaise.[/i] [[url=http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=88727638#88727638]voir annonce[/url]] [/list]



[/quote]


[/quote]

[quote][color=darkblue][size=18][b]Démission, Nomination & précision à propos de la Connétablie de France[/b]
[/size][/color]

[list][i] Nous Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Dauphin et Régente de France,
Nous Zelha, Grand Maître de France,[/i]


[list][i]
A tout ceux qui liront ou se feront lire

Faisons savoir par la présente que nous prenons acte de la démission de sa charge de Connétable Pro Tempore de Son Altesse Lexhor d’Amahir. Nous le remercions pour le travail accompli et nous lui souhaitons bonne continuation dans les projets qui seront les siens.

En remplacement à cette difficile et lourde charge de Connétable Pro Tempore, nommons Sa Grâce Petitrusse, dict Le Conquérant, Duc de La Mothe-Bromont.

Rappelons également que nous confirmons Fred de Castelviray au poste de conseiller militaire près la connétablie de France tel que nommé par feue la Reyne Angelyque.

[/i] [/list]

[i]
Fait le 27 juillet 1463 au Louvre.[/i][/list]

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]
[/quote]

[quote][list]
Au peuple de Touraine,
À son conseil de régence,


Il y a une dizaine de jours ont résonné les échos des révoltes dans les villes de Chinon et de Tours, manœuvres ayant permis de réinstaller à leur place les maires renversés il y a quelque temps de cela. Ces actions visant à rétablir ce qui était mais qui ne pourra tout à fait être pareil constituent la conclusion d'une quinzaine de jours de troubles et de désolation.

La Très Noble Assemblée des Pairs de France, avant la requête en validation de régence déposée par la duchesse du Lavardin, s'était penchée sur la question, en ce qu'elle est compétente pour ce qui est des provinces vassales. Son implication s'est faite dans l'ombre, mais les choses étant durablement revenues à la normale, elle décide de prendre fermement position. Là réside son devoir, et ce d'autant plus que ladite position vaut pour tous, et tant pour le présent que pour l'avenir.

Si les guerres privées entre provinces vassales existent et se fondent sur un principe légal séculaire parfois mis à mal, celles-ci répondent à des usages qu'il est bon de respecter. Ainsi, la Très Noble Assemblée des Pairs de France, si elle consent à admettre que l'attaque menée contre le duché de Touraine ne l'a pas été à l'instigation du duché d'Anjou, condamne fermement la décision du gouvernement de celui-ci de se montrer solidaire avec les malandrins ayant cru bon de s'en prendre aux intérêts tourangeaux et de refuser de retirer l'agrément de l'armée ayant permis la prise de la capitale tourangelle et de son castel. En agissant ainsi, le gouvernement angevin s'est rendu coupable de complicité et d'irrespect des usages susnommés. L'un de ceux-ci prévoit en effet que les provinces vassales dont fait bel et bien partie l'Anjou se doivent de mener des actions militaires franches et honnêtes et donc de ne point user de brigands et de graines de potence pour ce faire. Osts, compagnies nobiliaires, mercenaires constituent autant de troupes mobilisables possibles pour remplir le critère d'honorabilité de la guerre. La chambre des Pairs fonde ainsi l'espoir – certainement pieux – que son rappel sera entendu tant en Anjou que dans l'ensemble des provinces vassales et que de pareilles méthodes ne seront plus employées à l'avenir.

Pour conclure, la Très Noble Assemblée des Pairs de France dépêche ses vœux de soutien et de solidarité tant à la Touraine qu'à l'Anjou.
À la première elle souhaite une suite et une fin de régence emplie de paix, de motivation et d'avancées.
Au second, elle tend la main à ses habitants qui ne font que subir et payer les agissements d'une poignée de reclus faisant tout pour maintenir leur pré carré et les avantages éhontés qu'ils en tirent et elle le fait avec l'espoir qu'ils sauront se délivrer avec raison et par la voix des urnes du joug qui les entrave depuis trop longtemps.


Que le Très-Haut et Saint-Louis soient gardes du royaume de France.


Proposé le quatorze juillet et donné le vingt-cinquième jour de juillet de l'an de grâce MCDLXIII.


Pour la Très Noble Assemblée des Pairs de France,
La marquise de Dourdan.

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]
[/list][/quote]

[quote]

[img]http://i19.servimg.com/u/f19/09/03/74/11/entyte14.png[/img]

[b]A tous ceux qui liront ou se feront lire,
Salut et paix,[/b]


Par la présente, Nous, Davy de la Roche Tourbière dict Le Dévoué, Duc de Beaumont le Roger, Baron de Le Neubourg, Procureur Général près le Tribunal du Palais


[list][*] Annonçons la nomination suivante :


[list]Nommons [b]Son Altesse Royale Mélusine de Malemort[/b], à la charge de Procureur près le Tribunal du Palais. Nous la félicitions et l'invitons à se rendre au Parquet ou elle pourra prendre ses fonctions. [ IG : Melusinedemalemort ] [/list]



Rédigé, Signé et enfin Scellé ce vingt septième jour de Juillet de l'an de grâce Mille Quatre Cent Soixante trois en le Parlement de Paris. [/list]


[img]http://img4.hostingpics.net/pics/198294DavyB9a.png[/img][img]http://img4.hostingpics.net/pics/459633DavyB7.png[/img][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 50
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Ven 13 Nov - 11:50

--Erwelyn.Poney.Rose a écrit:
Citation :

Zelha, Première du Nom, Par la Grâce de Dieu, Reyne de France



    A tous ceux présents et à venir, qui la présente liront ou se feront lire,

    Salut et paix.



      Par la présente, suite à la vacance de la fonction de Grand Maître de France et notre élection nouvelle à la tête de notre glorieux royaume, annonçons la nomination dans un délais de trois jours :


        D'un nouveau Grand Maître de France


      &

        D'un nouveau Dauphin



      Ces derniers auront ainsi pour lourde tâche de nous accompagner dans notre politique, car la grandeur de la France se trouve être notre priorité avec l'accomplissement de notre programme proposé aux suffrages populaires ce dernier mois.
      Par ce fait, il nous apparait nécessaire de nous accorder un temps de réflexion quant au choix de ces derniers afin de répondre au mieux à la destinée de ce si grand territoire qui est désormais nôtre.




    Donné et scellé au Louvre, à Paris, le 2ème jour du mois d'Aout 1463.




Citation :

Zelha, Première du Nom, Par la Grâce de Dieu, Reyne de France



    A tous ceux présents et à venir, qui la présente liront ou se feront lire,

    Salut et paix.



      Car il est nécessaire de disposer d’institutions réactives et capables de répondre aux nécessités du Royaume en assurant les réformes et avancements à venir, nous avons pris ce jour la lourde décision de révoquer et remercier l’actuel Grand Ambassadeur de France, Exaltation Lablanche d’Abancourt [Xalta], dont les convictions et capacités ne se trouvent pas en adéquation avec le visage que nous souhaitons donner de la France et de notre Diplomatie.


      Ainsi, en conséquence de cela et attendu de la situation actuelle de la Curia Regis, nous ouvrons officiellement les candidatures aux charges de :


        Premier Secrétaire d’État


      &

        Connétable


      &

        Grand Ambassadeur



      De même, dans notre volonté de redonner une place juste à la Très Sainte Église Aristotélicienne, nous ouvrons les candidatures à la fonction d’Aumônier Royal. Ce dernier aura pour mission de porter la voix et le vote de cette dernière au sein même de l’une des institutions clés du Royaume, le Conseil des Feudataires, lequel désignera par vote l’impétrant en devenir.


      Enfin, annonçons avoir appelé à candidature, au sein de la Pairie, d’un chargé de liaison entre cette dernière, la connétablie et le conseil des Feudataires.


      L’ensemble des candidatures, dûment motivées, devront être transmises à notre propre personne dans un délai d’une semaine à compter de ce jour.




    Donné et scellé au Louvre, à Paris, le 2ème jour du mois d'Aout 1463.




Citation :

Zelha, Première du Nom, Par la Grâce de Dieu, Reyne de France



    A tous ceux présents et à venir, qui la présente liront ou se feront lire,

    Salut et paix.




      Par la présente, annonçons la nomination aux postes de Secrétaires Royaux de Keltica de Chancelley [Keltica], Vicomtesse de Lugny en Arconce, Dame de Salives et de Samsa [Samsa]




    Donné et scellé au Louvre, à Paris, le 2ème jour du mois d'Août 1463.




Code:
[quote="--Erwelyn.Poney.Rose"][quote][center][img]http://i18.servimg.com/u/f18/13/70/05/28/zelha_10.png[/img] [/center]

[center][size=20][i]Z[color=blue]elha,[/color] P[color=blue]remière du[/color] N[color=blue]om,[/color] P[color=blue]ar la[/color] G[color=blue]râce de[/color] D[color=blue]ieu,[/color] R[color=blue]eyne de[/color] F[color=blue]rance[/color][/i][/size][/center]



[list][i][b]A tous ceux présents et à venir, qui la présente liront ou se feront lire,

Salut et paix.[/b][/i]


[list]Par la présente, suite à la vacance de la fonction de Grand Maître de France et notre élection nouvelle à la tête de notre glorieux royaume, annonçons la nomination dans un délais de trois jours :


[list][b]D'un nouveau [color=blue]Grand Maître de France[/b][/color][/list]

[b]&[/b]

[list][b]D'un nouveau [color=blue]Dauphin[/color][/b][/list]


Ces derniers auront ainsi pour lourde tâche de nous accompagner dans notre politique, car la grandeur de la France se trouve être notre priorité avec l'accomplissement de notre programme proposé aux suffrages populaires ce dernier mois.
Par ce fait, il nous apparait nécessaire de nous accorder un temps de réflexion quant au choix de ces derniers afin de répondre au mieux à la destinée de ce si grand territoire qui est désormais nôtre.[/list]



[i]Donné et scellé au Louvre, à Paris, le 2ème jour du mois d'Aout 1463.[/i][/list]


[center][img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img][/center]
[center][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][img]http://img11.hostingpics.net/pics/620180Zelha2.png[/img][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/center]
[/quote]

[quote][center][img]http://i18.servimg.com/u/f18/13/70/05/28/zelha_10.png[/img] [/center]

[center][size=20][i]Z[color=blue]elha,[/color] P[color=blue]remière du[/color] N[color=blue]om,[/color] P[color=blue]ar la[/color] G[color=blue]râce de[/color] D[color=blue]ieu,[/color] R[color=blue]eyne de[/color] F[color=blue]rance[/color][/i][/size][/center]



[list][i][b]A tous ceux présents et à venir, qui la présente liront ou se feront lire,

Salut et paix.[/b][/i]


[list]Car il est nécessaire de disposer d’institutions réactives et capables de répondre aux nécessités du Royaume en assurant les réformes et avancements à venir, nous avons pris ce jour la lourde décision de révoquer et remercier l’actuel Grand Ambassadeur de France, [i][color=blue]Exaltation Lablanche d’Abancourt [size=8][Xalta][/size][/color][/i], dont les convictions et capacités ne se trouvent pas en adéquation avec le visage que nous souhaitons donner de la France et de notre Diplomatie.


Ainsi, en conséquence de cela et attendu de la situation actuelle de la Curia Regis, nous ouvrons officiellement les candidatures aux charges de :


[list][b][color=blue]Premier Secrétaire d’État[/color][/b][/list]

[b]&[/b]

[list][b][color=blue]Connétable[/color][/b][/list]

[b]&[/b]

[list][b][color=blue]Grand Ambassadeur[/color][/b][/list]


De même, dans notre volonté de redonner une place juste à la Très Sainte Église Aristotélicienne, nous ouvrons les candidatures à la fonction d’[b][color=blue]Aumônier Royal[/color][/b]. Ce dernier aura pour mission de porter la voix et le vote de cette dernière au sein même de l’une des institutions clés du Royaume, le Conseil des Feudataires, lequel désignera par vote l’impétrant en devenir.


Enfin, annonçons avoir appelé à candidature, au sein de la Pairie, d’un [b][color=blue]chargé de liaison[/color][/b] entre cette dernière, la connétablie et le conseil des Feudataires.


[b][color=blue]L’ensemble des candidatures, dûment motivées, devront être transmises à notre propre personne dans un délai d’une semaine à compter de ce jour.[/color][/b][/list]



[i]Donné et scellé au Louvre, à Paris, le 2ème jour du mois d'Aout 1463.[/i][/list]


[center][img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img][/center]
[center][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][img]http://img11.hostingpics.net/pics/620180Zelha2.png[/img][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/center]
[/quote]

[quote][center][img]http://i18.servimg.com/u/f18/13/70/05/28/zelha_10.png[/img] [/center]

[center][size=20][i]Z[color=blue]elha,[/color] P[color=blue]remière du[/color] N[color=blue]om,[/color] P[color=blue]ar la[/color] G[color=blue]râce de[/color] D[color=blue]ieu,[/color] R[color=blue]eyne de[/color] F[color=blue]rance[/color][/i][/size][/center]



[list][i][b]A tous ceux présents et à venir, qui la présente liront ou se feront lire,

Salut et paix.[/b][/i]



[list]Par la présente, annonçons la nomination aux postes de [color=blue] [b]Secrétaires Royaux[/b][/color] de [color=blue][i] Keltica de Chancelley  [size=7][Keltica][/size][/i][/color], Vicomtesse de Lugny en Arconce, Dame de Salives  et de [color=blue][i]Samsa [size=7][Samsa][/size][/i][/color][/list]



[i]Donné et scellé au Louvre, à Paris, le 2ème jour du mois d'Août 1463.[/i][/list]


[center][img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img][/center]
[center][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][img]http://img11.hostingpics.net/pics/620180Zelha2.png[/img][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/center]
[/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 50
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Ven 13 Nov - 11:50

--Erwelyn.Poney.Rose a écrit:
Citation :

Zelha, Première du Nom, Par la Grâce de Dieu, Reyne de France



    A tous ceux présents et à venir, qui la présente liront ou se feront lire,

    Salut et paix.



      Depuis maintenant de nombreuses semaines, un grand nombre de nos fiers et admirables sujets français sont mobilisés sur les divers fronts militaires de notre pays. Qu’ils se trouvent ou se soient trouvés en Touraine, dans le Lyonnais, en Bourgogne, en Champagne ou en Lorraine, nous souhaitons sincèrement les remercier, les féliciter et les encourager. De la sueur, du sang et des larmes, tel est le prix à payer pour la sauvegarde, l’unité et la grandeur de ce si grand et beau royaume que nous chérissons tous en notre coeur.


      Nous comprenons amplement les difficultés pouvants toucher ces âmes et ces bras de la France, leur désir de plus en plus ardent de rentrer en leur terre et de retrouver les leurs. C’est pour cette raison que nous souhaitons étudier, dès cet instant, les capacités du Royaume et sa situation militaire et diplomatique exacte pour permettre à une partie de s’en retourner chez eux en mettant un terme à la levée de Ban du Domaine Royal.


      Nous ne vous oublions pas et sommes par le coeur et par la pensée à vos côtés.


              Merci.




    Donné et scellé au Louvre, à Paris, le 3ème jour du mois d'Aout 1463.





Citation :

Zelha, Première du Nom, Par la Grâce de Dieu, Reyne de France



    A tous ceux présents et à venir, qui la présente liront ou se feront lire,

    Salut et paix.



    Par la présente annonce, tenons annoncer officiellement l’arrêt de notre choix sur la personne de notre nouveau Dauphin et du Grand Maître de France qui nous aiderons à conduire les destinées de la France aux côtés des Grands Offices, du Conseil des Feudataires et de la Pairie.
    Ce jour marque un premier pas vers le cheminement final de la restauration française que Nous nous sommes promises de faire. Ce jour marque l’avénement de Notre règne.


    Est ainsi nommé Dauphin de France :

    Chlodwig von Frayner[chlodwig_von_frayner], Duc de l'Aigle, Vicomte de Jublains, Baron de Carlat et de Château-rouge.


    Est conjointement nommée Grand Maître de France :

    Deedlitt de Cassel d'Ailhaud[Deedlitt], Marquise d'Epernon, Duchesse de Brunelles, Comtesse de Lille, Sainct-Omer et Melun, Baronne d'Aire-sur-la-Lys, Arques et Bottereaux, Dame d’Isle-sous-Ramerupt.


    Leur nomination dispose d’un effet immédiat et Nous leur souhaitons bonne chance dans l’oeuvre qu’ils auront à réaliser aux présentes fonctions.


    Donné et scellé au Louvre, à Paris, le 5ème jour du mois d'Août 1463.




Citation :

Zelha, Première du Nom, Par la Grâce de Dieu, Reyne de France



    A tous ceux présents et à venir, qui la présente liront ou se feront lire,

    Salut et paix.



      Le trois juillet mille-quatre-cent-soixante-trois, notre actuelle Grand Maître de France, alors Régente de Notre glorieux royaume à la date sus-citée, Deedlitt de Cassel d’Ailhaud, déclara Ennemis de la Couronne de France, avec les conséquences en découlant, douze personnes pour leurs actes graves et touchants l’intégrité même d’un duché vassal et de Notre bien-aimé royaume.


      Par ce fait, confirmons, en tant qu’ennemis de la Couronne de France :


      Finam
      Rose
      Finn
      Brennus_de_reikrigen
      Titia.
      Alessandro.di.roja
      Daithe
      Syagrius
      Ninon_
      Aldebaran2
      Marzina
      Thea_


      Car la France ne demeure jamais sans punir ses adversaires et les poursuivra partout où il se trouveront.




    Donné et scellé au Louvre, à Paris, le 8ème jour du mois d'Aout 1463.




Citation :

Zelha, Première du Nom, Par la Grâce de Dieu, Reyne de France



    A tous ceux présents et à venir, qui la présente liront ou se feront lire,

    Salut et paix.



      Suite aux nombreuses missives de candidatures, étudiées avec soin et sans retenue concernant les diverses opinions politiques de chacun, Nous annonçons ce jour la décision que Nous avons rendu conjointement avec Notre Grand Maître de France, et Notre Dauphin au terme d'une entrevue au service du Royaume. Seule les idées, les compétences et les projets retenant nos regards, verront ainsi le jour au sein de notre gouvernement royal.

      Notre conseil se trouvera à partir de ce jour, à nouveau en ordre de marche et prêt à répondre comme il se doit à la destinée de Nos terres. Nous souhaitons, par la même, remercier chaque impétrant pour leur candidature et la preuve ainsi faite de leur motivation à servir la France et leur Reyne.


      Qu’il soit su que des places demeurent libres aux seins même de ces Grands Offices si leur désir est de continuer de faire valoir leurs idées dans nos entreprises.
      Nous tenons également à faire savoir que notre gouvernement se veut actif et pour un changement afin de faire prospérer Notre Royaume. Ainsi, il ne sera jamais question de rester figé sur nos positions, et Nous Nous réservons la légitimité en ce sens, de remplacer les personnes qui n’entreraient point en adéquation avec cette volonté d’action.


        Est ainsi nommé Connétable de France :

        Fred de Castelvriay [Fred], Duc de Chateauneuf-en-Thymerais, Vicomte de Rémalard, Baron d'Authon du Perche, Seigneur d'Andret.


        Est ainsi nommée Grand Ambassadeur Royal :

        Hersent d'Ar Sparfel [Hersent], Baronne de Vignory, Dame de Maizières.

        Est ainsi nommé Premier Secrétaire d'Etat :

        Nikolaï Jagellon [Nikolai_jagellon].



      Leur nomination dispose d’un effet immédiat et Nous leur souhaitons bonne chance dans l’oeuvre qu’ils auront à réaliser aux présentes fonctions.



    Donné et scellé au Louvre, à Paris, le 12ème jour du mois d'Août 1463.




Citation :

Zelha, Première du Nom, Par la Grâce de Dieu, Reyne de France



    A tous ceux présents et à venir, qui la présente liront ou se feront lire,

    Salut et paix.



      Par la présente nous avons voulu définir les prérogatives de notre Dauphin et de notre Grand Maître de France.


      Ainsi il a été décidé que le Notre Grand Maître pouvait nommer, et recruter les Grands Officiers de la Couronne, ceci avec Notre aval. Elle sera évidemment en charge de l'application de notre politique au sein de la Curia Regis comme stipulé dans la grande charte du royaume de France.


      A Notre Dauphin nous laissons le soin de nous seconder totalement dans les affaires du Royaume de France, avec les mêmes prérogatives qui seraient les notre hormis celles concernant le Ban Français et l'octroy de fief.




    Donné et scellé au Louvre, à Paris, le 12 ème jour du mois d'Aout 1463.




Citation :

Zelha, Première du Nom, Par la Grâce de Dieu, Reyne de France



    A tous ceux présents et à venir, qui la présente liront ou se feront lire,

    Salut.



      Ce matin, un soleil rouge s'est levé sur le Royaume de France, rouge de sang, rouge de la honte, rouge de l'infamie.

      Ce matin, c'est avec consternation et indignation que nous informons ce Grand Royaume. Au lieu du doux bruit des roues des charrettes des marchands, c'est à présent le claquement des bottes ferrées teutonnes qui résonne sur notre terre sacrée de Champagne.

      Ce matin, l'Empire Dictatorial montre ce que valent sa soit disant volonté de paix, et son ignominieuse parole : du vent, mêlée à d'abjects relents nauséeux.

      Pendant que nous consultions nos Grand Feudataires sur les modalités de la trêve deux armées battant pavillon Allemands ont souillé le Domaine Royal.

      Déshonneur sur l'Empire ! Dont les revendications étaient volontairement démesurées dans un seul but belliciste pour assouvir leur soif de sang.
      Déshonneur sur l'Empire entier ! Qui se fait passer pour colombe alors qu'il n'est que vautour charognard.

      Face à l'opprobre dont ils se sont crottés, face à la flétrissure dont ils ont couverts leurs ancêtres et leur sang, la Couronne de France ne leur dit qu'un seul mot : NON ! Vous aviez à choisir entre la guerre et le déshonneur ; vous avez choisi le déshonneur et vous aurez la guerre.

      Nous ne laisserons pas asservir ou souiller cette glorieuse terre de liberté qu'est notre chère patrie.
      A cela, la France en appelle à tous ses volontaires, à chaque homme et femme de conviction qui souhaite refouler ces hordes barbares, à tous ceux qui ont foi en nos valeurs et en notre civilisation, rejoignez le combat !


      Car que cela soit su de tous, la France ne rend pas les armes, la France ne plie pas, la France ne se soumet pas. La Couronne de France fera face !




    Donné et scellé au Louvre, à Paris, le 13ème jour du mois d'Aout 1463.




Citation :

Zelha, Première du Nom, Par la Grâce de Dieu, Reyne de France



    A tous ceux présents et à venir, qui la présente liront ou se feront lire,

    Salut.



      Après cette aube rouge, alors que nous pensions à la paix accompagner par fidèles vassaux, nous songions à démobiliser notre ban... Hélas la paix est compromise, le temps de la paix est révolue.

      Car jamais nous ne permettrons que le domaine royal ne soit souiller, car jamais nous ne laisserons notre domaine passé par le fer d'un état étranger. Car jamais nous ne permettrons que soit menacer nos vassaux, notre Royaume et notre peuple.

      En ce 13 ème jour du mois d'Août 1463, nous levons l'arrière ban du domaine Royal et l'appelons à se tenir prendre les armes pour fondre sur nos ennemis impériaux.







    Donné et scellé au Louvre, à Paris, le 13ème jour du mois d'Aout 1463.





Citation :

Zelha, Première du Nom, Par la Grâce de Dieu, Reyne de France

Citation :
    MODALITÉS DE LA LEVEE DE L'ARRIERE BAN DU DOMAINE ROYAL – 13 AOUT 1463


      De l'arrière-ban du Domaine Royal

      Il est constitué des arrières-vassaux de Sa Majesté, soit les nobles issus de mérite d'Alençon, de Champagne, du Maine, de l'Orléanais et de la Normandie.

      Le ban royal est placé sous l'autorité de la Connétablie de France.


      Du signalement de sa participation

      Toute personne concernée par la présente devra obligatoirement répondre par missive à l'officier héraldique en charge afin de faire connaître précisément la façon dont sera apportée réponse à la levée.

      • La noblesse d'Alençon par Maine [Erwelyn]
      • La noblesse de Champagne par Champagne [Maltea]
      • La noblesses du Maine par Maine [Erwelyn]
      • La noblesse d'Orléans par Orléans [Elisel]
      • La noblesse de Normandie par Normandie [Deedee]


      Cette demande vaut également pour les nobles déjà mobilisés.

      Il est capital de répondre pour la bonne tenue des registres et la comptabilisation du service.


      Des obligations vassaliques des nobles du Domaine Royal

      Tout noble de l'arrière ban du Domaine Royal est tenu de répondre à la sollicitation du Souverain de France, sous peine de destitution.

      Le noble ainsi appelé se doit donc de répondre,
      Soit en rejoignant lui-même les forces armées sous bannière royale ;
      Soit, s'il ne peut répondre en personne, en proposant spontanément d'envoyer un représentant ou membre de sa maison, pour que celui-ci rejoigne lui-même les dictes forces armées ;
      Soit, s'il ne peut répondre en personne ou en envoyant un représentant verser une compensation en nature ou en espèces.

      Pour les nobles choisissant de payer pour contribuer à la mobilisation, la compensation est la suivante :
      • 14 miches pains et 7 sacs de maïs par semaine de levée à laquelle ils ne participent pas
      • ou l'équivalent en numéraire, soit 102.9 écus par semaine de levée
        La préférence allant aux écus.



      De la transmission des ordres pour les combattants

      Les ordres et leur transmission sont pris en charge par la Connétablie de France dirigée par le Connétable Fred de Castelviray. [Fred]

      Après lettre au Héraut, sont à contacter les référents pour l'arrière-ban :
      • Sepa [sepa], Maréchal de france en charge du Domaine Royal
        ou
      • Julien Giffard [julien_giffard], Grand Ecuyer France.



      Du ralliement : date et lieux.

      Les nobles déjà mobilisés continuent à suivre les directives transmises.

      Les nobles ou leurs représentants se trouvant ou résidant en Champagne doivent se réunir dans la capitale, REIMS ou LANGRES selon leur localisation dans le duché.
      AVANT TOUT DEPLACEMENT ILS DEVRONT PRENDRE CONTACT AVEC LES REPRESENTANTS DE LA CONNETABLIE.

      Les nobles ou leurs représentants se trouvant ou résidant en Maine doivent se réunir à MONTMIRAIL.

      Les nobles ou leurs représentants et les envoyés du Domaine Royal se trouvant ou résidant en Normandie doivent se réunir à, LISIEUX.

      Les nobles ou leurs représentants et les envoyés du Domaine Royal se trouvant ou résidant en Alençon doivent se réunir à, VERNEUIL.

      Les nobles ou leurs représentants et les envoyés du Domaine Royal se trouvant ou résidant en Orléans doivent se réunir dans la capitale, ORLEANS

      Les nobles ou leurs représentants et les envoyés du Domaine Royal se trouvant ou résidant en provinces vassales doivent se réunir au point de ralliement en Domaine Royal le plus proche du lieu où il se trouvent ou résident.


      Le ralliement est prévu pour le 16 août 1463.


      Des référents de la Surintendance des Finances

      Sont à contacter, après lettre au Héraut, par les nobles choisissant de payer :
      • Simba Maca [Simba.maca]
      • Leda [Leda], Pair de France.
      • Keena de Montbazillac [Keena2], Surintendant des Finances.





Donné et scellé au Louvre, à Paris, le 13ème jour du mois d'Aout 1463.



Code:
[quote="--Erwelyn.Poney.Rose"][quote][center][img]http://i18.servimg.com/u/f18/13/70/05/28/zelha_10.png[/img] [/center]

[center][size=20][i]Z[color=blue]elha,[/color] P[color=blue]remière du[/color] N[color=blue]om,[/color] P[color=blue]ar la[/color] G[color=blue]râce de[/color] D[color=blue]ieu,[/color] R[color=blue]eyne de[/color] F[color=blue]rance[/color][/i][/size][/center]



[list][i][b]A tous ceux présents et à venir, qui la présente liront ou se feront lire,

Salut et paix.[/b][/i]


[list]Depuis maintenant de nombreuses semaines, un grand nombre de nos fiers et admirables sujets français sont mobilisés sur les divers fronts militaires de notre pays. Qu’ils se trouvent ou se soient trouvés en Touraine, dans le Lyonnais, en Bourgogne, en Champagne ou en Lorraine, nous souhaitons sincèrement les remercier, les féliciter et les encourager. De la sueur, du sang et des larmes, tel est le prix à payer pour la sauvegarde, l’unité et la grandeur de ce si grand et beau royaume que nous chérissons tous en notre coeur.


Nous comprenons amplement les difficultés pouvants toucher ces âmes et ces bras de la France, leur désir de plus en plus ardent de rentrer en leur terre et de retrouver les leurs. C’est pour cette raison que nous souhaitons étudier, dès cet instant, les capacités du Royaume et sa situation militaire et diplomatique exacte pour permettre à une partie de s’en retourner chez eux en mettant un terme à la levée de Ban du Domaine Royal.


[b]Nous ne vous oublions pas et sommes par le coeur et par la pensée à vos côtés. [/b]


[list][list][list][list][center][b][color=blue][size=15]Merci.[/size][/color][/b][/center][/list][/list][/list][/list][/list]



[i]Donné et scellé au Louvre, à Paris, le 3ème jour du mois d'Aout 1463.[/i][/list]


[center][img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img][/center]
[center][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][img]http://img11.hostingpics.net/pics/620180Zelha2.png[/img][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/center]
[/quote]   

[quote][center][img]http://i18.servimg.com/u/f18/13/70/05/28/zelha_10.png[/img] [/center]

[center][size=20][i]Z[color=blue]elha,[/color] P[color=blue]remière du[/color] N[color=blue]om,[/color] P[color=blue]ar la[/color] G[color=blue]râce de[/color] D[color=blue]ieu,[/color] R[color=blue]eyne de[/color] F[color=blue]rance[/color][/i][/size][/center]



[list][i][b]A tous ceux présents et à venir, qui la présente liront ou se feront lire,

Salut et paix.[/b][/i]


Par la présente annonce, tenons annoncer officiellement l’arrêt de notre choix sur la personne de notre nouveau Dauphin et du Grand Maître de France qui nous aiderons à conduire les destinées de la France aux côtés des Grands Offices, du Conseil des Feudataires et de la Pairie.
Ce jour marque un premier pas vers le cheminement final de la restauration française que Nous nous sommes promises de faire. Ce jour marque l’avénement de Notre règne.


Est ainsi nommé [b][color=blue]Dauphin de France[/color][/b] :

[color=blue][i]Chlodwig von Frayner[size=7][chlodwig_von_frayner][/size][/i][/color], Duc de l'Aigle, Vicomte de Jublains, Baron de Carlat et de Château-rouge.


Est conjointement nommée [b][color=blue]Grand Maître de France[/color][/b] :

[color=blue][i]Deedlitt de Cassel d'Ailhaud[size=7][Deedlitt][/size][/i][/color], Marquise d'Epernon, Duchesse de Brunelles, Comtesse de Lille, Sainct-Omer et Melun, Baronne d'Aire-sur-la-Lys, Arques et Bottereaux, Dame d’Isle-sous-Ramerupt.


Leur nomination dispose d’un effet immédiat et Nous leur souhaitons bonne chance dans l’oeuvre qu’ils auront à réaliser aux présentes fonctions.


[i]Donné et scellé au Louvre, à Paris, le 5ème jour du mois d'Août 1463.[/i][/list]


[center][img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img][/center]
[center][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][img]http://img11.hostingpics.net/pics/620180Zelha2.png[/img][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/center]
[/quote]

[quote][center][img]http://i18.servimg.com/u/f18/13/70/05/28/zelha_10.png[/img] [/center]

[center][size=20][i]Z[color=blue]elha,[/color] P[color=blue]remière du[/color] N[color=blue]om,[/color] P[color=blue]ar la[/color] G[color=blue]râce de[/color] D[color=blue]ieu,[/color] R[color=blue]eyne de[/color] F[color=blue]rance[/color][/i][/size][/center]



[list][i][b]A tous ceux présents et à venir, qui la présente liront ou se feront lire,

Salut et paix.[/b][/i]


[list]Le trois juillet mille-quatre-cent-soixante-trois, notre actuelle Grand Maître de France, alors Régente de Notre glorieux royaume à la date sus-citée, [i][color=blue]Deedlitt de Cassel d’Ailhaud[/color][/i], déclara Ennemis de la Couronne de France, avec les conséquences en découlant, douze personnes pour leurs actes graves et touchants l’intégrité même d’un duché vassal et de Notre bien-aimé royaume.


Par ce fait, confirmons, en tant qu’[b][color=blue]ennemis de la Couronne de France[/color][/b] :


[center][i][color=blue]Finam
Rose
Finn
Brennus_de_reikrigen
Titia.
Alessandro.di.roja
Daithe
Syagrius
Ninon_
Aldebaran2
Marzina
Thea_ [/color][/i][/center]


[b]Car la France ne demeure jamais sans punir ses adversaires et les poursuivra partout où il se trouveront.[/b][/list]



[i]Donné et scellé au Louvre, à Paris, le 8ème jour du mois d'Aout 1463.[/i][/list]


[center][img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img][/center]
[center][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][img]http://img11.hostingpics.net/pics/620180Zelha2.png[/img][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/center]
[/quote]

[quote][center][img]http://i18.servimg.com/u/f18/13/70/05/28/zelha_10.png[/img] [/center]

[center][size=20][i]Z[color=blue]elha,[/color] P[color=blue]remière du[/color] N[color=blue]om,[/color] P[color=blue]ar la[/color] G[color=blue]râce de[/color] D[color=blue]ieu,[/color] R[color=blue]eyne de[/color] F[color=blue]rance[/color][/i][/size][/center]



[list][i][b]A tous ceux présents et à venir, qui la présente liront ou se feront lire,

Salut et paix.[/b][/i]


[list]Suite aux nombreuses missives de candidatures, étudiées avec soin et sans retenue concernant les diverses opinions politiques de chacun, Nous annonçons ce jour la décision que Nous avons rendu conjointement avec Notre Grand Maître de France, et Notre Dauphin au terme d'une entrevue au service du Royaume. Seule les idées, les compétences et les projets retenant nos regards, verront ainsi le jour au sein de notre gouvernement royal.

Notre conseil se trouvera à partir de ce jour, à nouveau en ordre de marche et prêt à répondre comme il se doit à la destinée de Nos terres. Nous souhaitons, par la même, remercier chaque impétrant pour leur candidature et la preuve ainsi faite de leur motivation à servir la France et leur Reyne.


Qu’il soit su que des places demeurent libres aux seins même de ces Grands Offices si leur désir est de continuer de faire valoir leurs idées dans nos entreprises.
Nous tenons également à faire savoir que notre gouvernement se veut actif et pour un changement afin de faire prospérer Notre Royaume. Ainsi, il ne sera jamais question de rester figé sur nos positions, et Nous Nous réservons la légitimité en ce sens, de remplacer les personnes qui n’entreraient point en adéquation avec cette volonté d’action.


[list]Est ainsi nommé [b][color=blue]Connétable de France[/color][/b] :

[color=blue][i]Fred de Castelvriay [size=7][Fred][/size][/i][/color], Duc de Chateauneuf-en-Thymerais, Vicomte de Rémalard, Baron d'Authon du Perche, Seigneur d'Andret.


Est ainsi nommée [b][color=blue]Grand Ambassadeur Royal[/color][/b] :

[color=blue][i]Hersent d'Ar Sparfel [size=7][Hersent][/size][/i][/color], Baronne de Vignory, Dame de Maizières.

Est ainsi nommé [b][color=blue]Premier Secrétaire d'Etat[/color][/b] :

[color=blue][i]Nikolaï Jagellon [size=7][Nikolai_jagellon][/size][/i][/color]. [/list]


Leur nomination dispose d’un effet immédiat et Nous leur souhaitons bonne chance dans l’oeuvre qu’ils auront à réaliser aux présentes fonctions. [/list]


[i]Donné et scellé au Louvre, à Paris, le 12ème jour du mois d'Août 1463.[/i][/list]


[center][img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img][/center]
[center][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][img]http://img11.hostingpics.net/pics/620180Zelha2.png[/img][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/center]
[/quote]

[quote][center][img]http://i18.servimg.com/u/f18/13/70/05/28/zelha_10.png[/img] [/center]

[center][size=20][i]Z[color=blue]elha,[/color] P[color=blue]remière du[/color] N[color=blue]om,[/color] P[color=blue]ar la[/color] G[color=blue]râce de[/color] D[color=blue]ieu,[/color] R[color=blue]eyne de[/color] F[color=blue]rance[/color][/i][/size][/center]



[list][i][b]A tous ceux présents et à venir, qui la présente liront ou se feront lire,

Salut et paix.[/b][/i]


[list]Par la présente nous avons voulu définir les prérogatives de notre Dauphin et de notre Grand Maître de France.


Ainsi il a été décidé que le Notre Grand Maître pouvait nommer, et recruter les Grands Officiers de la Couronne, ceci avec Notre aval. Elle sera évidemment en charge de l'application de notre politique au sein de la Curia Regis comme stipulé dans la grande charte du royaume de France.


A Notre Dauphin nous laissons le soin de nous seconder totalement dans les affaires du Royaume de France, avec les mêmes prérogatives qui seraient les notre hormis celles concernant le Ban Français et l'octroy de fief.[/list]



[i]Donné et scellé au Louvre, à Paris, le 12 ème jour du mois d'Aout 1463.[/i][/list]


[center][img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img][/center]
[center][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][img]http://img11.hostingpics.net/pics/620180Zelha2.png[/img][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/center]
[/quote]

[quote][center][img]http://i18.servimg.com/u/f18/13/70/05/28/zelha_10.png[/img] [/center]

[center][size=20][i]Z[color=blue]elha,[/color] P[color=blue]remière du[/color] N[color=blue]om,[/color] P[color=blue]ar la[/color] G[color=blue]râce de[/color] D[color=blue]ieu,[/color] R[color=blue]eyne de[/color] F[color=blue]rance[/color][/i][/size][/center]



[list][i][b]A tous ceux présents et à venir, qui la présente liront ou se feront lire,

Salut.[/b][/i]


[list]Ce matin, un soleil rouge s'est levé sur le Royaume de France, rouge de sang, rouge de la honte, rouge de l'infamie.

Ce matin, c'est avec consternation et indignation que nous informons ce Grand Royaume. Au lieu du doux bruit des roues des charrettes des marchands, c'est à présent le claquement des bottes ferrées teutonnes qui résonne sur notre terre sacrée de Champagne.

Ce matin, l'Empire Dictatorial montre ce que valent sa soit disant volonté de paix, et son ignominieuse parole : du vent, mêlée à d'abjects relents nauséeux.

Pendant que nous consultions nos Grand Feudataires sur les modalités de la trêve deux armées battant pavillon Allemands ont souillé le Domaine Royal.

Déshonneur sur l'Empire ! Dont les revendications étaient volontairement démesurées dans un seul but belliciste pour assouvir leur soif de sang.
Déshonneur sur l'Empire entier ! Qui se fait passer pour colombe alors qu'il n'est que vautour charognard.

Face à l'opprobre dont ils se sont crottés, face à la flétrissure dont ils ont couverts leurs ancêtres et leur sang, la Couronne de France ne leur dit qu'un seul mot : NON ! Vous aviez à choisir entre la guerre et le déshonneur ; vous avez choisi le déshonneur et vous aurez la guerre.

Nous ne laisserons pas asservir ou souiller cette glorieuse terre de liberté qu'est notre chère patrie.
A cela, la France en appelle à tous ses volontaires, à chaque homme et femme de conviction qui souhaite refouler ces hordes barbares, à tous ceux qui ont foi en nos valeurs et en notre civilisation, rejoignez le combat !


Car que cela soit su de tous, la France ne rend pas les armes, la France ne plie pas, la France ne se soumet pas. La Couronne de France fera face ![/list]



[i]Donné et scellé au Louvre, à Paris, le 13ème jour du mois d'Aout 1463.[/i][/list]


[center][img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img][/center]
[center][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][img]http://img11.hostingpics.net/pics/620180Zelha2.png[/img][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/center]
[/quote]

[quote][center][img]http://i18.servimg.com/u/f18/13/70/05/28/zelha_10.png[/img] [/center]

[center][size=20][i]Z[color=blue]elha,[/color] P[color=blue]remière du[/color] N[color=blue]om,[/color] P[color=blue]ar la[/color] G[color=blue]râce de[/color] D[color=blue]ieu,[/color] R[color=blue]eyne de[/color] F[color=blue]rance[/color][/i][/size][/center]



[list][i][b]A tous ceux présents et à venir, qui la présente liront ou se feront lire,

Salut.[/b][/i]


[list]Après cette aube rouge, alors que nous pensions à la paix accompagner par fidèles vassaux, nous songions à démobiliser notre ban... Hélas la paix est compromise, le temps de la paix est révolue.

Car jamais nous ne permettrons que le domaine royal ne soit souiller, car jamais nous ne laisserons notre domaine passé par le fer d'un état étranger. Car jamais nous ne permettrons que soit menacer nos vassaux, notre Royaume et notre peuple.

En ce 13 ème jour du mois d'Août 1463, nous levons l'arrière ban du domaine Royal et l'appelons à se tenir prendre les armes pour fondre sur nos ennemis impériaux.

 

[/list]



[i]Donné et scellé au Louvre, à Paris, le  13ème jour du mois d'Aout 1463.[/i][/list]


[center][img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img][/center]
[center][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][img]http://img11.hostingpics.net/pics/620180Zelha2.png[/img][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/center]
[/quote]


[quote][center][img]http://i18.servimg.com/u/f18/13/70/05/28/zelha_10.png[/img] [/center]

[center][size=20][i]Z[color=blue]elha,[/color] P[color=blue]remière du[/color] N[color=blue]om,[/color] P[color=blue]ar la[/color] G[color=blue]râce de[/color] D[color=blue]ieu,[/color] R[color=blue]eyne de[/color] F[color=blue]rance[/color][/i][/size][/center]

[quote][list][size=16][color=darkred][b]MODALITÉS DE LA LEVEE DE L'ARRIERE BAN DU DOMAINE ROYAL – 13 AOUT 1463[/color][/b][/size]


[list][color=darkred][b]De l'arrière-ban du Domaine Royal[/b][/color]

Il est constitué des arrières-vassaux de Sa Majesté, soit les nobles issus de mérite d'Alençon, de Champagne, du Maine, de l'Orléanais et de la Normandie.

[u]Le ban royal est placé sous l'autorité de la Connétablie de France[/u].


[color=darkred][b]Du signalement de sa participation[/b][/color]

Toute personne concernée par la présente devra [u]obligatoirement répondre par missive à l'officier héraldique en charge[/u] afin de faire connaître précisément la façon dont sera apportée réponse à la levée.

[list][*] La noblesse d'Alençon par [i]Maine[/i] [size=10][Erwelyn][/size]
[*] La noblesse de Champagne par [i]Champagne[/i] [size=10][Maltea][/size]
[*] La noblesses du Maine par [i]Maine[/i] [size=10][Erwelyn][/size]
[*] La noblesse d'Orléans par [i]Orléans[/i] [size=10][Elisel][/size]
[*] La noblesse de Normandie par [i]Normandie[/i] [size=10][Deedee][/size] [/list]

[u]Cette demande vaut également pour les nobles déjà mobilisés[/u].
 
[u]Il est capital de répondre[/u] pour la bonne tenue des registres et la comptabilisation du service.


[color=darkred][b]Des obligations vassaliques des nobles du Domaine Royal[/b][/color]

[u]Tout noble de l'arrière ban du Domaine Royal est tenu de répondre à la sollicitation du Souverain de France[/u], sous peine de destitution.

Le noble ainsi appelé se doit donc de répondre,
Soit en rejoignant lui-même les forces armées sous bannière royale ;
Soit, s'il ne peut répondre en personne, en proposant spontanément d'envoyer un représentant ou membre de sa maison, pour que celui-ci rejoigne lui-même les dictes forces armées ;
Soit, s'il ne peut répondre en personne ou en envoyant un représentant verser une compensation en nature ou en espèces.

Pour les nobles choisissant de payer pour contribuer à la mobilisation, la compensation est la suivante :
[list][*]14 miches pains et 7 sacs de maïs par semaine de levée à laquelle ils ne participent pas
[*]ou l'équivalent en numéraire, soit 102.9 écus par semaine de levée
[u]La préférence allant aux écus.[/u][/list]


[color=darkred][b]De la transmission des ordres pour les combattants[/b][/color]

Les ordres et leur transmission sont pris en charge par la Connétablie de France dirigée par le Connétable Fred de Castelviray. [size=10][Fred][/size]

Après lettre au Héraut, sont à contacter [u]les référents pour l'arrière-ban [/u] :
[list][*] Sepa [size=10][sepa][/size], Maréchal de france en charge du Domaine Royal
 ou
[*]Julien Giffard [size=10][julien_giffard][/size], Grand Ecuyer France.[/list]


[color=darkred][b]Du ralliement : date et lieux. [/b][/color]

Les nobles déjà mobilisés continuent à suivre les directives transmises.

Les nobles ou leurs représentants [u]se trouvant ou résidant en Champagne[/u] doivent se réunir dans la capitale, REIMS ou LANGRES selon leur localisation dans le duché.
[color=red]AVANT TOUT DEPLACEMENT ILS DEVRONT PRENDRE CONTACT AVEC LES REPRESENTANTS DE LA CONNETABLIE.[/color]

Les nobles ou leurs représentants [u]se trouvant ou résidant en Maine[/u] doivent se réunir à  MONTMIRAIL.

Les nobles ou leurs représentants et les envoyés du Domaine Royal [u]se trouvant ou résidant en Normandie[/u] doivent se réunir à, LISIEUX.

Les nobles ou leurs représentants et les envoyés du Domaine Royal [u]se trouvant ou résidant en Alençon[/u] doivent se réunir à, VERNEUIL.

Les nobles ou leurs représentants et les envoyés du Domaine Royal [u]se trouvant ou résidant en Orléans[/u] doivent se réunir dans la capitale, ORLEANS

Les nobles ou leurs représentants et les envoyés du Domaine Royal [u]se trouvant ou résidant en provinces vassales[/u] doivent se réunir au point de ralliement en Domaine Royal le plus proche du lieu où il se trouvent ou résident.


[u]Le ralliement est prévu pour le 16 août 1463.[/u]


[b][color=darkred]Des référents de la Surintendance des Finances[/color][/b]

Sont à contacter, après lettre au Héraut, par les nobles choisissant de payer :
[list][*] Simba Maca [size=10][Simba.maca][/size]
[*] Leda [Leda], Pair de France.
[*] Keena de Montbazillac [size=10][Keena2][/size], Surintendant des Finances.[/list]
[/list]
[/list][/quote]



[i]Donné et scellé au Louvre, à Paris, le  13ème jour du mois d'Aout 1463.[/i]


[center][img]http://nsa33.casimages.com/img/2014/03/07/140307095704824239.png[/img][/center]
[center][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][list][img]http://img11.hostingpics.net/pics/620180Zelha2.png[/img][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/list][/center]
[/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meltreize

avatar

Nombre de messages : 750
Age : 50
Localisation : La où il sera
Humeur : toujours joyeuse a jamais raleuse
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    Ven 13 Nov - 11:51

--Erwelyn.Poney.Rose a écrit:
Citation :

    Au peuple du Béarn,
    À Pierobero,


    Il y a près d'un mois de cela, la Très Noble Assemblée des Pairs de France rendait un avis positif quant à la requête en validation de régence du sieur Pierobero. Positif, mais non sans réserves, compte-tenu du profil du demandeur, réserves assorties de deux demandes. La Très Noble Assemblée avait en effet décidé de faire confiance audit demandeur, d'une part jugeant celui-ci de bonne foi & désireux d'aider son comté à sortir du trouble où il se trouvait, d'autre part ne voulant pas concourir à l'aggravation de la situation dudit comté.

    Ce jour d'hui, alors que le mandat de régence est sur le point de s'achever, ladite noble assemblée tient à faire part de son désappointement. Si ce qu'elle a sollicité, à savoir un rapport régulier des actions du régent & un accès au conseil de régence, cela dans le seul but d'aider & d'apporter des conseils en ce qu'elle est compétente pour ce qui touche aux provinces vassales, n'est en rien contraignant & obligatoire & si l'acceptation de telles demandes relève de la seule autorité du régent, elle regrette vivement qu'il n'y ait pas eu de réponse, de quelle que nature que ce soit. La Pairie espérait un oui mais ne l'a pas obligé pas plus qu'elle n'a exercé de pression pour l'obtenir. Mais la courtoisie lui a fait escompter une simple prise en compte, dépourvue de tout engagement & de toute promesse, qui n'est hélas jamais venue.

    Si la déception préside à cette déclaration, celle-ci est dépourvue d'amertume & de rancune. La Très Noble Assemblée des Pairs de France n'a jamais contraint une province vassale & ne le fera jamais. & elle reste, plus que jamais, à la disposition du comté du Béarn si celui-ci devait se tourner vers elle. Les Pairs de France sont & seront toujours disposés à aider, soutenir, assister & conseiller les provinces vassales & les conseils y étant attachés qui en feront la demande.


    Puisse le Très-Haut toujours soutenir Ses enfants.


    Donné le onzième jour d'août de l'an de grâce MCDLXIII.



    Pour la Très Noble Assemblée des Pairs de France,
    La princesse de Dourdan.




Citation :
    Avis de la Chambre législative
    De l'interprétation des lois héraldiques

[hr=50]
    À tous présents et advenir. Salut.


    Nous, Sa Magnificence Grégoire de Cassel d'Ailhaud, Chancelier de France, au nom de Sa Majesté Zelha, Reyne de France, & pour la Chambre législative,

      Attendu que nous avons été sollicité par Son Altesse Royale Agnès de Sainct-Just, Roy d'Armes de France, à propos de l'interprétation des lois héraldiques, & que nous avons porté le sujet au sein de la Chambre législative,

      En vertu de la Grande Charte du Royaume de France, particulièrement de l'article 1.3.6 définissant la coutume comme une pratique répétée et admise de tous qui par sa répétition et son acceptation a acquis force de loi,

      En vertu des lois héraldiques, particulièrement de la partie 1 du chapitre VIII accordant au Roy d'Armes le droit de justice héraldique,

      Attendu que l’usage a toujours laissé le Roy d’Armes comme seul interprète des lois héraldiques, & d'autant plus qu'il rend la justice héraldique en qualité de premier juge représentant le Monarque dans ce domaine,

      Attendu qu'aucune loi royale écrite ne contrevient à cet usage, et que nous le reconnaissons dès lors comme une coutume royale dans le contexte légal en vigueur,

      Confirmons que le Roy d'Armes de France peut interpréter les lois héraldiques et préciser les us & coutumes héraldiques, & que nul ne saurait aller à l'encontre de ses décisions dans le domaine héraldique sans contrevenir aux lois, us & coutumes héraldiques, sinon le Monarque qu'il représente.

      Rappelons que l’interprétation de la loi n’est pas le fait de dire la loi, mais de la lire.

[hr=50]
    Donnée & scellée le 15 août de l'an de grasce 1463. Parlement de Paris.


Citation :
ANNONCE DU SECRÉTARIAT D'ÉTAT


De Nikolaï Jagellon, Premier Secrétaire d'État.
À tous ceux présents et à venir, qui la présente liront ou se feront lire;

Le Salut.



Par la présente, actons la démission de Son Excellence Oredon de Cadelhan, Secrétaire d'Etat de Toulouse.

Nous lui souhaitons réussite et grandeur dans ses éventuelle futures nouvelles fonctions et lui accordons nos remerciements sincères pour la charge de travail abattue pour le Secrétariat d'État jusqu'à ce jour.


Enfin, ouvrons les candidatures aux charges de :
  • Secrétaire d'État d'Alençon.
  • Secrétaire d'État de Toulouse.



Fait à Paris, le 19 août 1463.



Citation :



    A tous ceux qui liront ou se feront lire la présente annonce.


    ----------Nous, Cerise de Bonnemaison-Plantagenêt, Grand Prévôt de France


    Actons avec regret les démissions de son Altesse Sancte Iohannes Von Frayner, alors Capitaine de la Garde Royale & de dame Axelle Tabouret, alors lieutenant de la Garde Royale. Nous les remercions pour le travail effectué au sein de la Grande Prévôté de France, ainsy que la protection du Monarque & sa Famille.

    Nommons sur décision de sa Majesté, Zelha, le nouveau Capitaine de la Garde Royale, le sieur Jason de Lugarès -Vissac*, Vicomte de Cheylanes, Baron de Vissac, Seigneur de Bacarat. Nous l'attendons au plus vite dans les locaux de la Grande Prévôté de France.


    Rédigée & scellée à la Grande Prévôté de France,
    Ce 19ème jour du moys d'aout de l'an de grasce 1463.





    [Jason_LudgaresVissac]

Citation :
ANNONCE DU SECRÉTARIAT D'ÉTAT



De Nikolaï Jagellon, Premier Secrétaire d'État.
À tous ceux présents et à venir, qui la présente liront ou se feront lire;

Le Salut.




Par la présente, actons les présentes nominations :
  • Dame Aaaaaa [Aaaaaa] : Chef de Cabinet Hors Domaine Royal Nord

  • Sa Grâce Kali, Marie, Liselotte de Cheroy [Kalimalice] : Secrétaire d'État d'Orléans
  • Vicomtesse Sofja Jagellon [Sofja] : Secrétaire d'État de Bourgogne
  • Messire Spartacus [Spartacus60] : Secrétaire d'État du Poitou



Nous tenons à remercier chaque personne ayant présenté sa candidature au Secrétariat d'État et l'intérêt vif démontré pour cette institution. De plus, adressons nos sincères remerciements à la Vicomtesse Brunehaut de Navarot [Brunehaut_] pour avoir assurée l'intérim du secrétariat d'État en charge du Poitou le temps de la présente nomination.



Enfin, rappelons les fonctions sujettes à candidature :
  • Secrétaire d'État de l'Alençon
  • Secrétaire d'État de l'Anjou
  • Secrétaire d'État de l'Artois
  • Secrétaire d'État du Berry
  • Secrétaire d'État des Flandres
  • Secrétaire d'État du Béarn
  • Secrétaire d'État du Languedoc
  • Secrétaire d'État de Toulouse
  • Secrétaire d'État archiviste de la Zone Nord Ouest
  • Secrétaire d'État archiviste de la Zone Sud Ouest



Fait à Paris, le 20 août 1463.



Citation :



    A tous ceux qui liront ou se feront lire la présente annonce.


    ----------Nous, Cerise de Bonnemaison-Plantagenêt, Grand Prévôt de France


    Actons ce jour les démissions de la Garde Royale de Messire Elmer de Sigloy* et de Dames Elwin von Frayner*, Anne Love de Cianfarano*, Automne* et Myllia*. Nous les remercions pour le travail accomplis et leur souhaitons bonne continuation pour la suite.

    Nous faisons aussi savoir que Dame Athena_michaelis** et Messire Salvatorre** se voient révoqués de leurs fonctions de Gardes Royaux suite à leur manquement d'assiduité et leur silence.


    Rédigée & scellée à la Grande Prévôté de France
    Le 22ème jour du moys d'aout de l'an de grasce 1463







    [* Elmer / Elwin_von_frayner / Anne_Love / Myllia. / Automne.]
    [** Avant : Snow_White_Morvan / Hectortillas]


Citation :
Aux nobles & conseillers ducaux du Lyonnais-Dauphiné,
Aux membres de la liste "BOUYA" nommée à l'origine "SURPRISE",


La Très Noble Assemblée des Pairs de France a été saisie le premier d'août mil quatre cent soixante et trois au sujet de l'éligibilité de sept membres de la liste "SURPRISE" présentée aux élections ducales du Lyonnais-Dauphiné ayant eut lieu le vingt-cinq juillet. Suite à ces élections, la liste "SURPRISE" a obtenu deux sièges au conseil ducal du Lyonnais Dauphiné. Les membres concernés par la saisine sont les dénommés : Ryoka, Nikolai_jagellon, Bartholome, Lavava, Galopin, Ysilgonde et Granfrere.


A l'issu de l'examen des pièces présentées lors de la saisine initiale et du complément d'informations demandé, la Très Noble Assemblée des Pairs de France considère que :

La violation de la loi royale exposée n'est pas établie, au sens où l'Ordonnance Royale du quatorze avril mil quatre cent soixante et trois n'interdit explicitement que le franchissement des frontières par des armées étrangères et point par des individus, ce qui est d'ailleurs la situation par défaut. En ce domaine, si la responsabilité de la Couronne de France s'exerce bien sur le franchissement des frontières extérieures, elle ne peut cependant pas se prononcer sur la circulation d'individus -étrangers ou non- sur le sol d'une province vassale. En outre, ladite ordonnance ne prévoit rien sur l'inéligibilité dans le cas de sa violation et s'agissant encore et toujours d'une province vassale, la définition d'une inéligibilité pour cette cause aurait été du ressort de la province concernée.
Cet argument ne saurait donc être retenu pour justifier l'inéligibilité.

En revanche, le droit local lyonnais-dauphinois définit clairement : d'une part des critères nécessaires à l'acquisition du statut de "Lyonnais-Dauphinois" ; d'autre part des critères d’éligibilité aux élections, incluant pour les candidats la nécessité d'être Lyonnais-Dauphinois.
Au vu des éléments et témoignages apportés sur les dates d'installation de sept membres de la liste "SURPRISE" incriminés, notamment par un officier ducal assermenté, il apparaît que ceux-ci n'étaient pas Lyonnais-Dauphinois au sens de l'article I.4 du coutumier du Lyonnais-Dauphiné au moment des élections ducales, puisque n'étant ni vassaux du Lyonnais-Dauphiné, ni va-nus-pieds et n'ayant pas emménagé depuis suffisamment longtemps et qu'en vertu de l'article III.1 du même coutumier, ils ne satisfaisaient pas en conséquence à l'un des critères leur permettant d'être éligibles à une charge de conseiller ducal.
L'argument présenté est donc ici retenu.

Par conséquent et pour cette unique et dernière cause, la Très Noble Assemblée des Pairs de France déclare les sept membres sus-cités de la liste "SURPRISE" inéligibles.

La Très Noble Assemblée des Pairs de France prend acte des démissions des premiers membres de cette liste peu de temps après le dépôt de cette saisine. Elle constate cependant la présence d'autres membres inéligibles au sein du conseil lyonnais-dauphinois actuel, et les incite à démissionner incessamment sous peine de poursuites.


Que le Très-Haut veille sur le Lyonnais-Dauphné, ses conseillers et habitants.


Donné le douzième jour d'août de l'an de grâce MCDLXIII.

Pour la Très Noble Assemblée des Pairs de France,
Le prince d'Igny.




Pairs de France s'étant prononcés sur la saisine concernée : Ingeburge Malzac d'Euphor, Bbred de Lortz, Actarius Malzac d'Euphor, Maltea di Favara, Leda, Orandin de Litneg, Walan de Meyrieux

Citation :
Surintendance des Finances Royales - Nominations

De nous Keena de Montbazillac , Surintendante des Finances Royalesa



Salutations,


Par la présente annonçons la nominations

de Damsy de Nounouch

au poste d'intendant au commerce zone méditerranée comprenant les provinces suivantes : Toulouse, Languedoc , Rouergue et Armagnac et Comminges.

Nous lui souhaitons pleine réussite dans ses nouvelles charges.

Actons également la démission de Dame kalimalice de son poste d'intendant aj commerce de la zone du Domaine Royal et lui souhaitons bonne contiunation


Fait à Paris le 23 août 1463

Keena de Montbazillac



Citation :

    À tous ceux qui la présente liront ou se feront lire,


    La comtesse du Périgord & de l'Angoumois a, le treize juillet dernier, parrainé la candidature à l'entrée de la Très Noble Assemblée des Pairs de France de Sa Grandeur Cerise de Bonnemaison, comtesse de Lanquais. Par huit voix favorables contre une, la Très Noble Assemblée rend un avis favorable quant à cette intégration.

    En effet, la Très Noble Assemblée des Pairs de France, lors des débats tenus en son sein, a en effet reconnu la grande valeur de la candidature qui lui était soumise. Ainsi, ladite noble assemblée a tout d'abord souligné l'implication réelle, sérieuse & visible de la postulante au sein de plusieurs provinces & à l'échelon royal, laquelle assemblée a ensuite constaté que cet investissement était tout à la fois de qualité & caractérisé par sa constance & sa durée, pour enfin relever que l'engagement de la candidate avait conduit icelle à exercer des charges à responsabilité & de décision & non seulement des fonctions d'exécutante.

    Pour tous ces motifs, la Très Noble Assemblée des Pairs de France conseille à la reine de France de donner suite à la candidature de la comtesse de Lanquais.


    Donné le vingt-&-unième jour d'août de l'an de grâce MCDLXIII.


    Pour la Très Noble Assemblée des Pairs de France,
    La princesse de Dourdan.





Citation :



    A tous ceux qui liront ou se feront lire la présente annonce.


    ----------Nous, Cerise de Bonnemaison-Plantagenêt, Grand Prévôt de France


    Faisons savoir que la Garde Royale recrute.

    La Garde Royale, dirigée par le Capitaine de la Garde Royale, est le corps d'élite de la Grande Prévôté. Elle veille sur la sécurité du Monarque, se charge des escortes lors de ses déplacements et de sa protection en tout lieu et toute occasion: là où le Monarque est, la Garde Royale l'est pareillement. Sa mission peut être étendue, selon la volonté du Monarque, à la famille royale.

    Toutes les candidatures sont à adresser au sieur Jason de Ludgares de Vissac, Capitaine de la Garde Royale, où s'en suivra un entretien personnel, à l'issue duquel le Grand Prévôt & son Capitaine prendrons une décision. Une lettre de motivation ainsy qu'un certificat médical prouvant sa très haute condition physique* sont demandés.


    Rédigée & scellée à la Grande Prévôté de France
    Le 22ème jour du moys d'aout de l'an de grasce 1463






    Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Grand Maître de France,


    [* 200 en force minimum]
    [Jason_LudgaresVissac]


Code:
[quote="--Erwelyn.Poney.Rose"][quote][list]
[color=black]Au peuple du Béarn,
À Pierobero,


Il y a près d'un mois de cela, la Très Noble Assemblée des Pairs de France rendait un avis positif quant à la requête en validation de régence du sieur Pierobero. Positif, mais non sans réserves, compte-tenu du profil du demandeur, réserves assorties de deux demandes. La Très Noble Assemblée avait en effet décidé de faire confiance audit demandeur, d'une part jugeant celui-ci de bonne foi & désireux d'aider son comté à sortir du trouble où il se trouvait, d'autre part ne voulant pas concourir à l'aggravation de la situation dudit comté.

Ce jour d'hui, alors que le mandat de régence est sur le point de s'achever, ladite noble assemblée tient à faire part de son désappointement. Si ce qu'elle a sollicité, à savoir un rapport régulier des actions du régent & un accès au conseil de régence, cela dans le seul but d'aider & d'apporter des conseils en ce qu'elle est compétente pour ce qui touche aux provinces vassales, n'est en rien contraignant & obligatoire & si l'acceptation de telles demandes relève de la seule autorité du régent, elle regrette vivement qu'il n'y ait pas eu de réponse, de quelle que nature que ce soit. La Pairie espérait un oui mais ne l'a pas obligé pas plus qu'elle n'a exercé de pression pour l'obtenir. Mais la courtoisie lui a fait escompter une simple prise en compte, dépourvue de tout engagement & de toute promesse, qui n'est hélas jamais venue.

Si la déception préside à cette déclaration, celle-ci est dépourvue d'amertume & de rancune. La Très Noble Assemblée des Pairs de France n'a jamais contraint une province vassale & ne le fera jamais. & elle reste, plus que jamais, à la disposition du comté du Béarn si celui-ci devait se tourner vers elle. Les Pairs de France sont & seront toujours disposés à aider, soutenir, assister & conseiller les provinces vassales & les conseils y étant attachés qui en feront la demande.


Puisse le Très-Haut toujours soutenir Ses enfants.


Donné le onzième jour d'août de l'an de grâce MCDLXIII.[/color]


Pour la Très Noble Assemblée des Pairs de France,
La princesse de Dourdan.

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]
[/list][/quote]

[quote][center][img]http://i19.servimg.com/u/f19/09/03/74/11/entyte14.png[/img] [/center]
[list][color=darkblue][size=17][b]Avis de la Chambre législative [/b][/size]
[i]De l'interprétation des lois héraldiques [/i][/color][/list]
[hr=50]
[list]À tous présents et advenir. Salut.


Nous, Sa Magnificence Grégoire de Cassel d'Ailhaud, Chancelier de France, [b]au nom de Sa Majesté Zelha, Reyne de France[/b], & pour la Chambre législative,

[list]Attendu que [b]nous avons été sollicité[/b] par Son Altesse Royale Agnès de Sainct-Just, Roy d'Armes de France, [b]à propos de l'interprétation des lois héraldiques[/b], & que nous avons porté le sujet au sein de la Chambre législative,

En vertu de la Grande Charte du Royaume de France, particulièrement de l'article 1.3.6 définissant la coutume comme [i]une pratique répétée et admise de tous qui par sa répétition et son acceptation a acquis force de loi[/i],

En vertu des lois héraldiques, particulièrement de la partie 1 du chapitre VIII accordant au Roy d'Armes le [i]droit de justice[/i] héraldique,

Attendu que [b]l’usage a toujours laissé le Roy d’Armes comme seul interprète des lois héraldiques[/b], & d'autant plus qu'[b]il rend la justice héraldique[/b] en qualité de premier juge représentant le Monarque dans ce domaine,

Attendu qu'[b]aucune loi royale écrite ne contrevient à cet usage[/b], et que nous le reconnaissons dès lors comme une coutume royale dans le contexte légal en vigueur,

[b]Confirmons que le Roy d'Armes de France peut interpréter les lois héraldiques et préciser les us & coutumes héraldiques, & que nul ne saurait aller à l'encontre de ses décisions dans le domaine héraldique sans contrevenir aux lois, us & coutumes héraldiques, sinon le Monarque qu'il représente.[/b]

Rappelons que l’interprétation de la loi n’est pas le fait de dire la loi, mais de la lire. [/list][/list]
[hr=50]
[list][size=11][i]Donnée & scellée le 15 août de l'an de grasce 1463. Parlement de Paris.[/i][/size]
 
[img]http://img4.hostingpics.net/pics/604437chanceliero.png[/img][/list][/quote]

[quote][center][color=blue][b][size=20]ANNONCE DU SECRÉTARIAT D'ÉTAT[/size][/b][/color][/center]


[i]De [b]Nikolaï Jagellon[/b], Premier Secrétaire d'État.
À tous ceux présents et à venir, qui la présente liront ou se feront lire;

[b]Le Salut.[/b] [/i]


Par la présente, actons la [u]démission[/u] de [i]Son Excellence [b]Oredon de Cadelhan[/b][/i], Secrétaire d'Etat de Toulouse.

Nous lui souhaitons réussite et grandeur dans ses éventuelle futures nouvelles fonctions et lui accordons nos remerciements sincères pour la charge de travail abattue pour le Secrétariat d'État jusqu'à ce jour.


Enfin, ouvrons les candidatures aux charges de :
[list][*]Secrétaire d'État d'Alençon.
[*]Secrétaire d'État de Toulouse.[/list]


[i]Fait à Paris, le 19 août 1463.[/i]

[img]http://i77.servimg.com/u/f77/17/74/76/84/signat12.png[/img]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote]

[quote][list]
[center][img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/center]


[color=darkblue]A tous ceux qui liront ou se feront lire la présente annonce.[/color]


[color=transparent]----------[/color][color=darkblue][b][size=18]N[/size][/b]ous, Cerise de Bonnemaison-Plantagenêt, Grand Prévôt de France


[b]A[/b]ctons avec regret les démissions de [b]son Altesse Sancte Iohannes Von Frayner[/b], alors Capitaine de la Garde Royale & de [b]dame Axelle Tabouret[/b], alors lieutenant de la Garde Royale. Nous les remercions pour le travail effectué au sein de la Grande Prévôté de France, ainsy que la protection du Monarque & sa Famille.

[b]N[/b]ommons [b]sur décision de sa Majesté, Zelha[/b], le nouveau Capitaine de la Garde Royale, le sieur [b]Jason de Lugarès -Vissac[/b]*, Vicomte de Cheylanes, Baron de Vissac, Seigneur de Bacarat. Nous l'attendons au plus vite dans les locaux de la [url=http://curiarr.forumactif.org/]Grande Prévôté de France[/url].


[i]Rédigée & scellée à la Grande Prévôté de France,
Ce 19ème jour du moys d'aout de l'an de grasce 1463.[/i][/color]

[img]http://i58.servimg.com/u/f58/16/90/03/63/signat11.png[/img]
[img]http://img4.hostingpics.net/pics/875596GPF3or.png[/img]

[size=8][Jason_LudgaresVissac][/size]
[/list][/quote]

[quote][center][color=blue][b][size=20]ANNONCE DU SECRÉTARIAT D'ÉTAT[/size][/b][/color][/center]



[i]De [b]Nikolaï Jagellon[/b], Premier Secrétaire d'État.
À tous ceux présents et à venir, qui la présente liront ou se feront lire;

[b]Le Salut.[/b] [/i]



Par la présente, actons les présentes [u]nominations[/u] :
[list][*][i]Dame [b]Aaaaaa [size=7][Aaaaaa][/size][/b][/i] : [color=blue]Chef de Cabinet Hors Domaine Royal Nord[/color]

[*][i]Sa Grâce [b]Kali, Marie, Liselotte de Cheroy [size=7][Kalimalice][/size][/b][/i] : [color=blue]Secrétaire d'État d'Orléans[/color]
[*][i]Vicomtesse [b]Sofja Jagellon [size=7][Sofja][/size][/b] [/i]: [color=blue]Secrétaire d'État de Bourgogne[/color]
[*][i]Messire [b]Spartacus [size=7][Spartacus60][/size][/b][/i] : [color=blue]Secrétaire d'État du Poitou[/color][/list]
[hr]
Nous tenons à remercier chaque personne ayant présenté sa candidature au Secrétariat d'État et l'intérêt vif démontré pour cette institution. De plus, adressons nos sincères remerciements à la [i]Vicomtesse [b]Brunehaut de Navarot [size=7][Brunehaut_][/size][/b][/i] pour avoir assurée l'intérim du secrétariat d'État en charge du Poitou le temps de la présente nomination.

[hr]
Enfin, rappelons les fonctions sujettes à candidature :
[list][*] [color=blue]Secrétaire d'État de l'Alençon[/color]
[*] [color=blue]Secrétaire d'État de l'Anjou [/color]
[*] [color=blue]Secrétaire d'État de l'Artois[/color]
[*] [color=blue]Secrétaire d'État du Berry[/color]
[*] [color=blue]Secrétaire d'État des Flandres[/color]
[*] [color=blue]Secrétaire d'État du Béarn[/color]
[*] [color=blue]Secrétaire d'État du Languedoc[/color]
[*] [color=blue]Secrétaire d'État de Toulouse[/color]
[*] [color=blue]Secrétaire d'État archiviste de la Zone Nord Ouest[/color]
[*] [color=blue]Secrétaire d'État archiviste de la Zone Sud Ouest[/color][/list]


[i]Fait à Paris, le 20 août 1463.[/i]

[img]http://i77.servimg.com/u/f77/17/74/76/84/signat12.png[/img]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/quote]

[quote][list]
[center][img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/center]


[color=darkblue]A tous ceux qui liront ou se feront lire la présente annonce.[/color]


[color=transparent]----------[/color][color=darkblue][b][size=18]N[/size][/b]ous, Cerise de Bonnemaison-Plantagenêt, Grand Prévôt de France


[b]A[/b]ctons ce jour les démissions de la Garde Royale de Messire [b]Elmer de Sigloy[/b]* et de Dames [b]Elwin von Frayner[/b]*, [b]Anne Love de Cianfarano[/b]*, [b]Automne[/b]* et [b]Myllia[/b]*. Nous les remercions pour le travail accomplis et leur souhaitons bonne continuation pour la suite.

[b]N[/b]ous faisons aussi savoir que Dame [b]Athena_michaelis[/b]** et Messire [b]Salvatorre[/b]** se voient révoqués de leurs fonctions de Gardes Royaux suite à leur manquement d'assiduité et leur silence.


[i]Rédigée & scellée à la Grande Prévôté de France
Le 22ème jour du moys d'aout de l'an de grasce 1463[/i][/color]

[img]http://i58.servimg.com/u/f58/16/90/03/63/signat11.png[/img]

[list][img]http://img4.hostingpics.net/pics/875596GPF3or.png[/img][/list]


[size=9][* Elmer / Elwin_von_frayner / Anne_Love / Myllia. / Automne.]
[** Avant : Snow_White_Morvan / Hectortillas][/size]
[/list][/quote]

[quote]Aux nobles & conseillers ducaux du Lyonnais-Dauphiné,
Aux membres de la liste "BOUYA" nommée à l'origine "SURPRISE",


La Très Noble Assemblée des Pairs de France a été saisie le premier d'août mil quatre cent soixante et trois au sujet de l'éligibilité de sept membres de la liste "SURPRISE" présentée aux élections ducales du Lyonnais-Dauphiné ayant eut lieu le vingt-cinq juillet. Suite à ces élections, la liste "SURPRISE" a obtenu deux sièges au conseil ducal du Lyonnais Dauphiné. Les membres concernés par la saisine sont les dénommés : Ryoka, Nikolai_jagellon, Bartholome, Lavava, Galopin, Ysilgonde et Granfrere.


A l'issu de l'examen des pièces présentées lors de la saisine initiale et du complément d'informations demandé, la Très Noble Assemblée des Pairs de France considère que :

La violation de la loi royale exposée n'est pas établie, au sens où l'Ordonnance Royale du quatorze avril mil quatre cent soixante et trois n'interdit explicitement que le franchissement des frontières par des armées étrangères et point par des individus, ce qui est d'ailleurs la situation par défaut. En ce domaine, si la responsabilité de la Couronne de France s'exerce bien sur le franchissement des frontières extérieures, elle ne peut cependant pas se prononcer sur la circulation d'individus -étrangers ou non- sur le sol d'une province vassale. En outre, ladite ordonnance ne prévoit rien sur l'inéligibilité dans le cas de sa violation et s'agissant encore et toujours d'une province vassale, la définition d'une inéligibilité pour cette cause aurait été du ressort de la province concernée.
Cet argument ne saurait donc être retenu pour justifier l'inéligibilité.

En revanche, le droit local lyonnais-dauphinois définit clairement : d'une part des critères nécessaires à l'acquisition du statut de "Lyonnais-Dauphinois" ; d'autre part des critères d’éligibilité aux élections, incluant pour les candidats la nécessité d'être Lyonnais-Dauphinois.
Au vu des éléments et témoignages apportés sur les dates d'installation de sept membres de la liste "SURPRISE" incriminés, notamment par un officier ducal assermenté, il apparaît que ceux-ci n'étaient pas Lyonnais-Dauphinois au sens de l'article I.4 du coutumier du Lyonnais-Dauphiné au moment des élections ducales, puisque n'étant ni vassaux du Lyonnais-Dauphiné, ni va-nus-pieds et n'ayant pas emménagé depuis suffisamment longtemps et qu'en vertu de l'article III.1 du même coutumier, ils ne satisfaisaient pas en conséquence à l'un des critères leur permettant d'être éligibles à une charge de conseiller ducal.
L'argument présenté est donc ici retenu.

Par conséquent et pour cette unique et dernière cause, la Très Noble Assemblée des Pairs de France déclare les sept membres sus-cités de la liste "SURPRISE" inéligibles.

La Très Noble Assemblée des Pairs de France prend acte des démissions des premiers membres de cette liste peu de temps après le dépôt de cette saisine. Elle constate cependant la présence d'autres membres inéligibles au sein du conseil lyonnais-dauphinois actuel, et les incite à démissionner incessamment sous peine de poursuites.


Que le Très-Haut veille sur le Lyonnais-Dauphné, ses conseillers et habitants.


Donné le douzième jour d'août de l'an de grâce MCDLXIII.

Pour la Très Noble Assemblée des Pairs de France,
Le prince d'Igny.

[img]http://i47.servimg.com/u/f47/11/97/33/52/de_mey11.gif[/img]


Pairs de France s'étant prononcés sur la saisine concernée : Ingeburge Malzac d'Euphor, Bbred de Lortz, Actarius Malzac d'Euphor, Maltea di Favara, Leda, Orandin de Litneg, Walan de Meyrieux[/quote]

[quote][b][color=blue]Surintendance des Finances Royales - Nominations

 De nous Keena de Montbazillac , Surintendante des Finances Royalesa

[/color]

 Salutations,


 Par la présente annonçons la nominations

de Damsy de Nounouch

au poste d'intendant au commerce zone méditerranée comprenant les provinces suivantes : Toulouse, Languedoc , Rouergue et Armagnac et Comminges.

 Nous lui  souhaitons pleine réussite dans ses nouvelles charges.

Actons également la démission de Dame kalimalice  de son poste d'intendant aj commerce de la zone du Domaine Royal et lui souhaitons bonne contiunation


Fait à Paris le 23  août 1463
 
Keena de Montbazillac


[/b][/quote]

[quote][list]
[color=black]À tous ceux qui la présente liront ou se feront lire,


La comtesse du Périgord & de l'Angoumois a, le treize juillet dernier, parrainé la candidature à l'entrée de la Très Noble Assemblée des Pairs de France de Sa Grandeur Cerise de Bonnemaison, comtesse de Lanquais. Par huit voix favorables contre une, la Très Noble Assemblée rend un avis favorable quant à cette intégration.

En effet, la Très Noble Assemblée des Pairs de France, lors des débats tenus en son sein, a en effet reconnu la grande valeur de la candidature qui lui était soumise. Ainsi, ladite noble assemblée a tout d'abord souligné l'implication réelle, sérieuse & visible de la postulante au sein de plusieurs provinces & à l'échelon royal, laquelle assemblée a ensuite constaté que cet investissement était tout à la fois de qualité & caractérisé par sa constance & sa durée, pour enfin relever que l'engagement de la candidate avait conduit icelle à exercer des charges à responsabilité & de décision & non seulement des fonctions d'exécutante.

Pour tous ces motifs, la Très Noble Assemblée des Pairs de France conseille à la reine de France de donner suite à la candidature de la comtesse de Lanquais.


Donné le vingt-&-unième jour d'août de l'an de grâce MCDLXIII.


Pour la Très Noble Assemblée des Pairs de France,
La princesse de Dourdan.[/color]

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]
[/list][/quote]

[quote][list]
[center][img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/center]


[color=darkblue]A tous ceux qui liront ou se feront lire la présente annonce.[/color]


[color=transparent]----------[/color][color=darkblue][b][size=18]N[/size][/b]ous, Cerise de Bonnemaison-Plantagenêt, Grand Prévôt de France


[b]F[/b]aisons savoir que la [b]Garde Royale recrute[/b].

La Garde Royale, dirigée par le Capitaine de la Garde Royale, est le corps d'élite de la Grande Prévôté. Elle veille sur la sécurité du Monarque, se charge des escortes lors de ses déplacements et de sa protection en tout lieu et toute occasion: là où le Monarque est, la Garde Royale l'est pareillement. Sa mission peut être étendue, selon la volonté du Monarque, à la famille royale.

Toutes les candidatures sont à adresser au sieur [b]Jason de Ludgares de Vissac[/b], Capitaine de la Garde Royale, où s'en suivra un entretien personnel, à l'issue duquel le Grand Prévôt & son Capitaine prendrons une décision. Une [b]lettre de motivation[/b] ainsy qu'un [b]certificat médical[/b] prouvant sa [b]très haute condition physique[/b]* sont demandés.


[i]Rédigée & scellée à la Grande Prévôté de France
Le 22ème jour du moys d'aout de l'an de grasce 1463[/i][/color]

[img]http://i58.servimg.com/u/f58/16/90/03/63/signat11.png[/img]

[list][img]http://img4.hostingpics.net/pics/875596GPF3or.png[/img][/list]

Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Grand Maître de France,
[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[size=9][* 200 en force minimum]
[Jason_LudgaresVissac][/size]
[/list][/quote][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Annonces du Royaume    

Revenir en haut Aller en bas
 
Annonces du Royaume
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 Sujets similaires
-
» Le Royaume perdu d'Arnor
» Les souveraines du royaume
» [PARTENARIAT]Le Royaume de Zaïrys
» le royaume d'outrebrumes
» [Fiche d'île] Royaume d'Alabasta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aile Ouest du Palais des Comtes du Maine :: Panneau d'information :: Ce qu'il faut savoir tout court !-
Sauter vers: